publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Question a louviers92

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Question a louviers92



    Ma fille a 27 ans; elle a été multi opérée des deux genoux depuis l'age de 19 ans. C'est une catastrophe!!!!!! aujourd'hui elle est handicapée à 80% cotorep souffre énormement, a du mal a effectuer les gestes de la vie quotidienne ( elle a deux enfants en bas age). de plus le nerf crural a été touché lors d'une anasthésie (un bloc?). Maintenant plus aucun medecin ne veut s'occuper d'elle sauf pour lui dire qu"elle finira dans un fauteuil roulant!! bien sur elle a fait une dépression et les medecins se demandent pourquoi ? et oui il y en a qui osent!!! les opérations ont été des TTT ensuite algodistrophie , décalcification ... elle a subit deux ans et demi de rééducation quotidienne (2 heures salle et piscine) on lui a enlevé ensuite les vis. A gauche la baguette osseuse ne s'est pas consolidée. elle n'a plus de cartilage. Elle tombe souvent car ses genoux se dérobent. elle souhaiterait avoir recours aux prothéses mais on lui dit qu'elle est trop jeune. jeune ou vieux quand le handicap est si important (elle marche avec des canne anglaises et encore sur de très petites distances) ne peut on pas le faire avant ? elle a dèjà vu pas mal de médecins (chirurgiens orho rhumato ) et a perdu espoir d'une quelconque amélioration C'est horrifiant de laisser les patients dans cet état. Qu'en pensez vous? merci d'avance de v otre réponse

  • Quand on m'a posé ma première



    prothèse, j'avais l'âge de ta fille.
    J'ai cru comprendre que tu étais de la région orléannaise mais si ta fille peut se déplacer (enfin, façon de parler), je peux vous donner le nom de mon premier chirurgien...Il est sur Brest mais parfois, ça vaut le coup de se déplacer. Il est très humain et fait passer le bien être de ses patients avant tout.Si celui que je vais consulter dans 15 jours refuse de m'opérer, je retourne le voir.

    Commentaire


    • Douleurs genoux



      dossier difficile....
      honnetement, comme cela je ne peux pas me prononcer ! il faut la voir avec son dossier en entier
      la^prothèse est effectivement exclue à son âge mais si le transfert de tubérosité a été mal fait avec une non consolidation de la baguette, il faut refaire des radios et peut-être un nouveau scanner pour voir si ses rotules sont bien centrées
      où habite-t-elle?

      Commentaire


      • Douleurs genoux
        Ah oui



        justement dossier difficile.... pourquoi la prothèse n'est elle pas envisageable ? çà couterait trop cher à la sécu? evidemment elle ne durera pas toute sa vie et alors ? et que pensez vous alors du medecin qui a raté son acte et qui lui préconisait comme traitement un lexomil et un voyage dans les iles pour oublier ses malheurs? chouette non ? je n'en rajoute pas c'est la stricte vérité; Quand on a 20 ans et qu'on vous a foutu votre vie en l'air et on espérerait au moins un peu plus de sollicitude.la medecine et la chirurgie ne font pas de miracle et on ne vous en demande pas mais l'écoute oui car il y a surement des solutions pour améliorer la vie des patients.
        A partir du moment ou il y a complexite, nous avons l'impression que plus personne n'est là . Pour ma fille nous en avons fait la cruelle expérience, peut etre pourrez vous me prouver le contraire. Nous habitons dans le loiret à proximité d' Orléans . le dernier medecin qu'elle a vu excerce a l'hopital de la source et c'est le chef de service.Il lui a dit qu'il n'y avait aucun espoir d'amélioration au contraire mais il n'a même pas été capable de lui refaire sa demande de 100% ni le renouvellement de son dossier cotorep et la renvoyée au généraliste. Bravo pour le courage. alors oui nous nous sentons très seuls. c'est comme si on ne la prenait pas au sérieux et pour une tire au flan pourtant les radios et examens neurologiques sont là pour attester de la légitimité de sa demande d'ailleurs la cotorep lui a renouveler son invalidité pour 5 ans et heureusement elle touche l'AAH. Voilà vite résumé son histoire . c'est en effet difficile mais pour qui ?

        Commentaire


        • Douleurs genoux
          Je ne comprends pas...



          vous tenez un double discours là.
          Ou est-ce plutôt à cause de la faute professionnelle (car faute professionnelle il y a eu),que la prothèse est exclue? J'avais également 27 ans quand on m'a posé ma prothèse.
          (Merci au Pr qui m'a opérée, pour sa gentillesse et sa compétence.)Oui, ça ne tient pas toute la vie, oui, il faudra la changer, mais elle, elle nous change la vie...

          Commentaire


          • Ah oui
            Pour mamounette



            la prothèse c'est exclusivement un pb d'âge !la secu rembourse, ce n'est pas le pb...
            dans le cas de votre fille, je pense que Paris n'est pas très loin et qu'elle pourrait consulter avec tout son dossier un autre ortho
            orleans-paris:120km...

            Commentaire


            • Pour mamounette
              A moi de prendre la parole



              je suis la fille de mamounette191...je connais TRES bien la distance entre Pithiviers et Paris pour avoir consulté un Grand nombre d'orthopédistes (ou devrais je dire de couvertures au Docteur Loniewski de la clinique Jouvenet)...
              L'âge n'a rien à voir dans cette histoire, ce serait plutôt le manque de courage de certains à reprendre le dossier (plus que brulant, il est vrai) aprés leur confrère!!!
              en attendant c'est MA vie qui est bien ammochée, il y a des tas de choses que je ne pourrais plus jamais faire avec mes enfants...heureusement que j'ai un mari formidable...
              je ne sais pas si vous pourriez vous imaginer...20 ans, études pas encores finies, plus moyens de faire les gestes les plus essentiels de la vie (il me faut de l'aide pour entrer dans ma baignoire, pour m'habiller faire le ménage...je ne peux pas me déplacer seule!!!), mais surtout ce sont ces douleurs 24/24h que les anti inflamatoires ne soulagent plus depuis longtemps!
              Bien sûr, j'ai appris à vivre avec mais comment faire comprendre a un enfant de 20 mois que sa maman ne peux pas courrir avec lui, ne peux pas jouer avec lui par terre...
              Si vous avez une solution, autre que "vous n'avez qu'à prendre un anxiolitique où partir à Bali vous changer les idées"...
              j'oubliais aussi de préciser que j'ai perdu 30 kg (préconisés pour que j'aille mieux) et j'en suis toujours au même point!

              allors oui, je suis agressive, oui je suis aigri et re-oui je vais faire un de ces procès qui vous font si peur...mais Messieurs les médecins, lorsque vous aurez un peu plus d'humilité et de respect des patients peut être paierrez vous moins de prime d'assurance...

              maintenant je vous pries de m'excuser, je vais aller m'entrainer à marcher sur les mains comme préconisé par un de vos confrère de l'Hopital Cochin à Paris.

              Mme Thomas

              Commentaire


              • Pour mamounette
                Chouette de l'info



                Dans la famille mamounette191, je voudrais avoir le père ! C'est fait.
                Dieu merci vous existez pour me donner la distance Orléans-Paris, je ne la connaissais pas. Ce genre de réponse bidon vous pouviez vous la garder, celà ne fait rire que vous. Je suis ulcéré par ce genre de comportement suffisant. Les vraies réponses attendues seraient un nom une adresse d'un ortho qui ne soit pas qu'un simple boucher sans conscience professionnelle qui une fois son acte raté se réfugie dans son taux de dommages collatéraux.
                Un ortho qui respecte son serment d'hippocrate et non d'hypocrite, un qui accepte d'avouer que son prétendu collègue a fait une monumentale bévue et qui essaiera de mettre en place un plan de sauvetage de ce qui peut être sauvé.Un qui accepte de parier surl'avenir en se disant que pendant la durée de vie de la première prothèse, des progrès technologiques seront faits permettant dans 10 ans ou dans 20 ans de remplacer la première prothèse sans danger pour la patiente.
                Non au lieu de celà, vous faites un cours de géographie et dans votre profil, c'est le vide absolu. Etes vous un vrai toubib????
                Si oui, dites moi quel docteur aura le courage (j'allais dire c.....es) d'aider ma fille dans son douloureux combat de tous les instants ?

                Papounet 191

                Commentaire


                • Chouette de l'info
                  Pour paris-orleans



                  vous êtes franchement susceptible !!
                  vous connaissez des médécins qui essayent de rendre service sur un forum !
                  vous savez bien que le forum est surveillé et que je ne peux pas donner de nom...
                  orleans c'est pas génial, voilà ! dans tous les métiers, il y a des brebis galeuses alors arreter de taper sur les médecins!
                  il y en a qui font correctement leur métier et qui savent écouter...
                  je vous écoute...

                  Commentaire


                  • A moi de prendre la parole
                    Un nom:



                    j'ignore si il aura les couilles de vous opérer, mais je sais qu'il vous dira la vérité: Pr Leféfèvre. CHUR de la Cavale Blanche,à Brest.Son emploi du temps étant surchargé, il faut prendre rdv, longtemps à l'avance mais c'est quelqu'un de bien et de très humain.
                    Je comprends votre souffrance. Je n'ai pas encore d'enfant mais je sais que moi aussi, jamais je ne pourrais courrir avec eux dans le jardin,(je ne sais même plus comment on fait),jouer au ballon...Par conte un truc, pour vous mettre par terre, (il faut un genou qui tienne), partir du canapé et descendre doucement jusqu'à un coussin, déposé au préalable par terre.Puis, marcher sur les fesses pour se rendre là où on veut. Pour se redresser, faire le parcours inverse. Je comprends que vous intentiez un procés, je l'aurais fait aussi à votre place.Mais ne soyez pas aigrie. Vous avez la chance d'avoir une très belle famille.Vos enfants vous ont toujours connu comme ça, ils s'adaptent bien mieux que les adultes.(C'est ce que m'ont dit toutes les mamans polyarthritiques).

                    Je vous souhaite bon courage. Si vous voulez parler...

                    PS: je suis également juriste.

                    Commentaire


                    • Pour paris-orleans
                      Ce n'est pas a orleans



                      mais a paris qu'elle a été opérée dans une clinique trois étoiles avec dépassement d'honoraires ect...... alors vous nous écoutez.
                      relisez tranquillement les messages et vous comprendrez de quoi il s'agit. Nous n'avions rien contre vous au contraire nous cherchions une aide et pas de la dérision . Quand on dit qu'on a tout essaye c'est qu'on a tout essayé./
                      il ne reste plus que le procès mais il ne redonnera pas ses jambes à ma fille juste une compensation financière si le pot de terre l'emporte sur le pot de fer! mais peut etre. en tous les cas vous nous avez confortés dans notre opinion envers une certaine médecine. alors ?

                      Commentaire


                      • Un nom:
                        Tout d'abord...



                        ce n'est pas parce que je signe mme thomas qu'il faut me vouvoyer...c'est juste que dés que je parle de cette histoire ça me met en boules!!!! surtout quand j'en parle a un médecin qui ne me comprend pas et surtout qui, comme tu l'as souligné, tient un double discourt :fou:
                        je te remercie également de me proposer de parler, mais j'ai passé tellement d'heure à en parler que maintenant j'évite...cela me fait déprimer à chaque fois :triste:
                        je sais qu'il te faut beaucoup de courage aussi pour supporter ta douleur, donc je ne t'embetterai pas avec la mienne...ce que je souhaite c'est trouver un médecin qui ne se cache pas derrière le l'eternel "vous comprenez, c'est difficile de reprendre le dossier d'un confrère!" et qui veuille me refaire les demandes (légitimes je pense) de 100% et dossier cotorep...
                        quant à aller jusqu'à Brest, pourquoi pas mais si c'est pour encore entendre le même discourt là je suis pour faire faire des économies à la sécu!!!

                        je te remercie de ton soutien, aussi bien à moi qu'à ma mère...tout ce que j'espère c que tu pourras avoir ta 2è prothèse

                        bon courage
                        céline

                        Commentaire


                        • Ce n'est pas a orleans
                          Pension



                          je n'avais pas compris que vous cherchiez tout simplement une compensation financière...
                          et bien, allez au procès !!

                          Commentaire


                          • Pension
                            Décidément



                            vous ne comprenez rien...vous écoutez peut etre mais vous n'entendez rien ou seulement ce qui vous arrange!!!!
                            vous êtes bien comme vos confrères..........
                            je n'ajoute plus rien, c pas la peine!

                            Commentaire


                            • Pension
                              Ah oui j'oublais!!!



                              vivez vous d'amour et d'eau fraîche moi pas et comme, grace à la médecine, je ne peux pas travailler et que je n'ai pas épousé un voleur...alors oui, j'ai besoin de moyens financiers! il me semble que, là aussi c une demande légitime

                              Commentaire


                              • Pension
                                Vous etes odieux



                                comme beaucoup. justement je vous disais qu'une compensation financière ne lui rendrait pas ses jambes ....mais monsieur savez vous qu'il faut de l'argent dans notre société que pour se loger il faut de l'argent que pour se nourrir il faut de l'argent .... vous etes surement de ceux qui pensent que les pensions d'invalidité sont pour les fénéants qui ne veulent pas travailler , eh bien restez dans vos oiellères bien au chaud dans vos petites certitudes et vos mesquineries de très bas niveaux. attention vous allez jusqu'à la diffamation !!! c'est honteux de penser qu'une personne handicapée n'a pas les memes droit que tout a chacun. vous etes ignoble. si un jour par malheur vous rencontrez sur votre route pour vous meme ou l'un de vos proches la maladie et le handicap peut etre tiendrez vous un autre langage. mais connaissant ce douloureux problème ayant deux enfants handicapes dont ma fille avec ses jambes et un fils de 23 ans handicapé mental de naissance. non monsieur nous le faisons pas exprès d'avoir une vie pas comme tout le monde non nous ne vivons pas de pensions versées par les autres oui mon mari travaille depuis 30 ans et très dur pour subvenir à nos besoins autant que vous . (cadre dans une entreprise d'armement) avec le stress que cela comporte et lui il ne fuit pas ses responsabilités comme certains medecins qui encaissent et font l'autruche. vous poussez les gens a bout alors encaissez les reproches. je ne vous répondrais plus de toute façon vous ne comprenez rien . a bon entendeur salut

                                Mme FRANCOIS Françoise
                                mère de madame THOMAS Céline (qui n'est pas une tire au flanc)

                                ps : non je n'ai pas consommer d'alcool pendans la grossesse de mon second enfant handicapé je me mefie vous avez vite fait de faire des raccourcis.......

                                Commentaire


                                • Pension
                                  J'en rajoute quand meme



                                  car pour votre gouverne, la pension elle la touche; c'était un medecin qui écoute simplement dont nous avons besoin pas d'un censeur

                                  Commentaire


                                  • Tout d'abord...
                                    J'avoue que louvière



                                    vient de baisser dans mon estime sur ce coup-là!
                                    Je comprends que celà te démoralise car toi, c'est du à une erreur professionnelle, on ne se fait pas opérer pour le plaisir.:fou:
                                    Pour votre dossier, ce n'est peut-être pas la peine de te déplacer, tu peux peut-être simplement envoyer une copie de ce dossier pour avis. C'est quelqu'un de très bien,un chirurgien renommé,(chez moi,lol!),mais surtout, quelqu'un d'humain. Il m'a parlé comme à un être humain, pas comme à un num. de dossier, et surtout, il a bien pris le temps de m'expliquer avec des mots simples(pas le jargon médical).Je lui fais sa pub parce que j'ai l'impression qu'il n'est pas monnaie courante. En tous cas, il a eu le cran de m'opérer contre avis de mon rhumato, rhumato qui exerce dans le même hôpital et prof à la fac de médecine comme lui.
                                    Je comprends parfaitement que tu fasses un procès. Je ne suis pas médecin, je suis juriste, ça me permet de savoir (ça c'est pour Louvière si il me lit),qu'un procés permet à la victime, non pas de gagner de l'argent, mais d'être reconnue comme telle, une victime! Non, nous ne vivons pas d'amour et d'eau fraîche,oui, nous préférions travailler! Mais si on se heurte à l'incompréhension des médecins en plus de celle des employeurs, qu'elle est notre place, à nous, les accidentés de la vie (terme politiquement correct pour handicapés:fou: ).
                                    Et puis, tu sais, ma douleur, c'est une vieille compagne.Lorsque j'ai réalisé qu'elle m'accompagnerait toute ma vie, je me suis dit que jamais elle ne m'empêcherait de vivre normalement.Alors je serre les dents et j'avance. Ma prothèse, je l'obtiendrais, je suis pugnace et je ne lâche pas le morceau comme ça!Merci les toubibs!

                                    Courage à toi dans ton procès. Il y a des gens qui gagnent...

                                    Commentaire


                                    • Pension
                                      Vous n'iriez pas vous?



                                      Moi j'irais au procès. Pas pour l'argent:non: , ce n'est pas ça le moteur, le moteur, c'est la reconnaissance. Je suis bien sûre que cette jeune fille n'aurait pas fait de procès si son médecin s'était excusé et avait reconnu son erreur.Mais là aussi, c'est vrai, c'est un cercle vicieux. Ce médecin n'avouera jamais son erreur par peur d'un procès, et la victime fait un procès pour que la société reconnaisse l'erreur médicale, à défaut du médecin.:fou:

                                      Commentaire


                                      • J'avoue que louvière
                                        Je ne vous comprends pas



                                        car je cherche au contraire à répondre à vos questions.
                                        quand je parlais d'orleans-paris, c'est tout simplement que pour trouver une solution à ses problèmes, il ne faut pas hésiter à voir d'autres toubibs.
                                        apparemment, vous avez déjà consulter qqun à paris. il a du vous donner son avis.
                                        pour les genoux, je vous conseille l'hopital A paré à boulogne ou l'hopital du chesnay dans les yvelines
                                        je ne fais pas de pub pour moi, je n'y travaille pas
                                        désolé si je vous ai paru incorrect ou discourtois
                                        cordialement
                                        dr P

                                        Commentaire


                                        • Je ne vous comprends pas
                                          Le problème...



                                          vient justement de là. Vous êtes sans doute différent de certains de vos confrères (je ne fais pas une généralité, j'ai rencontré certains médecins humains), qui prennent nos maladies pour des dossiers avec un numéro, qui ne voient pas que derrière ce dossier il y a une vie, des douleurs parfois à la limite du tolérable, et que personne ne cherche à soulager.

                                          Alors oui, les malades (et leur famille qui voient les souffrances), sont susceptibles. Derrière nos parcours, nous avons accumulé tant de colère, de douleurs, de cris, non entendus, que parfois, nous perdons notre sens de l'humour et que nous voyons de l'ironie là où il n'y en a pas.
                                          Qui ici, n'a pas eu cette sensation que son médecin noie le poisson en employant un jargon médical totalement incompréhensible pour le non initié?
                                          Je sais de quoi je parle, avec ma PR "précoce" et ayant été suivie dans un CHU...Combien ai-je vu défiler d'étudiants en médecine,je ne saurais le dire. A chaque rdv avec mon rhumato, il y avait 1 ou 2 étudiants...Dossier intéressant!!! En choisissant de me faire soigner dans un CHU, je savais ce qui m'attendais, du moins je le pensais.Mais trouvez-vous que c'est correct qu'un rhumato parle avec son/ses étudiants comme si vous n'étiez pas là? Trouvez-vous correct que ce même rhumato dise à son étudiant, "vas-y, palpes la, tu n'en verras pas beaucoup des nodules comme ça."?
                                          Ne trouvez-vous pas que la moindre des choses est de parler tout d'abord à son patient? Parce qu'un médecin, qui devant vous emploie "elle" pour vous désigner alors que vous êtes là, vous avez envie de lui rentrer dans le choux!
                                          Ne vous méprenez pas, je comprends tout à fait la nécessité d'apprendre sur "le terrain" pour un étudiant un médecine, (ma soeur est elle même étudiante en médecine et ma cousine est infirmière, il a bien fallu qu'elle apprenne à piquer in vivo), ce que je ne comprends pas, c'est la façon qu'ont certains médecins de traiter leurs patients comme quantité négligeable.

                                          En espérant que celà vous aide dans vos relations avec votre patientèle...

                                          Commentaire

                                          Publicité

                                          Forum-Archive: 2004-11

                                          publicité

                                          Chargement...
                                          X