publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Est on obligé d aimer ses parents ?( vu dans psycho)

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Est on obligé d aimer ses parents ?( vu dans psycho)



    Est-on "obligé " d'aimer ses parents ?
    (Annie, 40 ans)

    La réponse de Catherine Marchi

    Par définition on ne peut pas "s'obliger" à aimer, l'amour est un sentiment qu'on éprouve ou pas ! Il n'y a pas d'obligation à aimer ses parents, par contre, nous sommes dans obligation de respecter ceux qui nous ont donné la vie et qui nous ont élevé. Cela signifie respecter leur histoire, respecter ce qu'ils sont, respecter leurs failles, reconnaître ce qu'ils nous ont transmis. Accepter qu'ils ne soient pas comme nous aurions voulu qu'ils soient, renoncer à exiger d'eux ce qu'ils sont incapables de donner.

    Comme vous le voyez, le respect n'a rien à voir avec l'amour. Il est d'usage de penser que l'amour entre les enfants et leurs parents va de soi, c'est une évidence, un fondement de notre société occidentale. Mais contrairement à ce que l'on voit à longueur de films publicitaires, être de la même famille ne signifie pas forcément s'aimer. Tout dépend des relations qui vont se tisser entre les uns et les autres. Les sentiments entre enfants et parents, entre frères et surs peuvent être emprunts d'indifférence voire parfois même de haine...

    Il nous arrive à tous, à un moment ou à un autre de notre histoire, d'en vouloir à nos parents, de les rejeter, de ne plus les aimer parce qu'ils ne nous comprennent pas, qu'ils nous déçoivent ou qu'ils nous imposent leur loi, tout simplement. Ces mouvements agressifs envers nos parents alternent avec des élans de tendresse, de complicité et de confiance. Cette ambivalence naturelle est source d'une grande culpabilité, mais elle nous aide à grandir, à prendre nos distances, à devenir autonome. Il peut arriver aussi que cette alchimie qui fait la richesse des relations familiales ne prenne pas et que les seuls liens qui existent soient teintés d'incompréhension réciproque, de silence, de froideur, de rejet.

    Catherine Marchi, psychologue clinicienne, est diplômée de l'Université René Descartes Paris V.


  • Tout ça pour dire quoi???



    tout ça pour dire quoi?que à un moment ou autre un enfant rejette les idées de ses parents? d'avoir ses propre idées, il en faut pour pourvoir se séparée de ses parents. coupé le cordon comme on dit, tue l'image des parents idéale . quelle âge on les enfants et de quelles filmes publicitaires elle parle?

    Commentaire


    • Tout ça pour dire quoi???
      Lol



      tout à fait johanna, tout ça pour dire koi. Personnellement, je crois que oui, on est "obligé" d'aimer ses parents. Pas dans le sens de l'obligation proprement dite, mais à cause de l'instinct.
      Bien sur, si tes parents ont été vraiment salauds, odieux, abusifs, là c'est une autre histoire. Mais si ils étaient plus ou moins corrects, je crois que oui, y a rien à faire, tu les aimera toujours. Même si tu ne les apprécie pas.
      Xim

      Commentaire


      • Lol
        Aucun lien avec ma mère, et j'en suis heureuse



        Ma mère, quelle histoire!

        J'ai supporté pas mal de choses, normal quand on est petit, on a pas le choix. Quand j'avais six ans par exemple, elle remenait son amant à la maison avant que mon père ne rentre, et elle me faisait part de tout. Même petite je l'ai toujours trouvé égoiste et irresponsable. Je me souviens je cassais ses bijoux pour montrer mes desaccords...
        Plus je grandissais et moins on se comprenait. Elle ne comprenait pas pourquoi je voulais poursuivre mes etudes par exemple.
        Puis elle a rencontré un autre homme (encore) de plus de 10 ans son cadet et elle est parti à l'autre bout de la france me laissant sans ressourses. Elle ne s'est jamais préoccupé de savoir où je vivais, avec qui, avec quoi. J'ai essayé de garder un semblant de lien pendant quelques années, et puis un soir de noel je lui ai dit ce que j'avais sur le coeur depuis des années et ce qui me faisait souffrir. Je n'ai jamais aussi bien dormi que cette nuit là.
        Depuis silence radio, je me suis entourée de gens qui sont bons pour moi (famille et amis). J'ai fait sans elle.

        Mais il y a une semaine (j'ai maintenant 29 ans) ma grand mère avec qui j'ai gardé des contacts arrive sur mon lieu de travail acccompagnée de ma mère qui veut apparemment reprendre un semblant de relation, assez perturbant, ma réaction, merde elle doit avoir besoin de quelque chose!
        Je ne lui en veut plus, je n'ai plus de colère, ni de rancoeur, mais ce n'est pas pour autant que j'ai envie de la revoir. J'ai aujourd'hui 2 mères de substitution (la femme de mon père et la mère de mon ami) et ça fait dejà beaucoup! En fait j'ai construit ma vie en me débrouillant sans elle et mainteant c'est trop tard elle n'a plus de place dans ma vie.
        Je la trouve malsaine, maintenant elle se fait passer pour la victime, elle est venu et moi je la rejette je suis la méchante, je la trouve toxique et j'aimerais ne plus jamais la revoir.

        Donc je crois que j'ai effectivement accepter que ma mère ne soit pas comme je l'aurais desiré, elle est incapable de donner ce qu'une mère, à mon sens, doit donner.
        Amour ou haine?? je n'ai pas d'émotion pour elle j'aimerais juste qu'elle me laisse en paix définitivement.
        Si, une émotion j'en ai une, la peur. Peur qu'elle me demande un jour de m'occuper d'elle au détriment de personnes que j'aime. Mais espoir aussi de faire mieux avec mes propres enfants.

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2007-012007-122010-07

        publicité

        Chargement...
        X