publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Cancer du poumon :triste:

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Cancer du poumon :triste:



    Bonjour à vous,

    Je vous ouvre ce post, parce que ma maman est atteinte du cancer du poumon que nous avons découvert au moins de février suite à des signes de fatigue, et handicapant (elle n'arrivait plus a marcher)...

    Suite au résultat de ses examens, elle a commencé tout de suite des rayons, car elle avait des oedèmes au niveau de la tête qui lui compressait le cerveau, ce qui faisait qu'elle ne pouvait plus marcher...

    Suite à ces rayons, elle a commencé ces séances de chimio, qu'elle supporte bien, malgré une fatigue, mais elle a retrouvée l'usage de sa jambe, donc pour elle tout allait bien.

    Quand on lui posait des questions sur les résultats de ses examens qu'elle faisait régulièrement, tout allait bien...

    Seulement voilà. Il y a 15 jours, jour pour jour, elle n'était vraiment pas bien, on aurait dit une petite mamie de 90 ans, ne pouvant plus marché, plus manger, bref un légume. Elle n'a que 55 ans... Le lendemain, je l'emmène voir son médecin qui décide de l'hospitalisé sur le champs... Il essaie de nous l'a remettre sur pieds, elle reprend du poids, donc on a toujours cet espoir.

    Puis, je ne sais pas pourquoi, mais suite à cette hospitalisation, on a voulu (avec mes frères) prendre rdv vers le cancérologue qui s'occupe d'elle...

    Le verdict tombe, elle est condamné, et en fait, elle l'est depuis le début. La chimio qu'il lui font jusqu'à maintenant, c'est pour la soulager...

    Il nous a expliqué que son cancer c'est développé vitesse grand V, et qu'ils n'ont rien pu faire, car les taches on voyager au niveau de la tête, et elle en a beaucoup trop...Il ne peuvent pas l'opérer, ni du coté de la tête, ni aux poumons... De plus, elle recommence des séances de rayon, car elle a soit disant une grosse sciatique, mais après un scanner qu'elle a passé lundi dernier, c'est une grosse métastase qui lui ronge l'os :triste::triste:

    Je regrette, mon rdv, parce que ma maman se bat encore et encore, elle y croit encore, et nous on joue la comédie devant elle, comme si tout allait bien alors qu'il lui resterait au mieux... 4 mois.

    J'ai tellement mal, j'ai la haine contre cette maladie, contre la vie, contre son destin... Jeune, elle a su vaincre une leucémie, alors pourquoi pas ce cancer...
    Je vais perdre ma maman, mais aussi ma meilleur amie, celle avec qui je partage tout mes secrets...

    Je sais qu'elle est encore là, qu'il faut que je profite au mieux d'elle en ce moment, mais je ne peux m'imaginer que les fêtes approchent à grand pas, et qu'on ne sait pas si elle sera encore là...

    J'ai peur, j'ai mal, et surtout, j'ai du mal à croire qu'elle est dans un tel état.

    Avez vous connu cette situation...

    Désolé d'avoir été si longue, mais ça me pèse tellement lourd sur le coeur, qu'il fallait que je parte.

    lokarie

  • Moi aussi



    ma maman a un cancer du colon; elle ne le sait et elle a été opérée en décembre dernier d'une occlusion ; elle croit que ce n'est que cela alors que le médoc nous a dit que c'était un cancer avancée; donc ma soeur et moi nous sommes dur le qui-vive dès qu'elle n'est pas bien ou qu'elle est constipée. nous on veut pas lui dire, on veut qu'elle continue à bien vivre jusqu'au bout avec ses illusions pourquoi lui dire; j'ai trop peur qu'elle se laisse aller; la sentance est terrible et nous la redoutons; oui nous aussi on a peur terriblement peur, on vit avec une épée de damoclès au dessus de la tete; que te dire? aime la chouchoute la, diqs lui que tu l'aimes accompagne la doucement mais je sais d'imaginer qu'elle souffre, qu'elle perd ses moyens et se diminue, on veut pas y penser; mais la maladie cette sale maladie, gagne du terrain insidieusement, viens ici dire ta souffrance tu seras tj réconfortée, bisous à ta maman;

    Commentaire


    • Bonjour



      oui malheureusement j'ai connu cela !
      Tout ce que tu décrit, tout!
      Je ne peux que te conseiller d'être tres presente de beaucoup l'entourer, de ne pas penser a demain mais de vivre le moment présent !
      nous aussi nous avions caché a nôtre père la réalité mais au fond d'eux il le savent !
      Soit forte et profite bien de ta maman, si cette saleté de chimio et autre ne la soulage que trés peu dit toi que son soulagement elle va le trouver dans vos sourires et votre soutient!
      si tu veux en parler je suis la !
      bises

      Commentaire


      • Merci de m'avoir lu...



        je vois que je suis (malheureusement) pas la seule à connaitre tout ça, mais je n'arrive toujours pas à accepté le fait qu'elle devra partir... les jours passent beaucoup trop vite, et je ne peux aller la voir tous les jours, car l'hopital n'est pas sur place, bien que ce ne soit pas le problème, mais il faut caser mes 3 loustics pour pouvoir aller la voir tranquillement.

        Je vais aller la voir cette après midi, mais il parrait qu'elle est très fatigué parce qu'elle revient de faire des rayons dans un autre hopital...

        En tout cas, merci de me soutenir

        lokarie

        Commentaire


        • Lokarie



          ton message m'a beaucoup touché.
          Comme beaucoup sur ces pages, j'ai connu la même chose l'an dernier. Mon mari est parti l'an dernier (37 ans) du même cancer. Il avait les mêmes symptômes. Mais, il a fait mentir les médecins pendant plusieurs mois... et jusqu'à la fin j'ai eu de l'espoir et c'est cela que je veux te communiquer. Le diagnostic était de 15 jours, et réalité, il a été de 7 mois.

          Même si l'issue est connue, votre maman est encore là pendant quelques temps et le temps présent est plus qu'important.

          Pour moi et même si c'est un lieu commun,un cancer se soigne aussi avec le moral, son envie de se battre et la force de son entourage à aider et entourer le malade.

          Dans le cas de votre maman, le diagnostic est fatal : OK. Mais, il vous reste à tous à transformer ces 4 mois, en peut être 5 ou 6 mois de bonheur ; l'exercice n'est pas facile, mais il en vaut la chandelle. Transformer cette période en bonheur, passe aussi par une aide au départ, une phase de bilan, de tendresse...

          En tous état de cause : bon courage ; même si je hais ce mot de l'avoir trop entendu

          Marie

          Commentaire


          • Lokarie
            Bonjour marie



            Merci de tout coeur de me faire partagé ton histoire, mm si je sais que ce n'est pas facile pour toi...

            On essaie de profiter de maman un maximum, mm si à l'hopital c'est pas toujours évident car pour le moment il ne parle pas encore de la sortir un peu comme il était convenu au départ... Cette semaine elle fait des rayons tous les jours pour traiter la métastase qu'elle a sur le bassin, mm si elle ne sait pas que s'en ai une...

            Elle garde un espoir qui nous apprend également à être fort devant elle, car elle est vraiment courageuse...

            Malgré ton malheur, je te souhaite plein de bonnnes choses...

            bonne journée.

            lokarie

            Commentaire


            • Merci de m'avoir lu...
              Bonjour



              il te faut etre forte ! excuse moi de te dire cela, mais quand on ma annoncé que mon pere etait condamner pendant trois jours j'ai essayé de combattre mes larmes pour ne pas pleurer devant lui, j'avais beaucoup de mal !
              je me suis dit c'est dur mais c est malheureusement la vie : que tant qu'il etait la javais pas de raison de pleurer je le ferai apres ....
              Les derniers tps avec mon pere etait un cadeau que dieu m'a donné !De beau moments, beaucoup d'amour etc...
              Lui ne savait rien ou faisait semblant de rien savoir !
              Tant que y'a de la vie ya de l'espoir: les medecins ne savent pas la date de notre mort !
              soit pres de ta maman ne pleure pas elle est la !
              bises si tu veux parler ...

              Commentaire


              • Bonjour marie
                Si jamais



                tu avais envie de parler, de pleurer ou tout simplement de partager, n'hésites pas à laisser un message, je te répondrais toujours.
                Il me semble qu'il y a quelques mois de ça, j'aurais aimé échanger avec quelqu'un d'extérieur à mon histoire, quelqu'un qui ne connaissais pas mon mari, ni moi... donc qui ne mets pas la même sensibilité. Si ma proposition peut te soulager quelques minutes de temps en temps : n'hésites pas une seconde.

                Pour le moment tiens bon, pour elle, mais aussi pour tous les tiens.

                Marie

                Commentaire


                • Pour mariestep



                  Merci beaucoup pour ton aide, ça fait du bien de voir des personnes "extérieur" à mon histoire, comme tu me l'a dis être sensible à mon désarroi...

                  Il est vrai que c'est très dur de vivre une telle chose, que la maladie est cruelle, mais il est bon de trouver des personnes avec qui l'on peut "discuter"...

                  Aujourd'hui, je n'ai pas pu aller la voir parce que mon mari à pris des vacances pour être avec les enfants, donc on a profiter de notre journée, seulement mon esprit est ailleur, parce que j'ai l'impression de louper quelque chose avec elle...

                  Demain je file vite la rejoindre, mais ce qui me console c'est qu'aujourd'hui elle m'a dit qu'elle c'était bien reposer parce que personne n'est venu à part mon papa le soir...

                  Voilà, je te souhaite une bonne nuit, et si toi aussi tu as besoin de parler, mm si je sais que c'est un peu tard par rapport à ton mari, je serais là pour t'écouter aussi

                  lokarie qui te remercie beaucoup

                  Commentaire


                  • Pour mariestep
                    Bonjour lokarie



                    Ce que tu vis actuellement est cruelle. J'imagine que chaque jour tu te demandes pourquoi cela tombe sur ta maman, qu'est ce qu'elle a fait pour mériter ça... et encore un tas d'autres lieux communs du même type. Mais, c'est comme ça ! L'injustice de la vie est ainsi faite qu'il faut faire avec... et quelque part en tirer une force.

                    Certains pensent quand je dis ça que je suis folle ou mal en point ou tout simplement insensible. Mais je m'explique :

                    - Ta maman a besoin de ta force, de ta vitalité, de ton énergie... Même si sa propre vitalité diminue, elle a besoin de sentir que les autres sont là, capables de prendre le flambeau, le relais et ... de continuer le chemin.

                    Pour que tu puisses l'aider, tu as besoin de temps en temps de prendre des "récréations", des journées pour te regonfler les batteries, pour elle bien sûre, mais aussi pour ton mari et pour tes enfants. L'exercice est rude, très rude mais il en vaut la chandelle... Et tu ne dois pas te sentir coupable. Tu ne rates rien avec elle ; tu reprends un bol d'air, tu fais le plein d'énergie pour affronter le futur et ça c'est important. Tu en auras besoin.

                    Tu ne sais pas pour combien de temps elle est là : alors le temps qu'il te reste avec elle doit être riche, chaleureux, plein d'échange et de tendresse... et les discussions, les échanges que vous aurez seront de merveilleux souvenirs.

                    A trés bientôt.

                    Commentaire


                    • Bonjour à tous



                      j'ai lu et relu vos mails.Et je me décide à participer.
                      Le verdic pour moi est tombé la semaine derniére.
                      Comme votre maman,j'ai des douleurs terrible aux articulations;ds mon malheur pas de cellules aux cerveaux,c'est déja ça.
                      j'ai une fille de 11 ANS et je ne pense qu'a elle,si sa maman devait partir!...
                      elle qui me disait tout lesjours mamn ne fume pas!
                      pour moi le verdic du traitement tombera vendredi!
                      J essaies de tenir le coup,il y a des jours avec et des jours sans!
                      je penses à toi Lokari qui te bat pour ta maman,etsuis sincerement avec vous tous
                      bon courage à toutegarder le moral et jeter ces bombes de tabac à la poubelle!!!!
                      bisous à tous

                      Commentaire


                      • Bonjour à tous
                        Et oh kentia !



                        le verdict tombe vendredi : alors pas de panique avant...

                        il faut voir à quoi ressemble ta tumeur, si elle a egrainé, si elle est opérable et en plus il y a des recherches qui avancent et qui progressent chaque jour.

                        En particulier, il y a une molécule qui vient d'être trouvée qui stop l'évolution de la maladie. Je ne me souviens plus de son nom. Il me semble que c'est iDS ou ISD ou un truc comme ça. Je vais repartir dans mes notes pour te donner le nom exact. Les grands centres commencent à la proposer, c'est tout nouveau ; enfin quand je dis nouveau, pour moi cela date d'un an et demi. Peut être qu'aujourd'hui ce n'est plus nouveau. Donc aujourd'hui, tous les espoirs sont permis. Et il faut s'accrocher à ça. Et n'oublie pas une chose majeur : Un cancer se soigne aussi avec la tête : si tu y crois, si tu trouvez la force et la vitalité pour lui dire ... , il sera en recul... Je l'ai vu et vécu par l'intermédiaire de Sylvain.

                        Question cigarette : il est vrai que ce sont des bombes à retardement et qu'aucun fumeur ne s'en rend compte... ou plus tard.

                        Courage (même si je trouve ce mot con et galvaudé) et tenacité : Tu pars dans plus qu'une bagarre, dans une guerre contre un crabe affreux...

                        Amitiés

                        Marie

                        Commentaire


                        • Bonjour à tous
                          Bonjour kentia...



                          J'imagine que ce n'est pas facile de vivre dans ce doute tout les jours, et sincèrement je penserai à toi et ta fille vendredi, mm si je sais que ça ne changera rien...

                          J'espère que tu auras un traitement qui fera en sorte que cette saloperie puisse partir

                          En attendant je t'envoie pleins d'onde , et j'espère que tu nous tiendras au courant du traitement que tu devras suivre...

                          amicalement

                          lokarie

                          Commentaire


                          • Et oh kentia !
                            Hello marie



                            merci de ton mail,j'ai un peu tarder,car j'ai fais resto hier,c'était l'anniversaire de mon mari!le pauvre à cela s'ajoute la fin de vie de sa maman ,et son licenciément!on dit souvent qu'un malheur n'arrive jamais sans les autres!Et je dis avec le sourire quand meme "n'en jetez plus la cour est pleine!!lol"

                            Quand à moi,des hauts des bas!tu sais on ne peux me mentir,car en fait je suis du milieu,5 ans de réanimation entre autre..mais je suis de l'autre coté maintenant et n'ai pas encore trouver la force ,et pourtant ça n'est pas mon caractére en principe!!
                            ,
                            Certaine de mes collégues ont pleurés devant moi quand elles ont su,et c'est moi qui leurs remontaient le moral avec humour!Mais là c'est dure!
                            Merci à toi,d'etre là
                            Amitié

                            Commentaire


                            • Bonjour kentia...
                              Coucou lokarie



                              merci à toi

                              Moi aussi je te souhaite bon courage
                              Tu sais Lokarie,il te faut etre forte,c'est dure de dire cela vas-tu penser!
                              Mais l'entourage est trés important pour la personne malade à coté!
                              Elle a besoin de voir la vie s'agiter autour de soi,et de voir les siens bien!c'est trés important,tu sais j'ai le sentiment de faire trés mal au gens qui m'aiment et cela est difficile à vivre.JE ne voudrais pas qu'ils pleurent car cela me fait trés mal,et me sens bien démunie pour leurs apporter le réconfort qu'ils ont besoin,
                              je te souhaite plein de courage !
                              A bientot
                              amitié

                              Commentaire


                              • Hello marie
                                Je pense



                                très fort à toi pour ton verdict de demain.
                                J'essaye de t'envoyer des ondes positives.
                                Haut les coeurs et à plus tard avec de bonnes nouvelles.
                                La roue tourne toujours un jour.

                                Amitiés

                                Marie

                                Commentaire


                                • Kentia



                                  coucou, je viens de lire ton message, et je voulais te dire que tu dois être formidable, car malgré ce qui t'arrive, tu as l'air d'avoir un moral d'acier :bien:

                                  Je voulais te rassurer en te soulignant que devant ma maman, je suis forte, je plaisante avec, je parle de tout et de rien comme je le fais habituellement, mais quand je sort de la chambre, j'ai envie de pleurer...

                                  Ce matin, je l'ai appeler comme tout les matins (et soir) pour voir si ça allait, et elle m'a dit que non, elle avait beaucoup de nausée (du aux rayons), et que ça n'allait pas fort.

                                  J'ai pas pu aller la voir aujourd'hui, car il faut que je pense à ma famille, mais j'avais la tête vers elle, je ne peux pas m'empêcher de penser à elle.

                                  demain je retourne la voir, ainsi que samedi, mais j'ai peur de lui mettre la puce à l'oreille, mais j'ai besoin de la voir, de profiter des moindre moments avec elle, mm si c'est pas toujours facile de la voir comme ça...

                                  voilà

                                  demain je penserais fort à toi, et donne nous vite de tes nouvelles

                                  lokarie

                                  Commentaire


                                  • Kentia et mariestep



                                    bonjour,

                                    Kentia, alors, quand est-il de ton traitement ??? sache que si tu veux en parler, je suis là...

                                    Mariestep, comment vas-tu ???

                                    Aujourd'hui, je suis allé voir ma maman, et j'ai trouvé qu'elle avait bonne mine, peut-être parce qu'elle est soulagé d'avoir fait sa dernière séance de rayon...

                                    En plus de ça, une bonne nouvelle est arrivé, puisque ma cousine à accouché, et elle a pu aller la voir puisqu'elle se trouve à l'étage en dessous d'elle, je pense que ça lui a fait du bien...

                                    Elle a rigolé, ça fait du bien de la voir comme ça.

                                    voilà pour aujourd'hui, je me sens soulagé de la voir mieux.

                                    bisous

                                    lok

                                    Commentaire


                                    • Kentia et mariestep
                                      Bonjour lokarie



                                      Et bien cela fait plaisir de commencer la semaine par une note positive. Cela fait un deuxième rayon de soleil (car dan la région lyonnaise il fait beau) pour continuer la journée : youpi.

                                      Profites de ces intermédes pour regonfler les batteries, ces petits moments de bonheur, ne sont que des "plus" qu'il faut saisir. J'ai vraiment l'impression d'écrire des lieux communs, mais, après de telles épreuves, ils prennent une valeur toute particulière à mes yeux : alors PROFITES... A FOND...

                                      En attendant des nouvelles de Kentia.

                                      Amicalement.

                                      Marie

                                      Commentaire


                                      • Le meme parcours



                                        MAMAN etait handicapee et tout comme pour ta maman ,il s'agissait au debut nous dit-on,d'oedemes au cerveau,puis on nous parle de tumeurs qui ne seraient que le fait d'un cancer,ou?LES EXAMENS COMMANCENT ET LE VERDICTE TOMBE:cancer du poumon.....elle qui n'a jamais fumé et qui n'a que 56 ans!!!!!!!!!!!!!on apprends ensuite que les oedemes sont des metastases.....inoperables de meme que la tumeur au poumon,on prends rendez vous avec le medecins et le verdict tombe elle est condamnee,elle n'a plus que 6 mois et elle ne le sais pas!!!!!on lui fait des rayons puis de la chimio pour retarder l'évolution de la maladie!!!!!maman se bat comme une lionne pour nous!!!!!et nous on fait semblant!!!
                                        Ma maman est tombe malade en septembre 2004 et est dcd recement,elle s'est battue tant qu'elle y a cru!!!!le jour ou elle a compris qu'il n'y avait plus rien à faire,elle s'est laisse mourrir et c'est alle tres vite!!!!
                                        Profite de chaque moment avec ta maman,la mienne a passé les dernieres fetes de noel avec nous.N'oublies pas que le morale est super important dans cette maladie de merdre!

                                        Un petit message d'espoir:maman devait entamer un nouveau traitement provenant du canada qui vise les personnes atteintes d'un cancer des poumons en phase terminale et dont au moins 2 chimio differentes on échoue dans la stabilisation.Ce traitement coute 100 euros par jours mais vient d'etre approuve par la secu française et donc pris en charge,il s'appele TARCEVA,c'est le cancerologue pneumologue qui l'a obtenu pour maman mais c'était trop tard!!!il nous a dit que 30 % des personnes ayant suivi ce ttt,étaient toujours en vie un an apres.Renseigne toi et bon courage

                                        Commentaire


                                        • Kentia et mariestep
                                          Bonsoir lokarie



                                          j'allume juste mon ordi (je suis partie 2 jours en famille)avec ma maman qui n'est pas au courant)
                                          j'ai eu en te lisant l'impression de voir le sourire de ta maman devant ce bébé naissant!et cela m'a fait trés plaisir
                                          J'ai ce soir a la maison ma petite fille de 15 mois(oui,j'ai aussi une fille de 20 ans)et c'est merveilleux!
                                          Pour moi le verdict,(stade 2 et pas sure,ce qu'il nomme T1n1)c'est l'abblation du poumons gauche Chimiothérapîe
                                          j'ai rv jeudi avec le chirurgien.Il semblerait qu'un ganglion malin se balade derriere!enfin se sera plus clair jeudi
                                          Ou j'en suis, je n'en sais rien ,j'ai l'impression que tout court trés vite
                                          et j'avoues que qq part derriére se cache une immense peur!et en même temps une immense envie de profiter de la vie.
                                          je ne sais quoi dire de plus,a part vous remercier d'être là!
                                          bisous surtout à toi lokarie et Marie,et les autres...

                                          Commentaire


                                          • Pour kentia



                                            Je viens à l'instant de lire ton message, et je ne sais que te dire à part d'être courageuse, car tu as la "chance" de pouvoir te faire soigner...

                                            Nous, pour ma maman, quand on leur a parler d'une opération, ils nous on fait comprendre que ça ne servirait à rien, parce que pendant ce temps la maladie évolurait en vitesse .

                                            J'ai presque honte de me plaindre devant toi, parce que ce n'est pas moi qui suit malade, mais je suis sure que tu me comprend si je te dis que ma maman, c'est une partie de moi...
                                            En plus c'est ma copine, donc dur dur.

                                            Merci de m'avoir tenue au courant, et je t'envoie plein d'onde pour pouvoir continuer sur la voie de guérison...

                                            Je passe tout les jours sur le post, donc si tu as besoin de parlé, fais le moi savoir, ou alors envoie moi un message privé.

                                            je te fais de gros bisous, et si tu as besoin de parler, n'hésite pas

                                            bisous

                                            lok

                                            Commentaire


                                            • Le meme parcours
                                              Gigi



                                              J'ai lu ton message ce matin, et je dois te dire que je suis désolé pour ta maman...

                                              Je vois que leur histoire sont vraiment sililaire, car c'est la mm saloperie qui les dévore.

                                              Ma maman se bat comme un chef, et ça me fait mal de voir tout le mal qu'elle se donne alors que je sais qu'il n'y a rien à faire pour elle.

                                              Bien que nous soyons dans une petite ville, elle a un cancérologue qui s'occupe d'elle et qui est formidable, puisqu'il nous a dit qu'il fait tout ce qui est en son pouvoir pour la soulagé, et nous a bien dit qu'elle ne soufrirait pas... Bien qu'il nous ai annoncé la mauvaise nouvelle, je lui suis très reconnaissant de ce qu'il fait pour elle, d'autant plus qu'il va la préparer pour qu'elle puisse être au mariage de mon frère qui aura lieu dans 12 jours.

                                              Pour le traitement, dès que je peux prendre rdv, je lui en parle, on ne sait jamais.

                                              En ce moment, on a vraiment du mal à imaginer qu'elle va partir, mais si ce traitement pouvait encore prolongé sa vie sur terre, ... J'ose mm pas imaginer le futur, surtout aujourd'hui que je suis allé sur les tombes de mes proches...

                                              merci encore, pour m'avoir fait partager ton expérience, aussi malheureuse qu'elle soit

                                              bisous

                                              lok

                                              Commentaire


                                              • Moi aussi, même galère



                                                il y a 2 mois, verdict : mon papa est atteint d'un cancer des poumons. Un moi entier avant de savir que c'était vraiment un cancer et surtout quel stade et avant de commencer la chimio. et maintenant séances de chimio (il en est à la 4ème). Maman et moi nous battons (je suis fille unique) mais les médecins, infirmiers nous ont fait comprendre qu'il n'y survivra pas. Seulement combien de temps ? comment tenir devant papa qui lui se bat pesuadé qu'il y a une guérison ? aucune médecin ne nous a donné de durée (je sui très surprise par ce que vous écrivez d'ailleurs lorsque vous parlez de xxx mois encore à vivre). Nous ne savons rien. Nous voyons papa perdre bcp de poids mais il s'accroche. Il vient de passer 2 semaines à la clinique (transfusion sanguine, baisse des plaquettes) pui là il est de retour à la maison.
                                                Quand je lis "c'est ton sourire qui le fera tenir" j'ai du mal à y croire. je me dis que j'ai honte de faire semblant, puis le voir dépérir comme çà ... c'est tellement injuste
                                                C'est très très dfficile à vivre, et moi j'ai envie de croire en sa guérison.
                                                j'en crève de tristesse et j'en veux à la terre entière (les infirmiers m'ont expoqués que c'étai une réaction normale car je ne veux pas y coire)

                                                Commentaire


                                                • Moi aussi, même galère
                                                  Bonsoir valerte



                                                  je viens de lire ton message, et je te rassure, moi aussi j'en veux à la terre entière.

                                                  Comme toi, j'ai honte de faire croire à ma mère qu'elle va s'en sortir, que tout ira bien alors que je sais que ce n'est pas le cas.

                                                  Mais sache que tu n'y ai pour rien, et que c'est normal de réagir comme ça, mais si tu veux le garder un maximum vers toi, c'est la seule chose à faire.

                                                  En ce qui concerne la durée de vie,il se base en fonction du début de la maladie(du moins pour le cas de ma maman) et il compte une année, car pour elle ça a évolué très vite...

                                                  voilà, sache que si tu veux parler, je suis là, je suis dans le mm cas que toi

                                                  bisous et courage

                                                  lok

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X