publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Cancer du pancréas

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Cancer du pancréas



    Bonjour,

    Mon papa de 70 ans avait des douleurs abdominales il y a 3 semaines. Il a consulté son docteur qui lui a dit que c'était juste anxieux. Il avait fait une coloscopie et une échographie en fin d'année qui était toutes les deux bonnes. Il y a une semaine, les douleurs se sont aggravées avec fièvre. Ma maman l'a conduit à l'hôpital où on lui a fait des tests et des examens. Le lendemain matin une infirmière s'asseyait sur son lit pour lui dire monsieur les nouvelles sont mauvaises vous avez un cancer du pancréas inopérable et des tâches sur le foie... Il lui a demandé combien de temps il lui restait elle lui a répondu qu'elle n'en savait rien.
    Le cancer se trouvant sur la queue du pancréas c'est pour ça qu'il est inopérable d'après ce que l'on m'a dit...Ils ont renvoyé mon papa chez lui en lui disant qu'il aurait un lit médicalisé car bientôt il ne pourra plus monter les escaliers, qu'il allait lui faire une biopsie du foie (mais ils ne savent pas s'ils doivent la faire ou pas) et qu'ils allaient lui poser un catéther...
    Mon papa n'a pas le moral d'après ma famille il a constamment les larme aux yeux. Ils essaient de lui remonter le moral mais rien ne marche (ce que je peux comprendre car quand on apprend une chose pareil de cette façon on n'a pas envie de rire). Ses frères et soeurs sont tous décédés de différents cancers (seins, utérus, prostate, foie, intestin...) et j'ai un cousin qui est allé voir son médecin pour une angine et s'est retrouvé opéré pour un cancer de la gorge.....
    Mes parents refusent de me parler au téléphone (j'habite très loin) ou de me voir pour me protéger...
    Je suis inquiète, je ne veux pas qu'il parte...Je sais qu'il souffre et qu'il ne dit rien. Il a constamment de la fièvre et d'ailleurs ils viennent de le réhospitaliser avant hier...
    Quelqu'un a-t-il vécu la même situation? Comment évolue ce cancer ? On m'a dit que l'espérance de vie était de 6 mois maximum, est-ce que c'est vrai ?
    Je vous remercie pour votre aide.

  • Courage bisounours



    aucun medecin ne peut se prononcer sur la durée de vie d un patient atteint d un cancer ( je viens de perdre mon mari ) mais la seule chose qui compte c est que sa souffrance soit soulagée au maximum et que vous soyez prés de lui pour essayer d apaiser ses inquiétudes c est dur je compatids amicalement

    Commentaire


    • Courage bisounours
      Plein de courage



      Coucou Peste112,
      Je suis vraiment désolée pour votre mari, je me doute que ça doit être horrible et que la souffrance de perdre quelqu'un qu'on aime est dure à soulager... J'espère que vous pourrez surmonter cette douloureuse épreuve.
      Pour ma part, je trouve que les médecins ne sont pas vraiment diplomates on ne dit pas à un patient qui souffre et qui n'est pas bien qu'il va mourir comme si on lui parler du temps qu'il fait. Je sais que les équipes médicales sont souvent surchargées et en sous effectif mais il y a des limites...
      Malgré son interdiction je vais aller le voir. Il n'est pas prévenu et je redoute sa réaction mais j'ai peur que, s'il devait partir, de n'avoir pas pu le voir alors qu'il n'est pas trop mal !
      Je te souhaite beaucoup de courage et je te remercie pour ta réponse. Tu as raison tout pendant que la personne n'est pas partie personne ne peut dire quand il s'en ira.
      Merci pour votre aide.
      Amicalement

      Commentaire


      • Plein de courage
        Bonjour bisounours



        merci de m avoir répondu je suis ecoeurée qu un médecin ai pu dire à votre papa qu il allait mourir.. mais parfois avec le corps médical il faut s attendre à tout ( on a opéré mon mari alors qu il etait inoperable!!!) essayez autant que faire ce peu de l aider moralement sans montrer votre chagrin ( ce n est pas facile ) oubliez les réactions parfois deplacées du corps médical et essayez par votre présence d adoucir la peine de votre cher papa.. j espere qu il a le traitement adéquat qui lui evite de souffrir même si parfois il est deconnecté de la réalité ( mon mari n a jamais souffert physiquement) courage je pense à vous amicalement

        Commentaire


        • Bonjour bisounours
          Bonjour peste112



          Coucou ,
          Je trouve inacceptable que les médecins aient opéré votre mari alors qu'ils savaient que cela ne servait à rien. Pour mon papa ils lui ont dit que de toute façon c'était inopérable et qu'il allait essayer de le prolonger. J'habite à plus de 300 km de chez lui et il refuse de me voir ou de me parler.
          Toute ma famille c
          s'est mis de son côté en disant que je ne lui servirais à rien... Ca m'a fait beaucoup de mal mais j'ai décidé d'aller le voir la semaine prochaine.Je sais qu'il a prévenu tout le monde de m'interdire l'accès de sa chambre mais on est trop proche pour qu'il me laisse à l'écart comme ça. Je veux qu'il sache que je serais toujours là pour lui.
          Au niveau de la douleur, je sais qu'il ne dit rien mais mon frère m'a dit qu'il souffrait énormément... Ca se lit sur son visage. Il y a des fois où il a tellement mal qu'il ne peut pas le cacher, pas quand on le connait... Mon autre frère m'a dit qu'il avait constamment les larmes aux yeux....
          Je voudrais te poser une question indiscrète mais vous n'etes pas obligé de me répondre... Lorsque votre mari était malade vous aviez de la famille qui vous soutenait quand même ? des enfants ? Je vous trouve tellement courageuse et j'aimerais tant être comme vousi !
          Merci vraiment beaucoup pour votre soutien, ça fait du bien de pouvoir parler à quelqu'un qui a vécu ça et qui sait ce que cela fait !
          Bon courage et bonne soirée
          Amicalement

          Commentaire


          • Bonjour peste112
            .



            Bonjour bisounours

            Tout d'abord j'espere que les soignants ont réussi a soulager votre papa....qu'en est-il aujourd'hui?

            j'ai moi meme vécu la mm chose l'an dernier a 23 ans pour ma maman a qui on a diagnostiqué debut 2010 un cancer du pancreas, elle est décédée en mai 2011. elle a bcp souffert aussi, nous étions dans un hopital périférique pas vraiment un centre spécialisé et ils n'arrivaient pas a soulager sa douleur!! elle prenait des doses astronomiques de morphine sans jamais pouvoir la calmer.

            On a décider de l'adresser a un centre de cancéro réputé de la région ou elle a été opéré pour soulager sa douleur (voies billiaires bouchées provoquant jaunisse et ineficacité de la morphine) elle a par la suite mieux réagit aux calmants...
            Malheureusement elle n'est jamais ressorti de la clinique elle est décédée 10 jours aprés son opération mais au moins elle n'avait plus mal !

            Je te conseille d'aller voir un psychologue car je n'ai fait la démarche que 3 mois aprés le décés de ma mere et je me suis rendue compte par la suite que si j'avais été la voir avant, bien avant, mon comportement vis a vis de la maladie de ma mere aurait été different, ma démarche aussi.

            Nous ne sommes pas assez intégré nous les familles,dans la parcours de soins de nos proches, nous ne sommes pas assez accompagné,pris en compte ...

            en tout cas j'espere que tu tiens le coup donne nous de tes nouvelles.

            Commentaire


            • Ma fille



              ma fille a un cancer du pancréas elle vient de passer un scanner et elle va être opérée la semaine prochaine
              ..je suis désolée pour votre papa
              quand à moi j'ai les deux poumons pris d'un cancer
              qui pourra m'expliquer comment c'est dérouler son traitement
              merci

              Commentaire


              • .
                Les nouvelles ne sont pas bonnes



                Bonjour Miiimy29,

                Malheureusement, l'hôpital ne réussit pas vraiment à soulager ses douleurs. Comme il a une chimio toutes les deux semaines et qu'il met à peu près 12 jours pour se remettre à manger, à ne plus vomir que ça soit la nourriture ou son traitement donc sa morphine il est très faible, souffre beaucoup...

                Le samedi avant le 15 août, il a voulu se lever et il est tombé sur le meuble de l'ordinateur. Mon frère et ma mère l'ont emmené aux urgences. Ils lui ont fait des examens et lui ont dit qu'il pouvait ressortir le soir même... Ma mère a insisté pour qu'ils le gardent au moins une nuit juste pour le surveiller car elle avait peur étant donné qu'il était excessivement faible, elle vient de faire un autre avc et elle est seule la nuit avec lui... Elle a réussi à obtenir gain de cause mais ils lui ont dit de venir le chercher le lendemain matin sans faute... Le lendemain matin, ils lui ont dit que vu son niveau de faiblesse ils avaient décidé de le perfuser pour le faire remonter un peu, que tout compte fait les examens n'étaient pas bons... Ils lui ont remis du sang le mardi avant de le faire sortir car le 15 août pas assez de personnel donc avec le sang il devait pouvoir tenir jusqu'à sa chimio du jeudi J'ai trouvé hallucinant de voir autant de contradictions en aussi peu de temps... En fait, on a eu l'impression que comme il est arrivé aux urgences à 22 h, l'hôpital n'avait pas vraiment envie de le garder alors qu'il était mal car justement il est malade et insoignable....

                Je sais que lorsqu'il arrive à prendre sa morphine et à la garder, les doses sont énormes et il souffre. Il a des spasmes qui le secouent tout le temps. La chimio servirait à enrayer le cancer du foie... J'ai été le voir car le fait de ne pas pouvoir le voir ou l'avoir au téléphone était une véritable torture... A un moment, ma mère est sortie raccompagnée ma soeur à sa voiture et de sa petite voix toute faible, il m'a dit "le cancérologue m'a dit qu'il ne me reste que très peu de temps. La chimio a réussi à freiner le cancer du foie mais celui du pancréas est là depuis très longtemps. Il n'est pas soignable et on ne peut rien faire pour le freiner. Je vais bientôt partir..." Ma mère est entrée dans la maison et il a recommencé à parler de mes enfants...

                Pendant toute la durée où je suis restée pour le voir une partie de moi me disait qu'il ne m'avait pas dit ça, que j'avais fait un cauchemar et une autre me disait que c'était malheureusement réél... Lorsque samedi dernier, je suis passé chez eux pour leur dire au revoir, je me suis effondrée dans la voiture juste après. Dans son regard, j'ai pu voir ce qu'il a du voir dans le mien... Est ce que je pourrais te revoir vivant ?

                Après cela, je commence à songer à voir un psychologue. Comme tu le dis, on ne s'occupe pas de nous intégrer dans les soins de nos proches... On ne répond pas à nos interrogations, on ne sait rien et tout le monde se moque de comment va réagir la famille... Ma mère a été en pleurs à chaque fois que je me suis retrouvée seule avec elle... Elle ne sait rien, on l'exclue totalement du traitement de mon père... Elle l'aime, le voit souffrir et se sent inutile. Elle ne sait pas comment gérer la situation et à part la tenir dans mes bras et essayer de la réconforter je ne vois pas plus comment gérer tout ça. Je sais juste que le jour de la fête des pères, nos vies ont basculé dans le cauchemar...

                Demain, il fait sa chimio... Je ne sais même plus si je dois me dire que ça serait bien qu'il n'ai plus jamais à souffrir à ce point ou si j'ai encore le droit de m'accrocher à un espoir aussi minime soit-il pour le voir souffrir encore et encore....

                Je suis vraiment désolée pour ta maman. C'est une maladie horrible qui ravage tout et tout le monde sur son passage. J'espère vraiment qu'avec la démarche que tu as fait tu arrives à te souvenir des bons moments que tu as passés avec elle plutôt que de toutes ces heures horribles même si je pense que de toute façon rien ne peut effacer ça.

                Merci pour ton soutien, ça fait du bien de parler avec des gens qui comprennent ce que l'on ressent et qui ne nous regarde pas comme si on était contagieux parce qu'ils savent qu'un de nos proches est malade.

                A bientôt

                Commentaire


                • Ma fille
                  Traitement



                  Bonjour Annieflore1,
                  Je suis désolée pour votre fille et pour vous aussi. C'est vraiment terrible dans ces cas là !
                  Le traitement de mon papa doit être différent de celui de votre fille car il est inopérable, du coup beaucoup plus difficile à soigner.
                  Je sais qu'il a des grosses doses de morphine car la queue du pancréas a été prise et comme les médecins lui ont laissé ça remonte jusqu'à la tête du pancréas. Sinon il a des piqûres car cela lui provoque des flébites et du coup tous les jours un infirmier passe lui faire une piqûre, il a des traitements pour les nausées, la diarrhée à cause de la chimio qui est le traitement le plus lourd.
                  En effet, il rentre à l'hôpital le jeudi matin de bonne heure. Ils lui font une prise de sang pour voir si la chimio est possible, si c'est possible ils lui font et une fois finie, ils le gardent quelques heures au repos avant de le renvoyer chez lui en ambulance vers 20 h. Il a 6 séances de chimio de prévu, demain il fera sa 3ème séance...
                  Je suis désolée de ne pas pouvoir vous aider plus au niveau du traitement car dans le cas de mon papa c'est très limité étant donné qu'il n'a pas été détecté à temps.

                  Bon courage à vous ainsi qu'à votre fille ! J'espère que vous nous donnerez des nouvelles...

                  Commentaire

                  Publicité

                  Forum-Archive: 2012-062012-072012-08

                  publicité

                  Chargement...
                  X