publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Cancer prostate traite avec enantone

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Cancer prostate traite avec enantone



    depiste en decembre 2005, cancer de la prostate sans extension
    etant sous anti coagulant pour valve mitrale mecanique , pas de chirurgie donc radiotherapie durant 36 seances( fevrier à mai 2006 )
    de fevrier 2006 et durant 3 ans , normalement , hormonotherapie par injection d' enantone toutes les 12 semaines .
    Je continue de travailler ( j' ai 58 ans ) mais les effets indesirables principaux sont les bouffees de chaleur : supportables quoique genants voir penibles

    en juin 2007 , troubles de l equilibre avec chute au sortir du lit : forte chaleur meteo certainement facteur aggravant .

    Au fur et à mesure, les troubles arrivent une dizaine de jours avant la nouvelle injection.

    Aujourd' hui fevrier 2008 ce sont vertiges avant et apres la piqure et maintenant passage du rires aux larmes sans raison .

    Cela peut il etre evite et comment ?

    si mon experience involontaire peut aider ce sera deja positif


  • Situation quasi identique



    J'aimerai vous connaitre d'avantage. Ma situation est quasi identique, sauf que suite à un infarctus en 2001 j'ai actuellement 4 stens. Donc pas de prostatectomie.Seulement Enantone.Biopsie en novembre 2007 score de gleason 4 5. 1ere injection d'enantone début décembre. J'ai rendez vous avec l'urologue le 5 mars.J'avoue ne pas avoir grande espérance de ce traitement ,mais bon !
    Pour tenir le coup, je prend chaque jour 2 comprimés de vitamine C 1000 achetée en magasin ... 2 cp de thé vert. Je suis un autre traitement paralèle.Nous pourrions en parler. Bon courage et garder surtout le moral on n'a pas beaucoup le choix

    Commentaire


    • "cancer prostate et effets secondaires de l'enantone"



      Mon père (82 ans) est traité depuis 3 ans par Enantone suite à un cancer de la prostate. Actuellement il reçoit des injections tous les trois mois et ses résultats de PSA sont à 0.

      Je précise qu'avant ses premiers résultats de PSA il n'a jamais été malade et ne suivait aucun traitement. Il se sentait en pleine forme.

      Après avoir supporté les mêmes "petits effets" secondaires que vous, sa santé se dégrade considérablement : problèmes cardiaques graves 3 jours après l'avant dernière l'injection ; anémie grave après la dernière, tension descendue à 7 ,hémorragies intestinales et nasales, moral à triple0, importante perte de poids, irritabilité, pensée confuse, troubles de mémoires et j'en passe.
      Désormais il ne peut plus rien faire. N'en pouvant plus et a décidé d'arrêter ces injections.

      Je l'incite à consulter un autre urologue pour faire une évaluation bénéfices/risques et en parler avec lui.

      Jai effectué des recherches sur Internet et en consultant le Blog de " l'association de victimes de tous les analogues agonistes GnRH " j'ai trouvé des informations sur les effets secondaires de "l'Enantone et associés" à tomber par terre!

      Je vous invite à aller voir : http://enantone-effets-secondaires.hautetfort.com/-

      Ces personnes ont l'air de savoir de quoi elles parlent dans la mesure où elles sont personnellement concernées.

      Ce blog met surtout à disposition un comparatif des notices françaises, suisses, allemandes et américaines.

      Vous y trouverez également la lettre adressée fin juin 2007 par la présidente de l Association Victimes Enantone agonistes GnRH au président de la Haute Autorité de Santé (HAS) et au président de la Commission Nationale de Pharmacovigilance(partie de lagence de sécurité sanitaire : AFSSAPS).

      Ce n'est pas bien réjouissant mais rien n'est pire que de ne pas savoir !
      Il faut en finir avec l'infantilisation des malades.
      Nous sommes tous capables non seulement de comprendre mais aussi de partager toute décision de traitement nous concernant !

      Se soigner OUI, mais pas à n'importe quel prix et en toute connaissance de cause.

      Bon courage à tous.












































































































      Commentaire


      • "cancer prostate et effets secondaires de l'enantone"
        Nouveau relais d'information cancer de la prostate



        Bonjour,

        Le cancer de la prostate reste une actualité très présente, hélas, pour des milliers d'hommes et leur entourage.

        Nous venons de lancer un site exclusivement réservé à l'information en relation avec ce fléaux : http://www.Prostate-Cancer.fr

        Avec des mots simples, auprès des dernières sources de la recherche médicale, nous proposons un guide pour mieux comprendre cette maladie et mieux la vivre.

        N'hésitez pas à nous visiter et à nous faire part de vos éventuels commentaires.

        Bien à vous tous.

        F. Drai
        Responsable relations extérieures

        http://www.prostate-cancer.fr

        Prostate-Cancer.fr, le guide clair
        à l'usage des hommes touchés par le cancer de la prostate
        et de leur entourage.

        Commentaire


        • Cancer prostate traité avec enentone



          mon mari atteint d'un cancer de la prostate :dépisté avec un PSA à 50, après avoir subi de nombreuses séances de radiothérapie est obligé de suivre un traitement à vie d'enentone (piqure tous les 3 mois)

          Il subit déjà ce traitement depuis plusieurs années

          nos relations s'en ressentent énormément, il devient agressif, est contamment énervé, les discussions deviennent impossible et je pense que ce traitement en est la cause

          l'urologue lui avait arrêté mais le PSA insensiblement est remonté au bout d'un an et demi

          Y a t il d'autres alternatives car la vie devient impossible

          Pensez vous que ce soit vraiment ce médicament qui provoque ces troubles ? ou est ce pure coïncidence


          merci pour vos réponses

          Commentaire

          Publicité

          publicité

          Chargement...
          X