publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Anti tnf alpha: le traitement miracle.

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Anti tnf alpha: le traitement miracle.



    J'envoie ce mail à toutes celles qui souffrent d'une polyarthrite rhumato!ide ou d'un rhumatisme psoriasique pour leur parler de ce traitement.

    J'ai lu dans un post que Les anti TNF alpha (Le remicade) est sujet à méfiance.

    Je le reçois depuis maintenant 4 ans. Bientôt 5. Non seulement mes douleurs ont diminué de plus de la moitié mais je n'ai ressentis AUCUN effet secondaire.

    Le traitement a bloqué ma maladie et m'a évité des conséquences désastreuses pour l'avenir.

    J'ai 35 ans et j'ai la maladie depuis l'âge de 12 ans. Elle est apparue quand mes parents ont divorcé.

    C'est donc une maladie qui a trainé longtemps et je commancais à ne plus vivre normalement car aucun traitement était efficace.

    Puis on m'a proposé l'anri TNF alpha.

    On a maintenant assez de recul pour le prescrire sans problèmes et si chaque cas est différent, il FAUT en parler à son rhumato car je peux dire avec certitude que si l'évolution de la maladie n'est pas bloquée dès le départ, ce qui est détruit est détruit, on ne revient pas en arrière avec toutes les conséquences qu'on imagine.

    Je suis très suivie et je le répète, le traitement a changé ma vie sans effets secondaires. C'est une option a étudier avec votre rhumato.

    Bonne chance,

    Caro.

  • Anti tnf alpha



    depuis que je prends humira je me sens beaucoup mieux,mais il faut comme même faire attention ,le mois dernier à l'hopital ,j'étais dans la même chambre qu'une dame sous remicade et pourtant son bras et sa main étais très enflés ,avec remicade ça n'aurait pas dû arriver et pourtant !

    Commentaire


    • Anti tnf alpha
      Ca n'a rien à voir,



      Son bras et mains ont enflés parce qu'on la mal piquée !

      Il s'agit quand même d'un baxter..donc si on te pique mal, ça enfle c'est normal. Non, le seul désagrément constaté à l'hôpital est qu'après la perfusion, tu peux avoir une petite chute de tension mais on te contrôle tellement que ça n'arrive pour ainsi dire jamais.

      Bisous

      Commentaire


      • J'ai pas le droit



        les anti-tnf alpha, çà m'est interdit. le rhumato m'a dit que normalement c'est çà que je devrais prendre, mais que vu mes antécédents de cancer, il y a trop de risques. donc me voilà condamnée à être moins bien soignée.
        zut et rezut!

        Commentaire


        • J'ai pas le droit
          Je suis désolée rose..



          Mais garde bien le moral. Mon rhumato est en colloque aux USA pour étudier les nouveautés pour nous !!!!!

          On serre les pouces alors !

          Bon courage à toi

          Bisous

          Commentaire


          • J'ai pas le droit
            Non vous n'etes pas moins bien soignee



            Au contraire, votre rhumato est sage. Car dans le cas de l'utilisation des anti-TNF on peut assister à une rechute du cancer ; rien n'est prouvé mais c'est un risque. Donc dans le doute les médecins préférent ne pas prescrire d'anti-TNF. Ceci dit votre rhumato à une toute autre palette de traitements efficace qui répondront certainement à votre PR.

            Commentaire


            • J'ai pas le droit
              En attente de reponse



              j'ai une polyarthrite rhumatoide depuis plus d'un an et les traitements ne font pas effets donc mon rhumato veut me prescrire l'anti tnf alpha mais ayant deja eu un cancer de la peau donc il est mefiant. je vais a lyon voir un specialiste des melanome qui lui me dira si il ya un risque ou pas de contracte un autre cancer .
              reponse dans un mois
              j'espere fortement avoir un traitement qui me soulage car marre de souffrir !!!!!!!!!
              courage a toutes et tous!!

              Commentaire


              • Merci caro



                je vous remercie de votre témoignage car je souffre de spondylartrite ankylosante et j'étais sur une page pas très encourageante sur le traitement .

                " vu les effets secondaire " je nétais plus très enthousiaste a commencer mon traitement qui doit débuter demain.

                encore un grand merci et bon courage pour la suite

                nadine

                Commentaire


                • Merci caro
                  Franchement la tortue :fou:



                  as tu vu que le message de cerisette date de 2004 !
                  vaudrait mieux trouver un post plus recent

                  Commentaire


                  • Re: Anti tnf alpha: le traitement miracle.

                    Anti-tnf alpha

                    MERCI CARO POUR TES EXPLICATIONS CAR MON RHUMATO VIENT DE ME PROPOSER CE TRAITEMENT ET JE NE SAVAIS PAS QUOI EN PENSER ,TU M'AS RASSUREE MERCI <3

                    Commentaire


                    • Re: Anti tnf alpha: le traitement miracle.

                      Anti-tnf alpha
                      Pas de majuscules, pitié.

                      PAS BESOIN DE CRIER.
                      Maintenant, autre son de cloche en ce qui concerne les anti-tnf alfa. Ce n'est pas un traitement miracle
                      Déjà, la plupart des effets secondaires se font sentir à long terme et pas à court ou moyen terme.
                      Perso, je suis sous anti-tnf alpha (cymzia, une piqûre tous les 15 jours) depuis le mois de juin. Pas d'amélioration flagrante, pas pu diminuer la cortisone, rien du tout. Par contre, énorme fatigue après chaque injection. Je la fais un vendredi sur deux, le samedi, j'ai énormément de mal à sortir de mon lit et cerise sur le gâteau, j'ai déclenché un psoriasis purulent et ça n'a rien mais alors rien d'agréable. Je suis traitée pour mais ça ne s'arrange pas, au contraire, il prend de plus en plus d'ampleur. Je revois le dermato le mois prochain pour faire le point et ma rhumato début mars et là, j'ai bien l'intention de lui dire que j'arrête le traitement. Mon dermato estime que le psoriasis n'est pas grave et n'empêche pas la poursuite du traitement mais ce n'est pas lui qui se gratte en permanence sur tout le corps (y compris la tête), qui a les paumes de mains en sang régulièrement (pas pratique pour cuisiner ou tout simplement faire le ménage, rien que le fait de passer la serpillère est douloureux), qui a un ongle qui est en train de tomber et un autre qui commence à avoir une drôle de tête.
                      Les anti-tnf peuvent être efficaces mais aucun traitement n'est miraculeux et ne marchent sur toutes les PR parce que les PR sont toutes différentes. Ce serait trop simple sinon.

                      Commentaire

                      Publicité

                      publicité

                      Chargement...
                      X