publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

J'ai peur d'être tombé dans l'anorexie...

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • J'ai peur d'être tombé dans l'anorexie...



    Coucou tout le monde,
    Voilà, j'ai perdu 14 kilos depuis 4 mois et cette semaine je suis allée voir mon médecin pour raisons personnelles...
    Il m'a conseillé un psychologue et m'a demandé de faire une prise de sang. Il a aussi dit que j'étais en train de tombé dans l'anorexie mentale. Mais je ne le crois pas.
    J'ai peur de manger, je compte toutes les calories sur mon portable et j'évite de manger trop parce que je me trouve dix fois trop grosse mais je pense que ce n'est pas à ce point là. Mes parents viennent d'apprendre mon poids : j'ai 15 ans et je pèse 46 kilos pour 1m68...
    Aidez-moi s'il vous plait...

  • Re: J'ai peur d'être tombé dans l'anorexie...

    Faites confiance aux médecins

    Bonjour,
    il est vrai qu'à votre jeune âge il est dur de faire confiance à l'adulte en général. Cependant, votre médecin vous a alerté sur une maladie qui peut être dévorante. Votre chute de poids n'est pas à prendre à la légère et le fait de comptabiliser les calories, de se trouver trop grosse est souvent le signe de "tocs" et de troubles profonds. Je suis maman d'une jeune anorexique de treize ans. Je n'ai pas de compétences en dehors de celle de mère, vigilante, aimante, et je m'en suis remise aux médecins car mon enfant ressentait la peur de manger, divisait d'abord toutes ses portions en deux, puis en trois, puis en quatre puis ce fut le néant! Elle est aujourd'hui hospitalisée. Ce n'est pas de gaîté de coeur, croyez le. Vous faîtes ma taille à un cm près, et vous êtes plutôt maigre, si vous vous arrêtez de compter les calories, et si vous pensez à autre chose en mangeant, vous reprendrez de l'énergie, des formes, mais vous ne serez pas grosse. Vous vivrez en bonne santé et ne stopperez pas votre croissance. Votre vision est déformée car comme en a peur votre médecin vous pouvez basculer d'un moment à l'autre vers des troubles alimentaires profonds, et une anorexie mentale. Si aujourd'hui vous avez peur de grossir, ce n'est pas à cause de vous, beaucoup de facteurs peuvent entrer en jeu, alors reprenez vous, faîtes confiance aux médecins, demandez de l'aide et un psychothérapeute, une rencontre avec du personnel soignant, une infirmière scolaire, une assistante sociale (en collège) peut vous soutenir dans cette lutte contre vous même. Vous avez appelé au secours, ne prenez pas à la légère ces troubles alimentaire et ne pensez pas que vous êtes anormales, beaucoup de jeunes filles souffrent de cette maladie depuis le Moyen-âge. Elle est maintenant très bien répertoriée et bien soignée. Courage!

    Commentaire


    • Re: J'ai peur d'être tombé dans l'anorexie...

      Faites confiance aux médecins
      Ce n'est peut être pas si grave que ça...

      Le problème c'est que quand je suis toute seule, j'arrive à me dire que je ne suis pas si grosse que ça. Mais dès que je vais au lycée ou dehors (même dans ma propre famille) je n'arrête pas de me comparer aux autres ; je regarde leurs jambes,... c'est devenue une habitude que je n'arrive pas à me défaire et je me dis toujours qu'il y a bien plus maigre que moi donc, aucune raison de saffoler.
      Tout comme le fait de compter les calories, je ne me sens pas bien si je ne le fais pas et ça m'apporte une impression de sécurité et de sérénité lorsque je vois à la fin de la journée que je n'ai pas dépassé 500 calories.
      Depuis mon premier post ma mère a enlevé la balance ce qui m'angoisse beaucoup car je n'ai plus de repères.
      En tout cas je vous remercie d'avoir répondu à mon message.

      Commentaire


      • Re: J'ai peur d'être tombé dans l'anorexie...

        Ce n'est peut être pas si grave que ça...
        Espoir

        J'ai l'espoir que cela ne soit pas grave, mais sachez qu'à votre âge vous devriez consommer quotidiennement un minimum de 1800 calories, surtout si vous maintenez l'effort physique, les études etc... Autrement dit jeune fille, dès lors que vous vous mettez à compter (et vous vous êtes fixée une barre bien basse), et avec toute l'empathie que je peux avoir pour une jeune fille en danger, étant moi-même maman d'une jeune fille en danger, vous êtes en train de basculer vers une archi-maîtrise de ce que vous absorbez, il se pourrait bien que vous ayez basculé dans l'anorexie mentale. En espérant que cela ne dure pas, il vous faut de l'aide d'urgence, car cette maladie se guérit mais avec de l'aide!!!
        De rien, je ne peux vous voir souffrir sans rien dire. Cela équivaudrait à vous laisser dans votre coin et à continuer mon chemin sans vous regarder amoindrir vos forces, votre corps court un grand danger, et votre esprit a pris le pouvoir, mais c'est un esprit "malade" dont il s'agit. Vous pouvez vous sauver, parlez-en à votre infirmière scolaire, mais surtout demandez un rendez-vous psychiatrique (sans en avoir peur) et passez par votre médecin généraliste. Je vous en prie!!!
        J'ai l'espoir que vous le ferez.

        Commentaire


        • Re: J'ai peur d'être tombé dans l'anorexie...

          Espoir
          Rendez-vous pris

          Cette semaine j'ai deux rendez-vous chez un infirmier psychiatrie. Il m'a dit que j'avais des signes d'anorexie. Mais ce qui est le plus dure à supporter ce sont les reproches et les réflexions que me font en permanence ma famille du style ; sois dynamique ou ai l'air heureuse.
          Je me pose plein de questions sur votre fille. Comment avez-vous pris la décision de l'hospitalisé ? A quelle stade ?
          Je comprendrais si vous ne voulez pas en parler.

          Commentaire


          • Re: J'ai peur d'être tombé dans l'anorexie...

            Rendez-vous pris
            Bravo! n'écoutez que votre médecin et le personnel médical.

            Vous savez bien que je n'hésiterai pas à vous écrire ce que je sais de la maladie si cela peut vous aider. Mais chaque anorexie est différente et elle engendre un état dépressif presque à coup sûr. Les gens qui ne comprennent pas l'anorexie, ne comprennent pas la dépression non plus, ce n'est pas pour leur jeter la pierre, car il y a quatre ans j'étais un peu comme eux. Mais j'ai moi même fait une dépression il y a trois ans, et j'ai compris que cela n'arrive pas qu'aux autres et qu'il ne s'agit pas de se donner l'air heureuse, ni se se donner un grand coup de pied dans le derrière. Ce sont des états de santé bien trop sérieux pour être combattus par ce genre de comportement que l'on peut avoir après un rhume, une grippe etc... Rien de tout cela ici. Vous êtes consciente de votre état et c'est un plus, une arme non négligeable. Bravo!
            Mon enfant n'était pas consciente à 11 ans et demi de son état, elle pensait que cela n'allait pas durer. Elle a été hospitalisée une première fois, puis est revenue à la maison au bout de trois mois, elle allait mieux, malheureusement ce répit a été de courte durée car la maladie était là, elle attendait que ma fille craque (pour d'autres raisons) et maintenant cela fait six mois et demi qu'elle combat. Cela n'a pas été facile de l'accompagner à l'hôpital, de nouveau. J'ai moi aussi craqué, mais au bout d'un mois j'ai vu l'ampleur de la tâche, et cette anorexie là est plus dure que la première, elle est rongeante, mentalement très présente, la tête de ma fille était le siège d'un combat ("j'ai faim-non ne mange pas tu es grosse, moche, idiote").
            Mon enfant était un sac d'os, sans sensations, prête à laisser partir son petit corps émacié. Les parents pleurent beaucoup dans l'anorexie, père et mère. Mais une mère qui a porté son enfant, qui la voit dépérir passe par les stades de la peur (de la perdre), du dénis, de la recherche des coupables (or personne n'est coupable et encore moins le malade), de l'angoisse, des nuits d'insomnie et enfin de la confiance au personnel médical. En France nous avons un excellent système de santé et il faut leur faire confiance, se faire expliquer tout dans le détail, se confier, ne pas exagérer ses sensations, juste se confier sereinement. Courage!!! Je suis heureuse que vous ayez pris ces rendez-vous! Vous ne méritez pas d'altérer votre santé, vous devez lutter pour la Vie! Et donc la nourriture! Je pense à vous.

            Commentaire


            • Re: J'ai peur d'être tombé dans l'anorexie...

              Bravo! n'écoutez que votre médecin et le personnel médical.
              C'est dur...

              Durant les deux séances avec les psy, c'est de voir ma mère pleurer et être triste qui a été le plus dur. Elle est si peu démonstrative normalement. De plus, je n'aime pas me confier, ni même parler de moi.
              Elle a également demandé une dispense de sport à mon médecin. Même si j'ai quelques difficultés, je n'ai aucune envie d'arrêter.
              Sinon ça fait 3 jours que j'essaye (ou plutôt qu'on me force) à manger plus et je me sens grosse et moche. J'ai même l'impression que mes cuisses ne rentre plus dans mes jeans.
              Je pense à vous aussi et à votre fille.

              Commentaire


              • Re: J'ai peur d'être tombé dans l'anorexie...

                C'est dur...
                Tristesse et culpabilité

                Oui, vous avez raison, c'est dur. Mais c'est le début de votre combat et non du sien, votre mère pleure, mais vous devez vous concentrer. Nous sommes malheureuses mais c'est vous, nos filles qui souffrez physiquement et moralement, nous c'est par ricochet. On s'en veut d'abord, on trouve cela dégueulasse, mais notre rôle c'est de vous accompagner sur le chemin de la guérison, et pas de s'en prendre à nous-même, ni à vous, ni à quelqu'un d'autre. Sachez que dans cette fichue maladie il n'y a pas de coupable mais tant de facteurs que vos deux mains ne suffiraient pas pour les dénombrer. Le plus important c'est le futur, pas le passé. Comment guérir pour le moment. En faisant confiance. Faîtes confiance aux adultes compétents qui vous entourent.
                En voulant vous faire arrêter le sport, elle n'a pas tord, mais pour vous cela va représenter une torture supplémentaire. Sachez que c'est ponctuel, et que votre guérison vous ouvrira bien des portes y compris celles du sport. COURAGE!

                Commentaire


                • Re: J'ai peur d'être tombé dans l'anorexie...

                  Tristesse et culpabilité
                  Culpabitlité.

                  Bonjour,
                  Excusez moi d'avoir mis autant de temps pour répondre mais j'attendais d'avoir mon rendez-vous chez le médecin pour vous en parler.
                  Alors, je pesais 45 kilos et maintenant 43,2...
                  Et elle a dit que si elle avait la même tension que moi à ma place, elle serait même pas debout.
                  Mais, je pense que c'est normal que j'ai perdu du poids étant donné que ça ne fait que une semaine que jessaye de manger un peu plus : au lieu de manger un yaourt 0% le matin, j'en mange un normal. Je prend une compote aussi en goûte. Et pendant les repas j'essaye de manger les plats principaux comme tout le monde ais en petite quantité.
                  Je trouve que je fais des efforts mais j'ai l'impression que mes parents ne sont jamais contents.

                  Commentaire


                  • Re: J'ai peur d'être tombé dans l'anorexie...

                    Culpabitlité.
                    Je suis maman et jamais contente, à cause de la peur

                    Et oui, vous avez raison. Etre parent est un rôle ingrat et difficile, et en plus on a le mauvais rôle. Mais les adultes sont exigeants parce qu'ils ont peur de perdre leur enfant à cause d'une négligence, d'une maladie, et ils se sentent vulnérables et coupables. Continuez vos efforts ils sont la preuve que vous êtes intelligente, que vous tenez à vous battre, pour vous d'abord, c'est à vous que vous devez des comptes. La maladie ne vous aura pas! Vous vous défendez avec pugnacité, n'hésitez pas à augmenter petit à petit vos rations parce qu'inconsciemment vous augmenterez votre dépense énergétique, et si le poids diminue vous pourriez vous laisser envahir de nouveaux tocs, d'envies de baisser encore votre alimentation, car moins vs mangez, moins votre estomac fait de travail, et plus vous angoisserez. COURAGE, votre parcours sera semé d'embûches mais vous êtes courageuse.

                    Commentaire


                    • Re: J'ai peur d'être tombé dans l'anorexie...

                      Un combat gagné...

                      Bon, je pense que déjà tout a été un peu déjà dit d'en l'ensemble.
                      Déjà, ou tes parents on peur et les réflexions, tu va en avoir, même quand tu sera guéris parce qu'ils faut qu'ils libèrent. Pour eux ce sera nécessaire que tu sache qu'ils ont aussi souffert. C'est pas méchant, c'est pour qu'ils continuent eux aussi à avancer.
                      Ensuite très bonne initiative d'être aller voir un psychiatre. Même si tu as du mal à parler il faut le faire. J'ai refuser a l'époque de parler. Et j'en ai baver pendant 5 ans, si j'avais accepté de parler dès les début sa aurait été moins long je t'assure. Parce qu'on se rend compte après du temps que l'on a perdu et c'est très douloureux.
                      Dernière chose, les médecins, les psy...C'est super, sa fonctionne et c'est la voie qu'il faut prendre. Mais il te faut quelqu'un à qui parler. Sur qui compter, en dehors de ces inconnus et de tas famille. Parce que certaines choses sont dures à dire et le premier pas sera quand tu parleras a cette personne. Ce sera plus simple après, parce quinconsciemment tu as peu être peur de cette soudaine intrusion des médecins dans ta vie.
                      Voila j'éspere t'avoir aider. Si tu as besoin de parler ou que tu as des questions !

                      Commentaire


                      • Re: J'ai peur d'être tombé dans l'anorexie...

                        J'ai peur moi aussi d'être tombée dans l'anorexie. Tous les jours je calcul mes calories et m'interdit au delà de 1000 Kcal. De plus je fais environ 9 à 10h de sport par semaine. Je ne me nourrit quasiment que de fruits de légumes et laitages et je me sens extrêmement faible j'ai perdu 4kilo je fait à présent 43kilo pour 1m60 (14ans). Je me sens tout le temps triste et pleure pour un rien et je n'ai plus mes règles suis-je vraiment tombée dans l'anorexie ??

                        Commentaire

                        Publicité

                        Forum-Archive: 2015-012015-022015-06

                        publicité

                        Chargement...
                        X