publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Cancer du pancréas.aurevoir papi

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Cancer du pancréas.aurevoir papi



    Je viens de découvrir ce forum, j'ai lu beaucoup de posts et ça m'a donné envie d'en écrire un, juste pour raconter ce que j'ai vécu, même si personne ne me lit.

    On a diagnostiqué un cancer du pancréas à mon grand père le lendemain de mon mariage, le 7 aout dernier (il était tout jaune).Je ne l'ai appris qu'à mon retour de voyages de noces fin aout. Il est décédé le 26 novembre dernier,même pas 4 mois après le diagnostic... j'étais à ses côtés avec ma mère, jusqu'au dernier moment, j'ai vu son dernier souffle et je ne m'en remets pas.Nous lui avons beaucoup parlé, dit combien on l'aimait, tenu la main...Nous ne savons pas s'il nous a entendu, il ne pouvait plus parler, les doses de morphine étaient trop importantes.Il était si maigre, si jaune, impressionant, rien à voir avec le grand père solide et énergique que j'ai connu enfant, costaud, montagnard.Nous étions très proches, il représentait toute mon enfance...

    Nous avions choisi de ne pas lui dire ce qu'il avait et nous ne regrettons pas notre choix quoique les gens puissent penser. Nous le connaissions mieux que quiconque et avons pris cette décision en notre âme et conscience.

    Le cancer du pancréas est l'un des cancers qui se soigne le plus mal d'après ce que j'ai lu et il est souvent déjà trop tard quand le diagnostic est fait. Mon grand père a eu la chance de ne pas beaucoup souffrir, ce qui est rare mais il se voyait dépérir même si personne n'a jamais prononcé le mot "cancer".Il n'y avait rien à faire pour lui et il nous a quitté à 17h un samedi, après 4 heures d'agonie où nous étions là, à ses côtés.
    J'ai tenu un journal de l'évolution de sa maladie, je ne sais pas si c'est une bonne chose mais ça m'a fait du bien.
    Voilà, Désolée si cette histoire ressemble à tant d'autres lues ici mais je me sens éjà un peu mieux...

    Pinkdew, 25 ans.

  • Courage
    Merci



    c'est gentil, bonne année à toi aussi.

    Pinkdew

    Commentaire


    • Courage



      je viens de prendre connaissance de votre méssage, je suis dans la même situation que vous, on n'a découvert un cancer du corp du pancreas à ma mère le 01 Novembre,
      impossible de l'opérer pris trop tard, aujourdh'ui et après avoir fait le tour des professeurs renommés sur PARIS, nous avons ma soeur et moi et notre famille de regarder la triste réalité, comme vous nous n'avons pas dit à maman et papa la gravite de cette maladie, elle faitde la chimio tous les 15 jours pour tenter de lui donner une espérance de vie de quelques mois en plus malheureursement elle est malade pendant un semaine complete, pour reprendre la semaine suivante un chimio, je ne sais plus si c'est bien ou pas ! nous sommes une famille tres unie et nous sommes tous dans le désespoir de voir maman s'éteindre comme une chandelle qui est restee trop longtemps allumée, je suis de tout coeur avec vous et je vous souhaite pas d'oublier mais de vous dire que si dieu exciste il est pres de lui et vous protege, c'est ce que je me dis tous les jours, malgré mes prières j'ai beaucoup de mal a vous répondre sans pleurer et pourtant je suis agée de 51 ans et je suis maman d'une jeune fille de votre age.

      a bientot

      Commentaire


      • Courage
        Idem



        c'est la 1ère fois que je réponds à 1 forum; et enfin je me sens moins seule car ma mère "subit " un cancer du pancrés à 83 ans, découvert en avril 2005 les médecins nous ont dit qu'elle n'avait que qq semaines à vivre, le choc a été très brutal , très déstabilisant;nous voilà en février 2006, eet elle est toujours là. mais à quel prix! c'est terrible de le dire et pourtant je vous assure que nous aurions préféré ne pas assister chaque jour un peu plus à ses douleurs, ses dosages de morphine chaque semaine augmentées, ses moments de profonds désespoirs , sa révolte, car elle ignore sa maladie, nous n'avons jamais eu le courage de lui dire pensant que ce serait rapide et maintenant il est trop tard car elle est trop désorientée par les doses de morphine. Nous ne la reconnaissons pas tant son caractère a changé, et elle souffre chaque jour un peu
        plus tant physiquement que mentalement. Alors vraiment ne vaut-il pas mieux garder le souvenir de nos êtres chers que des meilleurs moments de leur vie?
        merci

        Commentaire


        • Courage
          Peut être faut il espérer



          Mon mari est atteint de ce cancer et non opérable. Nous l'avons appris début Mai 2006. Aujourd'hui il sort de sa 2ème séance de chimio (nouveau protocole établi à Villejuif). Malgré un fort amaigrissement (15kg en 3 mois)il est en bonne santé. Faible mais sans problème physique. Il peut bien manger, dormir sans traitement, il n'a aucune douleur et je dois dire qu'il n'a aucun effet indésirable avec la chimio.

          Commentaire


          • Cancers du pancréas



            bonjour j'ai mal belle mére atteind du pancréas nous l'avons apris le 19/06/2008 sa fait déja 8 mois qu'elle à cette maladie depuis nous vivons au jour le jour je n'arrive pas à l'abmettre c'est une personne qui ne buvés pas fumés pas elle a fait depuis ce jour de la chimiothératie avec un cachet en plus le tarceva elle a du arrêter car elle avait les pied trés abimer elle doit passer un examen le 3 mars pour voir ou elle en est j'ai trés peur de s'avoir ce que va dire sont cancerologue J'ai une belle mère super elle c'est toujours occupés de moi tout le temps j'ai plus qu'elle sa fait trés mal je n'arrive pas à y croire tout les jours j'y pense je voudrais que ce soit qu'un rçeve mais hélas quand je me réveil je c'est que c'est la réalité pour les personnes vivant ce m'hameur je vous souhaite de tout coeur bon courage ne faites pas attention au faute

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2006-012006-082008-02

            publicité

            Chargement...
            X