publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Opération ou ablation

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Opération ou ablation



    Bonjour,
    Il y a 10 jours j'ai appris avoir un pré-cancer du sein droit (stade 0)
    Vu mes antécédents famililaux, je dois me faire opérer dans 15 jours.
    Ils me propose soit une opération (9cm sur 3cm) du canal et de la glande, suivi de 3 mois de rayons ou alors une ablation totale du sein.
    J'ai 44 ans, suis heureuse en couple, mais ... le bon choix, les conséquences psycologiques et surtout les conséquences physiologiques.
    J'aimerai pouvoir bénéficier de l'expérience d'une femme, qui a fait ce choix.
    Merci d'avance pour vos réponses.

  • Re val251266



    Bonjour,


    Tout d'abord, bon courage à vous après avoir appris une nouvelle aussi bouleversante.Vous parlez d'antécédents familiaux, donc votre médecin vous a peut-être parlé d'une analyse génétique pour déterminer si vous êtes porteuse
    de certains gènes spécifiques.

    Attention , le cancer du sein" in situ", de bon pronostique du reste, est souvent multifocal, c'est à dire qu'il peut être étendu à une autre partie du sein , ce que l'opération va déterminer : si les marges de la partie enlevée ne sont pas saines, on vous proposera une seconde intervention et si les marges ne sont toujours pas saines, la solution sera l'ablation.I l faut savoir que les chances de guérison
    avec cette ablation sont de 99 % environ.

    J'avais 44 ans également lorsque l'on m'a découvert un carcinome in situ étendu.On a donc procédé à l'ablation du sein avec reconstruction de celui-ci en plusieurs étapes : vu ce qu'on réalise maintenant en chirurgie reconstructrice,
    c'est assez étonnant.Mais l'ablation d'un sein est une opération qui peut bouleverser une femme puisqu'on "touche" à cette partie du corps pleine de symboles; c'est compréhensible mais c'est surtout une sécurité au niveau de la santé et avec du recul, je me dis que j'ai bien fait. Bien sûr, vous n'en êtes pas là
    mais dans un premier temps, prenez l'avis d'un autre médecin éventuellement..

    Faites-vous bien suivre par un médecin compétent : le mieux à mon sens, est d'aller dans un centre spécialisé de cancérologie (centre régional de lutte contre le cancer) : toutes les disciplines médicales en rapport avec la maladie sont représentées.

    Trois ans après, et après un parcours qui est un peu difficile ,je ne vous le cache pas, je me sens bien mais il faut toujours rester sur ses gardes , faire attention à son hygiène de vie et se faire suivre aussi.

    Je reste à votre disposition pour tout autre renseignement et vous accompagne
    en pensée dans cette épreuve.

    J'espère ne pas vous avoir effrayée ,de par ma franchise mais la santé est ce qu'il y a de primordial.

    Tenez-moi au courant de vos choix et ou décisions.

    Bon courage

    Commentaire


    • bonjour



      Bonjour,
      J'ai 32 ans et il y 2 ans j'ai découvert mon cancer au sein droit...j'étais alors enceinte de quelques semaines....La chirurgienne m'a proposé d'essayer de garder une partie de mon sein, cependant la tumeur était multi focale, et elle ne me cachait pas que la "quantité" de sein enlevé nécessiterait de toute façons une reconstruction...De mon côté, je ne voulais pas prendre le risque qu'il reste quelquechose..le doute serait toujours là...
      Alors bien sûr, la décision n'a pas été facile à prendre, mais quitte à choisir, je préférais vivre avec un seul sein, que mourir avec deux!
      Tu dois me trouver très catégorique, mais avec le recul, et ma fille en pleine santé à côté de moi, je ne regrette pas cette décision radicale...
      J'ai depuis été reconstruite, et ma foi, je ne suis pas mécontente du résultat!
      J'ai une amie qui a au une ablation "partielle" avec une radiothérapie par la suite, et elle a perdu une taille de soutien gorge (les cellules de la peau ont tendance à se rétracter sous les rayons), et va d'ailleurs se faire reconstruire pour récupérer du volume et une jolie forme...
      Bref, je crois que tu dois bien réfléchir, il n'y a pas de bonne ou de mauvaise décision, juste la décision qui est faite pour toi....
      N'hésites pas à prendre un autre avis, et surtout à te faire suivre dans un "grand" centre, quite à faire un peu de km, car la qualité de la prise en charge est primordiale, avec une équipe pluri disciplinaire qui te suivra à tous les stades...je ne sais pas où tu habites, mais si tu n'es pas loin de Paris, il y a Gustave Roussi a Villejuif, ou l'institut Curie à Paris (c'est le top!)

      Voilà, n'hésites pas à me poser d'autres questions, sur le traitement, ou la reconstruction...

      Garde le moral..
      Tani...

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2010-10

      publicité

      Chargement...
      X