publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Besoin de témoignages: cancer du colon, métastase au foie

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Besoin de témoignages: cancer du colon, métastase au foie



    Bonjour tout le monde,

    J'aimerais avoir des témoignages.

    Mon père s'est fait opéré 2 fois en 2 semaines, après avoir reçu son diagnostic (pourtant on attend toujours certains résultats) de cancer du colon avec métastases au foie.

    La 1re opération, on lui a enlevé la tumeur au colon . Et il a eu des complications: sous-hydratation et la couture interne n'a pas tenu. Ils ont opéré une 2e fois pour nettoyer l'intérieur, et ont installé des poches. Maintenant les reins lâchent et il est sous dialyse. Les docteurs laissent entendre qu'il y a peu de chances qu'il s'en sorte. Je me prépare au pire, mais tant qu'il tient, je ne veux pas l'abandonner.

    J'aimerais avoir des témoignages pour comprendre ce qui se passe: pourquoi les reins lâchent, combien de temps ça prend pour se remettre d'une opération.

    Là, ça fait 5 jours depuis la 2e opération, et ma mère désespère, je ne sais plus quoi lui dire pour lui remonter le moral. Elle ne peut pas s'imaginer de continuer à vivre sans lui, je la comprends.

    Merci vivement d'avance!

  • J'ai oublié de préciser:



    il a 58 ans.

    j'aimerais comprendre aussi ce que sont des métastases, et les risques qui y sont liés. On a tenté de m'expliquer, je suis perdue avec toute l'info qu'on me donne...

    merci mille fois!

    Commentaire


    • Encore une interrogation



      Ma mère blâme l'hôpital pour la déshydration. Pour ma part, je ne sais pas. Est-ce que c'est fréquent dans ce genre de situation (autrement qu'il fait chaud en ce moment)?

      Merci encore!

      Commentaire


      • J'ai oublié de préciser:
        Courage!



        le 28 avril 2002 mon beau-pere de 51 ans est decede apres 8 mois de combat contre son cancer du colon metastasé au foie ,aux poumons,aux reins,(les métastases sont des cellules cancéreuses qui se propagent par la circulation du sang à d'autres organes). Il faut soutenir votre papa car il en a besoin. Maintenant chaque cas est différent ! Il ne faut pas hesiter à parler avec le personnel soignant,les médecins,et à demander un soutien psycologique . Beaucoup de courage à vous et votre famille .

        Commentaire


        • Un seul mot: courage



          Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire.

          Fais confiance aux médecins, ils font ce qu'ils peuvent pour sauver un patient et certains se dévouent corps et âme mais ce ne sont pas des dieux .

          Et soutiens ta maman le plus possible.

          si ton papa est conscient (??) montre lui que tu l'aimes.

          Commentaire


          • Merci!



            Mon père est décédé le 22 juillet dernier, alors qu'il avait eu son diagnostic le 4 juin. Il s'est dégradé tellement vite, tout le monde est choqué, y compris les premiers spécialistes qu'il avait consulté avant d'aller à l'hôpital.

            Selon le réanimateur à l'hôpital, c'est à cause de son foie qui a lâché. Ma mère continue de croire qu'il y a eu négligence, que le chirurgien et le réanimateur ont attendu trop longtemps pour vérifier la couture, car mon père a fait une péritonite pendant qu'ils attendaient de le réopérer.

            Quelle tragédie.

            Je ne sais que trop penser. Je veux croire que le personnel a fait de son mieux, et qu'ils sont humains et que leurs actions reposent sur leur jugement qui ne peut être parfait en tout temps. Que la médecine n'est pas une science exacte, qu'il y a toujours des risques. J'aurais aimé que le réanimateur ait été désolé, ait montré de la sympathie sincère. Mais bon, pour ce genre de métier, c'est mieux de se détacher des patients, j'imagine, sinon on n'arrive plus à demeurer sain d'esprit.

            Alors, on essaie de s'en remettre tout doucement. On essaie de se rattacher aux bons moments, lorsque les images d'hôpital et des funérailles reviennent à l'esprit.

            Merci quand même, et faites faire des tests de dépistage à tous les hommes de plus de 50 ans qui vous sont chers!!!!!

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2006-072006-08

            publicité

            Chargement...
            X