publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Je vx abandonner cérazette : seins douloureux et libido zéro... ms laquelle choisir ?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Je vx abandonner cérazette : seins douloureux et libido zéro... ms laquelle choisir ?



    bonjour,
    j'ai 22ans et j'ai depuis toujours très mal supporté les pilules :
    à 17 ans : diane 35 prescrit par ma dermato pr l'acné. Résultat : 8 kilos en 3 mois et le début de l'enfer yoyo pdt 4ans ( même si je l'ai arrêté après 3 mois, qd on est jeune et qu'on commence à faire des régimes on devient rapidement obsédée par son poids et c'est le début de la galère avant de faire la paix avec soi-même ).
    NB : pr celles qui ont des prb de poids : arrêtez les régimes. J'ai perdu 12 kg en 1 an le jour où je me suis mise à manger ce que j'avais envie et où la frustration n'a plus fait partie de mon vocabulaire. Cela fait 2 ans que je mange ce que je veux sans me poser de questons et je n'ai pas repris un gramme.
    à 19 ans : jasmine. J'ai commencé à avoir la poitrine très douloureuse. Il faut dire que j'ai une poitrine généreuse. Ma gynéco m'a mise sous cérazette et ça a fini par passer.
    auj : je suis tjs sous cérazette et de nouveau depuis un an j'ai des seins très douloureux, càd EN PERMANENCE. Je n'ai pas de règles ( dc stress permanent de ne pas me rendre cpte que je suis enceinte ) et j'ai ts les jours, ttes les nuits, les seins lourds et ultra sensibles. Je mets la crème pogestogel ts les jours ms ça ne change pas gd chose. Pour couronner le tout, je n'ai aucune libido depuis 3 ans que je suis avec mon copain et je commence à me dire que le problème ne vient pas de moi mais de cette maudite pilule.
    Ma gyncéo m'a déconseillé le stérilet ( il y a des risques d'attraper un papillomavirus si le partenaire est allé voir ailleurs... on sait jms ) et m'a annoncé que la seule solution était d'arrêter la pilule. Sauf que je suis en couple dps 3 ans et que je ne fais pas confiance aux préservatifs ( bcp d'accidents me st arrivés, si c pr prendre la pilule du lendemain 2 fois par mois je ne vois pas l'intérêt ).
    Bref, dsl c'est un peu long, mais mon histoire est compliquée.
    voilà, je veux continuer à prendre la pilule mais je ne sais pas lqle, j'ai entedu parler de Yaz qui vient de sortir.... aidez-moi svp !

  • Bonsoir tchatcha



    Il semblerait que les différentes pilules que vous avez utilisées ne vous ont pas convenues. Je crois que vous devriez revoir le problème avec votre gynécologue a propos de la pose d'un stérilet. C'est une méthode naturelle et efficace et même les femmes qui n'ont pas encore eu d'enfants peuvent en porter un. Cette méthode vous éviterait sans doute tous les désagréments que vous connaissez actuellement. En plus toutes les femmes sont concernées par le cancer de l'utérus quelque soit leur moyen de contraception. Certes les femmes qui ont plusieurs partenaires ont plus de risque de contracter cette maladie mais vous devez quant même être sûr de votre partenaire puisque vous êtes en couple depuis 3 ans. Qu'en pensez vous ? En avez vous discuté avec votre ami ?

    Commentaire


    • Bonsoir tchatcha
      Merci pr votre réponse



      en effet, j'ai confiance en mon ami mais qui sait - les hommes sont tout de même insouciants et peu alarmistes - d'ici quelques années, selon les aléas, il ira peut-être voir ailleurs. Je peux difficilement mettre ma santé entre les mains de quelqu'un ( surtout un homme ). En réalité, ma gynéco a eu l'air vrmt contre ce stérilet même si elle m'a bien dit que c'était possible, elle a évoqué lourdement les conséquences : grossesses extra-utérine et papillomavirus. Je me pose des questions.... la grossesse extra utérine et les hémorragies internes surtout me préoccupent.
      Je crois que je ne trouverai pas mon bonheur dans les pilules et j'ai vrmt envie de les arrêter mais l'idée de devoir toujours utiliser le préservatif me déplaît ( même si mon ami ne semble pas contre ), c'est surtout la peur d'avoir des problèmes, de stresser pdt le rapport à vérifier si le préservatif est tjs là et de devoir courir prendre la pilule du lendemain en catastrophe ( auquel cas, niveau hormones j'en serai au même point.... ) qui me fait peur. mon cas est un peu désespéré, c'est vrai que je compte un peu sur la pilule miracle, ou sur le témoignage de qqs personnes qui pourraient être heureuses de leur pilule en ayant connu comme moi des difficultés avec d'autres...

      Commentaire


      • Merci pr votre réponse
        Et



        je me pose aussi bcp de questions sur les douleurs que j'éprouve à la poitrine. J'ai consulté bcp de discussions et personne ne semble avoir ce problème, j'ai d'ailleurs des amies qui ont une poitrine généreuse aussi et qui n'en souffrent pas. On parle seulement des douleurs pdt le cycle menstruel, moi c'est en permanence... ma gynéco ne trouve pas non plus de solution pour ce problème qui paraît-il n'intéresse pas les chercheurs puisque bénin, et n'a pas l'air de concerner gd monde non plus...

        Commentaire


        • Et
          Bonsoir tchatcha



          Vousdevriez alors changer de gynécologue car devant les problèmes de seins, elle devrait vous prescrire une mammographie qui vous rassurerait certainement. Vous n'avez visiblement pas le bon médecin. J'ai moi même des douleurs aux seins : c'est une maladie fibro kystique bénigne mais découverte lors d'une mammographie. Songez y. Quant au stérilet, les risques de grossesse extra utérine sont vraiment rares et lescontraintes du stérilet minimes. Il faut faire un choix et vous seule et votre partenaire sont à même de trouver la solution. Mais je vous le redis : demander l'avis d'un autre médecin! !

          Commentaire


          • Bonsoir tchatcha
            Up



            C'est-à-dire que j'ai déjà changé une fois de gynécologue et je ne suis pas plus avancée. J'ai fait une mammographie échographie il y a un an et demi je crois, et on m'a juste dit que j'avais les seins "mastosiques et denses". Ma gynéco me dit qu'il n'y a pas de traitement, sauf le progestogel ( crème ) qui me soulage à peine, et sûrement aussi l'arrêt de la pilule qui a priori me provoque ces douleurs permanentes. Je pensais me renseigner auprès ed mon médecin généraliste pr voir s'il a plus de ressources. Mon ancienne gynéco m'avait fait passer des prises de sang pr voir mon taux de prolactine ( je crois ) elle ne trouvait pas le prb.
            Je vais réfléchir. Je trouve dommage qu'avec toutes les pilules que l'on trouve sur le marché, les différences entre elles ne soient pas très grandes. Apparement, il n'est pas tjs évident de trouver la "fameuse pilule qui vs convient".
            Je vais y réfléchir.
            Merci bcp

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2009-04

            publicité

            Chargement...
            X