publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Questions sur l'anorexie boulimie

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Questions sur l'anorexie boulimie



    Bonjour,
    Je suis étudiante en deuxième année de médecine et dans le cadre d'un mémoire de sciences humaines, j'ai choisi l'anorexie et la boulimie comme thème d'étude, avec comme sujet ""Etude des perceptions de l'image de soi dans les troubles du comportement alimentaire". Je vous remercie de l'attention que vous porterez à mes questions, vos réponses me seront très utiles.

    - Quels sont pour vous les critères de beauté féminine ? Vous trouvez-vous belles ?
    - Quelle est selon vous l'origine de votre anorexie ? Quelle importance accordez vous à l'image de la femme véhiculée par les médias ?
    Afin d'analyser vos réponses, pourriez vous me donner quelques renseignements sur votre âge et votre "classe sociale" ou autre, tout en conservant l'anonymat.
    Merci de votre participation.

  • Re: Questions sur l'anorexie boulimie

    Réponse d'une fille qui galère un peu =)

    Tout d'abord j'ai été diagnostiquée anorexique depuis 1 an et demi ou 2 et j'ai été à l'hôpital pendant 9 mois. Voilà mes réponses à tes questions:

    Mes critères de beauté féminine sont être mince, pas normale ou maigre, juste mince et élancée, je pense aussi qu'il faut être grande. Personnellement je ne me trouve pas belle, plutôt quelconque.
    Je pense qu'il n'y a pas vraiment d'origine unique à l'anorexie, c'est un ensemble de facteurs mais je pense que ce qui l'a déclenchée pour moi, c'est une liste des corpulences qu'avaient faite 2 filles de ma classe : je m'étais retrouvée dans la catégorie moyenne à un peu grosse.
    Je pense que les médias (enfin les pubs) montrent trop de filles "parfaites", maigres (trop) et ayant peau et cheveux parfaits. Je pense qu'il faudrait arrêter photoshop et montrer les gens tels qu'ils sont.

    Pour ce qui est de mon âge, j'ai 14 ans (bientôt 15) et je vis dans une famille de classe normale plutôt haute.
    En espérant avoir été utile.

    Commentaire


    • Re: Questions sur l'anorexie boulimie

      Réponse d'une fille qui galère un peu =)
      Merci pour tes réponses

      Je te remercie pour tes réponses, elles me seront précieuses. J'espère que tu vas réussir à sortir de cette anorexie, qui est un mauvais passage mais on peut en sortir ! Il faut que tu prennes confiance en toi et que tu t'acceptes comme tu es.
      Je te souhaite un bon weekend.

      Commentaire


      • Re: Questions sur l'anorexie boulimie

        Reponse d une anorexie

        bonjour j ai lu votre message qui m a interpeller.je suis anorexique depuis 3 ans ceci a la suite d une agression par 2 personnes avec une arme a ... ai commencer par un tca puis une tentative de suicide.j ai été hospitaliser en clinique psychiatrique 5 fois pour l anorexie avec encore dernièrement un echec.je me trouve tjrs trop grosse la maladie est devenue mental plusieurs facteurs négatif viennent se rajouter a la maladie.perte de cheveux,changement de personnalité,idée noir...pour moi les medias devrai stopper les photos avec des filles parfaites car cela peut entraîner de mauvaises pensées pour les jeunes filles qui veulent leurs ressembler.pour ma par je ne suis pas tomber dans l anorexie a la suite des medias mes a la suite de mon agression et depuis je veut tjrs rester avec un imc de maigreur a.mon poids ,les calories sont mon quotidien chaque jour.de plus j ai une addiction au sport alors si j absorbe tant de calorie je vais faire en sorte de les perdre avec le sport.mes repas sont moins je mange et mieux c est.jamais je prend une assiette pour manger c est plutôt potage,yaourt des choses liquide.j ai passer 3 ans a me faire vomir une petite collation prise en fin d apremidi.c etait pour moi un plaisir de vomir.maintenant je suis tjrs anorexique le seul avantage est que pour le moment je ne vomis plus mais aussi je ne prends plus de collation.pour info j ai 42 ans ,2 enfant marié (mais depuis cette histoire mon mari et moi sommes devenu amis notre relation est finis car il n accepte pas et ne comprend pas)j espere vous avoir aider un peu.desoler pour la longueur du texte.cordialement.

        Commentaire


        • Re: Questions sur l'anorexie boulimie

          Ardu

          Mademoiselle,
          bien que simple maman de jeune malade, accessoirement bac 5, sachez que l'anorexie et la boulimie sont deux pathologies très différentes et je trouve votre tâche très, pour ne pas dire trop ambitieuse. Maman d'une jeune fille anorexique depuis la pré-puberté, je me demande si vous ne foncez pas vers une vulgarisation rapide et survolée de deux maladies graves, répertoriées, et dans de rares cas liées. Il est curieux que vous ayez choisi les deux, avec votre intitulé l'une de ces deux maladies offrait déjà au moins six mois de travail à qui veut le faire sérieusement. Je vous suggère de réévaluer votre tâche avant d'échanger sur ce thème. Par ailleurs les centre MPEA de votre ville sont une mine d'information, mais on n'y rentre que lorsqu'on est parent d'un jeune malade ou bien personnel soignant, médecin, psychiatre.
          De bons livres existent sur le sujet, que vous devez connaître, parmi eux "Le Miroir et l'assiette", "Voyage en Anorexie", "anorexie, ou le miroir brisé", etc... pour l'Anorexie seulement. Mais il est clair qu'étant en seconde année de médecine vous pouvez avoir accès à des articles officiels.
          Je ne comprends pas par ailleurs vos questions qui semblent tout droit sorties d'un magazine pour femmes-potiches, une anorexique ne se trouve à l'évidence jamais assez belle et toujours trop grosse, et une boulimique (pour l'avoir vécu de près) a envie de vivre, mais a plusieurs manques à combler, et n'aime de toute manière ni son image, ni ce qu'elle parvient à absorber goulument (sinon, pourquoi se faire vomir).
          Les origines de l'anorexie sont multifactorielles, et sont le reflet d'un refus de grandir, d'un refus des changements (qu'ils soient physiques, psychiques, ou liés à l'entourage), il n'y a pas un mais cent facteurs, et on est revenu des écrits limitant l'anorexie à la relation à la mère ou au père. Les anorexiques ont un profil particulier, ils sont tous brillants intellectuellement, bourrés de tocs et d'angoisses, hypersensibles et leur hypersensibilité est notifiée depuis la petite enfance. Lisez tout ce que vous pourrez sur ce sujet, de petits livres existent, ce ne sont pas que des pavés, et retenez l'essentiel. Mais faire un mémoire sur les deux me semble relever du défi, ou du "survolage". Bonnes recherches, Cordialement

          Commentaire


          • Re: Questions sur l'anorexie boulimie

            Réponse à votre commentaire

            Bonjour,
            je vous remercie d'avoir porté attention à mes questions.
            Je vous l'accorde, choisir de parler de l'anorexie et de la boulimie est un travail trop fastidieux, trop large. Toutefois mon mémoire ne sera axé que sur l'anorexie, j'ai inclus les deux dans mes questions pour obtenir plus de réponses.
            Je vous rappelle que mon sujet porte sur "la perception de l'image de soi" , je travaille actuellement sur une thèse traitant des troubles de l'image du corps et troubles psychologiques associés à l'anorexie mentale. Mon travail ne se limite pas aux questions que j'ai posées sur ce forum. Poser des questions sur un forum me permet de diversifier mes sources d'informations et d'être plus près des personnes concernées par l'anorexie. Il est regrettable que ces questions aient été mal interprétées.
            Cordialement

            Commentaire


            • Re: Questions sur l'anorexie boulimie

              Reponse d une anorexie
              Merci pour votre réponse

              Bonjour,
              je vous remercie pour votre témoignage et vos réponses. L'origine de votre anorexie est plutôt atypique.
              L'anorexie ne se résume pas à un problème avec la nourriture mais entraine avec elle, plein de dommages collatéraux ... Je vous souhaite de réussir à surmonter tous ces problèmes et de vous débarrasser de cette anorexie.
              Bon dimanche à vous

              Commentaire


              • Re: Questions sur l'anorexie boulimie

                Réponse à votre commentaire
                Comme si j'étais ma fille

                Je reviens vers vous pour tenter de parler à la place de mon enfant, mais je peux être dans l'erreur.
                Il me semble que tout a commencé très tôt, d'après ce qu'elle dit aux psychiatres : vers l' enfance (Ce1, Ce2). Voir des jeunes gens gros sur la cour de récré et les approcher lui donnait une sensation de peur, la peur de grossir à leur contact. Mon enfant est hypersensible depuis (probablement) sa vie in-utéro, après une naissance déclenchée (car j'avais une infection) ses premières années ont été marquées par une précocité (dans la marche et l'autonomie) mais pas dans le langage, c'était et c'est une grande observatrice. Parler peu mais bien est un peu son adage. Elle avait une peau-chagrin petite, elle craignait les collants, le synthétique, les étiquettes, et faisait des crises si une culotte la gênait. Mais c'était une enfant qui adorait manger, et qui croquait la vie à pleine dents, allaitée intégralement à ses six mois elle s'est toujours entendue dire que c'était un beau bébé, un bb "vahiné", toute ronde et belle, alors qu'elle ne buvait que du lait. Ce discours s'est perpétué, et elle n'aime pas se revoir petite, ronde et belle, pas plus qu'elle n'aime se voir malade, avec le recul elle se trouve très laide lors de ses hospitalisations, au tout début, émaciée. Elle dit d'elle même qu'elle ressemble à un mort-vivant. La maladie l'a transformée et de jeune fille éffacée, douce, aimante et brillante elle est devenue noire, fonçeuse, hurlante, culpabilisatrice et surtout elle se sent coupable, coupable d'avoir été choisie par la maladie, ou de l'avoir choisie (on ne sait pas trop).
                Elle est passée par les stades mentaux critiques, avec des envies de mourir, des automutilations, des fugues, des crises de nerfs par centaine, des menaces de passage à l'acte (pulsions de mort). Une enfant peut vouloir mourir à 11 ans même si elle n'a subit aucun traumatisme physique, je crois que son hypersensibilité a fait qu'elle a joué le rôle d'éponge inconsciente de toutes les disputes de la famille, et des douleurs de son entourage. Ma propre dépression il y a trois ans l'a déstabilisée. Le passage en sixième a finit de la noyer. L'anorexie dormait dans un coin et les images de mannequins émaciés qui sont partout, dans n'importe quelle affiche, magazine, n'attendaient qu'une chose, que les yeux de ma fille se posent dessus. Elles dit qu'elles ont un corps parfait, et que ce sont ses idoles de beauté. Elle veut être maigre ou ne pas être dans ce monde-ci. Pour le moment...
                Mais elle fait des progrès de semaine en semaine, et bien que l'image de jeune fille sans rondeur, asexuée est toujours celle qu'elle recherche, bien qu'elle se cache sous des sweats "garçons", et des pantalons très peu féminins, il lui arrive de porter des habits et accessoires très féminins et de les aimer. Aujourd'hui elle veut vivre, c'est la grande victoire collective (personnel hospitalier-psy-parents) mais ne pas être comme les autres. Pas comme nous tous! Elle ne s'aime pas, se trouve sotte, laide. Se lave les mains et les laisse s'ouvrir jusqu'aux fentes ensanglantées. Souffrir lui donne de la jouissance, et je crains qu'elle ne sente pas la douleur comme on la ressent, nous. Sa différence est son combat, et donc elle n'est pas encore sortie de cette c... de maladie. Voilà mes bons mots pour vous soutenir dans votre travail, car il faut des jeunes gens motivés comme vous pour faire avancer les idées et casser les idées reçues... Bon courage. Cordialement

                Commentaire


                • Re: Questions sur l'anorexie boulimie

                  Réponse d'une fille qui galère un peu =)
                  Courage!

                  Courage jeune fille,
                  comment une liste de corpulence faite par des jeunes filles qui n'ont que cela à faire, et avec un fond pas très équilibré, (excuse-moi), peut te détruire? N'es-tu pas capable de montrer qu'elle n'ont aucune emprise sur toi? Je suis persuadée que tu es belle, et que ton coeur est bien plus généreux que celui de ces jeunes "écervelées". Les classes regorgent de jeunes gens qui jugent les autres sur leur physique, je trouve cela si triste, et tellement faux. La plus belle des personnes peut être un monstre à l'intérieur, souviens-toi de ce coureur sud-africain que tout le monde encensait pour son courage et sa volonté, un physique beau, lisse et un coeur d'assassin. Il a fini pas tuer sa compagne. Est-il nécessaire d'être physiquement parfait pour exister aux yeux des gens, Si tu donnais du temps dans une association bénévole, un foyer dans ton collège, les restos du coeur, tu verrais combien de gens différents sont beaux, ils savent donner et recevoir. Les "cruchettes" de ta classe ne le savent pas, et t'ont fait du mal, mais tu as en toi une sensibilité qui peut être ton arme pour revivre et donc re-manger. Pense aux projets que tu peux faire en étant en bonne santé et je t'en prie combats contre l'envie de tout calculer, car cette maladie est très usante, il ne faudrait pas que tu t'y perdes, pas à cause de ce que tu as du affronter, et tu es en pleine croissance. Ton corps, ton esprit grandissent dans l'adversité aussi, rebelle toi en étant saine de corps et d'esprit! Tu es une combattante! Courage!

                  Commentaire


                  • Re: Questions sur l'anorexie boulimie

                    Comme si j'étais ma fille
                    Merci pour ce témoignage

                    Je vous remercie pour ce deuxième message qui m'apporte un témoignage riche en informations. Celles-ci vont m'aider dans mes recherches. Ce témoignage est plein de sincérité et m'apporte la vision d'une maman sur l'anorexie de sa fille.
                    Je vous souhaite un bon dimanche.

                    Commentaire

                    Publicité

                    Forum-Archive: 2015-02

                    publicité

                    Chargement...
                    X