publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ne plus savoir quoi faire cece1747

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ne plus savoir quoi faire cece1747



    me revoilà je reviens pour vous parler d une angoisse que j ai .je suis sortie de clinique le 5/11 et j ai replonger environ 5 jour après voir même 0 car a la clinique lorsque j ai eut l autorisation de manger en salle avec les autres le soir je me dépêchait et allait vomir.donc c était un échec (j étai hospitaliser pour l anorexie vomitive)la je ne mange pas le matin,midi,goûter ver 18h un peu faim normal,je prend un café et des mini cake o chocolat et après dans les 5 minute je suis partie vomir.vers 19h30 je prend 2 pomme éplucher et couper en morceau avec 2 pot de compote pruneau je mélange tous et je le met a chauffer avec sa c 2 yaourt allégé et 2 paquet de crakers allege cecic est manger dan la longueur la seule chose que je garde c pas suffisant je suis en Hyperactivité et une addiction o sport 3h de vélo par jour.plus mon travail qui est dans le nettoyage industriel donc je bouge bcq.aussi je ressent une fatigue (j en arrive même a m endormir sur mon vélo et tomber)irritable,trop perfectionniste...seulement voila je voit mon médecin mercredi 17/11 et je vai devoir le mettre au courant de tous cela aussi lui il souhaitera m arrêter mais moi j ai pas trop envie car a la maison il y a bcq de tension avec mon mari.je ne c pas quoi faire le médecin voudra me rehospitaliser perso je pense qu il serait préférable que je n attende pas trop longtemps mais comme j en sort j ai peur d en abuser.que feriez vous a ma place?(mon visage est redevenue triste et fatiguer)ET MOI JE VOI DES COULEUR SOMBRE UN MAL ETRE UNE ENVIE DE DIRE QUE J EN AI MARRE.merci de m avoir encore lu je suis perdu je c est plus quoi faire.

  • Re: Ne plus savoir quoi faire cece1747

    Réponse

    Coucou,

    Je ne sais pas si tu attends une réponse à ton message plein de détresse. Je sais que parfois écrire libère simplement. Je pense que avant tout, il est nécessaire de réfléchir ce qui est à l'origine de ce comportement. Il faut que tu comprennes ce qui te fait souffrir, en profondeur. Souvent on croit savoir de quoi on souffre, comme on croit savoir se connaître mais ce n'est pas le cas. C'est important de ne pas vouloir masquer la vérité et les faits. Déjà prendre conscience de ce qui ne va pas, c'est une avancé sur le chemin de la guérison.
    Après il ne faut pas que tu considère toutes tes hospitalisations comme des échecs, car elles t'ont forcément apporter un quelque chose de positif, même si ce bénéfice n'est pas perceptible.
    Je ne sais qu'à moitié de quoi tu parles. En effet je souffrais ou souffre encore d'anorexie mais restrictive (j'aimerai pouvoir répondre à cette question...). Cela dure depuis 4 ans. Une seule hospitalisation m'a permis de retrouver un poids convenable, mais dans cette maladie, le poids ce n'est finalement que l'expression du mal être.
    Ce fameux "déclic" m'est arrivée un matin lorsque je me suis vu, ou plutôt lorsque j'ai vu un squelette au service de l'anorexie, ainsi que ma vie partir en fumée. Je me suis refusée de ne pas tenter de réaliser mon rêve : celui de devenir sage femme. Il ne m'aurait pas été permis de tenir en PACES (la première année de médecine) dans l'état où je me trouvais, alors j'ai tout donner pour me remettre sur pied physiquement. Psychiquement je vis avec mes démons en n'ayant plus la possibilité de les refouler à travers l'anorexie.
    Peut être es tu arrivée à un moment dans ton existence où tu dois t'écouter toi, tes envies, tes désirs et tes rêves. Car ne craint pas qu'il soit un jour trop tard pour réaliser tes rêves.
    J'espère que ce message te conviendra,
    Cordialement

    Commentaire


    • Re: Ne plus savoir quoi faire cece1747

      Courage!

      Bonjour, je ne sais si vous attendez de l'aide, une réponse, une idée pour vous booster,
      Tant que vous prenez conscience de votre mal vous n'êtes pas perdue. C'est très dur de vous lire, hâchuré, mais on sent l'angoisse. Vous êtes hyper-active (sport) et je pense que diminuer de moitié le sport en reprenant des aliments non allégés serait déjà un début de bataille contre cette fichue maladie. Du lait demi-écrémé, du miel dans le yaourt, de l'huile d'olive dans la salade, des compléments simples et riches en fibre à mettre dans le yaourt, la soupe, la salade (gommasio-graines germées etc). Une soupe ne suffit pas, ce n'est qu'une entrée. Vous devez vous astreindre à manger en pensant à une envie de renaissance, envie de donner la vie? Envie de voyage? Envie de rire, de chanter? Projetez-vous dans une envie réalisable et positive lorsque vous mangez, mastiquez bien, et ne pensez qu'à cette image positive : comme un enfant qui sourit. je ne sais...
      A l'hôpital on a du vous maintenir un peu plus calme, et vous accompagner... Mais vous êtes déjà une grande personne, et vous avez du mal à trouver du réconfort dans la nourriture. Refuser de manger, pourquoi? Vous êtes vous posé la question? Aimez-vous la vie? Avez-vous des projets qui vous permettraient de tenir bon, avez vous une famille en qui vous tenez? Imposez vous une lutte sans merci contre cette c... de maladie, et donc de faire au moins le repas du midi, la collation du goûter et le repas du soir. Comment voulez vous tenir? D'amour et d'eau fraîche on ne vit pas. Courage!

      Commentaire


      • Re: Ne plus savoir quoi faire cece1747

        Bouchée par bouchée

        Pour ne pas vomir ne mangez pas tout d'un coup, faites de petites bouchées et ce n'est pas grave si les premières semaines vous ne mangez que l'entrée, mais bouchée après bouchée la Vie reviendra à votre souvenir.

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2014-122015-012015-02

        publicité

        Chargement...
        X