publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Coup de gueule contre les médecins!

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Coup de gueule contre les médecins!



    Raz le bol des médecins qui en essayant de mettre les formes, ne disent pas tout ou disent les choses a demi-mots!

    On est pas médecin c'est certain mais on est pas stupides pour autant!

    Depuis hier je suis obligée de faire des recherches sur Internet pour essayer de comprendre la maladie dont est sûrement atteinte ma grand-mère... et je comprends maintenant pourquoi son diagnostic n'est pas optimiste (dans le jargon on parle de diagnostic péjoratif bonjour le terme!). Cela dit n'ayant pas eu bcp d'infos, je suis peut-être en train de me faire un scénario pire encore que ce que ça n'est en réalité!

    Même si ça fait mal de devoir regarder la vérité en face, je pense que comprendre aide à se préparer au pire...

    Bref tout ça pour dire, que les médecins devraient suivre des cours de pédagogie... expliquer clairement, sans essayer de trop vulgariser, les situations comme elles sont, avec les possibilités qui s'offrent au malade.

    C'est un sujet de débat qui n'est pas nouveau mais pourtant je pense que très peu de médecin sont exemplaires dans ce domaine!


  • Oui



    alors je suis a moitie d accord avec toi .
    Pour ma part j avais et la barriere de ce que tu decris plus haut et en plus les kilometres ... donc quasi parano qu en plus maman me disait pas tout au tel lol...
    bref quand je suis arrivee sur la place sans m enervee j ai ete droit au but ... et finalement le docteur aussi .
    aors au debut j ai reagit comme toi ... mais avec du recul son attitude a ete tres bien ... il m a prepare a l issue negative ...
    ensuite des mois plus tard toujours dans la meme optique que toi je me suis posee la question ou plutot j ai inverse les roles ... ben je me vois mal cash de but en blanc anoncer clairement et de tte facon dans ces moments la durement ce qu il en suit...
    d ailleurs j aimerais pas etre medecin rien que pour ce cote la ...
    Ca doit vraiment pas etre facile ... gerer et la maladie et les angoisses des proches du malade et sa propre vie perso ...
    C est pas comme aux impots ... une fois 16H sonné un medecin est qd meme toujours preoccupe par la sante la regression l evolution d un malade...
    Bonne journee

    Commentaire


    • Oui
      Je sais bien



      dans le fond... ce sont des hommes et des femmes comme les autres.
      Mais dans les situations douloureuses, il faut tjrs touver un bouc émissaire, c'est bien connu!
      Alors la semaine dernière, c'était le médecin, voilà. Sur le coup ça fait du bien!
      Avec une semaine de recul je ne le pense plus vraiment. En fait je commence à accepter la réalité.

      Commentaire


      • A propos des medecins



        il ne faut pas focaliser, si tu es prête à recevoir une réponse le méde cin te la donne: je le sais puisque j'ai fonctiooné comme cela avec le mien. Maintenant, c'est àtoi d'établir un dialogue:
        ne pas hésiter à lui demander des explications, même au besoin lui demander de mieux t'expliquer, enfin ,et, surtout lui faire confiance et lui dire . C'est ce que je fais avec les miens puisque je souffre d'un cancer de la thyroÏde sous forme rare . Tu verras comme par la suite , tout va s'éclaicir. Bon courage Betty6810

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2005-02

        publicité

        Chargement...
        X