publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Panique à bord

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Panique à bord



    merci Yasmina pour tes encouragements!
    Je vais à mon RV chez l'oncologue à 14h20 et ce matin ma fille est partie au collège, mon mari au boulot et je suis en panique.
    Que va-t-il me dire, chimio pas chimio? J'ai bien peur qu'il ouvre le parapluie à l'inverse de mon chirurgien; comment vais-je pouvoir réagir? je suis déjà si mal, si nouée; ce matin, j'ai avalé du lexomil comme les autres jours depuis jeudi; j'avoue être désespérée.
    S'il m'annonçait que les rayons et l'hormonothérapie suffisaient je serai la plus heureuse du monde!

    Sergine.


  • C'est normal



    Je comprends ton angoisse car moi aussi depuis plusieurs mois je vis dans l'attente de résultats.
    J'avoue qu'il n'est pas facile de gérer ce stress, qui est particulier à nous toutes qui sommes malades.
    Tu as raison n'hésites pas à prendre un peu de lexomil pour te détendre, c'est ce que je fais souvent moi aussi.
    Dis toi que tu as entendu le pire, l'annonce de ta maladie. Maintenant, l'essentiel est de la mettre KAO.
    Aujourd'hui, avoir un cancer ce n'est plus mourir. Celà veut simplement dire que tu vas devoir te battre, accepter les traitements pour en sortir gagnante. Car le cancer se soigne et l'on en guêrrit!
    Pars battante, dis toi que quoi que l'on te dise, tu vas avoir la force de l'entendre pour mieux combattre.
    Le mental, le positif est essentiel, il est très important dans la guérison.
    Je ne vais pas te parler de moi, là n'est pas mon but aujourd'hui mais j'ai un cancer des ovaires depuis 2003 et tu vois je suis toujours là et heureuse de l'être malgré les traitements et les moments pas faciles.
    C'est après midi à 14h20 je penserais à toi et je t'enverrai plein d'ondes positives pour que tout se passe bien.
    Allez, tu verras tu vas y arriver , j'en suis sure.
    Je t'embrasse bien fort.
    Chantal

    Commentaire


    • Bambou



      Pas de panique. Cela ne sert à rien. Je pense que tu es déjà partie à ton RDV et j'aurais tu t'écrire un peu plus tôt mais je viens de me mettre à mon clavier avant ma petite sieste.
      Tu devrais te détendre. Et je ne pense pas que du prendre du LEXOMIL soit une bonne idée. Ne tombe pas dans le panneau des antidépresseurs. Moi aussi mon médecin m'en a prescrit. Je les ai jeté à la poubelle. J'ai trop vu de personnes se détruire autour de moi avec tout ce tas de cochonneries de médicaments. S'il te plaît essaye d'autres méthodes de décontraction. Sport, marche à pieds , lecture, essaie de te concentrer sur quelque chose qui te plaise. Chasses tes mauvaises pensées dès qu'elles arrivent. Aie la force de ne pas les laisser t'envahir. C'est comme ça que tu y arrivera. Moi je vais sur le Site du Docteur Schreiber et je regarde ses images . Elles m'hypnotise et m'apaise. Je les fixe attentivement et suis toutes ses indications. Mon cerveau se vide petit à petit et je fini par m'endormir soulagée. Après chacun ses méthodes mais je pense que c ' est plus sain que les médocs. Chantal , si tu lis ce message désolée de te contredire pour les lexomil mais je suis totalement contre. J'espère que tu ne m'en voudra pas.
      Moi je pense qu'à ton retour, tu ne m'anoncera pas une si mauvaise nouvelle que ça. Et de toute façon même si , il vaut mieux le savoir que d'être dans le doute et se préparer le mieux possible à affronter tout ça. Quelque soit la nouvelle que l'oncologue te donnera, tu dois l'affronter et y faire face. Nous serons là pour t'épauler. Ne t'inquiètes pas. Nous sommes toutes sur le même bateau. Certaines sont au départ, d'autres en plein voyage, et certaines sont à l'arrivée et nous attendent. Alors allons y ensemble. Mais je reste très positive sur ton sort.
      Sincèrement
      Yasmina

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2011-09

      publicité

      Chargement...
      X