publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Questionnaire pour anorexique pour le bac

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Questionnaire pour anorexique pour le bac



    Nous sommes élevée de st2s, afin deffectué une étude pour comprendre ce qui entraînent les femmes dans lanorexie, nous avons mis en place un questionnaire. Merci de bien vouloir y répondre ce qui nous aiderais beaucoup.

    1 - A quel âge ète vous tombé dans l'anorexie ?

    2 - Pour quelles raisons ?
    L'influence des medias
    Les pubs (régimes)
    La famille
    L'entourage
    Les mannequins
    Autre à préciser

    3 - Comment cela à-t-il débuté ?

    4 - Penser vous que les medias on une influence sur l'apparence des jeunes filles ?
    oui
    non

    5 - Comment voyez vous votre corps ?

    6 - Et le corps des autres ?

    7 - D'après vous, l'image de la femme donnée par les médias est elle responsable de l'attitude adoptée par certaines adolescentes vis à vis de leurs habitudes alimentaires ? Cela a t-il été le cas pour vous ?

    8 - A votre avis, la Barbie traduit-elle bien l'image moderne que nous avons de la femme ?

    Merci davoir répondu a notre questionnaire.

    Marie, Mégane et Clélia


  • Re: Questionnaire pour anorexique pour le bac

    Reponse du questionnaire

    j ai commencer a 38 ans.la raison est suite a une agression par 2 personne avec une arme a feu ceci alors que j allai travailler (je commence a 4h le matin)j ai porter plainte ils ont ete arreter et juger.ils ont prit 12 mois prison donc 6 mis de sursis.moi j ai commencer par un trouble de comportement alimentaire.plus faim.puis un choc stress post traumatique.je suis suivi par un psychiatre plus mon medecin.ensuite j ai fais une tentative de suicide.tjrs les image de l agression.hospitaliser 3 fois en clinique psychiatrique.devenue anorexique vomitive.je ne mange pas le matin,midi,apremidi.le soir 4 yaourts et un petit cake par exemple que je vomis aussitot.puis le soir je m enferme dans ma chambre et mange 2 sachet alleger de crackers et 1 sachet de sables au chocolat noir.comme je prend 8 cachet le soir donc un somnifere celui ci fait sont effet et je m endor sans penser a aller vomir.actuellement j ai des idées suicidiaire.je doit retourner au plus vite en clinique.je ne le souhaite pas car je veut mourir donc ne plus guerir.l anorexie a prit le dessus sur ma vie.avant j etait et je suis tjrs voir pire avec une addiction sportive(250km de velo par semaine.de plus je travail dans le nettoyage)avant l agression je pesait 63kg pour 1.63m.maintenant je pese 46.8kg.en aucun cas j ai voulu maigrir ou ressembler a barbie.mon corps est devenu un sac d os.meme mon mari et moi sommes devenus que amis.j ai 2 garcon 16 ans et 10 ans.meme pour eux je n arrive pas a remonter.mon mari ne me soutien pas.a l heure actuel la maladie a tellement prit le dessus que mon physique pour une anorexie le voit tjrs plus gros qu il ne parait.je doit prendre du poid mais en perdre me plait aussi.je sait que je vais droit a la mort(vrtige,carence divers,changement de personnalite...)en revanche les filles qui veulent suivre un regime et tombe dans se piege c est dommage car il est vrai que les photos de fille parfaites dans les magasine ne se rende pas compte du mal que cela peut provoquer dans l esprit de c filles.les divers regimes qui se propage un peut partout devrait rester dans un carton bien fermer.on es comme on est et les personne ki sont un peut rondelette et qui vive bien et bien quelle reste ainsi car etre anorexie c est un enfer.c est aller vers la mort car moi c ce que je veut.pour info j ai 41 ans et tjrs en etat de stress post traumatique l agression me bouffe ma vie tous comme l anoreixie.j espere que cela vs aidera.bon courage les filles.

    Commentaire


    • Re: Questionnaire pour anorexique pour le bac

      Réponse à vos questions...

      1/ Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu tendance à me priver pour perdre, j'ai toujours eu un énorme complexe, à tel point, qu'à l'âge de 7 ans, dès que j'étais malade, il y avait pronostic vital engagé...
      2/ Pour quelles raisons, je ne sais pas vraiment, certes nous ne sommes pas aidé(e)s par l'image de la femme parfaite que les médias envoient, mais peut-on réellement dire que c'est l'unique cause de ce trouble? A mon avis non. Je pense que c'est notamment le regard d'autrui qui porte préjudice, et encore si cette personne se passait de remarques amères, ce serait bien plus simple.
      3/ J'ai commencé très petite, je détestais manger, je pouvais parfaitement aller me coucher sans rien avoir avalé. Au début, ma mère se fâchait, alors je mangeais, mais quand j'ai compris que quand bien même elle criait elle ne pouvait pas me forcer, j'ai recommencé à ne rien vouloir avaler. Puis à 10 ans, quand je suis rentrée au collège, j'ai été mise face à un autre problème que je ne savais visiblement pas gérer: les relations sociales. J'ai toujours eut du mal à me faire des amis et ayant sauté une classe, c'était encore moins facile; alors je me suis rendue compte que la nourriture comblait un vide pendant un moment. Je suis passée par une période d'hyperphagie, je mangeais absolument tout ce qui passait même si je culpabilisais dans la minute qui suivait, c'était comme vital. Puis l'année suivante, j'ai fait la rencontre d'un autre problème : le jugement. Parce que soyons honnête, il n'y a pas plus vile et cruelle qu'une collégienne, et certaines me l'ont bien fait comprendre. Je n'étais pas trop grosse, quelques kilos en trop à la rigueur, mais je n'étais pas assez mince pour ces filles, pas assez bien par conséquent. C'est là qu'une autre phase de mes troubles alimentaires a commencé. J'ai commencé à alterner hyperphagie et restrictions alimentaires. Le médecin n'y voyait que du feu, cela s'équilibrait et je parvenais donc à un poids médicalement idéal. Ce petit manège a duré quelques années, mais tout n'a réellement commencé que l'an dernier quand j'ai pris connaissance de la portée d'internet, et plus précisément, de la communauté ... J'ingère en général 4 vrais repas par semaine, je compte mes calories, me pèse tous les jours, fais 6 heures de sport par semaine au minimum, et surtout, je redouble d'ingéniosité pour cacher ça à mes parents.
      4/ Oui, cela influence notre perception du corps et donc fait changer notre regard aussi bien sur notre propre enveloppe charnelle que sur celle d'autrui.
      5/ Comment je le vois? je dirais comme un corps, c'est aussi simple que ça. la question, c'est plutôt comment je le ressens? et là, j'ai juste l'impression d'être énorme et encombrée par la graisse, elle me dérange aussi bien matériellement que mentalement.
      6/ Je ne jette pas réellement de regard critique sur les autres, mais quand une fille est vraiment mince et que ça relève de travail et non pas simplement de sa chance génétique, alors je ne peux m'empêcher de l'admirer pour le chemin qu'elle a parcouru.
      7/ Si c'est le cas pour certaines, ce ne fut pas le mien.
      8/ Pour être honnête je ne pense pas que Barbie traduit quoi que ce soit, pour moi, elle inculque, c'est de l'enrôlement, de la propagande. Dès l'enfance, on nous formate, parce que le principal atout de Barbie, c'est sa beauté. Et le slogan de cette poupée n'est autre que "deviens qui tu veux", et c'est d'après moi une manière de dire que si on est beau/belle, on arrivera à ses fins; plus sexiste tu meurs.

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2014-03

      publicité

      Chargement...
      X