publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Article du monde sur la mortalité des femmes pendant la grossesse

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Article du monde sur la mortalité des femmes pendant la grossesse



    Très intéressant de savoir qu'avec toute la (sur)médicalisation de la grossesse en France, on n'est pas fichu de réduire cette mortalité.

    J'aimerais quand même qu'on m'explique pourquoi d'autres pays médicalisent bien moins la grossesse et la naissance et qu'ils ont de meilleurs résultats que nous : moins de médicaments, moins de césariennes, presque pas d'épisiotomies et de déclenchements, moins de prématurés...

    On est des extra-terrestres ou quoi en France ?

    Ce qui me révolte dans l'inteview : le médecin dit qu'on ne pourra pas aller contre l'augmentation des césariennes en France. Ce qu'il ne dit pas, c'est qu'on apprend de moins en moins aux sages-femmes ou aux gynécos les gestes - genre version - qui évitent la césarienne...

    A mon boulot, dans un mimieu multiculturel, les Allemandes se font suivre en Allemagne plutôt qu'en France pour leurs grossesses, parce qu'on les stresse moins (sur la prise de poids, sur l'âge, sur la bouffe, et tutti quanti, et elles ne s'en portent pas plus mal, d'ailleurs). Pareil pour les Scandinaves, qui retournent en Scandinavie pour leur fin de grossesse. L'une d'entre elles m'a dit qu'en France, à cause de ses 38 ans et d'un bébé de gros poids, c'était la césarienne programmée garantie (sans auccune alternative), tandis qu'en Suède, elle a accouché très naturellement, sans déchirure ni perf ni rien, d'un beau poupon de 4 kg, et juste avec une sage-femme. La différence : en France, personne ne tenait compte de sa grande taille, en Suède, si. Ca a pris le temps, mais comme elle pouvait bouger, bébé est descendu tranquillou. D'ailleurs, le petit bonhomme - quatre mois maintenant - est très zen, pas stressé comme on peut le voir avec les bébés français.

    Autour de moi, je vois bien d'ailleurs que les femmes qui ont eu les grossesses et les naissances les plus faciles sont celles qui se fichaient comme d'une guigne des "conseils" du toubib ou qui se faisaient suivre par une sage-femme, avec le minimum d'examens.

  • Pas rassurant



    moi normalement j'accouche demain!! un bébé de 4kg2 "prévu" et j'ai pas de césarienne de prévu sel bleme c'est que j'ai dépassé le terme donc demain gl pour murir le col mais c'est vrai que le suivi de la grossesse est hyper médicalisé et hyper stressant

    Commentaire


    • Tout à fait!!!



      Je crois qu'on devraient toutes avoir droit à une grossesse et à un accouchement qui nous convienne. Celles qui sont à leur aide dans un milieu médicalisé doivent y avoir droit puisque c'est possible, celles qui veulent péridurales pas de problème, la césarienne sur commande pourquoi pas, et celles qui veulent rester au max à l'écoute de leur animalité, de leurs sensations et de leur corps aussi.
      Malheureusement, je crois que dans de nombreux cas, pas tous, heureusement, les impératifs des équipes des maternités passent devant les désirs des femmes... J'entends de plus en plus de femmes frustrées de leur expérience qui disent avoir été accouchées, au lieu d'avoir accouché.
      Il serait temps de revenir à des pratiques plus saines. En particulier reconnaître leur fonction aux sages femmes qui sont de plus en plus des assistantes au lieu d'être des actrices de la mise au monde. Dommage: leurs talents et leur savoir finissent par se perdre.

      Commentaire


      • Tout à fait!!!
        Ce que je ne comprends pas



        C'est marrant, on fait tout un foin sur le risque de traiter le moindre bobo à l'artillerie lourde (jusqu'à culpabiliser parce qu'on soulage un gros mal de crâne avec un Dolip*rane), et on accepte "la Légion saute sur Kolwesi" quand on est enceinte ou qu'on accouche sans se poser la question de savoir si c'est vraiment une bonne chose ou pas (aucune preuve de sécurité supplémentaire avec cette hypermédicalisation).

        Commentaire


        • Pas rassurant
          Clair...



          sont stressants ! on est pas des machines, certaines femmes ont besoin d'accoucher à 38 semaines d'autres à 40 ou plus, mais eux c'est "protocole" : j'ai des copains ils en pouvaient plus car elle avait eu du diabète gestationnel, donc ils l'ont stressée comme pas possible !

          Commentaire


          • D'accord avec vous...



            qu'est-ce que mon gynéco a pu me pourrir la vie avec ma prise de poinds, les PDS pour la toxo, et ne buvez même pas l'alcool d'un mon chéri et gnagnagni et gnagnagna....

            par contre quand je l'ai appelé en pleurant que j'avais trop mal pour bouger il m'a dit que c'était "les petits bobos de la grossesse"...résultat un décollement du placenta, une hemmoragie et si mon fils est encore là c'est un miracle!

            tous les pignoufs

            Commentaire


            • Pourquoi on diabolise la césarienne comme ça ?



              A part le fait que la césarienne soit une intervention chirurgicale du ventre, donc avec des suites opératoires douloureuses (comme quand on ouvre le ventre pour une opération gynecologique par exemple), quel est le problème d'accoucher par césarienne ? Dans certains pays on autorise tout à fait les césariennes dites "de confort" et ça ne me choque pas.

              Quant à ton exemple sur la collègue suédoise : il est vrai que les médecins français ont été peu malins de ne pas prendre en compte la taille de la fille (grande) mais c'est assez courant en france de ne juger qu'avec les "critères français" donc là ils ont été limite; cependant, si ta suédoise et l'allemande ont voulu retourner accoucher dans leur pays avec les protocoles d'accouchement habituels dans leur pays, c'est parce que ça faisait partie de leur culture, de leurs habitudes, et qu'elles ne se sentaient pas à l'aise avec l'accouchement en france; j'aurais fait la même chose, si on m'avait imposé d'accoucher aux Pays Bas à domicile avec juste une sage femme ou bien en scandinavie de façon "écolo", j'aurais pris mes jambes à mon cou et serais allée accoucher en france ou en belgique, dans un hosto avec péridurale et tout le tintouin (que je souhaite).

              Quant aux conseils santé du médecin, je trouve que c'est un peu trop la mode en ce moment de dire "tous des nuls les médecins", s'ils font de la prévention quand on est enceinte, pour des questions de poids, d'éclampsie, de diabète, ou d'intoxication qui pourrait affecter le bébé, ils ont de bonnes raisons. ça me met hors de moi de passer outre les conseils médicaux (quitte àn prendre plusieurs avis médicaux) tout comme ça me met hors de moi les filles dont le bébé ne prend pas de poids et qui s'obstinnent à allaiter deux ans "les médecins sont tous-des-nuls-qui ne connaissent rien à l'allaitement moi seule sait ce qui est bon pour mon enfant" est une discours récurrent dans le coin). Alors c'est vrai quoi, ça ne sert à rien de s'adresser aux professionnels, la prochaine fois que vous devrez faire un contrat de vente pour votre appart, demandez au boulanger, et puis vous demanderez ensuite à votre notaire de vous mettre un plâtre sur votre jambe cassée, et puis l'orthopédiste se fera un plaisir de vous faire votre comptabilité. Puisque les professionnels n'y connaissent rien dans leur profession hein.;;

              Bon écoute , quand tu seras enceinte, tu verras peut être les choses autement.

              Commentaire


              • Pourquoi on diabolise la césarienne comme ça ?
                La césarienne diabolisée ?



                On informe pas les parturientes que le fait de faire naître son enfant par césarienne augmente statistiquement les risques (trois fois plus élevé) que de naître par les voies naturelles;tant sur la plan de la morbidité foetale que de la mortalité maternelle. Aussi, il parait surprenant de proposer des césariennes dites de "convenance", sans informer les patientes du risque supplentaires pris .!!!!
                Peut-être faut-t-il chercher dans l'augmentation du taux de césariennes les mauvaises performances de santé périnatale.

                Commentaire


                • Pourquoi on diabolise la césarienne comme ça ?
                  Alors, explique-moi pourquoi



                  Dans les pays dont je parle, une grossesse est beaucoup mouins "fliquée" avec des résultats bien meilleurs sur la périnatalité ?

                  Quant aux césariennes "de confort", personnellement, j'appelle ça coups et blessures par ascendant ayant autorité. Assez extrême, je le concède - le jour où je parlerai "politiquement correct", c'est celui où on m'aura lavé la cervelle - mais je ne comprendrais jamais l'intérêt de risquer un abcès de la paroi, une phlébite, une éventration (ben oui, une césarienne peut très très mal tourner) et autres "délices" juste parce qu'on ne veut rien voir, rien sentir, et tout faire faire en vingt minutes. A moins que les personnes concernées n'aient aucun souci du long terme... et que les médecins qui pratiquent ça ne pensent qu'à leur portefeuille. Le bébé et sa maman, quoi qu'on en dise, leur intérêt c'est quoi ? De naître comme on le fait depuis des millénaires. Jusqu'à présent, ça ne s'est pas trop mal goupillé. De tout temps, les femmes ont grossi pendant la grossesse, et ont mis au monde de beaux enfants par voie basse.

                  Pour la péridurale, pourquoi crois-tu que les femmes y ont très majoritairement recours en France ? Parce qu'on ne leur propose rien d'autre. Parce qu'on leur inflige des traitements qui font énormément souffrir. On en fait de facto des demandeuses. Pourquoi crois-tu qu'on multiplie les examens dans tous les sens bien qu'une grande partie soit parfaitement inutile ? Eh bien, demande aux labos combien ils gagnent avec ces examens par rapport aux coûts réels.

                  Et si un médecin français n'est fichu de comprendre qu'une femme très grande, au bassin large, peut sortir un gros bébé naturellement, il faut qu'il retourne faire des études.

                  Commentaire


                  • Clair...
                    Si tu veux échapper aux médocs



                    faut se planquer!!!

                    Ma belle soeur a accouché 15 jours après terme, en pleine forme (quel bol, celle là) et elle s'ent carrément planquée, ne répondait plus au téléphone pour qu'on lui foute la paix!!! quand elle est arrivée avec ses contractions, on a commencé par lui passer un savon avant de daigner s'occuper d'elle. elle est passé direct de l'accueil à la salle d'accouchement car dilatée à 7/8 BB 1 heure plus tard sans un doliprane. ravie d'avoir échappé au perçage de la poche des eaux, à la perf et autres joyeusetés, pendant 15 jours elle a simplement été attentive aux mouvements du bébé et a superbement ignoré les épouvantails agités par les toubibs de la mater plus préoccupés par leurs emplois du temps que par le confort de leurs patientes.

                    Ca me fait bien marrer les précautions infinies qu'on prend autour de la femme enceinte, on te surveille comme du lait sur du feu, on te fiche dans la tête qu'en dehors de l'hosto et de son fichu calendrier point de salut, pour ensuite quand tu ne rapporte plus un kopeck de balancer dans la nature avec ton môme en te laissant te débrouiller.

                    Et là, quand tu dis que ton bébé pleure sans cesse et que forcément quelque chose cloche, on te regarde d'un air condescendant en te disant de faire confiance à ton instinct, que toutes les jeunes mères sont toujours affolées pour un rien.

                    si on pouvait vivre notre accouchement comme des mères et des femmes et non pas comme des malades, notre instinct serait probablement plus en forme.

                    Quand aux césariennes, quand j'entend que c'est "juste" une opération, ça me fait bien rire. avec toutes les infections nosocomiales qui trainent, moins je fréquente les blocs opératoires mieux je me porte.

                    elles devraient être réservées aux vraies urgences médicales ou raison psychologique sérieuse (c'est ce que j'entend par "de onvenance") dans tous les autres cas, elles devraient être sérieusement déconseillées.

                    Commentaire


                    • Pourquoi on diabolise la césarienne comme ça ?
                      Ton discours me fait réagir...




                      La césarienne est un acte médical malheureusement trop répandu. Je n'ai absoluement rien contre dans la mesure ou la mère et le bébé souffre et qu'un acte doit être posé afin d'éviter les catastrophes.

                      Le problème se pose lorsque les médecins planifient des césariennes à la chaîne pour des questions de "facilité". Bien entendu, c'est plus simple de "césariser" à 9h00 le matin, qu'accoucher à 2h30 la nuit. Le problème, c'est que souvent, lorsqu'il y a une césa pour le premier accouchement, la césarienne est faite d'office pour le second en offrant peu ou même pas du tout la possibilité d'avoir un AVAC. On met de l'avant le 1% de risque de déchirure de l'utérus, parce que certains médecins trouvent ça compliquer à gérer.

                      Le problème vient du fait que plusieurs médecins maintenant choisissent leur confort et la facilité au détriment de la mère ou de l'enfant. Faut pas se leurrer, un accouchement par voie basse est mieux qu'une césa!

                      Une césarienne pour sauver la vie du bébé, amenez-la! Mais juste pour que le doc puisse partir en vacances, non!

                      Lymphe

                      Commentaire


                      • Si tu veux échapper aux médocs
                        C'est clair...



                        ça me rassure de voir que bcp de femmes partagent ce point de vue quand même...
                        Hier on a mangé chez des amis belges qui vivent à Nancy et déploraient qu'il n'y ait pas de maison de naissance en France alors qu'il y en a en belgique :-( .

                        C'est clair qu'il faut faire la part des choses entre le savoir effectif des medecins et les pratiques protocolaires absurdes imposées par le système.

                        Je suis ok avec toi : nous sommes des humains qui ont besoin de retrouver leur instinct !

                        Commentaire


                        • La césarienne diabolisée ?
                          Il semblerait que ce soit le contraire



                          que les grands manitous de l'obstétrique veulent faire plus de césariennes et faire signer un papier à la patiente comme quoi elle est accepte qu'un accouchement par voie basse comporte plus de risques pour l'enfant que lors d'une césarienne. C'est la nouvelle mode apparement.

                          Commentaire


                          • Tout à fait d'accord avec toi...



                            mais , à noter qu'en suisse...beaucoup de femmes , demandent la césarienne pour confort !
                            Il est vrai qu'en France , la grossesse , l'accouchement et même l'éducation d'un enfant....ressort de "polytechnique" et n'a plus rien de naturel....
                            Le pb , dans le système de santé français....c'est que le personnel n'a plus de temps pour réellement soigner( et la technicité ne peut pas tout remplacer)....et , je crois bien que ça influe beaucoup sur ces résultats cités...

                            Nini , une infirmière qui à bossé en France et en Suisse...

                            Commentaire


                            • Pourquoi on diabolise la césarienne comme ça ?
                              Je vais pas debattre sur le fond du debat



                              mais ta dernière phrase,"Bon écoute , quand tu seras enceinte, tu verras peut être les choses autement." c'est vraiment le genre de remarque que je trouve insupportable ... Je trouvais deja cela detestable avant d'être enceinte et c'est toujours le cas aujourd'hui même avec mon ventre rebondi.

                              Ca veut dire quoi que seul les femmes enceintes ou les mères peuvent avoir un avis sur le sujet. Desolée de te dire cela mais ton statut de maman attendant BB ne te donne aucun droit supplémentaire à la réflexion !

                              Commentaire

                              Publicité

                              Forum-Archive: 2007-012008-03

                              publicité

                              Chargement...
                              X