publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Boulimique vomitive cherche personne dans la même condition pour correspondre.

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Boulimique vomitive cherche personne dans la même condition pour correspondre.



    Bonsoir,
    J'ai 28 ans et j'ai débuté une grosse dépression il y a 2 ans.
    Depuis lors, je suis passée par différente phase dont une phase d'anorexie et , depuis plus de 6 mois, une phase de boulimie vomitive.
    J'aimerais rencontré une personne qui soit dans mon cas pour papoter de cette pathologie et de notre quotidien pas comme les autres. :-/
    Bonne soirée!

  • Re: Boulimique vomitive cherche personne dans la même condition pour correspondre.

    .

    Je m'appelle Ophélie, j'ai 20 ans, je mesure 1.56 pour 42 kilos. Je suis aussi une anorexique boulimique, je passe par des periodes de restrictions de nouriture, ou alors je vais manger et me faire vomir aussitot aprés tellement je regrette. Si tu as besoin de parler ou autre.. Tu es la bienvenue..

    Commentaire


    • Re: Boulimique vomitive cherche personne dans la même condition pour correspondre.

      Cherche soutien également

      Bonjour Calipouh,
      j'ai 20 ans et je suis boulimique/anorexique, cela fait bientôt deux ans, je suis actuellement en phase de réalisation de tout mes problème et je commence à suivre une psychothérapie.. je t'écris parce que à coté de ça je n'ai personne avec qui parler de mon problème et surtout personne qui ne me comprend vraiment. C'est tellement difficile de se battre au quotidien contre la boulimie et l'anorexie. J'ai tellement peur de grossir que j'enchaine les périodes de jeûne et des journées de crises même si j'arrive a me contrôler pendant plusieurs jours à ce niveau là. Malgré le fait que je sois consciente de tout mes problèmes, du moment ou je suis susceptible de faire mes crises je n'arrive pas à gérer tout ça. Et inévitablement je me coupe du monde, et je tombe petit à petit dans la dépression. Pourtant j'ai envie de m'en sortir, de me dire que je peux être comme tout le monde, que je peux avoir une vie normale sans penser constamment à mon poids ou à la bouffe. Je cherche à communiquer avec quelqu'un dans une situation similaire à la mienne pour avoir un soutient les jours ou ça ne va pas et donner du soutient à quelqu'un les jours ou j'ai tellement envie de me battre que j'ai envie d'aider toutes les personnes dans le même cas que moi !
      J'attend ta réponse avec impatience
      Bonne journée

      Commentaire


      • Re: Boulimique vomitive cherche personne dans la même condition pour correspondre.

        Blabla..

        Bonjour, j'ai 21 ans et je suis dans le même cas. Si tu veux, envois moi un message privé.

        Commentaire


        • Re: Boulimique vomitive cherche personne dans la même condition pour correspondre.

          Co-is-light

          Bonjour tout le monde

          Moi c'est Coralie, alias co-is-light sur skyrock. J'ai 23 ans. J'ai fais une description détaillée de mon parcours sur mon blog mais je vais vous réexpliquer en quelques mots mes dernières années.

          En 2010 suite à des soucis perso et professionnel (ou du moins dans mes études), je passe de 58 kg à 34 kg pour 1m68 en 8 mois de janvier à septembre. Je suis restée à ce poids pendant 3 ans jusqu'à ce que des crises de boulimie (sans vomissement) se déclenchent. Je sombre dans la dépression et je remonte à 63 kg en septembre dernier.

          Là je suis à 52 kg et j'alterne période de boulimie vomitive et d'anorexie restrictive. Depuis deux semaines je fais des crises de boulimie toute la journée et ça me fatigue...

          L'idée du poids et de la nourriture est chez moi omniprésente et envahissante.

          Si vous avez des questions vous pouvez me contacter via mon blog (http://www.co-is-light.skyrock.com ou mon adresse email coralie.piat ...

          Coralie

          Commentaire


          • Re: Boulimique vomitive cherche personne dans la même condition pour correspondre.

            .
            Nathalie64111

            je vis ce drame depuis 17 ans je nen vois pas la fin et je sais que je suis en phase de guerrir je veux le croire autrement cela n aurait pas de sens
            je suis de tout coeur avec toi

            Commentaire


            • Re: Boulimique vomitive cherche personne dans la même condition pour correspondre.

              Bonjour

              J'ai vécu avec ma soeur jumelle, ce que vous vivez en vous même, j'ai aussi vécu une dépression tardive qui m'a entraîné dans une crise de boulimie qui a duré deux mois, j'avais la chance d'être plus âgée que vous et de ne pas avoir d'image trop négative de moi-même. Etant déjà passée par deux grossesses, ayant vu mon corps prendre 13 et 18 kilos de plus pour donner la vie, j'ai pu combattre la boulimie sans vraiment y être préparée. Mais dans votre cas c'est différent, vous avez beaucoup manqué de nourriture en étant anorexique et votre corps, votre mental ont emmagasiné ce manque, ma soeur faisait régime sur régime, puis un jour la machine s'est inversée et la fringale l'a envahie. Les plaquettes de beurres y passaient à pleines mains, les paquets de gâteaux, les fromages, les pots de confiture et ensuite elle allait se faire vomir, dans la souffrance et la honte. Sachez que la boulimie c'est un élan de vie, vous voulez vivre, revivre, renaître après votre dépression et vous refusez de vous annuler (comme lorsque vous étiez anorexique).Je suis maman d-une jeune anorexique et á choisir la boulimie est moins pernicieuse. Certes le corps change, mais si vous vous degoûtez, vous arrêtez vos fringales. Rassurez vous vous êtes sur le chemin de la Vie, il faut cependant que vous veillez à vous hydrater (2 litres /jours) et à diminuer vos fringales, en notant vos progrès. Rien n'est simple. COURAGE. Evitez de vous faire vomir, cela abîme bcp l'oesophage. Ne passez plus devant le frigo, les placards, prenez une lime à ongle et limez vous les ongles au lieu de craquer, ou bien buvez de l'eau, quitte à y mettre du citron (que vous pressez vous même), du smecta, ou tout autre coupe faim. Préférez les aliments durs à ouvrir (des noix, des cacahuètes) qui vous calmeront les nerfs au bout de la vingtième sans vous dégoûter complètement, ce sont en sus des aliments aux bonnes graisses. J'ai pu engloutir 7 kilos de noix en deux mois, mais j'évitais le chocolat, le beurre, l'huile. Vraiment, il vous faut noter vos progrès, et vous vaincrez. Je pense à vous.

              Commentaire


              • Re: Boulimique vomitive cherche personne dans la même condition pour correspondre.

                Boulimique aussi

                Bjr. Je vois que je ne suis pas la seule qui a besoin de parler à des personnes dans la même galère.... J'ai 27ans et ca fait deja 7 ans pr moi :/ j'aimerai m'en sortir ca me pourri la vie! Je comprends ton calvaire.n hesites pas à me contacter...

                Commentaire

                Publicité

                publicité

                Chargement...
                X