publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Kit du futur opéré

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Kit du futur opéré



    Opérée en octobre et depuis lors en rééducation dans des centres de réadaptation fonctionnelle différents, je vous propose un vade mecum du patient hospitalisé. Vous pourrez le corriger, le compléter ou ... passer à autre chose !

    La "trousse des premiers jours" :
    - pochette de lingettes antibactériennes (pour se laver les mains tant qu'on n'a pas accès au lavabo)
    - lingettes pour la toilette intime(agréable sensation de propreté et fraîcheur)
    - mini brosse à dents et tube de dentifrice pour un raffraîchissement même sommaire, le soir. Le personnel ne vous apporte en effet le nécessaire à toilette que le matin !
    - schampooing sec "So clean" de J.M Maniatis, très efficace. Permet de retarder le vrai lavage sans laisser de traces. Brossez bien.
    Dans la même marque, le schampooing à rincer à l'extrait de raisin So Clean garde longtemps les cheveux propres
    - spray mentholé d'hygiène buccale, pour éviter l'haleine de chacal lol
    - mini trousse de maquillage (ça donne le moral : magique!)
    -lingettes démaquillantes

    Vêtements :
    - chemises de nuit (à préférer aux pyjamas pour la chirurgie orthopédique). Ne pas oublier qu'il fait généralement chaud à l'hôpital.
    - une robe de chambre légère
    - chaussons faciles à enfiler
    - idem pour les chaussures de sortie (genre mocassins)
    - bas de contention (généralement obligatoires). A choisir avec soin : trop souples, ils retombent sur les chevilles et ne servent à rien, trop serrés, en cas d'opération du genou, ça devient des bas de "contorsion" et vu la douceur de certaines aide-soignantes, c'est galère.
    On peut opter pour des bas ou des chaussettes montantes. Celles qui laissent les orteils à découvert sont plus agréables.

    En cas de bobos :
    Vous êtes à l'hôpital aussi pensez-vous légitimement que le personnel soignant saura résoudre vos petits problèmes si nécesaire. C'est faux ! Aucun secours en dehors des habituels antalgiques ou sacs de glace ne vous sera administré sans prescription du médecin. Ce qui veut dire que si vous souffrez de maux de gorge ou de tête un soir à 19 h, il vous faudra attendre au mieux le lendemain en milieu de journée pour obtenir la pastille ou le comprimé de Doliprane que vous auriez trouvés chez vous dans votre armoire à pharmacie. Inversement, si un médicament vous a été prescrit, contre la constipation par exemple _ un problème fréquent à l'hôpital _ et que les laxatifs à répétition vous déclenchent des diarrhées, rien à faire ! Vous devrez attendre le jour de la visite du médecin (ça peut être long) pour obtenir une modification du traitement : les infirmières ne prendront jamais la responsabilité de changer quoi que ce soit.
    Un conseil donc : préparez la petite trousse de base que vous emporteriez en voyage. Bien entendu, attention aux interactions médicamenteuses ! Il ne s'agit pas de faire n'importe quoi. Sinon, exigez la visite d'un médecin lorsque le besoin s'en fait sentir, même la nuit, et priez pour qu'il veuille bien se déplacer. Supportez aussi sans broncher la mauvaise humeur de l'infirmière.
    - Un tube de Biafine et un protège-talons pour éviter les escarres. A utiliser dès les premières rougeurs.
    Une infirmière peut s'en occuper mais elle n'y pense pas tout le temps ou vous retourne le pied à 180 pour voir ce qu'il en est. Ouille ! Si vous préférez la douceur, faites-le vous même.

    Les petits plus
    - Des boules Quies pour vous mettre à l'abri des ronflements ou gémissements de votre voisin(e) de chambre. Pas parfait mais mieux que rien !
    - Une lampe de lecture qui se fixe sur les pages des livres si vous aimez lire avant de vous endormir sans déranger les autres.
    - une petite radio avec oreillettes, pour les mêmes raisons. J'éviterais le MP3 qui peut tenter le personnel ou un autre patient quand vous vous absentez de la chambre.
    - une lampe de poche pour voir l'heure en pleine nuit ou un réveil à cristaux liquides.
    - Des lingettes nettoyantes pour toutes surfaces. Elles serviront à tenir propres votre table de nuit ou la tablette de votre cabinet de toilette, jamais nettoyées selon ma propre expérience, en deux mois d'hospitalisation.

    Et pour devenir autonome
    Sachez qu'il existe bien des petits instruments et astuces pour vous débrouiller par vous-même.
    - l'enfile-bas en plastique
    - le chausse-pied à long manche qui évite de se baisser
    -les lacets élastiques pour ne pas se pencher et faire des gestes déconseillés en cas de prothèse
    - la pince articulée : elle saisit toute sorte d'objets tombés à terre ou trop éloignés
    - deux pinces à linge très fermes (en bois) posées sur la taille d'un pantalon et reliées à des ficelles permettent d'enfiler aisément ce vêtement
    Tous ces objets _ et d'autres_ vous seront conseillés par une ergothérapeute si vous faites appel à ses services. Mais vous pouvez les trouver dans les magasins spécialisés.

    J'espère avoir fait ici quelques suggestions utiles. La liste est loin d'être complète et vous avez le droit de ne pas partager mes commentaires parfois amers. A vos souris ...
    Merci !
    Michka



  • Un mari,lol



    Contente de te revoir...

    A la place des lingettes pour les mains, je conseille du "SOS mains propres" (chez séphora), sans savon, sans rinçage et anti-bactérien...Et surtout, plus écologique (et plus efficace que les lingettes)...

    Eviter la biaffine, les hôpitaux ne l'utilisent plus, elle serait cancérigène,(dans le doute je m'abstiens). Mais je te trouve un peu injuste avec les infirmières, la plupart sont adorables...Par contre, il faut bien comprendre que n'étant pas médecins, elles ne peuvent rien te donner qui ne soit prescrit par un médecin. Je rajouterais que la plupart de ces inconvénients ne se rencontrent que dans le privé:-/ ( de personnel pourtant), car dans le public, il y a toujours un interne de garde, que le stock "pharmacie" est plus important,que l'ergothérapeuthe passe systématiquement voir tous les PR, que pour les genoux, on est placée en chambre seule car on doit être en "aseptie", le genou étant l'une des articulations que les bactéries préférent:-/. Mais le privé c'est: money, money...

    Autre chose, si il y a des crocheteuses, oubliez votre ouvrage à la maison...La dernière fois en 10 jours non seulement je n'ai pas avancé mais en plus, j'ai reculé "Oh c'est joli", "Naaan, pas le fil, pas le fil!:fou:"

    Armez vous de patience et d'un beau sourire, c'est le meilleur moyen d'obtenir ce qu'on veut sans même le demander

    Willow

    Commentaire


    • Un mari,lol
      Des goûts et des couleurs ...



      ... Il ne faut pas faut pas discuter dit-on. Je comprends que tu aies pu faire une toute autre expérience que la mienne de l'hôpital de l'A.P. Je suis persuadée qu'il y a des gens très bien dans le public, heureusement d'aileurs mais pour moi le constat est clair : j'ai eu affaire à des infirmières stressées et désagréables, les prescriptions médicales étaient suivies jusqu'à contre-ordre - ce qui est normal - mais il aurait fallu appeler un médecin d'urgence devant les signes d'intolérance aux médicaments et j'ai du attendre deux jours....
      Je suis à présent dans une clinique privée où les soins sont donnés avec efficacité et gentillesse.
      Je te remercie pour ta contribution à mon "kit du futur opéré". Je prends note de tes conseils pour la future opération.
      Et toi, où en es-tu ? La date est fixée ?
      Je te souhaite une très bonne année, avec une santé à toute épreuve et la réalisation de ton rêve le plus cher.
      A j'espère, Michka.

      Commentaire


      • Des goûts et des couleurs ...
        Date fixée:



        le 22 juin! C'est loin, trop loin...:fou:

        Ceci dit, ma cousine est infirmière et pour ma première opération, il y avait une de ses copines dans le service donc, je faisais sans doute partie des privilègiées et là, re-bingo, ma soeur a fait son stage dans ce service (j'ai gardé mon nom de jeune fille et il n'est pas courant), et comme elle est étudiante en médecine, des fois que les infirmières devraient bosser avec elle...

        Mais bon, en règle générale, je n'ai rien à reprocher aux infirmières, elles font ce qu'elles peuvent, elles ont toujours été très gentilles avec moi...(Mais peut-être est-ce parce que je me fais opérer en province?)....

        Bonne année à toi aussi et bon rétablissement. Quand doit-on te poser ta ptg?

        Commentaire


        • Date fixée:
          Nouvelle perm.



          Salut ! Je suis de sortie
          D'abord, passage chez le coiffeur : ça devenait urgent pour le moral. Puis, briefing en famille sur des questions à régler, coup d'oeil rapide sur le courrier (Ah la la ! il va encore falloir relancer la sécu pour mes remboursements !), enfin je retrouve mon petit ordi adoré et le plaisir entre autres de bavarder avec toi.
          Je vois que tu as encore du temps devant toi avant de te faire poser un genou neuf. Pour moi, ce sera en avril (anniversaire de ma chute catastrophique) et j'avoue être assez impatiente d'y arriver car je ne progresse plus beaucoup malgré une rééducation intensive : kiné balnéothérapie. 2 mois et demi après la pth Je marche actuellement avec deux béquilles, je porte une attèle au genou droit et pour ma hanche opérée, je n'ai encore pas dépassé 50 degrés de flexion. Dur, dur pour s'asseoir ...
          Je te souhaite bon courage, de la patience et encore une fois une heureuse issue à tes problèmes de santé.
          A
          Michka




          Commentaire


          • Nouvelle perm.
            Je marche pas trop mal en ce moment,



            et surtout, je n'ai pas de grosses douleurs, c'est l'essentiel.

            Où fais-tu ta rééducation? (Tiens, ça me fais penser que je dois m'occuper de réserver ma place comme je fais ma rééduc dans un autre département, c'est à moi de m'en occuper...Pas cool,lol! Et si je réservais ma place...chez moi? J'avoue être bien tentée de faire l'impasse sur la rééduc...:-/

            Commentaire


            • Je marche pas trop mal en ce moment,
              Fait!(c'est mieux comme ça)



              Rhaaalala!

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2005-122006-01

              publicité

              Chargement...
              X