publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Tumeur au cerveau.

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Tumeur au cerveau.



    Bonjour, mon père a il y a 3 mois de ça eu un AVC qui nous as permis de lui détecter un sois-disant kist au cerveau qui en fait c'est révélé être une tumeur cérébrale (glioblastome, stade 4 ) .. La tumeur lui as été enlevée mais il a besoin d'une trentaine de séances de radiothérapie suivi de la chimiothérapie par cachet. Il en est actuellement à sa 15ème séances, a perdu ses cheveux et commence à fatiguer. Cependant il dit que c'est une maladie comme les autres et continu le sport avec moi, un sport de combat en faisant attention.ma mère a du mal à accepter tout ça surtout que notre médecin généraliste lui a dit qu'il était pessimiste du coup elle passe ses journées à pleurer et n'arrive pas à se faire à l'idée que cette maladie soit survenue étant donné que mon père ne fume pas ne bois pas, a toujours fait du sport ! Malheureusement je sais qu'on est obligé de faire avec et que cela peut arriver à n'importe qui. Auriez-vous des conseils pour l'aider à surmonter ça ? Ma soeur de 12 ans elle n'est pas vraiment consciente ce qui n'est pas plus mal car elle continu à vivre normalement. J'aimerais recevoir vos témoignages, savoir comment vous vous en sortez ou comment vous vous en êtes sortis, si je dois m'inquiéter quand à l'espérance de vie ? Car je sais être forte mais au fond, je suis très inquiète .Merci d'avance ...

  • Bonsoir brendaab,





    On a également diagnostiqué les tumeurs au cerveau de mon papa à la suite d'un AVC.
    Nous n'avons pas eu de chance, il y avait beaucoup trop de tumeurs qui n'étaient pas opérables, et le cancer de mon papa était très "résistant" à la chimiothérapie, elle n'avait aucun effet sur son cancer.
    Je peux te raconter mon expérience mais sache que chaque situation est différente et que bien que le cerveau soit une zone très sensible, ton papa peut toujours mourir de vieillesse dans très longtemps.

    Lorsque l'on a découvert les tumeurs de mon père cela faisait déjà 1 ans qu'il se battait contre la cancer, mais mes parents ont toujours gardé espoir, chose que j'ai eu du mal à comprendre au début de sa maladie. Et puis je leur ai fait confiance, j'ai gardé espoir aussi, regarder toujours vers l'avenir en se disant que tout va bien se passer.

    Mais lorsque l'on a annoncé à ma belle mère que mon père ne s'en sortirai pas, elle ne disait pas de date, rien, ce n'était donc pas concret pour moi, alors j'ai continué. Au fil du temps j'ai commencé à me focaliser sur autre chose, à penser à tout sauf à ça, je suis en quelque sorte devenue insensible, pour pouvoir tout encaisser.

    Donc lorsque mon père était dans le coma j'ai passé mon bac, et je l'ai eu. Lorsque ma belle mère m'a annoncé à 7h, le matin de mon premier jour de travail temporaire le décès de mon papa j'y suis allée, comme si de rien était.

    Le problème est que maintenant, cela fait 4 mois qu'il est parti et que je ne vis toujours pas, j'ai besoin de m'occuper l'esprit pour ne pas penser que c'était mon papa, c'était toute ma vie et il est parti, c'est trop difficile à admettre.
    Alors pour ma part je n'ai pas souffert lors de la maladie de mon père, mais c'est maintenant que je souffre, car je ne vis pas, je suis toujours enfermée dans ce qui m'a protégé.

    Je pense que dans tous les cas c'est ton inconscient qui décidera, on ne contrôle pas vraiment notre façon de gérer les choses difficiles, mais tout ce que je peux te conseiller, c'est d'essayer de vivre à peu près normalement, garder le moral étant très important (même si des fois c'est impossible).

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2011-11

    publicité

    Chargement...
    X