publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Fibrillation auriculaire

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Fibrillation auriculaire



    bonjour je souffre d une fibrillation auriculaire et je voudrais discuter avec des gens qui souffrent de cette maladie merci beaucoup

  • Fibrilation auriculaire



    bonjour,
    je souffre aussi de fibrilation auriculaire, je voulais savoir ou vos en étiez, moi je viens de subir une ablation de fa par cryothérapie. Bonne journée

    Commentaire




    • Fibrilation auriculaire
      bonjour,
      je souffre aussi de fibrilation auriculaire, je voulais savoir ou vos en étiez, moi je viens de subir une ablation de fa par cryothérapie. Bonne journée

      Commentaire


      • Fibrilation auriculaire
        Abblation du flutters droit...



        Bonjour,

        Je viens de subir une ablation du flutters droit le 14 juin 2012 après 2 ans de crises d'arithimie et je trouve ça dificile car j'ai encore des épisodes d'aritmie moins longues mais stressant..on m'a dit que c'étais normal et que ça allait partir graduellement.....donnez -moi des nouvelles vous aussi..

        Commentaire


        • Fibrilation auriculaire
          Abblation du flutters droit...
          Bonjour,



          Je viens de subir une ablation du flutters droit le 14 juin 2012 après 2 ans de crises d'arithimie et je trouve ça dificile car j'ai encore des épisodes d'aritmie moins longues mais stressant..on m'a dit que c'étais normal et que ça allait partir graduellement.....donnez -moi des nouvelles vous aussi..

          Commentaire


          • Fibrillations



            bonjour,

            j'ai 44 ans, je suis un homme, je ne souffre pas d'hypertension, je ne fume pas, je ne bois pas (un verre ou 2 par mois) je n'ai pas une vie stressante...j'habite Bruxelles.
            j'ai souffert de fibrillations auriculaires. dépisté lors d'un simple examen chez mon médecin traitant, et confirmé chez un cardiologue, mon problème cardiaque me suit depuis 3 ans.
            d'abord traité par médicaments, béta-bloquants et sintrom(anti coagulants), mon rythme cardiaque a été ralentit mais pas stabilisé. j'avais des FA de petit durée (1/4 d'heure) à plusieurs jours. je devais faire des tests sanguin hebdomadaire pour vérifier mon taux de coagulation.
            après plusieurs mois de traitement et être passé inutilement au bloc pour des électrochocs (arrivé sur la table d'opération, mon coeur était stable, donc je n'ai pas eu de choc), mon médecin m'a proposé une opération par radio-fréquences.

            c'est angoissant, mais au final on en ressort après 2/3 jours sans réelles cicatrices, juste un rasage du pubis.

            après ma première opération j 'ai continué mon traitement médicamenteux pendant 4 mois et j'ai tout arrêté. je me suis cru guéri...

            un ans plus tard mes problèmes sont réapparus (je l'ai senti, alors que la première fois, je ne sentais rien), d'abords chez moi pendant la nuit, et puis en pleine rue à 500 mètres de chez moi, là j'ai eu très peur : souffle court, manque d'air, transpiration très abondante, sensation de malaise...j'ai une petite montre pour sportifs qui indique les battements de coeur, je suis monté à 190bpm. ces retours des troubles duraient de 1/2 heure à 2 heures... j'ai fini par aller aux urgences pendant une de ces crises. ils ont pu faire une ecg et confirmer que j'avais des récidives.

            mon cardiologue m'a expliqué que c'était fréquent pour cette maladie.
            3 mois plus tard je repassais sur la table d'opération pour une seconde radio-fréquence (début octobre 2011) . depuis je suis sous traitement de béta-bloquants et j'ai arrêté le sintrom fin mai.

            les béta-bloquants (apocard et emconcor) ralentisse mon coeur et le stabilise. je transpire assez rapidement en été dès des températures de 22 degrés, mais en hivers, lorsque je sors, j'ai vite froid et lorsque je rentre dans un magasin surchauffé, je suis en transpiration ...et quand je resors c'est comme si j'avais reçu un seau d'eau glacée ...et je dois ainsi rester tout le temps où je suis dehors...en été je dois souvent sortir des bus ou des trams si il y fait trop chaud et faire mon trajet en plusieurs fois... je m'habitue, mais les efforts de plus de 1/2 heure, me découragent.

            je ne sais pas si mon cardiologue va me faire arrêter mon traitement (rdv en décembre 2012) et si je risque de faire d'autres récidives, mais ces problèmes m'ont fait prendre 10-15 ans, j'ai l'impression d'être un papy...
            je connais des personnes qui ont ce genre de traitement , mais qui s'habitue après 2 semaines et n'ont pas de problème réels. c'est peut-être moi, du fait que j'ai normalement un tension basse (10 ou 11) ou que je sois assez sensible à certaines substance comme la cafeine ou les somnifères.

            voilà, c'était ma vision de cette maladie.

            Commentaire


            • Fibrillations
              bonjour,



              j'ai 44 ans, je suis un homme, je ne souffre pas d'hypertension, je ne fume pas, je ne bois pas (un verre ou 2 par mois) je n'ai pas une vie stressante...j'habite Bruxelles.
              j'ai souffert de fibrillations auriculaires. dépisté lors d'un simple examen chez mon médecin traitant, et confirmé chez un cardiologue, mon problème cardiaque me suit depuis 3 ans.
              d'abord traité par médicaments, béta-bloquants et sintrom(anti coagulants), mon rythme cardiaque a été ralentit mais pas stabilisé. j'avais des FA de petit durée (1/4 d'heure) à plusieurs jours. je devais faire des tests sanguin hebdomadaire pour vérifier mon taux de coagulation.
              après plusieurs mois de traitement et être passé inutilement au bloc pour des électrochocs (arrivé sur la table d'opération, mon coeur était stable, donc je n'ai pas eu de choc), mon médecin m'a proposé une opération par radio-fréquences.

              c'est angoissant, mais au final on en ressort après 2/3 jours sans réelles cicatrices, juste un rasage du pubis.

              après ma première opération j 'ai continué mon traitement médicamenteux pendant 4 mois et j'ai tout arrêté. je me suis cru guéri...

              un ans plus tard mes problèmes sont réapparus (je l'ai senti, alors que la première fois, je ne sentais rien), d'abords chez moi pendant la nuit, et puis en pleine rue à 500 mètres de chez moi, là j'ai eu très peur : souffle court, manque d'air, transpiration très abondante, sensation de malaise...j'ai une petite montre pour sportifs qui indique les battements de coeur, je suis monté à 190bpm. ces retours des troubles duraient de 1/2 heure à 2 heures... j'ai fini par aller aux urgences pendant une de ces crises. ils ont pu faire une ecg et confirmer que j'avais des récidives.

              mon cardiologue m'a expliqué que c'était fréquent pour cette maladie.
              3 mois plus tard je repassais sur la table d'opération pour une seconde radio-fréquence (début octobre 2011) . depuis je suis sous traitement de béta-bloquants et j'ai arrêté le sintrom fin mai.

              les béta-bloquants (apocard et emconcor) ralentisse mon coeur et le stabilise. je transpire assez rapidement en été dès des températures de 22 degrés, mais en hivers, lorsque je sors, j'ai vite froid et lorsque je rentre dans un magasin surchauffé, je suis en transpiration ...et quand je resors c'est comme si j'avais reçu un seau d'eau glacée ...et je dois ainsi rester tout le temps où je suis dehors...en été je dois souvent sortir des bus ou des trams si il y fait trop chaud et faire mon trajet en plusieurs fois... je m'habitue, mais les efforts de plus de 1/2 heure, me découragent.

              je ne sais pas si mon cardiologue va me faire arrêter mon traitement (rdv en décembre 2012) et si je risque de faire d'autres récidives, mais ces problèmes m'ont fait prendre 10-15 ans, j'ai l'impression d'être un papy...
              je connais des personnes qui ont ce genre de traitement , mais qui s'habitue après 2 semaines et n'ont pas de problème réels. c'est peut-être moi, du fait que j'ai normalement un tension basse (10 ou 11) ou que je sois assez sensible à certaines substance comme la cafeine ou les somnifères.

              voilà, c'était ma vision de cette maladie.

              Commentaire


              • Fibrillation auriculaire



                bonjour. je souffre du même mal, j'aimerai bien discuter sur le sujet avec vous.merci

                Commentaire


                • Re: Fibrillation auriculaire

                  Bonjour,
                  Je tiens a vous rassurer , je souffrais également de fibrilation auriculaire depuis 3 ans ,j'ai fais bcoup de crises qui me conduisaient à chaque fois aux urgences .Je n'avais plus le choix pour accepter l'ablation de la FA par cryothérapie , depuis 4 jours je suis opéré et mon cardio m'a dit que c'était un succès .J'avais très peur mais il faut leur faire confiance et ne pas tenir compte de certains commentaires sur les forums .je n'ais que 58 ans donc encore de belles années devant moi

                  Commentaire


                  • Yanette
                    Yanette commenté
                    Modifier le commentaire
                    Bonjour, je souffre également de fibrillation auriculaire depuis 2009. Après avoir essayer plusieurs médicaments qui ne m'ont rien fait ,le cardiologue m'a dirigé vers l'hôpital Trousseau à Tours ou j'ai vu un Professeur qui pratique l'ablation par cardio fréquence. Il m'a prescrit des bêtat bloquants. Après plusieurs années où çà allait à peu près, j'arrive à ne plus supporter les crises assez longues (de 2heures, voir plus).
                    J'ai pris la décision de retourner voir ce Professeur et de subir l'ablation car j'ai vu dans un journal régional que l'hôpital Trousseau avait maintenant un robot qui permettait cette ablation en toute sécurité et moins de temps.
                    Pouvez vous me dire où vous avez été opérée et si vous avez été endormie complètement.
                    Merci d'avance pour votre réponse.

                Publicité

                publicité

                Chargement...
                X