publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Appel à témoins : médecines parallèles/douces et cancer

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Appel à témoins : médecines parallèles/douces et cancer



    Bonjour,
    Je suis à la recherche de personnes atteintes d'un cancer et ayant (eu) recours aux médecines prallèles et/ou douces. Je souhaite réaliser, avec ces personnes, des entretiens (anonymes) approfondis.
    Je suis sociologue dans un laboratoire du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS).

    Vous pouvez me joindre de différentes manières :
    Anne-Cécile Begot
    Tél. 01 40 25 10 95 (répondeur, n'hésitez pas à laisser un message si je suis absente) OU 06 13 19 79 31
    Mèl. anne-cecile.begot@gsrl.cnrs.fr
    Adresse postale : Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL), 59-61, rue Pouchet 75017 Paris

    D'avance, je vous remercie de votre participation.

  • Cancer



    Bonsoir,

    En mai 2004, un adénocarcinome au rectum a été découvert, traité par 25 séances de radiothérapie associées à de la chimiothérapie préventive jusqu'à fin août 2004. Opération en octobre 20004 accompagnée d'une colostomiejusqu'au début janvier 2005. Reprise de la chimiothérapie en novembre 2004 jusqu'à fin février 2005. Du début mars jusqu'à fin mai 2005, 2 métastases au foie découvertes lors d'un scanner, opérées en urgence en juin 2005.

    L'été s'est passé à peu près normalement, en convalescence avec des analyses de sang fréquentes. Augmentation des ACE et CA 19,9. En septembre, je repasse un scanner et découverte à nouveau d'une autre petite métastase au foie, traitée jusqu'à ce jour par une chimio très lourde.

    Pour atténuer les effets secondaires de cette chimiothérapie qui me donne des poussées de boutons, des panaries au doigts des mains, des doigts de pieds et des orteils, je prends du desmodium, 2 bouchons le matin à jeûn, mélangés avec un peu d'eau. Je prends cette solution depuis maintenant plus d'un mois ce qui n'a pas empêché une élévation importante des marqueurs tumoraux, ACE - 19,9 ainsi qu'une élévation invraisemblable des transaminases et des LDH. Une petite baisse des gammas et phosphates alcalines par rapport à la dernière fois (mars dernier)mais qui restent malgré tout assez élevés car ils dépassent largement la norme, alors je ne comprends pas cette montée par rapport à la prise du desmodium que je prends depuis un peu plus d'un mois pour détoxifier le foie ? Que dois-je prendre encore pour retrouver une analyse de sang normale.

    Aujourd'hui, j'avais rendez-vous avec l'oncologue. Pour plus de précisions, il me recommande de repasser un scanner, le 19 mai prochain, le dernier a été passé vers la fin mars.

    Je suis toujours dans l'angoisse d'un résultat quelconque et c'est très désagréable à vivre...

    Aussi, j'ai pensé à un antioxydant, tel que la chlorella qui semble également efficace. Qu'en pensez-vous ?

    Il y a sûrement d'autres méthodes en médecines parallèles, que me conseillez-vous ?

    D'autre part, j'ai un goût acide en permanence dans la bouche, des brûlures aux intestins et
    à l'estomac ainsi que des aigreurs déagréables. J'ai retrouvé depuis peu l'appétit mais cette acidité permanente m'angoisse également.

    Je prends des coticoïdes etc... pour le traitement. Je n'ai pas de nausées mais je ne peux pas manger de choux, des haricots secs, les aliments gras sont aussi à proscrire depuis l'opération du rectum... Je mange beaucoup de légumes frais, des fruits, des viandes maigres, du poisson.

    Je ressens les symptômes d'une "gastro" presque quotidiennement avec des ballonnements, des flatulences et un transit très, très capricieux..

    Je vous remercie de bien vouloir me répondre très rapidement à mon adresse d'e-mail.

    josysim ... fr

    Cordialement.

    Josiane SIMON

    Commentaire


    • Cancer



      Bonsoir,

      En mai 2004, un adénocarcinome au rectum a été découvert, traité par 25 séances de radiothérapie associées à de la chimiothérapie préventive jusqu'à fin août 2004. Opération en octobre 20004 accompagnée d'une colostomiejusqu'au début janvier 2005. Reprise de la chimiothérapie en novembre 2004 jusqu'à fin février 2005. Du début mars jusqu'à fin mai 2005, 2 métastases au foie découvertes lors d'un scanner, opérées en urgence en juin 2005.

      L'été s'est passé à peu près normalement, en convalescence avec des analyses de sang fréquentes. Augmentation des ACE et CA 19,9. En septembre, je repasse un scanner et découverte à nouveau d'une autre petite métastase au foie, traitée jusqu'à ce jour par une chimio très lourde.

      Pour atténuer les effets secondaires de cette chimiothérapie qui me donne des poussées de boutons, des panaries au doigts des mains, des doigts de pieds et des orteils, je prends du desmodium, 2 bouchons le matin à jeûn, mélangés avec un peu d'eau. Je prends cette solution depuis maintenant plus d'un mois ce qui n'a pas empêché une élévation importante des marqueurs tumoraux, ACE - 19,9 ainsi qu'une élévation invraisemblable des transaminases et des LDH. Une petite baisse des gammas et phosphates alcalines par rapport à la dernière fois (mars dernier)mais qui restent malgré tout assez élevés car ils dépassent largement la norme, alors je ne comprends pas cette montée par rapport à la prise du desmodium que je prends depuis un peu plus d'un mois pour détoxifier le foie ? Que dois-je prendre encore pour retrouver une analyse de sang normale.

      Aujourd'hui, j'avais rendez-vous avec l'oncologue. Pour plus de précisions, il me recommande de repasser un scanner, le 19 mai prochain, le dernier a été passé vers la fin mars.

      Je suis toujours dans l'angoisse d'un résultat quelconque et c'est très désagréable à vivre...

      Aussi, j'ai pensé à un antioxydant, tel que la chlorella qui semble également efficace. Qu'en pensez-vous ?

      Il y a sûrement d'autres méthodes en médecines parallèles, que me conseillez-vous ?

      D'autre part, j'ai un goût acide en permanence dans la bouche, des brûlures aux intestins et
      à l'estomac ainsi que des aigreurs déagréables. J'ai retrouvé depuis peu l'appétit mais cette acidité permanente m'angoisse également.

      Je prends des coticoïdes etc... pour le traitement. Je n'ai pas de nausées mais je ne peux pas manger de choux, des haricots secs, les aliments gras sont aussi à proscrire depuis l'opération du rectum... Je mange beaucoup de légumes frais, des fruits, des viandes maigres, du poisson.

      Je ressens les symptômes d'une "gastro" presque quotidiennement avec des ballonnements, des flatulences et un transit très, très capricieux..

      Je vous remercie de bien vouloir me répondre très rapidement.

      Cordialement.

      Mathilde680

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2006-042006-05

      publicité

      Chargement...
      X