publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Je suis perdu

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Je suis perdu



    Bonjour,

    C'est un un appel de détresse. Ensemble depuis 10 ans, une petite fille de 7ans, ma compagne (39 ans) vient de m'annoncer qu'elle ne m'aime plus et que tout est fini entre nous

    Elle me reproche tout un tas de choses et s'est souvent justifié
    De mon coté, je n'ai pas su comprendre clairement ses envies de voyages, ses envies tout court.
    J'ai énormément de tort de ce coté là : pris également dans mes soucis professionnels, je me suis enfermé de mon coté dans ma musique, qui est mon métier pour ne pas voir les choses en face
    Du coup, je n'ai pas discuté, ce qui est probablement à juste titre apparu comme une volonté de la laisser seule.

    Elle a pris en main la restauration de notre maison, enfin de sa masion car elle l'a acheté seule...

    Je travaille enormement pour m'en sortir, j'ai un métier difficile, peu gratifiant financierement et un de mes contrats vient de s'achever ( 3 ans de Cdd) je me retrouve avec deux contrats précaires avec l'impression que le monde s'écroule autour de moi. Je ne veux pas me faire passer pour une victime c'est une chose qu'elle me reproche, je cherche juste un peu d'humanité et de respect
    j'ai mal réagit je suis passé par tous les stades de la souffrance, j'ai essayé de discuter, de m'excuser, j'ai réagit primaiarement violemment, j'ai honte de moi, je suis perdu, je pleure toute la journée, c'est un vrai cauchemar, je perd ma dignité, et je ne trouve aucune issu epour en parler à qui que ce soit

    Actuellement je vis encore chez elle, car je n'ai vraiment nul part ou aller et c'est horrible à vivre, je pleure tout le temps, je l'aime comme un fou, je suis pret a faire le tour du monde à pied pour elle, pour lui prouver qu'elle a tort, que les sentiments peuvent évoluer, là elle vient de m'appeler pour me dire d'aller chercher notre enfant à un centre aéré et je fonds en larme, je suis vraiment mal excusez moi de plomber l'ambiance

    Elle a decidé de suivre un psy qui lui a dis qu'elle se sacrifiait pour les autres, elle voudrait que je suive une thérapie mais je ne sais plus je suis perdu, au secours !!!!!

    Je n'ai pas su décrypter des non dits.et le malaise était perceptible depuis longtemps.. J'ai énormément de tort, mais je l'aime. Je n'ai pas su faire d'efforts., je me sens minable, mais je n'ai quand même pas tous les torts, déjà je dois vivre avec l'idée que tout est de ma faute et en plus je dois avoir cette image de moi de quelqu'un de pas bien. Elle ne pense pas que je puisse changer, mais je veux changer, comment peut on laisser quelqu'un soufrir ainsi, et à notre premiere crise de couple subir ce couperet Mais nous avons eu de belles années tout de même, une jolie et gentille petite fille.

    Je suis prêt à tellement de choses pour essayer de se retrouver, de retrouver des choses à faire ensemble. Je n'ai pas compris, elle n'a pas su me parler, je n'ai pas su écouter. Que puis-je espérer ? j'ai tellement envie de ne pas la perdre. Est-ce la crise de quarantaine ? Quelles en sont les issues possibles ?
    Malgré tout le mal que je subis, et le fait de trouver ça injuste, je ne veux pas qu'elle soit salie, je la respecte, je veux lui montrer que je suis quelqu'n de bien et que les sentiments peuvent evoluer....
    Je suis en plein désarroi, la vie est devenu une veritable souffrance, un supplice et je ne vois plus aucun moyens

    A l'aide.

  • Bonjour



    En lisant vos lignes j'ai l'impression de revenir un an en arrière, avec quelques différences mais avec la même souffrance. Mon mari m'a dit à peu près la même chose avant de partir de la maison deux mois après la mort de mon père. Je n'avais rien vu venir non plus depuis je suis suivi par un psy et heureusement, je vous conseille d'aller en voir un il m'aide à supporter l'abandon et à me redonner un peu de confiance en moi. Il est là pour écouter et m'apprendre à gérer mes émotions et pourtant un an après ce n'est pas encore gagné, mais si je ne vais pas encore bien je vais mieux et c'est déjà beaucoup. Je vous souhaite bon courage pour l'avenir.

    Commentaire


    • Courage



      je connais, je suis passée par la quand mon mari m'a quitté alors que j'etais enceinte de 7 mois de notre troisième enfant. Je me suis sentie perdue, seule, sans amis, sans travail, sans rien !!! ca parait incroyable quand on le dit sur le coup, mais tu vas voir, tu vas t'en sortir. Sors, rencontre des gens, parle sur le net (ca m"a beaucoup aidé), et petit à petit ta souffrance diminuera !! tu verras, courage

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2009-06

      publicité

      Chargement...
      X