publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Maman perdu d une jeune ado anorexique

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Maman perdu d une jeune ado anorexique



    maman d une jeune pré ados de treize ans actuellement hospitalisé pour anorexie depuis un mois , impuissante face a cette maladie ; je cherche des contactes de maman qui vive le meme enfer que moi ; je vous laisse mon adresse msn afin de pouvoir dialoguer en direct, je vous en suplie repondez moi je suis perdu , valerie861967@hotmail.fr

  • Bonsoir



    je ne suis pas dans le meme qua mes ton message me touche alor je marrete pour te souhaiter bon courage je sui impuissante fasse a ton probleme mes fo rester forte et pas baisser les bra essayer de lui redonner gou a la vie pour quelle a gou a la nourriture petit a petit sa se ferra et elle suivi medicalemen alor pas dinquietude bon courage bisou

    Commentaire


    • Souvenir



      Bonjour,

      Je crois que la situation de la mère est pire que celle de la fille. J'ai eu des tendances anorexiques et mes parents m'ont vue passer de 53 kg à 45kg..ce n'est pas encore l'hospitalisation mais j'en étais pas très loin. Il faut la soutenir, comprendre surtout si c'est un phénomène de mode ou un vrai probléme relationnel. l'hôpital ne servira rien s'il n'y a pas de suivi psychologique. Treize ans. Elle est jeune et n'est pas encore forcément marquée par cette maladie, dans le sens qu'elle peut s'en sortir en esperant ne pas replonger. C'est difficile mais toujours faisable
      ce sont des mots qui peuvent paraitre en l'air, mais je ne sais pas trop quoi dire pour vous faire part de mon soutien.

      bon courage,

      Commentaire


      • Je vous comprends



        je vous souhaite bon courage pour cette situation difficile...je ne suis pas maman mais j'ai fait l'objet de beaucoup d'interrogation dans ma famille, il y a 3 ans car j'ai été victime d'anorexie passant de 55 à 43 kg en à peine 3 mois...
        Je suis actuellement toujours malade, alternant anorexie et boulimie...Si je peux vous donner un conseil, si je peux me permettre, c'est d'etre toujours à l'écoute de votre fille (il me semble que vous l'etes déjà vu votre démarche) car ce sont des maladies compliquées à comprendre quand on ne la vis pas, et le plus dure est de se sentir incomprise et seule...

        en vous souhaitant à vous et votre fille beaucoup de courage...

        si vous avez besoin de renseignement n'hesitez pas...

        Commentaire


        • Gardez confiance



          Je suis une ancienne anorexique. J'ai désormais 26 ans et je vais très bien.
          J'avais 19 ans lorsque j'ai commencé à être malade. Il m'a fallu plusieurs années pour me sortir totalement d'affaires.
          ( je suis descendu à 38 kilos pour 1m64).

          Cette periode a été très dure pour ma famille.
          Je crois même que c'étais plus dur pour eux que pour moi.
          Mes parents étaient perdus.
          Ce que vous pouvez faire pour aider votre fille, ( c'est mon avis, il vaut ce qu'il vaut, je suis pas une spécialiste) :
          - trouver un/une psychologue avec qui elle se sente bien,
          - la mettre en relation avec des jeunes filles qui ont guerri de la maladie pour qu'elle se sente comprise.
          - ne l'a forcé pas, essayé de ne pas la braquer et de garder le contact avec elle.

          Ce que je peux vous dire (seulement par ma propre expérience), c'est qu'il y'a trés souvent des raisons à l'anorexie.
          Essayer de trouver le déclencheur de la maladie.
          Votre fille a t elle eu problèmes dans l'enfance, a t'elle eu des chocs emotionnels ? Es t'elle plus sensible que les autres ? A t-elle eu des problèmes avec un garçon ? Etais elle complexée par son corps avant ? Quelle vision avait t elle d'elle même avant la maladie ?
          Discuter avec elle, essayer de voir comment elle se voit maintenant.
          Discuter avec elle de son avenir, sur le fait qu'elle va grandir, devenir une femme. Des peurs qu'elle a à ce sujet.
          Interrogez vous sur sa vision de l'adulte.
          Si elle a une passion, poussez là (dicrétement) vers elle.

          Malheuresement, la guérison ne peut venir que d'elle.
          Personnellement c'est ma passion qui m'a sauvé !
          Un jour elle aura son déclic et s'en sortira.
          Courage à vous ! Je vois que vous êtes une maman aimante et c'est déja une aide précieuse pour votre fille.

          Commentaire


          • Maigre à tout prix : qui sont ces ados anorexiques ?



            http://www.vivolta.com/alimentation/ados-anorexie-boulimie-trouble s-alimentaires-20091005447864. html

            Commentaire


            • Aide aux mamans



              je ne suis pas maman mais je suis dans ma fase de guerison de l'anorexie. je suis passé de 65kg à 45kg en à peine 6 mois. jai fais un sejour de 3semaines a l'hopital. personnellemnt cela a été très éprouvant pour moi a ma mère a tjr été la pour moi a l'hopital.
              Il faut parler à votre fille, surtout pas pendant le repas car elle doit être surment en colère pendant le repas. attendais à peu près un eheure après celui-ci.
              il faut lui expliquer les conséquences de ce tte maladie. en effet ma mere un jour m'a dit tout ce qui peut arriver à notre corps nottament séquels sur le cerveau donc tics...
              il faut trouver la cause de cette maladie, cibler le moments ou elle a commencé a reduire sa nourriture... il faut prendre rendez vous avec un médecin généraliste et avec un psychologue.
              et surtout ne pas s'énerver. je sais que pour les mamans c'est très dur.

              Commentaire

              Publicité

              publicité

              Chargement...
              X