publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Besoin d'aide et de conseils: ma mére est alcoolique, elle s'enfonce de plus en plus

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Besoin d'aide et de conseils: ma mére est alcoolique, elle s'enfonce de plus en plus



    Bonjour,

    J'ai 26 ans, mariée et 2 enfants. Mes parents habitent à 500 km de moi.
    Depuis toujours ma mére boit, mais qd j'etais chez mes parents je ne me rendais pas trop compte quand ma mére etait saoule. Mais depuis que je suis partie de maison ( 7 ans maintenant), ma mére boit de plus en plus. Elle buvait surtout le soir , mais depuis 1 an, elle boit ( et devient saoule) même l'apres-midi. En fait mon pére à eu une courte liaison avec une amie d'enfance ( ils se sont vus que 2 fois) et c'etait la premiere fois que ça arrivait. Je n'escuse en rien mon pére, mais il s'etait éloigné de ma mére à cause de l'alcool ( mon pere ne boit pas). Aujourd'hui c'est terrible, elle cache l'alcool et se saoule tous les soirs et l'apres midi aussi. Elle hurle jusqu'à 4 heures du matin sur mon pére. Elle se rend malade et je ne sais pas quoi faire. Elle est allée au AA, mais aa laissé tomber. En plus elle a un anneau gastrique et du coup elle ne peut plus rien avaler à cause de l'alcool (il ne faut pas boire en mangeant). J'ai vraiment peur, elle est entrain de se détruire, elle pleure tt le temps, et ça commence à creer des pb a son travail aussi.
    Comment je peux l'aider, etant si loin???

    Merci

  • Essayez le dialogue



    Bonsoir, ce n'est pas facile à faire mais votre père et vous-même devaient faire comprendre tous les 2 ensemble à votre mère qu'est malade. Si elle porte un anneau gastrique c'est que peut-être déjà elle n'arrivait pas à s'accepter dans son corps et dans sa tête ou la dureté des régimes étaient peut-être trop difficile à supporter. Ce qu'il faut arriver à déterminer c'est : est-ce qu'elle boit parce qu'elle est dépressive donc elle boit pour oublier sa vie, ses malheurs, son boulot ...ou est-ce qu'elle boit car elle aime le goût de l'alcool et en a besoin? ce sont 2 questions essentielles car on peut se faire soigner pour maladie alcoolique mais pas pour dépression. De même qu'on peut être soigné pour dépression et pas pour alcoolisme. En général ces 2 maux sont liés. Votre maman doit accepter d'entrer en clinique spécialisée. La tâche d'acceptation n'est pas aisée ni pour elle ni pour vous. Etant loin, effectivement ce n'est pas simple. Peut-être avez vous dans votre région un centre de cure alcoolique et pourquoi ne pas faire venir votre mère chez vous sous un prétexte futile (week end tranquille ou vacances) et essayer de la persuader de se faire soigner. par contre il vous appartient de prendre les rendez vous chez les spécialistes ou le centre de cure. La solution la plus pénible serait de la faire hospitalisée d'office lors de ses grosses crises de colère contre votre père. La procédure est plus compliquée que l'hospitalisation volontaire et souvent vouée à l'échec. Il faut que votre mère veuille se soigner et ... est le plus dur à lui faire entendre. Il serait aussi souhaitable que vous interrogiez votre père sur ces intentions futures. Souhaites-t-il rester avec votre mère si elle se soigne ou est-il désemparé au point de la quitter quoi qu'elle face? Vos parents sont-ils toujours amoureux l'un de l'autre? Est-ce que votre père est prêt à rester seul pendant 2,3 ou 4 mois pendant que votre maman se fait soigner? Ce sont des questions qu'il ne faut sous estimer. La dépression et la maladie alcoolique sont aussi difficiles à vivre pour les malades que pour l'entourage. Il faut beaucoup de courage.

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2010-09

    publicité

    Chargement...
    X