publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Divorce,combien de temps ? avec bien invendu !

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Divorce,combien de temps ? avec bien invendu !



    Bonjour , il est séparé de sa femme depuis 16 ans non officiellement, nous vivons ensemble depuis 2ans et demi , pour que l'ont puissent se marier il a demandé le divorce en juin 2006 il n'a pu se rendre a la convocation averti trop tard ( nous sommes a trois mille km de la France) le juge a purement et simplement annulé la demande ,son avocat de l'époque lui a dit que l'avocat de son épouse avait déposé une nouvelle demande en faite il l'a fait plus tard que prévu soit en novembre 2006 ,il a été convoqué le 15 fevrier 2007 pour l'ordonnance de non réconsiliation a été prononcé attribuant a sa femme la jouissance a titre gratuit de la maison et la propriètée (jusqu'au prononcé du divorce) acquise pendant l'union (pas de contrat de mariage).
    En septembre courrier de la partie adverse demandant cinquante mille euros de préstation compensatoire au prononcé du divorce n'ayant pas cette somme puisque bientot retraité et sans argent de coté ; : revenus mille cent euros /mois mais comme son épouse ne paye pas les frais courant electricité, eau, assainissement impots locaux,redevance télé etc... Il est donc saisie de cent euros tous les mois . Madame au chomage quatre cent euros/mois (avec un enfant adulte handicapé avec cotorepe de six cent dix euros /mois) (si c'était accepté) ce serait donc décompté sur la vente de la propriètée, qui devrait se ... au environ de maxi 180 000 a 200 000 . Il a par son avocat refusé la pension compensatoire qui n'est pas justifié au premier abord, les conclusions devaient etre présenté au tribunal le 12 mars 2008 et ont été repoussé par le tribunal au 13 mai,son avocat lui demande de reconfirmer son opposition.
    Voila ou nous en sommes ; combien de temps encore pour qu'il soit divorcé ?
    Que pensez vous en ce qui concerne la prèstation compensatoire ?
    La propriètée si elle n'est pas vendue au jour du divorce que ce passe t il pour la jouissance ?
    Si Madame a des dettes impayées peut on saisir la propriètée apres divorce malgré qu'il soit propriètaire de moitié ?
    L'obligation de vente est elle obligatoire apres divorce (exemple vente aux encheres automatique ou demandé par l'un ou l'autre) ?
    Merci par avance pour votre réponse, N.G

  • Bonjour



    Il me semble bien que le divorce ne pourra être prononcé sans la liquidation de la communauté (ce qui implique vente et partage du prix de la maison)
    La signature d'une convention d'indivision devant notaire permet de divorcer avant la vente tout en préservant ses biens respectifs.Cette convention vise à faire sortir le bien immobilier de la communauté et donc de dissocier les patrimoines de chacun. Si madame a des dettes c'est sur sa part, me semble t'il, que les créanciers pourront se servir. A confirmer par un homme de métier.
    Il me semble étonnant, au regard des revenus de votre ami que sa future ex épouse cumule indemnité compensatoire et jouissance du logement à titre gratuit. Faites-vous conseiller par un pro. Il doit bien exister des services gratuits dans ce domaine.? Bon courage

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2008-042008-05

    publicité

    Chargement...
    X