publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Help!

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Help!



    bonjour,
    Nouvellement inscrite sur le forum j'ai décidé de parler de ma maladie. cela m'a aidée à franchir le pas de voir l'entraide qui règne ici. j'ai 20 ans et suis boulimique vomitive depuis un an. mon état s'est considérablement aggravé depuis octobre (retour dans mon appartement). je deviens totalement dépendante des autres qui sont mes seuls repères. ils me donnent la force qu'il me manque mais sont loin de moi. j'ai pris conscience ici de la gravité de cette maladie dont je veux me débarrasser au plus vite avant qu'il ne soit trop tard. je vois un psychologue et suis sous antidépresseurs depuis 1 mois mais ne parviens pas à contenir mes crises de plus en plus fortes et fréquentes. mon suivi médical est-il suffisant? seul mon copain est au courant de ma maladie, je n'ose pas en parler à mes parents. que me conseillez-vous, faut-il que je leur dise au risque de les blesser? auriez-vous des "méthodes" qui aident à enrayer les crises? merci pour votre aide...

  • Couou



    Coucou ma puce, n'aies pas peur, tout ira bien =car tu es juste en crise de mal être...je suis 1 ancienne boulimique/ano pendant 22 ans au moins et peut te dire que tu n'as rien à craindre, tu es mal dans ta peau peut être aujourd'hui mais si tu te soucies du probléme à présent, c'est que tu le gères bien, et n'oublies jamais qu'on peut tjrs être nous...ce qui veut dire que les gens doivent nous aimer comme il nous voit....l'amour (je ne le connais pas tellement plus que toi mais avec du recul je te dis que l'amour n'est pas là pour le look, l'amour est là pour ce qu'on est ...donc je suis et je reste...et tu verras que tu es jolie...sauf si tu es maigre car les hommes n'aiment pas les "os à lécher"...tu sais ma puce, une poitrine qui est vraie ou 1 bourrelet=c'est toi qui a gagné
    bisousss à très vite

    Commentaire


    • Ils sont la pour toi.



      Salut! Tu sais , tes parents sont la pour toi si tu en a besoin, ils te l'ont deja probablement dit, pas vrai? Je suis sur qu'il pourront t'aidé puisque ils te connaissent mieu que nimporte qui, ces sur ces un choc, mais il t'aiment il voudrons ton bien. Pour les crise, essaie decrire, perso jai pas vomi mon souper depui 2 jours! je suis fier de moi. Ou sort, dine avec des amies, mange petit peu par petit peu, le truc na pas besoin detre gros, juste pour qu'il tempeche d'angoisser.

      Allez bonne chance!!

      Commentaire


      • Couou
        Merci les filles



        d'accord j'en parlerai. et puis c'est vrai que les parents ne sont pas là pour juger... je pense aussi que la parole soigne plus que des médocs. enfin, reste à franchir le pas.
        je continue à réfléchir sur ma situation et je crois avoir compris que ma boulimie vom. est le témoin d'un combat contre moi même: une partie que je hais me force à ingurgiter tout ça, et l'autre la force ensuite à recracher le tout parce qu'elle ne mérite pas de manger ces bonnes choses. ce qui expliquerait que chaque fois que je mange, je me sens mal (par excès ou culpabilité). dans une autodestruction. d'ailleurs ce matin je n'avais pas faim du tout mais je me suis forcée à manger, rien que pour me sentir encore plus mal après et me dire "tiens, bien fait pour toi". je n'ai pas réussi à vomir.

        mais surtout merci beaucoup pour vos réponses qui me remontent le moral.

        Commentaire


        • Merci les filles
          Salut les filles!



          juste pour vous dire que ça y est, j'ai passé le cap, j'en ai parlé à ma mère. ce que je redoutais est arrivé, elle se remet en question... bon, suite au prochain numéro. merci encore à vous!

          Commentaire


          • Salut les filles!
            Pfff...



            je lance un appel au secours. depuis une semaine je commence même les crises chez mon copain. or c'était le seul endroit où je parvenais à me contrôler. hier, pendant une attaque de panique je me suis entaillé le bras. oh, pas pour mettre fin à mes jours, mais pour me calmer. la douleur, ça marche. ce matin j'ai engouffré une brioche familiale et la brique de lait qui va avec. tout fini. et maintenant je n'ai qu'une envie, c'est de m'entailler les bras. parce que c'est tout ce que je mérite.

            Commentaire


            • Pfff...
              Vomir de la bile



              ce matin après une méga crise, j'ai tout rejeté. sauf qu'au bout d'un moment je me suis mise à cracher de la bile :s. ça craint? (j'imagine que oui, mais faut il que je voie un médecin?) bon, j'ajouterai que je me suis entaillée les bras avec mon cutter... rouillé.
              hier j'ai vu le psychiatre, ça a fait tout resurgir, ça a fait... bien mal.

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2008-122009-012009-02

              publicité

              Chargement...
              X