publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Besoin de conseils.

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Besoin de conseils.



    Bonjour à toutes. Je viens parler ici car je ne sais vraiment plus quoi faire. Je suis perdue et je n'ose en parler à personne. Même pas à mes amis. Je me dis que ils ne feront rien de plus que me dire que je fais du cinéma ou autre. alors je n'en parle pas mais ça devient beaucoup trop dur pour moi à supporter. j'ai bientôt 18 ans et ça fait deux ans que je suis rentrée dans une sorte de cycle infernal. quand j'étais en seconde j'ai subi du harcèlement moral par certaines camarades de classe, ça a été très difficile pour moi. l'été de transition entre ma seconde et ma première a été encore plus difficile. je refusais de m'alimenter, ou du moins j'avais perdu tout appétit. mes parents ne me croyaient pas, pensaient que je faisais du cinéma, mais manger ne serait ce qu'un peu me faisait fondre en larmes, je ne ressentais aucune faim. et j'étais vraiment mal. mon médecin traitant m'a parlé dhôpital et j'ai pris peur. c'est pour cela que j'ai réussi à manger correctement pendant quelques temps, ça allait mieux, quand je suis rentrée en première j'avais de nouveaux amis tout allait pour le mieux, mais ensuite tout a recommencé et ça a été la goutte d'eau de trop. cette fois-ci je ne mangeais plus de nouveau, j'étais perdue dans tout ça. je suis descendue à 40kilos pour 1m60. ça ne se voyait pas vraiment puisque je suis petite, on ne remarquait pas vraiment que je maigrissais, mis à part mes parents. selon les médecins je fais des troubles alimentaires, pourtant moi je suis persuadée que je vais parfaitement bien. bref. à la rentrée cette année donc en terminale j'ai du quitter mon lycée et prendre des cours par correspondance, c'est vraiment dur et je ne m'en sors plus. j'ai une nouvelle fois chuté.en novembre cette fois-ci c'était vraiment difficile, et depuis je n'arrive vraiment plus à manger un repas correctement. dés que je mange ne serait ce qu'un peu j'ai la sensation que j'ai avalées des tonnes de nourriture. je me met à pleurer c'est terrible. je voudrai m'en sortir, mais je ne sais plus quoi faire. je ne veux pas me peser parce que ça me terrorise. il y a quelques mois de ça je perdais énormément mes cheveux, et mes règles se sont coupées pendant deux mois. je n'ose vraiment pas en parler. je sais que l'on pense que je fais une sorte de comédie, ou de cinéma mais en réalité je souffre vraiment beaucoup.je suis perdue face à tout ça et je ne sais plus comment m'en sortir. quand je vois, une de mes amies me dire que son rêve et de savoir s'arrêter de manger j'ai envie de crier, je ne comprends pas POURQUOI, est-ce que des gens rêvent de comprendre ça alors que d'autres rêvent de ne jamais l'avoir compris. je lui en veux, et j'en veux à tout le monde aussi je crois. je m'en prends sans cesse aux autres, je ne parviens pas à rester calme. lors des repas je souffle, je peine à descendre et je fais la conversation pour que personne ne remarque que je ne touche à rien. j'essaie de protéger mes proches de ce que je ressens mais moi qui me protège ? je me sens vraiment faible. et j'en viens à ne plus du tout savoir comment m'en sortir. j'ai vraiment besoin d'en avoir. merci beaucoup à celles qui liront.

  • Bonjour,



    D'après ton message il est clair que tu souffres / a souffert d'anorexie (plus de règles, perte de cheveux, état de faiblesse, perte d'appétit) je crois que la meilleure chose serait que tu te fasses aider par un professionnel et que tu parles de ta souffrance à tes parents. Je te dis ça mais crois moi je sais combien c'est difficile, je suis boulimique et je ne peux parler de mon problème à personne non plus car j'ai honte, honte de ce que je fais et je ne veux pas inquiéter mes proches non plus.
    J'espère que tu vas t'en sortir.
    Je te donne mon mail si tu veux parler davantage : camille3364@yahoo.com

    A bientôt

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2013-01

    publicité

    Chargement...
    X