publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Relation anormale à la nourriture

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Relation anormale à la nourriture



    Bonjour à tous,
    Je me présente, Mathilde, 20 ans. Si je vous écris aujourd'hui c'est parce que je réalise tout les jours un peu plus que ma relation à la nourriture n'est plus normale. C'est la première fois que je recours à ce genre de forum, je n'ai jamais parlé de mon problème à qui que ce soit, mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour essayer d'aller mieux.
    Alors il y a environ 6 mois je suis passée par un très courte période d'anorexie (courte comparé à la plupart des personnes souffrant d'anorexie) qui n'a pas duré plus que 2 mois, 2 mois et demi. Je mangeais très peu, faisais beaucoup de sport et maigrissais à vue d'oeil. Je suis descendue à 44kg pour 1m66. C'était une mauvaise période pour moi: j'avais la pression avec le bac qui approchait auquel je devais avoir une certaine note pour rentrer dans l'université de mon choix, et mon ex rentrait de son année sabbatique et pour faire court ça allait être le bord** à son retour. Bref je paniquais. Donc voilà d'un coup j'ai fais une obsession sur la perte de poids alors que jusque là mon rapport à la nourriture avait toujours été saint, je n'avais absolument pas besoin de mincir (je faisais 50, 51kg avant ça). Quoiqu'il en soit, quand la situation s'est stabilisée, mon corps s'est comme "vengé" de ce que je lui avais fait subir et je me suis mise à ingurgiter des quantités inimaginables de nourriture, tous les jours. J'ai repris les 6kg perdus et 4 supplémentaires en quoi... 1 mois peut-être. Cette période là est terminée, mais il n'en demeure pas moins que la nourriture reste un problème. J'y pense sans arrêt, je planifie mes menus à l'avance, je vis très mal chaque écart et il m'arrive de temps à autres de faire des énormes "écart" comme dans ma période de boulimie. Je ne fais pas de sport, je suis en droit à l'université donc le programme est très chargé, je vais courir de temps en temps mais rien de plus. Voilà quoiqu'il en soit ce rapport malsaint à la nourriture me fait prendre du poids à vue d'oeil puisqu'un jour je mange trop, le lendemain je culpabilise alors je ne mange quasiment rien, le lendemain je me retrouve sur un site ... le lendemain je mange à nouveau trop, enfin bref, du grand n'importe quoi. Cette période d'anorexie d'il y a 6 mois m'a totalement déstabilisé et je ne sais plus quoi faire. J'aimerais tellement revenir à la relation normale que j'avais à la nourriture avant toute cette histoire. Pas de régime, pas d'angoisses, je mangeais à ma fin. Je me plaignais comme 99% des filles d'un ou deux petits kilos que je voulais perdre mais c'était surtout sur le ton de la blague et je n'y pensais vraiment pas. Je sortais manger avec mes amis sans problèmes, si je mangeais trop à un repas le repas suivant je diminuais les quantités de façon tout à fait naturelle, à ma faim, bref normal quoi! Et tout naturellement mon poids ne bougeais pas.
    Donc voilà si je vous écris c'est pour savoir si quelqu'un a vécu quelque chose de similaire et évidemment pour avoir des conseils pour arrêter d'obséder sur quoi manger, comment ne pas grossir etc. Je précise que j'ai déjà mis ma balance au placard pour essayer de moins penser à ces histoires de poids. Je précise également que le psychologue n'est pas une option. J'espère que vous pourrez m'aider, merci d'avance.

  • Oui !



    quand tu demandes si une personne a vécu la même chose que toi ?... j'ai envie de crier OUI OUI OUI !
    nous n'avons pas le même âge mais comme toi, je mesure 1m66 !! je pesais 50-51 kilos !! et je suis descendue a 44kilos durant une courte période d'anorexie !!! (du pur hasard, c'est fou !)
    aujourd'hui je suis boulimique depuis presque 9mois maintenant ... cela fait 1ans que ça dure et je ne m'en sort pas (crise après crise !) j'ai commencé l'anorexie en janvier 2012 et tombé dans la boulimie en avril 2012 (environ) c'est pour moi très dur etant donné que je n'ai que 14ans (enfin...je ne devrai pas dire ça car la boulimie est dure a tout âge --')

    mais voila, je suis a ton écoute. il n'y a pas de problème je pense que la meilleur façon d'avancer c'est de s'entre-aider !!

    alors si tu veux que je t'en dise plus a propos de mon parcours ou si tu as besoin..envoie moi un message, n'esite pas

    bon courage a toi !!
    salut.

    Louise

    Commentaire


    • Oh dieu merci je me sens moins seule!



      Je viens justement de poster mon "histoire" en désespoir de cause sur ce site en me disant que c'était le seule moyen pour trouver de l'aide et/ou quelqu'un comme moi, et voila que je tombe sur toi!
      Nos situations sont un peu différentes, mais comme toi, ma relation avec la nourriture est vraiment compliquée!
      Je mesure 1m80 et fais 58 kg (enfin, ... était avant de me goinfrer comme je l'ai fait ce midi....)
      Hé oui, j'ai comme l'impression d'être prise de crises de boulimie et lorsque ça m'arrive j'engloutis tout ce que je trouve chez moi!
      Après je culpabilise alors au repas suivant/jour suivant je ne mange presque rien, puis ça recommence, et je ne sais pas comment en sortir.
      Mais s'il y a bien une chose dont je sois sure c'est que je veux que ça s'arrête le plus tot possible, avant que je ne reprenne tous les kilos que j'ai réussi à perdre ces derniers mois! D'autant plus que Noel approche et j'ai peur de ne pas réussir à me controler du tout pendant le repas....
      Comme toi, je voudrai retrouver le temps ou je mangeais tout simplement à ma faim! Et si j'avais envie de chocolat ou autre petit plaisir à la fin du repas, et bien je laissais faire et je ne culpabilisais même pas après! Je ne réfléchissais pas à la composition de mes repas, je mangeais comme ça venait sans me prendre la tête, et c'était tellement bien...
      Je ne rêve que d'une chose: retrouver ce temps là! (et moi aussi j'ai bien l'intention de m'en sortir sans psy!)

      Je suis désolée, tu espérais trouver quelqu'un qui sache t'aider à régler ton souci, à la place de ça tu te retrouves avec une fille qui n'a fait que te raconter son propre problème et qui ne te fait pas avancer du tout.. Navrée..
      Mais, aussi égoïste que ça puisse paraitre, je suis "contente" d'avoir pu trouver quelqu'un dans une situation proche de la mienne, disons que je me sens moins seule et que ça me réconforte un peu psychologiquement. Peut être qu'il en sera de même pour toi?

      Quoi qu'il en soit, courage. On finira bien bien par dompter notre esprit et le forcer à arrêter de nous empoisonner la vie à cause de sa mésentente avec la nourriture, haha!

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2012-12

      publicité

      Chargement...
      X