publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Perdre pied

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Perdre pied



    Bonsoir,

    Il y a un an on a diagnostiqué un cancer primitif (je crois que ces ce mot la) du poumon.
    Très confiants les médecins ont dit qu'elle allait etre guérit 3 mois après résultat, au bout de 1 an de combat acharné contre la maladie, j'apprends par facebook (comme si c'était la seule chose importante sur terre ca me dégoute... bref) on me dit qu'elle est décédée, dans tous mes état je prends ma voiture, je pars de chez mon pere (j'ai 20 ans) et 15 minutes plus tard je vois ma mere allongée sur le lit chirurgical à la maison, décédée à l'age de 48 ans...

    Depuis je ne sais plus quoi faire, je passe mes nuits a pleuré, j'ai perdu mon emploi car je croyais que j'allais assassiné mon patron...

    Et le pire dans tout ca ces que je ne lui est pas dit que je l'aimais avant qu'elle parte...

  • Espoir



    Theo, j'ai l'âge de ta maman et ton témoignage m'a émue. J'ai un cancer du sein et suis le pénible traitement que ta maman a sûrement subi aussi. Le chirurgien ne m'a jamais dit si j'allais m'en sortir ou pas. En revanche, il m'a expliqué en détails et très clairement quel serait mon traitement afin que je fasse partie des 80% de malades en rémission. Depuis longtemps je dis constamment à mes 3 enfants que je les aime, car j'aurais trop peur qu'ils en doutent. C'est ça les mamans...mais je l'ai très rarement dit à mes parents, surtout à mon papa que j'estime pourtant au plus haut point. C'est humain, ça s'appelle la pudeur. Cela ne nous empêche pas de partager des moments ou nous sommes très proches, et j'espère qu'ils ne doutent pas de mon amour. Ne pleure plus, ta maman savait très bien que tu l'aimais...peut être de la haut te voit-elle en larmes et cela doit l'attrister aussi. La perte de nos parents est toujours un déchirement mais cela fait partie de l'ordre universel...elle était seulement trop jeune pour s'en aller. On ne choisit pas. Sèche tes larmes, tu as la vie devant toi.
    Je t'embrasse chaleureusement.

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2013-072013-08

    publicité

    Chargement...
    X