publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Préviscan a vie

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Préviscan a vie



    Voilà mon histoire.

    Avril 2011, j'accouche d'une merveilleuse petite fille, tout va bien.

    Deux semaines plus tard, grosse douleur dans le dos coté gauche, médecin, ostheopate pensent comme moi, a un nerf coincé dans le dos suite a une position la nuit (couché sur le coté) pour allaiter ma fille.

    Quelques jours après... rebelotte mais de l'autre coté plus jambe droite qui gonfle.

    Urgence au 1 mai 2011: embolies pulmonaires et phlébite profonde bouché jusqu'aux veines renales, caillau veine cave.

    Trois semaines et quatre jours d'hospitalisation... atroce!
    1 semaine alité, pose de filtre dans la veine cave envisagé et puis finalement non.
    Les douleurs, les separations avec mon bébé et mon mari... c'est très durs.
    Pas de déficient, une petite anomalie du sang mais ils disent que seule, elle n'est pas dangereuse.

    Préviscan... sur un an.

    14 mai 2012, rendez vous cardio, phlébologue.
    Caillau veine cave fibrosé et jambe toujours aussi bouché. Pas d'amélioration mais pas d'aggravation.
    Ils décident de m'arrêter le Préviscan.

    1 juillet 2012, douleur dans ma fesse gauche. Je ne m'inquiète pas, pour moi, c'est une sciathique.
    2 juillet 2012, douleur dans la jambe.
    3 juillet 2012, médecin et prise de sang pour le lendemain.

    Prise de sang pas bonne du tout: d'diméres a 3370 au lieu d'être entre 0 et 500.

    5 juillet 2012: rendez vous cardio qui me fait une écho, RECIDIVE PHLEBITE !

    Des hier, rebelotte Préviscan a vie avec tout ce qu'a sa engendre...

    Je vous raconte pas dans l'état que je suis, pleurs, peur... de l'embolie, des hémoragies...

    Heureusement, ils m'ont laissé rentrer chez moi avec les miens.

    Et mon éternel question qui je crois a trouver une réponse... pour un petit frère ou petite soeur?

    J'ai vraiment besoin de parler avec des personnes qui ont vécues un peu la même histoire...

    Aidez moi a ne pas replonger dans le stress, dans la peur...

  • Voici la mienne



    mi octobre 2009, douleurs abdominales. je pense dans un premier temps à un plat épicé qui serait mal passé. le week end passe avec des pansements gastriques qui ne me soulagent pas. je vais voir donc mon médecin le lundi, ce dernier me prescrit des analyses de sang ainsi qu'un echo doppler abdominal.
    le doppler est effectué, je me fais engueulé pour avoir un "gros foie" je dois surement très mal mangé. bref rien de concluant sur l'eccho.
    avant meme de recevoir les résultats de la prise de sang, je suis dirigé le mercredi par mon médecin traitant sur les urgences de l'hopital le plus proche car les douleurs sont partis dans le dos, je ne supporte plus aucune nourriture.
    les résultats sanguins sont pas bons, cependant le médecin ne voit pas ce que j'ai et me renvoie à la maison avec trois cachets et un traitement pour une infection urinaire ( lui meme n'étant pas franchement convaincue du fait, mais comme il ne voit pas ce que j'ai....) et un arret maladie jusqu'au dimanche.
    3 jours au lit, le samedi j'en peux plus, on rappelle le 15 qui me demande d'aller de suite à l'hopital.
    je change d'hopital, le médecin ne trouve toujours pas ce que j'ai mais me garde pour la nuit afin de me faire passer un scanner le lendemain, un dimanche.
    après le scanner, le médecin me rattrape sur le chemin de retour vers ma chambre d'hopital (en chaise roulante!) en me demandant de l'accompagner pour un eccho doppler abdominale (encore!!)
    et là, il confirme sa première impression, thrombose de la veine porte et de la veine mésentérique supérieure.
    2 semaines d'hopital après une semaine à souffrir à la maison. j'ai réappris à manger étant donné que les thromboses m'empechait de digérer, douleurs très lourdes après chaque repas (pourtant très très léger)
    bref au bout de 6 mois de traitement, la veine mésentérique supérieure est toujours bouché, et se sclérose peu à peu. présence d'une proteine circulant lupique (pardon, si je me trompe suis pas médecin). donc risque que je refasse une thrombose, et comme à cet endroit c'est pas vraiment indiqué, me voilà avec un traitement à vie d'anti coagulant.
    lorsque le médecin qui me suit à l'hopital beaujon m'a annoncé cela j'étais au bord des larmes.
    voici bientot trois ans que je vis avec les anti coagulant. les premiers temps c'est pas forcement évident mais y a plein de gens pour nous aider.
    aujourd'hui, je vis très bien, j'ai meme eu un charmant petit garcon depuis. grossesse très très suivie.
    je suis sérieuse sur mes prises de médicaments, je fais attention à ce que je mange et notamment aux légumes qui sont riches en vitamine k sans que cela devienne une obsession.
    un seul changement, j'ai dû arrêter les sports de combat et je fais attention à moi. c'est pas un mal.
    je suis comme toi, j'aimerai pouvoir partager mon expérience avec d'autres personnes; bonne journée

    Commentaire


    • Désolée de mon absence



      Je n'ai pas reçu de notification comme quoi tu m'avais laisser un message.
      Ton histoire est aussi poignante.
      J'ai appris à vivre avec le Préviscan, c'est même devenu mon cachet sauveur.
      J'ai pris l'habitude de le prendre chaque fois, et de faire quelques prises de sang pour l'évaluer.
      Mais depuis quelques jours, j'ai très mal à la jambe, j'ai pris contact avec mon cardio qui m'a dit de faire une pds en urgence au cas ou mon INR soit bas.
      2.24! Je comprends pas d'ou viennent ces douleurs... Si lundi, ca ne va pas mieux, il me fera une écho.
      Il m'a dit que c'était très rare de récidiver sous Préviscan ou tout autre AVK dans ma situation.
      Je m'y accroche.
      C'est vrai que j'ai du poids à perdre, je marche un peu moins avec ce temps et j'ai quelques varices qui sont apparues depuis tous ces soucis mais je me sens " sentais " protégé avec le Préviscan.
      C'est dure parfois de garder la patate quand ton corps fait des caprices, surtout que j'ai accepté ce traitement.

      Et toi comment vas tu? Quel age a ton fils?

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2012-072012-092012-12

      publicité

      Chargement...
      X