publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Syndrome prémenstruel et pilule

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Syndrome prémenstruel et pilule



    Bonjour,

    Je suis jeune et j'ai un syndrome prémenstruel assez fort : ventre et seins qui gonflent ainsi que douleur, irritabilité, boutons, etc.
    Mon médecin me conseille de prendre la pilule pour que ceci disparaisse. Mais j'ai un peu d'appréhension.
    Avez-vous vu votre syndrome disparaitre ou s'empirer avec la pilule ?

    D'autre part, l'idée reçue que la pilule fait grossir persiste.
    Vos témoignages ?

    Merci beaucoup pour vos réponses

  • Re



    J'étais comme toi, j'ai pris la pillule à l'âge de 17 ans pour ces raisons, je restais coucher durant mes règles sinon je tombais dans les pommes J'ai eu plusieurs pillules, toujours un peu mal au ventre mais ca s'est vraiment atténué, mon gynéco m'a prescrit un pillule avec un traitement juste durant mes règles et ça marche

    maintenant si la pillule fait grossir moué bof j'ai pris un kilo je sais pas si c'est vraiment lié à elle

    Commentaire


    • Pareil



      J'ai commencé la pillule pour régler un désordre hormonal(douleurs régles toutes les semaines), et depuis plus de pb.
      En ce qui concerne le fait que ça fasse grossir: j'en ai pris 2 différentes: la 1ere m'a fait prendre qq kilos et la 2nde c'est une mini-dosée qui ne m'a pas fait grossir. De toutes façons aprés il y a un suivi médical, donc si ça ne te convient, tu peux en parler avec le gynéco et éventuellement changer.

      Commentaire


      • De même



        J'ai commencer ma pilule à 16ans car j'avais des douleurs 1semaine avant horrible et le jour j c'etait insupportable a me torde de douleurs : le pbl chez moi c'était le décalage j'avais du retard les douleurs était fortes ! j'ai tou essayé com medoc et j'ai finis par aller voir la gyneco : ca été radicale ! vite fait j'ai un peu mal je jour j ms je n'ai js eu les même douleurs ( à en chialer com un gosse !)
        en plus j'avais pas mal de boutons et la gyneco m'a prescrit diane 35, j'ai sentis ûne difference même si certains ont tjs percisté...
        donc moi je te conseille surtt si ca te derange bcp
        moi j'ai pas grossi ! ms je fais bcp de sport.. sais pas si ca a compter...

        Commentaire


        • Re
          En fait



          Mon problème c'est que 10 jours avant mes règles, j'ai les seins et le ventre qui gonflent, la poitrine douloureuse, je suis irritable, je me chope des boutons, ...
          Quand j'ai mes règles, tout disparait.
          Je consulterais mon doc après les vacs.
          Mais s'il y a d'autres témoignages je prends.
          merci les filles
          bizous

          Commentaire


          • Hello



            J'avais aussi de gros pb lors de mes reds à l'adolescence... j'ai souvent été absente 1/2 journée à cause de ça et ça même été jusqu'a la perte de connaissance en plein cours

            Ma gygy m'a prescrit la pilule pour résoudre ce pb qui était très génant et d'autant plus que j'avais peur que ça arrive lors des épreuves du bacs...
            J'ai donc régulé la douleur et les cycles grace à la pilule...

            Pour ce qui est de la prise de poids moi je reste persuadée que la pilule favorise la prise de poids... disont qu'on est plus sensible aux excès qu'avant... mais en gardant une alimentation raisonnable ça ne devrait rien faire...

            Commentaire


            • Non pas d'accord et j'en ai une très longue expérience!!!!



              Salut,

              Quand 'javais 15 ans, j'avais aussi de très gros problèmes de syndrome prémenstruel (migrainne, chutte de tension, sein qui gonglent hémoragie, boutons, évanouissements, constipations, vomissement, nerveuse, irritable, super mal au ventre pliée en deux....)
              On m'a prescrit la pillule après examuns chez le génycologue et médecin, et ils ont jugé que le mieux pour moi était de prendre la pillule.

              oh sur la première année j'ai trouvé cela formidable, plus mal au ventre enfin presque mais supportable plus d'évanouissement, ma tension ne tombait qu'à 10 au lieu de 8 je devais compléter avec des comprimés pour faire monter ma tension, moins de boutons mais une autre forme d'acné moins visible mais permanent enfin pas de quoi en faire un plat on peut le traiter avec de crème ou des antibiotiques pour acné
              Au bout d'un an prise de poids 4kg depressive, mal dans ma peau, de nouveau de la rétention d'eau avant les règles prise de 1 à 2 kg avant les règles, douleurs dans les jambes pour les médecins mauvaise circulation de famille biensur et la pillule pour eux ne fait pas grossir et ne pouvait me donner mal au jambes.
              Aujourd'hui j'ai 30 ans, et mes déboires avec les pillules ne se sont par arrêter là, on m'en a changé pour supprimer les effets secondaires avec pour excuses pillules pas assez fortes, pillule trop dosées, dosage qui ne vous convient pas...bref je les ai TOUTES ESSAYEES avec pour effets secondaires problème de poids, cellulite,prise de sein sans douleur mais de quoi de prendre 2 taille et c'est loin d'être beau retention d'eau énorme, acné, mal de tête, j'ai même eu des gamma gt alors que je ne bois pas je ne fume pas on m'a dit que la pillule ne convenait pas à mon foie pour cette fois là, dépressive, trouble de libido, je n'ai pas la même personnalité avec ou sans pillule.
              J'ai fait plusieurs arrêt de pillule et je suis resté sans mais les médecins me culpabilisaient, la peur de tomber enceinte pendant une relation durable, .....
              enfin j'ai envie de faire comme tout le monde, c'est vrai c'est simple d'avaler un cachet et d'être tranquille pour tout
              mais hélas non je me suis renseignée en premier lieu pour mon mal de jambes car cela m'arrivais de prendre 8 cm de tour de cuisse en une nuit les médecins me disaient trouble de la circulation collant de contention comprimés pour le circulation pour y remédier mais je ne me suis pas laissée faire je suis allée passer des examuns chez un plébologue aucun troubles de la circulation mais des problèmes de ciculation lymphatique du à la pillule.
              Puis j'ai découvert sur internet que je n'étais pas la seule dans ce cas sur internet, j'ai découvert que la pillule etait loin d'être le remède miracle et qu'elle pouvait même être très dangereuse, parfois lié à certains cancers, de gros problèmes circulatoires, de prise de poids, d'acnés,de stérilité j'ai même trouvé des études menées par des médecins et des hopitaux qui montrent que la pillule n'est pas spécialement efficace dans les troubles prémenstruel et qu'elle peut être dangereuse parfois des médecins généralise ont le courage de m'avouer qu'il vaut mieux pas la prendre et qu'elle n'est pas bonne pour la santé mais pas la première fois il font d'abord leur travail pour eux il faut mieux prendre la pillule que d'avorter et avoir plutot des problèmes de santé pour eux supportables !!! on a pas vraiment la même notion de supportable quand cela modifie votre vie au point d'en être malade. Pour les génycos, aucun ne veut avouer que cela est mauvais normale il faut savoir que la pillule est un maché commerciale mondiale très important et que c'est aussi leur gagne pain. Pendant de nombreuse année, des médicaments ont été vendus et retirés à la vente que des années après leur sortis alors qu'il était mauvais pour la santé l'économie à plus d'importance que la santé.


              Aujourd'hui je vis sans pillule depuis 3 ans et cela à changer ma vie bien sur j'ai des troubles menstruels mais je me suis adaptée mes remèdes, faire du sport, pas de caféine après l'ovulation, manger plus de légumes, du repos pendant les symptomes je mange moins salé et mon chéri est au courant de mes trobles de l'humeur il m'en parle quand il s'en aperçoit avant moi me le dit j'ai fait un gros travail sur moi meme pour me connaitre et surtout connaitre mon corps pour connaitre mon cycle quelle soit sa durée.

              Ma conclusion si tu n'as pas d'autres choix essaye la pillule mais fait très attention à toi et généralement 6 mois à 1 an suffit pour diminuer l'intensité des spm alors ne continue pas la pillule sur du long terme après essaye de faire autrement.
              De plus la pillule donne vraiment de la cellulite et comme tu es jeune cela serait dommage car c'est de la mauvaise cellulite qui s'installe durablement attention..
              renseignement toi sur internet cherche des témoignage et surtout soit à l'écoute de ton corps les médecins n'ont pas toujours raison loin de là et des fois il s'agit de commerce et non de santé malheureusement.

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2005-082006-08

              publicité

              Chargement...
              X