publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Je n'assume pas mon statut de mère

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Je n'assume pas mon statut de mère



    Voilà, c'est très dur pour moi d'en parler car c'est la 1ère fois... J'ai 27 ans, j'ai une fille de 4 ans et demi. Elle est parfaite, vraiment, mais je n'arrive pas à l'aimer.
    Quand j'ai eu 22 ans environ, j'ai découvert que j'étais enceinte, à 6 mois de grossesse (je précise que j'avais mes règles, aucune prise de poids, déni de grossesse total). J'étais encore avec le père, on était très amoureux. Mais pour moi, un enfant c'était hors de question, je n'avais pas de boulot, habitait une chambre de bonne, et surtout, je n'étais pas mure. Mais mon petit ami m'a convaincu de le garder (je voulais la donner en adoption) car il ne supportait pas que quelqu'un d'autre s'occupe de sa "chair". Donc voilà, nous avons emmenagé dans un petit 2 pièces, bébé est arrivé, ce fut épuisant, moi qui était une fille pleine d'énergie, d'amies, qui sortait tout le temps, je me suis retrouvée à la maison durant presque 2 ans avec un enfant... Je suis tombée dans l'anorexie (perdu 15 kilos en 2 mois) puis dans la boulimie (en est repris 20 un an) je ne me supportais plus, je détestais pas ma vie, j'avais des crises d'hystérie horrible, je jetais tout par terre, je me frappais contre les murs, et surtout, je criais sur cette petite fille sans défense... alors qu'elle n'y était pour rien. Mon conjoint m'a quitté, m'a dit que j'étais une mauvaise mère, je n'ai rien fait pour l'en empecher, je suis partie pendant un an à l'étranger. Fuir.
    Quand je suis revenue ma fille me manquait, mon "ancien" conjoint aussi, j'ai voulu retourner avec eux mais il avait trouvé une nouvelle maman pour sa fille. Je ne me suis pas battue, ca me convient. Je vois très peu ma fille, je l'aime beaucoup, mais je n'arrive pas à lui consacrer du temps, m'occuper de quelqu'un m'énerve énormement, je suis tres egoiste. Mais j'en souffre, je n'arrive pas à faire de concessions. Je sors beaucoup. J'ai un petit ami mais il ne sait pas que j'ai une fille, je ne veux pas lui dire, et bientot on va emménager ensemble, je le choisis lui, plutot que ma fille (elle ne pourra plus venir chez moi, chez nous plutot...) je culpabilise a cause de mes parents, qui me voient comme une gamine egoiste, et du père de ma fille, qui me déteste profondement. Mais je vais mal, et je ne sais pas quoi faire pour m'en sortir...

  • Je pense



    que ce n est malheureusemnt pas sur ce forum que tu trouvera la solution je pense que tu es dans une tellle souffrance avec pour achappatoire la fuite qu'elle soit reelle ou ds le mensonge ou en tt cas le non dit avec ton petit ami.
    tu as besoin de parler de tout ca, de plus je tiens a te dire que meme si tu n arrive pas a apporter de l amour a ta fille, par ton comportement de fuite tu cherches peut etre pas de la bonne facon mais a la proteger de toi et de ton manque d amour.
    il faut q tu le dise a ton copain q tu lui parle de tt il pourra peut etre t aider a passer du temps avec ta fille en posant un regard bienveillant, mais si tu coupe les ponts tu ten voudra tjrs, il finira par le savoir, et tu ne tepanouira jamais ds une relatrion futur avec un enfant (culpabilité oblige...)
    tu peux encore te rattrapper tout nest pas finit tu reconnais toi meme qu elle est adorable effectivemen d petits temps st suffisants pr toi,

    Commentaire


    • L'inconscient, le cerveau c'est vache



      si tu es venue sur ce forum ce n'est par hasard. Tu sembles être qqun de très rationnel et d'intélligent.
      Je vis une situation proche, mais je sais que ça vient de mon enfance. Ma mère me maltraitait psychologiquement, et elle a passé sa vie à pleurer sur sa vie "avant" ses enfants. Elle souffrait à chaque tâches à accomplir. Et je répète ça aujourd'hui. La plupart du temps je ne la supporte pas, je ne supporte pas de devoir la faire manger , la changer etc.
      Je suis aussi "probablemnt" bipolaire, c'est héréditaire et ça entraine des crises de colère, et des crises d'euphorie. C'est dur car je sais que je fais peur à mon enfant parfois quand je m'énèrve.
      Ce n'ets pas ton enfant que tu n'aimes pas mais le "parenting" je te rassure c'est le pire et le plus ingrat boulot du monde. Je ne pense pas que tu sois égoiste mais je pense que tu manques d'empathie, et ça ça peut venir d'une réaction chimique dans le cerveau. Tu devrais vaiment voir un psychologue et/ou psychiatre pour en parler, ils vont bcp te rassurer. Tu n'aurais pas d'autres problèmes de ce niveau? Eg : au boulot (cumul de différent boulots malgré compétences), que tu as perdu certains amis proches du jour au lendemain pour des raisons futiles, problème de mémoire et de concentration... etc
      Comme toi j'ai fais un déni de grosesse, comme toi je suis rationelle, comme toi j'ai fuis à l'étranger, mais avec mon enfant car son père ne s'est pas cassé la tête et est parti (lui aussi il a des issues) sur diplômée mais impossible de rester au même poste....
      Je lutte au quotidien en attendant de renter en france et de me faire soigner.
      Emménager avec ton conjoint, lui mentir n'est qu'une manière de te faire du mal et de t'enfermer dans le mensonge ! et puis déculpbiliser superficiellement.
      Ta fille ne pourra pas venir, sera offiiellement "banie" de ta vie, non pas parce qu'elle ne peut pas, mais parce que tu as orgénisé ta vie pour qu'elle ne puisses pas le faire. c'est vache l'inconscient hein?
      tu t'enlises dans le mensonge. tu t'enferme dans ta propre cage avec une illusion de liberté.
      Fais ta révolution pour que ta fille ne sois pas -trop marquée dans le futur, explique lui que tu l'aimes et que ce n'est pas de sa faute, et que si tu es malade, tu vas te soigner. t'es pas un peu maso di

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2012-012012-032013-05

      publicité

      Chargement...
      X