publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Un ami est alcoolique, paranoïa par la suite et l'air sans volonté de sans sortir, que faire?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Un ami est alcoolique, paranoïa par la suite et l'air sans volonté de sans sortir, que faire?



    Bonjour,
    je connais une personne que j'aime beaucoup, que je vois tout les jours et qui me fais beaucoup de peine actuellement, le problème est le suivant : il est alccolique, nous ne le remarquions pas au début mais ça empire, il boit je ne sais combien de bierres par jour, si il est en manque il s'enerve facilement, il prend la voiture ou envoi quelqun en chercher quand il n'en a plus, il n 'hésite pas a reprendre 2/3 apéro alors qu'il a déjà bien bu, il ne peut pas rester une heure sans boire, et il a tout les caractères d'un paranoïaque, il gueule de plus en plus sur tout le monde pour rien, il a toujours quelqun dans le colimateur, il a toujours l'impression que tout le monde est contre lui, et il on ne peut pas lui parlé sans qu'il fasse la gueule et se renferme, même sa femme ne peut pas lui parlé sans qu'il l'envoi boulé, il s'est engueler avec sa famille son meilleur ami, la plupart de ses amis sont sur le poin de le laisser, même sa femme l'envisage, son état empir, c'est de plus en plus inquiétant, que faire pour l'aider?

  • Le meme probleme
    Je ne peux pas fair ça



    Merci de votre réponse mais je ne peux pas faire ça car je ne suis pas en position de lui parlé (je n'ais que 14 ans) mais mon beau-père sera peut être en position de le faire, je vais voir, merci encore.

    Commentaire


    • Le meme probleme



      j'ai mon copain quant il boit il est agressive avec moi et j'en ai marre

      Commentaire


      • Je ne peux pas fair ça
        Deni



        je viens de te lire, et je viens de regarder sur internet comment ça marche dans la tete de quelqu'un qui se drogue....et la premiere des choses...c'est que ton ami arrive a accepter qu'il a un probleme de type alcoolique et qu'il lui faut faire quelque chose. tant qu'il ne l'acceptera pas.....rien ne marchera...tout ira de mal en pis

        Commentaire


        • Je ne peux pas fair ça
          Arrêtez la chute !



          Bonjour ,

          Moi , ça fait deux semaines que j'ai arrêté l'alcool. C'est pas grand chose mais , en tout cas , celà de gagné sur ce poison.

          Concernant ton ami , je pense qu'il faut arrête son cinéma !
          C'est pas parce qu'on n'a pas une bière à chaque heure de la journée, que l'on est en état de manque. Faut pas déconner , ce n'est pas un besoin vital (au contraire , c'est un besoin mortel!)

          Quoi qu'il en soit , ton ami se met à dos son entourage parce qu'il est sous l'emprise de l'alcool ou bien , il a un profil nerveux , agressif naturellement et l'alcool , ensuite , n'arrange rien.

          Ce qu'il faut , c'est tenter de le choper (à jeûn), un WE , le matin , tranquillement , autour du café-croissant et avoir une bonne discussion (calme) avec lui.
          Montre lui (avec une photo) comment il est quand il est imprégné. Montre-lui (si c'est le cas) comment il s'est dégradé physiquement. Montre-lui que son entourage le fuit à cause de son alcoolisme. Montre-lui que son entourage est toujours présent maintenant mais qu'un jour ou l'autre , il disparaitra pour le laisser seul en face d'une bouteille en train de mourir à petits ou grands feux.

          Il y a tellement de choses à faire pour l'aider.
          Tout doit être dirigé pour qu'il prenne conscience de l'urgence de tout stopper !
          A commencer par lui faire retarder la prise d'alcool dans la journée jusqu'à ce qu'il en prenne que le soir.
          Puis diminuer les doses du soir , quitte à se faire servir par son épouse qui , ensuite , range la bouteille et basta !
          Puis , le premier jour d'abstinence , le 2éme , ...
          Le faire accompagner par AA , alcoologues , ...
          S'il picole , c'est qu'il a un probléme ailleurs. C'est ni toi , ni son épouse qui pourront l'aider à fond , vous êtes trop impliqué DANS son probléme.

          Ne te décourages pas , il y a toujours une solution pour sortir qq'un de cet enfer qu'est l'alcool !

          Sois fort.

          Pascal004

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2007-052008-042008-06

          publicité

          Chargement...
          X