publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Qqun pouurait interpréter les résultats de pds de mon mari, mon doc est en vac??

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Qqun pouurait interpréter les résultats de pds de mon mari, mon doc est en vac??



    bonjour!
    effectivement notre doc est en vacances jusqu'a lundi mais j'aimerais, si vous pouvez, savoir ce que dit un peu la pds.

    merci d'avance et gros bisous.

    FORMULE SANGUINE
    polynucléaires neutrophyles 54% 4860/mm3
    polynucléaires éosinophyles 4% 360/mm3
    polynucléaires basophyles 0% 0/mm3
    lymphocytes 32% 2880/mm3
    monocytes 10% 900/mm3

    NUMERATION DES PLAQUETTES
    316.000/mm3
    EXPLORATION LIPIDIQUE
    aspect du serum : limpide
    cholestérol total 1.82g/l 4.70 mmol/l
    h.d.l. 0.38g/l 0.98 mmol/l
    rapport chol.total/h.d.l. 4.79

    triglycerides 0.85g/l 0.97 mmol/l
    ldl cholesterol 1.27 g/l 3.28 mmol/l

    IONOGRAMME
    sodium 141 mEg/l
    potassium 4.9 mEg/l
    chlore 103 mEg/l
    bilirubine totale 4.0 mg/l 6.8 umol/l

  • Tout a l'air



    normal quand j'ai comparer avec la mienne mais bon chaques labo a ses propres normes le mien par exemple le cholestérol ne doit pas dépassé 2.20 alors que j'ai toujours entendu dire qu'il faut être inférieur a 2
    tant que tu n'a pas un résultat en gras ou avec un astérix a coté tout va bien

    bilirubine aucune idée de ce que c'est par contre

    Commentaire


    • Bilirubine



      http:/ ... doctissimo.fr/html/sante/analyses/ana_enzymes01.ht-m


      bilirubine

      Conditions de prélèvement

      Prélèvement de sang veineux (en général au pli du coude), avec le garrot laissé le moins longtemps possible.
      Le tube de prélèvement peut contenir un anticoagulant.
      Il doit être conservé à l'abri de la lumière avant que le dosage ne soit effectué.
      Il n'est pas indispensable d'être à jeun.
      Indiquer d'éventuels traitements en cours car certains médicaments peuvent modifier les résultats.

      Intérêt du dosage

      La Bilirubine est un pigment présent dans la bile et en faible quantité dans le sérum. Lorsque la bile s'accumule (problème d'élimination), cela provoque un ictère.
      On distingue la bilirubine dite libre ou indirecte, toxique pour le cerveau. Elle risque de s'accumuler chez le nouveau-né quand le foie n'est pas encore tout à fait mature : c'est l'ictère physiologique du nouveau-né. La bilirubine dite conjuguée ou directe augmente dans les cholestases. L'ensemble : bilirubine libre bilirubine conjuguée constitue la bilirubine totale.

      Valeurs normales

      Bilirubine totale

      Naissance :
      1ière semaine :
      2ième semaine :
      3ième semaine :
      4ième semaine :
      >1 mois et adulte : 14 - 45 µmol /l
      45 - 210 µmol /l
      17 - 190 µmol /l
      10 - 50 µmol /l
      5 - 25 µmol /l
      5 - 17 µmol /l 8 - 25 mg /l
      25 - 120 mg /l
      10 -110 mg /l
      6 - 30 mg /l
      3 - 15 mg /l
      3 -10 mg /l

      Bilirubine libre = indirecte

      Adulte : 3 -12 µmol /l 2 - 7 mg /l

      Bilirubine conjuguée = directe

      Adulte : 2 - 5 µmol /l 1 -3 mg /l

      Variations physiologiques et pathologiques

      Valeurs plus élevées chez l'homme et chez le nouveau-né (voir valeurs normales)
      Grossesse : diminution lors des deux premiers trimestres.

      Augmentation de la bilirubine libre (=indirecte) :

      Anémies hémolytiques (hémolyse toxique, médicamenteuse, infectieuse ou parasitaire, hémoglobinopathies, maladie de Minkowski-Chauffard, accident de transfusion.)
      Incompatibilité foeto-maternelle
      Problème de conjugaison de la bilirubine : syndrome de Criggler Najjar, maladie de Gilbert, ictère du nouveau-né.
      Augmentation de la bilirubine conjuguée (= directe) :


      Cholestases : hépatites virales, atteintes hépatiques, obstructions biliaires (calculs biliaires, pancréatite, tumeur du pancréas, inflammation des canaux biliaires, kyste du cholédoque, tumeur de l'arbre biliaire), absence de dilatation des voies biliaires (certains médicaments, lymphome, amylose).
      Maladies constitutionnelles (très rares) : syndrome de Dubin-Johnson, syndrome de Rotor.
      Médicaments pouvant interférer dans le dosage :

      Augmentation : diurétiques, rifampicine
      Diminution : phénobarbital, fibrates, aspirine
      Dr Marie-Françoise Odou

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2005-03

      publicité

      Chargement...
      X