publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Inflammations et alimentation

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Inflammations et alimentation



    Bonsoir,

    Je souhaitais vous apporter mon témoignage pour démontrer qu'on peut sortir de la douleur physique que provoquent les inflammations rhumatismales.

    Il y a quelques années, après une opération du genou et une rémission très longue et douloureuse, et un changement de médecin (l'ancien me soignait à coup de Doliprane), j'ai découvert que j'étais porteuse de l'antigène HLA-B27, triste héritage génétique que m'a léguée ma mère, bien malgré elle.
    Je n'ai jamais développé les symptômes de la spondylarthrite ankylosante, très souvent liée à cet antigène mais j'ai d'autres symptômes très... sympathiques : tendinites à répétition (épaules, hanches), estomac et côlon très susceptibles, talalgies, acné, psoriasis et j'en passe... Mon généraliste me parle souvent de "symptômes périphériques" de la SpA.
    Avec le rhumato, j'avais commencé un traitement avec de la Lamaline, mais comme je suis super chanceuse, j'ai rapidement fait une réaction allergique avec urticaire géant. Mon généraliste a halluciné en me voyant et m'a ordonné de tout arrêter.
    Ma kiné m'avait peu à peu orientée vers ce qu'on pourrait appeler la médecine douce basée sur une alimentation différente. Elle a commencé par me dire de supprimer la viande de buf et les laitages, saturés pour la plupart de mauvaises graisses, propices aux inflammations. ça tombait plutôt bien, car je ne la digérais pas bien du tout. Indice n1 qui est plus ou moins passé inaperçu... Elle m'a également parlé d'aliments anti-inflammatoires comme le curcuma, les tomates, les baies de goji... Indice n2 dont je n'ai pas tenu compte.
    Quelques mois plus tard, après une extraction des dents de sagesse, j'ai fait une violente réaction allergique à un corticoïde. Direction les urgences avec plusieurs dèmes de Quincke.
    A partir de là, j'ai décidé de réduire mes prises de médicaments et de suivre une autre voie.
    Cependant, j'ai commencé à enchaîner les ennuis médicaux avec notamment des tendinites, le dos qui commençait à s'engourdir, mes plantes de pied qui étaient très douloureuses au réveil. J'ai d'ailleurs souvent eu des idées noires durant cette période...
    Durant le printemps dernier, une amie m'a fait suivre plusieurs articles concernant les effets néfastes du gluten sur les maladies inflammatoires. Je n'ai pas vu immédiatement le rapport mais j'en ai parlé à mon médecin lors d'une énième visite. Il a voulu me rassurer en me faisant faire un test qui est revenu... négatif !
    Et puis, au cours de l'été, ma tendinite à l'épaule est revenue, violente au point de m'empêcher de dormir pendant plusieurs nuits. Mon généraliste m'a prescrit un traitement, au bout de 2 jours, je n'avais plus rien... Je n'ai même pas eu besoin des séances de kiné... C'était fin août.
    Je me suis à nouveau penchée sur les articles parlant du gluten, que mon amie m'avait passés. Et j'ai compris qu'il fallait absolument que j'essaie... J'en ai parlé à mon généraliste pour avoir son feu vert. Il m'a donné rendez-vous dans quelques mois.
    Je dois être honnête : ça a été très dur de supprimer les pâtes, le pain, les biscuits et toutes les gourmandises que j'adorais, ainsi que les laitages.
    A l'image des drogués en cure de désintox, j'ai connu des phases de "décrassage" où j'ai été plus mal que lorsque j'ai eu la grippe... Mais j'ai eu exactement les mêmes symptômes lorsque j'ai fait un écart...
    Je ne me prive pas, je cuisine et mange différemment en remplaçant notamment le blé par d'autres farines ou aliments...
    J'ai revu mon généraliste il y a une semaine. Il m'a trouvée métamorphosée en l'espace de 4 mois au cours desquels je n'ai pas pris un seul anti-douleur (à part pendant les phases "grippales").
    On a reparlé du test sanguin et il pense qu'il s'agit d'un faux négatif... Je ne suis pas allergique mais intolérante. La nuance est mince mais elle est là.
    Je ne suis pas dans une forme olympique mais je ne souffre presque plus et c'est pour moi le principal ! Je compte même reprendre doucement le sport au printemps et puis plus sérieusement à la rentrée prochaine.De plus, mon acné a disparu et mon psoriasis est en phase de diminution. Et le summum, la cerise sur le gâteau est que j'ai perdu 9 kilos alors que j'ai tenté, en vain, plein de régimes toute ma vie...

    Tout ça pour dire que le gluten et les laitages sont les ennemis des maladies inflammatoires et qu'on ne nous le dit pas assez. Les médecins généralistes et spécialistes nous gavent de médicaments qui nous détruisent alors que la solution est dans notre alimentation quotidienne...

    Merci d'avoir lu mon long pavé !

  • Re: Inflammations et alimentation

    Régime

    coucou
    chapeau Cathi 842
    c'est des conseils que je viens de les savoir je souffre d'une arthrose des genoux ,bourez de comprimé
    merci bisou

    Commentaire


    • Re: Inflammations et alimentation

      Gluten

      Je souffre d'un lupus et les inflammations, ça me connaît. Récemment, j'ai été voir un naturopathe. Il m'a conseillée de suivre le régme méditerranéen, de manger plus de fibres, de viande blanche, poissons, du laitage végétal comme le soja pour éliminer les toxines.
      Je suis contente pour toi si tes douleurs sont moindres. Tu revis et c'est super!

      Commentaire


      • Re: Inflammations et alimentation

        Bonsoir noure

        N'hésite pas à parler de tout ça à l'équipe médicale qui te suit...
        Je te souhaite bon courage !

        Bisous

        Commentaire


        • Re: Inflammations et alimentation

          Regime hypotoxique

          Bonsoir Cathy,
          Souffrant de rhumatisme inflammatoire non étiqueté depuis 18mois j'ai été obligée d'arrêter mon activité professionnelle pendant 10 mois j'ai repris a temps partiel depuis 6 mois mais reste très fatiguée de mon mi-temps. J'ai énormément de mal a marcher des douleurs dans les pieds, les mains, les épaules le dos les hanches... , il y a5 ans je faisait encore le grand écart et aujourd'hui j'ai du mal a ramasser un stylo au sol (j'ai 41ans). je suis actuellement sous méthotrexate et cortisone et espère toujours aller mieux...cet été alors que ma biologie s'améliorait(marqueurs de l'inflammation), mes douleurs augmentaient...j'ai décidé d'appliquer les préceptes du docteur Seignalet (l'alimentation ou la 3eme médecine) j'ai donc supprimé le blé, le maïs et tout ce qui est a base de lait, j'ai des difficultés avec son principe du cru ou cuit a moins de 110 degrés... mais pour le reste j'assure depuis un mois ...et ne vois pas encore d'amélioration, mais votre message m'encourage a continuer dans cette voie, malgré le scepticisme de mon généraliste. Merci donc pour votre témoignage et espère que mon message vous trouvera dans une forme olympique...

          Commentaire

          Publicité

          publicité

          Chargement...
          X