publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Phase terminale

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Phase terminale



    Bonjour,

    J'ai une amie très proche qui est en phase terminale d'un cancer du péritoine généralisé.
    Aujourd'hui le medecin et l'infirmier lui ont fait comprendre que c'était la fin.....
    A l'heure où je vous écris elle est dans le déni complet...Elle n'en parle pas.
    Comment agir face à ça? Comment l'accompagné?
    Quoi lui dire lorsqu'elle va nous en parler?
    Je vais la voir plusieurs fois par jour.
    Merci de votre aide

  • Tout mon soutien.



    Bonjour,
    J'ai perdu ma mère il y a 6 mois(cancer du pancréas)et moi aussi je ne savais pas quelle attitude adoptée: parler de la "fin"? mettre des mots sur ce qui allait fatalement arriver(elle est partie en quelques mois et quasiment dès le départ on ne nous a laissé aucun espoir)?Je n'y arrivais pas..et ma mère n'a jamais abordé directement le sujet. Le seul moyen de tenir n'est pas de "faire semblant" mais simplement de prendre un jour après l'autre, de donner à la personne beaucoup d'amour, d'etre tout simplement là à ses cotés pour l'aider - et l'aider ne signifie pas forcément parler, verbaliser. Dans certaines familles, comme la mienne, on a du mal à exprimer ses sentiments. Ma mère n'était pas dans le déni,car c'est tout bonnement impossible de ne pas comprendre ce qui se passe quand on ne peut plus manger, que l'on maigrit à vue d'oeil de jour en jour. Je pense que c'est ce qui arrive à ton amie. Si elle ne réussit pas à en parler, apporte-lui ton soutien d'une autre façon: tiens-lui compagnie, prends-lui la main, bref sois-là pour elle, c'est tout ce que l'on demande à une amie. Je te souhaite bon courage..

    Commentaire


    • Tout mon soutien.
      Merciii



      Merci pour votre message
      ça m'aide

      Commentaire


      • Tout mon soutien.
        Merciiiiiiiii



        c'est ce que je fais je prend les jours comme ils viennent, je suis présente très souvent, je fais ce qu'elle me demande, et je reste à ses côtés d'ailleurs très souvent ensemble elle arrive à dormir un peu et l'atmosphère est sereine et d'un calme..... Je lui prend la main régulièrement.....
        elle a pris conscience hier soir ça allait elle a commencé à en parler avec peu de personne mais elle l'a fait.... pour moi l'essentiel ce n'est pas qu'elle m'en parle c'est d'être là tous les jours qui lui restent... et si elle m'en parle je pense qu'on me donnera les mots qu'il faut.....
        Merci beaucoup pour ce témoignage qui m'aide dans cette situation....Merci


        Commentaire


        • Merciii




          En tout cas votre amie peut être fière de vous.
          Elle a beaucoup de chance de vous avoir.
          Il faut démystifier la mort.
          Inutile de dire que tout le monde a peur de la mort.
          Mais on mourra tous un jour où l'autre, on y échappera pas, votre amie est tout simplement dans une situation que tous les humains connaitront, mais on vit on s'imagine éternel. La grosse blague.
          bref, je rejoins l'avis de la posteuse qui demande pourquoi les médecins annoncent à leurs patients qu'ils vont mourir On va tous mourir de toute façon.
          Que Dieu vous / nous aide.
          La vie n'est pas facile.
          Bisous

          Commentaire


          • Angitalia



            Je trouve ignoble que ce medecin et cette infirmière aient annonçé à votre amie sa fin prochaine,même en y mettant des gants! Comment peut-on dire à quelqu'un qu'il va mourir ? Peuvent-ils comprendre la peur atroce que ressent votre amie ? J'aimerai voir ce toubib à sa place !
            Je suis soignante et traitée pour un cancer du sein.Je connaît des personnes à qui l'on a dit trois mois de survie et , envoyée à d'autres specialistes ,cinq mois voir plus avec l'aide de la recherche.Bien sûr,il n'y a pas forcement de miracle mais annoncer la condamnation peut tuer une personne plus sûrement!
            Soyez avec elle,tenez-lui simplement la main si elle ne veut pas parler.Elle est ds le deni...Vous ne le seriez pas vous ? Proposez-lui de voir un autre specialiste, qd elle vous en parlera cela l'occupera et pas forcément pour rien.
            Soyez là quoiqu'il arrive
            Bravo pour votre courage et votre dévouement

            Commentaire


            • Angitalia




              Merci pour votre message....
              Mon amie est décédée.... elle ne souffre plus...
              Merci pour votre soutien

              Commentaire


              • ...



                toute mes condoléances
                elle restera à vie dans votre coeur
                la mort est terrible. Mais jamais elle ne vaincra l'amour. Et les personnes que nous aimons, on les oublie jamais.
                Qu'elle repose en paix.

                Commentaire


                • Tout mon soutien.
                  Quelques mots



                  bonjour, je viens de lire votre message. Ma mère a eut un cancer des ovaires stade IV l'année dernière, après une lourde opération et 12 séances de chimio tout était redevenu normal, elle allait mieux, avait repris du poids, repris le travail...il y a 3 semaines elle s'est réveillée avec une légère paralysie du bras gauche, elle a été à lhôpital, après avoir passer un scanner du cerveau ils se sont rendu compte qu'elles avaient un oedème créé par deux lésions. elle a revu son cancérologue qu'il lui a dit que c'était très sérieux, demain elle passe un scanner du thorax car il y a surement un ou plusieurs autres organes de touchés. ils prévoit de reprendre la chimio ainsi que des rayons.elle garde le moral, je pense qu'elle ne se rend pas compte de la gravité de son état. quant à moi je pense que je vais la perdre...je suis maman de deux jeunes enfants et l'idée de la voir souffrir m'est insupportable. je n'imagine pas non plus ma vie sans elle. je suis présente à ses côtés très souvent, je l'appelle tout le temps et je reste forte devant elle pour ne pas l'inquiéter, je ne veux pas voir la peur dans ses yeux.voilà mon histoire. je suis vraiment désolé pour ta mère.

                  Commentaire


                  • Désolé



                    désolé pour votre amie...

                    Commentaire


                    • Quelques mots
                      Chère maman courageuse,je te comprends.



                      Ton message m'a énormément touchée. Je suis passée par là et comprends ta peine. En ce qui concerne ma mère, nous n'avions aucun espoir: au bout de 3 séances de chimio(complètement inutiles, mais ça personne ne nous l'a dit)les médecins parlaient déjà de soins palliatifs.C'est cela qui a été le pire:vivre au jour le jour en tentant d'ignorer la fin difficile qui l'attendait. Ca a été l'enfer, un crève-coeur inimaginable et je ne comprends toujours pas comment ma mère a tenu. En fait,si;elle l'a fait pour ma soeur et moi. Je crois que c'est aussi le cas pour ta mère: au fond de soi-meme, dans le cas d'un cancer et en particulier d'une récidive,on est conscient du fait qu'on a de fortes probabilités de mourir. Mais il faut tenir le coup, pour la famille..Quelles sont les dernières nouvelles? Essaie de ne pas trop penser, de ne pas te projeter (conseil difficile à suivre, je sais) et si tu as besoin de parler, n'hésite-pas.
                      Bon courage et grosse bise.

                      Commentaire


                      • Chère maman courageuse,je te comprends.
                        Merci pour ta réponse



                        j'ai emmené ma mère faire son scanner thorax, abdomen hier. elle a un kyste au foie, une faiblesse au niveau des poumons (une séquelle de l'année dernière: le cancer des ovaires lui a provoqué une pleurésie elle avait de l'eau dans les poumons ainsi que dans l'abdomen qui avait nécessité plusieurs ponctions du liquide qu'ils appellent l'ascite), elle a également un soucis au niveau des reins, elle devra passer une écho des reins prochainement. prochaine étape l'irm de la tête qui aura lieu le 05 juin et elle verra le cancérologue le 07 juin seulement avec tous les résultats. alors que le temps est si précieux pour un malade du cancer, on passe notre temps à attendre les examens, les rdv...c'est frustrant!!même si je sais qu'ils ont beaucoup de cas à traiter!!merci pour tes conseils, il ne me reste plus qu'à les appliquer... . est ce que tu as encore ton père?je me fais beaucoup de soucis pour le mien, qui est quelqu'un de fort mais qui est très fragilisé par tout ce qui arrive à ma mère. ils sont mariés depuis 34 ans donc c'est très difficile pour lui...as tu des enfants?bises.

                        Commentaire


                        • Merci pour ta réponse
                          A maman courageuse.



                          Non, mon père est décédé il y a quelques années et je suis célibataire. Je n'ai plus que ma soeur, maintenant, et en plus nous vivons à l'étranger; nous avons donc perdu de vue oncles,tantes,etc. Moi aussi j'étais très très proche de notre mère,qui vivait à nos cotés, et quand la nouvelle nous est tombèe dessus, on était effondré(et on l'est encore,d'ailleurs)-mais on a tenu le coup,pour elle.On a caché nos larmes, on a tu nos peurs,enfin on a fait du mieux que l'on pouvait mais meme maintenant,6 mois après sa disparition, on y pense tout le temps.On n'arrive pas à oublier le calvaire qu'elle a traversé et à effacer les derniers moments.. Bref,je sais ce que vous vivez ton père et toi (as-tu des frères et soeurs?) : la peur, la douleur, mais aussi la colère vis à vis des médecins.Moi j'en suis à un point où je ne supporte plus les ... ni les hopitaux,après ce que l'on a vécu et la manière dont ils ont traité ma mère. Malheureusement les patients et les familles dépendent totalement d'eux et la plupart du temps on a l'impression qu'ils considèrent les malades comme des numéros. L'attente c'est très dur mais essaie de garder le moral. Tant que les médecins ne se sont pas vraiment prononcés, il y a de l'espoir. Et ta maman, comment prend-t-elle tout ça? Elle garde le moral?Je t'embrasse et donne moi des nouvelles quand tu peux.

                          Commentaire


                          • A maman courageuse.
                            Bonjour



                            bonjour, aujourd'hui ma mère a vu son cancérologue avec ses résultats de l'irm. il lui a dit qu'elle devait profiter de chaque jour, ils ne savent pas comment ça va évolué. les conséquences sont souvent très lourde avec le cerveau. ils vont quand mêmes la mettre sous rayons et chimio pour gagner un peu de temps. il lui a dit que ça pouvait aller très vite (quelques jours, quelques semaines, quelques mois)

                            Commentaire


                            • Phase terminale et deni



                              Ma chère Angitalia

                              Ma mère est morte d'un cancer du péritoine généralisé en trois mois elle est partie mais jamais le mot cancer n'a été prononce ,aucune discussion sur le sujet ,elle était dans le déni dés la première consultation nous savions qu'elle était condamnée mais elle ne voulait pas parler de son cancer elle a eu la chance de ne pas souffrir miraculeusement, mais son déni était sa façon de se protéger ou de nous protéger mais je sais que ce déni lui a permis de vivre ses derniers jours dignement en gardant le sourire et c'était son droit de faire semblant et nous l'avons respecter Elle avait besoin de rester la même ou au mois d'essayer et si sur c'était très dure pour nous aujourd'hui je me rend compte que son déni à préservé les derniers moments passés avec elle ,on parlaient de tout et de rien et ses plaisanteries ses histoires de jeunesses ses petites taquineries sont de merveilleux souvenirs qui font encore sourire aujourd'hui bien que la douleur de son absence ne s'éteint pas .
                              Alors mon amie laissez votre amie vivre ses derniers jours comme elle le souhaite et soyez sa complice dans ce délire c'est la seule chose qui lui reste .
                              COURAGE
                              Amicalement

                              Commentaire


                              • Phase terminale et deni
                                Merci



                                Merci pour ce message ... c'est ce que nous avons fait.... et elle est partie le 16 mai ... elle laisse un grand vide!!!!

                                Commentaire


                                • Angitalia



                                  bonjour tout d'abord j'espere que ton amie ne souffre pas trop.ensuite tu as raison de multiplier les visites pour lui remonter le moral.mais dans ce cas la pour aider ton amie à se battre il ne faut surtout pas la plaindre .mes propos sont bizarre mais exacts il faut que tu la bouscule un peu et lui donnee un point d'interet pour se battre car dans certains cas l a forcementale fait des miracles.NE JAMAIS FAIRE D INDUCTIONS ni porter de jugements il faut que tu lui parle mais ne pas rentrer en empathie avec ton .l ideal c'est l'appui d'une personne exterieur et surtout toi meme ne culpabilise pas et aide la à AFFRONTER CETTE ... DE MALADIE.en gros un defi pour elle et pour toi qui va l appuyer
                                  j'espere ne pas avoir etais trop dur bisous olivier

                                  Commentaire


                                  • Angitalia
                                    :-/ :-(



                                    Merci Olivier pour ce soutien mais mon amie est décédée depuis le 16 mai et effectivement elle ne souffre plus....
                                    Tu ne t'es pas trompé non plus dans ton discours.... Le défi est fait... maintenant il suffit juste de combler le vide et l'absence.... encore un défi pour moi!!!! Et tkte pas tu n'as pas été trop dur!!!! Bisous

                                    Commentaire

                                    Publicité

                                    Forum-Archive: 2012-052012-06

                                    publicité

                                    Chargement...
                                    X