publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Survivre après un divorce

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Survivre après un divorce



    voilà, mon mari m'a quittée moi aussi. Nous vivons séparés depuis 4 mois après 30 ans de mariage.J'ai 51 ans et 3 enfants adultes et indépendants. Mon mari m'a dit, après une dispute anodine, qu'il n'avait plus de sentiments pour moi, qu'il n'avait rien à me reprocher, qu'on s'entendait bien mais qu'il valait mieux nous quitter maintenant pour pouvoir refaire notre vie. Il a oublié que ma vie était avec lui. Je l'aime toujours et je souffre terriblement de son absence. après une période où j'ai laissé libre cours à la haine, nous sommes revenus à une situation plus calme. On se revoit avec, et pour les enfants. En apparence tout va bien, mais au fond de moi j'attends qu'il revienne bien que je sache qu'il ne reviendra pas en arrière. J'ajoute qu'il n'a personne dans sa vie pour l'instant et qu'il semble lui aussi souffrir de la solitude. En tout cas je n'arrive pas à faire mon deuil, pas un jour sans que je pense à en finir. Si je suis là c'est pour mes enfants. je ne trouve aucun intérêt à rien. En plus du mari, j'ai tout perdu, maison, amis, loisirs... car c'est moi qui ai quitté le domicile pour des raisons pratiques et morales. Les amis communs s'éloignent puisqu'ils voient plus mon ex que moi et je me sens très seule. Ma famille fait ce qu'elle peut pour me soutenir mais rien ni personne ne peut combler le vide qu'il a laissé. je ne sais pas ce que j'attends de ce forum puisqu'on m'a déjà dit toutes les choses habituelles, que j'ai moi même dites à d'autres en pareille situation, mais aujourd'hui j'ai besoin de dire ma détresse. Je me bats pour avancer mais je ne sais pas dans quelle direction. J'ai besoin d'aide. Merci à vous de me répondre.

  • Comment survivre après un divorce



    J'ai 52 ans, divorcée depuis peu , séparée depuis mars 2007 après 25 ans de mariage.Mon mari avait des problèmes au boulot, il faisait de en de sport seul ou avec des copains ,pour moi c'était une dépression liée au travail et je ne voulais pas me rendre compte que ça allait si mal, il devenait très irritable avec sa fille , sa mère ...Un jour il m'a annoncé qu'il avait qq d'autre ,
    j'étais très blessée et je lui ai demandée de partir ..il na'ttendait que ça. Après la haine c'était la douleur, toutes les choses partagées tout ce qu'on a construit anéanti....Je connais bien le desespoir, les larmes
    Je voulais garder mon univers , les copains pour qu'il se rende compte de ce qu'il avait perdu et c'est ce que je ne comprends pas dans votre cas ? sI c'était des raisons financières qui ont motivé votre départ, c'était à lui d'assumer tous les tracas et à vous de garder votre univers. mais il ya aussi des avantages d'être ailleurs, d'être dans un nouvel environnement sauf si on se retrouve très seule.J'avais la chance d'avoir ma fille à la maison qui m'a beaucoup soutenue, défendue quand il passait chercher des affaires ce qu'il a fait pendant des mois ..car il passait souvent , nostalgie de sa vie d'avant , il s'ennuyait de nous parait-il ..votre mari est surtout en train de faire sa crise de milieu de vie , avec dépression et remise en question. le conseil que je voudrais vous donner , eloignez vous , ne jouez surtout pas aux copains avec lui, il faut qu'il y ait une séparation, et aussi faîtes des activités , si vous travaillez sortez avec des collègues , il faut faire des choses nouvelles, j'ai suivi des cours de bricolage ,cette année je fais du chant. Meme si au début on a envie de mourir , de ne rien faire , il faut continuer à avancer. Petit à petit on retrouve du gout aux choses , on continue à aimer l'autre mais on se reconstruit .IL ne peut pas revenir vers vous tant que vous êtes mal, aimez vous d'abord vous-même, peut-être que sa crise passera . J'ai eu aussi beaucoup d'écoute , des amies et ma soeur à qui j'ai pu parler de tout , j'ai fait une psychothérapie toutes ces choses sont bonnes à prendre .Les 1eres sorties je rentrais en larmes mais j'ai continué , avancez , courage, tenez moi au courant

    Commentaire


    • Réponse



      Bonsoir, je pense réellement qu'il important qu'aujourd'hui vous soyez un peu plus égoiste et que vous pensiez un peu à vous. Vous manquez de confiance en vous, il ne faut pas que vous viviez à travers votre mari mais pour vous car dites vous que personne n'est irremplaçable. Il faut que vous sortiez, faites vous belle en allant chez le coiffeur , faire les magasins, maquillez vous.... Il faut avant toute chose que vous appreniez à vous épanouir, apprenez à vous aimez vous même et faites d'autres rencontres. Justement ces rencontres risquent de rendre votre mari jaloux et là il se rendra compte tout ce qu'il a perdu mais franchement dites vous réellement que vous méritez bien mieux car je suis sûre que vous êtes une personne formidable. Je sais c'est dure car vous aimez toujours votre mari et l'amour comme le dit Pierre bachelet dans la chanson écris moi c'est un tatouage mais vous savez qu'en continuant à vivre à travers l'amour que vous portez toujours à votre mari vous arrêtez de vivre en quelque sorte mais je pense réellement que personne ne vaut la peine qu'arrête de vivre pour lui.
      Je suis sûre que votre amour si c'est votre grand amour avec un grand A il ne cessera jamais mais soyez forte et dites vous qu'on a qu'une seule vie et qu'il est important que vous en profitez et je suis sûre qu'un jour où l'autre vous trouverez le bonheur et une personne qu'il sera vous appréciez à votre juste valeur.
      J'espère avoir pû vous aider. BON COURAGE
      Je suis là si vous avez besoin de soutien pas de soucis.

      Commentaire


      • Réponse
        Merci pour votre soutien



        Je vous remercie pour votre soutien et Dieu sait si j'en ai besoin. Les mois passent et je me sens toujours aussi mal. Le vide s'installe, je n'ai envie de rien et je lutte contre l'enfermement. Je suis inscrite à des cours d'aquagym. Je passe quelques moments avec une collègue de travail qui me soutient beaucoup mais personne, pas même les enfants ne peuvent combler le vide qu'il a laissé. Ensemble nous pratiquions régulièrement la danse, nous avions pris des cours ensemble et nous sortions dans des soirées avec des copains. Tout cela est bien terminé. Je revois encore des couples de copains et j'ai essayé d'aller dans une soirée avec eux mais je ne peux pas y rester, les femmes me "prêtent" leur homme pour danser mais je ne peux pas, j'ai toujours l'impression de ne pas être à ma place, d'être la cinquième roue du carrosse. Toutes mes relations sont en couple, forcément , à mon âge. Ils font ce qu'ils peuvent pour m'aider et je leur en suis reconnaissante mais ils ne peuvent pas grand chose. Je sais que la solution, c'est moi qui devrai la trouver. Ce qui me fait le plus souffrir c'est de me sentir inutile, de ne pas pouvoir partager ce que je fais avec quelqu'un et donc je n'ai plus de plaisir à rien. Je ne peux plus faire ce que j'aimais parce que c'était avec lui que je le faisais. J'essaie de nouvelles activités mais seule et donc sans plaisir. Je continue ma vie mais elle est vide, sans but. Je me crée des projets, je vais faire construire une nouvelle maison mais au fond c'est plus pour laisser quelque chose à mes enfants que pour moi même en définitive. Le divorce a été prononcé en décembre, un cadeau de Noël bien amer. Je sais que lui non plus ne vit pas très bien sa solitude mais je ne m'accroche pas à l'idée qu'il puisse revenir. Nous gardons un contact pour et à travers nos enfants mais je lui en veux terriblement. J'oscille entre l'amour et la haine. Personne ne pourra prendre sa place, j'en suis convaincue et j'aimerais tant ne plus l'aimer pour moins souffrir. La douleur est toujours aussi vive même après 7 mois de séparation. Lutter au quotidien contre le mal de vivre est quand même très épuisant surtout quand on se demande si on se sentira mieux un jour et si on arrivera à tourner la page. Je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas ( il n'y a qu'à voir les messages) et qu'il y a des situations bien pire que la mienne mais c'est tout de même très difficile. En tout cas merci infiniment pour votre soutien.

        Commentaire


        • Comment survivre après un divorce
          Merci pour votre réponse



          Je vous remercie pour votre soutien. Votre courrier m'apporte du réconfort et du courage pour continuer à me battre pour que mon avenir ne soit pas si sombre. Mais que c'est difficile. Je sais qu'il faut du temps pour se reconstruire mais je me sens sale : puisqu'il ma rejetée c'est que je n'étais pas bien. C'est vrai que la confiance en moi me fait énormément défaut depuis la séparation, ce qui n'était pas vraiment le cas avant. Comme vous aussi je rentre de soirée en pleurant. Je vis frustration sur frustration et n'en retire aucun plaisir si ce n'est de revoir mes amis, mais le cur n'y est pas.
          J' ai quitté notre maison pour ne pas vivre avec les souvenirs, là où nous avions vécu ensemble et où je n'aurais fait que le

          Commentaire


          • bon courage



            Je te comprend. C vrai que je n'ai pas d'enfant et je connaissai mon ex que depuis 3 ans.....Et pourtant je suis tellement mal, je ne m'habille je ne m'arrange , je porte que d large pantalon, de vieux vêtement, je ne dors , je me sens salis et ignoble....

            C dur un divorce très dur surtout se reconstruire c pas possible je nen peu

            Alors courage soyons forte

            Commentaire


            • bon courage
              Courage



              L'épreuve est dure mais on doit pouvoir la surmonter, d'autres l'ont fait avant nous. Mais c'est vrai que c'est un véritable cataclysme surtout quand on ne s'y attendait pas, ce qui est mon cas. Vu qu'il s'est montré toujours le même durant ces 30 années de vie commune et ce jusqu'à ce qu'il me dise qu'il n'avait plus de sentiment pour moi, du coup j'ai des doutes sur tout ce que j'ai vécu avec lui. Depuis combien de temps me jouait-il la comédie ? M'a-t-il seulement aimée ? Toutes ces questions se posent mais maintenant je ne cherche plus à y répondre, pourtant elles me gâchent les bons souvenirs que j'aurais pu garder.
              Il faut s'accrocher à tout ce qu'on peut et attendre que le temps étouffe la douleur petit à petit. Il ne faut surtout pas se laisser aller et leur montrer qu'ils ne nous sont pas indispensables, qu'on peut très bien vivre sans eux. En écrivant tout ça j'essaie de m'en convaincre moi-même. Par moment ça marche.
              Je ne sais pas quel âge tu as mais tu es probablement plus jeune que moi, tu peux refaire ta vie, mais pour cela il faut que tu regardes devant et pas derrière. Pour moi, je sais que plus aucun homme ne partagera mon quotidien, j'ai fait trop longtemps confiance à homme, sans jamais douter de lui et voilà le résultat. Jamais plus je ne prendrai le risque de revivre pareille situation. De plus, le temps que je l'oublie, j'aurai atteint un âge où je n'aurai plus envie de refaire ma vie, l'essentiel sera derrière moi.
              Bon courage et surtout ne te laisse pas aller, relève la tête et fonce, c'est ta meilleure revanche sur lui et sur la vie.

              Commentaire


              • Je suis là pour toi



                dites moi ou habitez vous ?

                Commentaire


                • De la part de josy
                  La solution est en toi



                  Il m'est arrivé, il y a deux mois, la même chose, 20 ans de mariage, un fils de 19 ans, un mari qui boit tous les jours, mes reproches continuels depuis 2ans. Il fréquente depuis quelque temps des gens comme lui, a une aventure avec une femme mariée, 1 enfant également de 20 ans, mais qui ne veut pas divorcer. Depuis cette date nous sommes séparés, en thérapie, je ne sais pas ce qui en ressortira, ni si je veux vraiment reprendre la vie avec lui...
                  Mais ce dont je suis sûre, c'est que la joie de vivre est en nous, pas en notre conjoint, ex-conjoint ou futur conjoint. Il faut essayer d'être dans le moment présent, de faire taire cette voix qui nous dit que nous sommes des victimes (il suffit pour cela de lui demander ce qu'elle veut nous dire, et elle se tait), et même si à certains moments je suis mal, la plupart du temps je ne suis pas malheureuse et me prend même à me sentir libérée... il faut essayer ! Il y a une vie sans eux, et ce sera la nôtre ! A 49 ans on est encore jeune, après chaque évènement difficile de la vie il se passe quelque chose de meilleur ! Courage

                  Commentaire


                  • Oui
                    On va y arriver



                    Bonjour Sue3363, à quelque part on se sent moins seul dans notre peine quant on peut la partager avec quelqu'un qui vit la même chose, et dont on sait qu'elle seule peut nous comprendre. Il est vrai que j'ai aussi le problème de la maison,que je ne peux pas assumer financièrement mais il dit que je peux y rester avec mon fils, seulement ce sera jusqu'à quand ? Et surtout je reste dépendante de ses décisions. Si je décide de partir, je serai la méchante aux yeux de mon fils ! De plus il n'y a pas de logements vacants dans la ville où je vis... Mais malgré tout, la vie est là et elle nous réserve certainement un bon nombre de surprises que nous ne soupçonnons pas, et à côté desquelles nous serions certainement passées en restant mariée à une personne dépendant de l'alcool. Je pense que tu t'es mise de côté pour ta famille pendant toues ces années... (j'ai fait de même), merci pour la gratitude... Alors pensons à nous maintenant

                    Commentaire


                    • De la part de josy



                      un bon conseil ! ne jamais regarder en arrière. Vous perdez votre temps et la vie est courte. Il faut penser à Vous à présent.
                      il y a des tas de gens intéressants sur terre. Sortez50 ans, c'est jeune. Faites une activité genre country etc................
                      Ne pensez pas sans cesse à vos problèmes. Tout cela s'arrangera avec le temps. bon courage. JOSY

                      Commentaire


                      • La solution est en toi
                        Oui



                        oui, tout à fait d'accord avec vous. Bon courage. JOSY

                        Commentaire


                        • Merci
                          P/sue



                          il est très bon de communiquer avec d'autres personnes, cela
                          nous aide à tenir bon. vous réagissez très bien. Côté finances,
                          cela est difficile pour vous et cela vous freine pour faire des activités cela se comprend. La vie est difficile mais il n'y a rien d'impossible. Gardez le moral, cela vous aidera à avancer.
                          offrez-vous des petites choses simples comme une petite douceur (petit gâteau ou petit café le matin) cela aide à avoir un contact avec les autres et ne coùte pas très cher.
                          bon courage.

                          Commentaire


                          • ... aide



                            ... ,après 5 ans d'une histoire amoureuse ,j' ai mal vécu la rupture, grosse dépression, envie de suicide .Après une traversée du désert ,un thérapeute m'a prêté un nouveau traitement ,que j'ai utilisé sans trop y croire .Eh là , des la 2ème séance , je me suis senti beaucoup mieux , plus détaché;maintenant je l'ai acheté et m'en sert en entretien 1 fois par semaine,je vis positivement ,alors si çà peut t' aider..regarde le site juvezen.com,,, et bon courage.

                            Commentaire


                            • Re: Survivre après un divorce

                              Survivre après un divorce

                              Ouffff ton histoire me touche droit au cur, elle ressemble un peu a la mienne, moi aussi mon mari me divorce après 30 ans, oui 30 ans de vie ensemble, 4 garçons et un petit fils, et ces moi qui doit quitter la maison, cela me bouleverse au plus profond d'être obligé de quitter ma maison dans lequel je vis depuis 26 ans, il me fait la vie dure mais il dit qu'il m'aime et a de l'amour pour moi, et peut-être que nous reviendrons ensemble plus tard....... ces cela qu'il dit..... je crois que ces encore plus néfaste et cela me détruit encore plus car je comprend pas pourquoi 2 personne qui s'aime ce laisse, pour moi ces incompréhensible, j'ai toujours cru que l'amour étais plus fort que tout..... mes amis et ma famille m'encourage et essai de me remonter le morale mais sa fonctionne pas et je dois avouer que j'ai tout essayer pour qu'il reste avec moi, mais il est décidé, j'tais tellement détruit que j'ai essayer l'inimaginable.... je suis tellement bouleversé que j'ai difficulté a fonctionné, je ne pense qu'a cela et a lui et a ma vie qui n'a plus de sens, je ne sais plus quoi faire mais je me demande si on peut survivre après un divorce, je te comprend tellement ces incroyable.....

                              Commentaire


                              • Re: Survivre après un divorce

                                Merci pour votre réponse
                                Merci

                                Salut les filles mon mari ma déclarer qu il voulais divorcer au retour de vacances en 2012 il es rester dans la maison jusqu'à 2013 mais chacun vivais ça vie et partie difinitivemen le mois de juillet 2013 et depuis je suis en dépression seresta citaloprame je me sens perdu je pleure tout le temps j ai rien envie de faire il me manque jusqu'à ce jours le pire de tou je n arrive pas a tourner la page après 6ans de mariage j ai encore des contact avec lui je n arrive pas a vivre sans lui c est dure j en peu plus

                                Commentaire


                                • Re: Survivre après un divorce

                                  Ou en êtes vous aujourd'hui

                                  Bonjour, je vois que votre message date de 6ans en arriere, j'ai 22ans, mes parents divorce au bout de 27ans de vie commune, c'est tout frais cela fait 7mois qu'ils ne se parlent plus mon pere a quitté le domicile sans raison ni explication il y a une semaine. Votre message reflète tout à fait l'état d'esprit de ma maman je ne sais plus quoi faire pour la soulager, ou en etes vous aujourd'hui? Comme faites vous? Mon pere donne des nouvelles a mon petit frere et ma petite soeur uniquement par message, a moi il me reproche d'être trop auprès de ma mère (détail) il ne répond plus aux sms, on pense qu'il n'aime plus ma mère et qu'il veut repartir a 0 ou qu'il a quelqu'un d'autre et qu'il n'ose pas le dire nous sommes perdus. Je voudrais savoir comment faire pour s'en sortir? Pour vivre sans lui?

                                  Commentaire


                                  • Re: Survivre après un divorce

                                    La solution à tous vos problemes en 72h c ' est possible en afrique

                                    Le FA ne ment jamin après des études d'economie,force m' a été de conctater que j ' ai été désigné par le FA pour continuer l' oeuvre des mes ancetres sauvez des vie, régler les problémes.En éffet, ma mission sur cette terre consiste à: - ramèner votre amour perdu ; -si tu aime quelq'un et lui il ne t'aime pas je vais le rendre très amoureux de toi , -envoutement et le desenvoutement -les problèmes sentimentaux- problèmes de garde d 'enfants - problemes sexuels
                                    etc .C'est moi hounongan houedogni, toutes personnes dans le besoin et ne sachant pas comment faire vener vers moi je regle tous ces problemes en 7jours quelque soit le probleme

                                    envoyé un email au : hounonganhouedogni@outlook.fr
                                    Aux noms des manes de mes ancètres vous trouveriez statisfaction.

                                    Commentaire

                                    Publicité

                                    publicité

                                    Chargement...
                                    X