publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Dépendance à la codéïne

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Dépendance à la codéïne



    Après avoir été dépendante aux amphétamines (quand elles étaient autorisées sous l'appellation de coupe faim), me voilà dépendante à la codéïne depuis quelques mois. Je prends 250 mg de Klipal (300mg de paracétamol et 25mg de Codéïne par cachet) soit 10 comprimés en une seule prise, le matin. Quand je n'en prends pas pendant une journée, je suis psychiquement très mal. Au Klipal ou Codoliprane s'ajoute 3 à 4 Laroxyl 25mg le soir ainsi qu'une barrette de Lexomil. Mon généraliste est au courant.
    Je sais que je ne m'en sortirai pas sans un produit de substitution.
    Qui peut m'aider en faisant part de son expérience dans ce domaine ?

  • Codeine



    j'ai debute une addiction a la codeine avec tussipax je ch dial avec femme dependante je suis a 6 tussi jour et parfois rohipnol merci me repondre vite

    Commentaire


    • Codeine



      Pourquoi t'es allee vers la codeine ???
      Tu connaissais !!
      Il faut que tu arrète très vite...en diminuant progressivement tes doses.Ne prend stt pas de tt de substitution sinon,tu n'est pas prèt de t'en sortir !!!
      Perso,j'ai pris de la codé très jeune et je suis très vite passée à des doses énormes,jusqu'à 6 boites/jours ! Autant arréter au début...sinon,ce sera de plus en plus dur !!!!
      J'adorais cet impression d'étre dans du coton et d'avoir plus la pèche mais plus tu en prends,plus tu en as besoin et tu fiches ton organisme en l'air.
      Qd je voulais arréter,j'avais tjs une bonne raison pour en prendre quand mème mais plus tu en prendras,plus tu te trouveras une bonne raison pour en prendre quand mème car tu seras de plus en plus mal en étant à jeun,trés mal psychiquement et psychologiquement...incapable de te lever..avec des frissons ...une diarrhée ...L'impression d'avoir des aiguilles partout sur le corps ...une véritable loque !!!! Et tu deviens carrément depressive !!!
      Surtout,diminue TRES progressivement...tu sentiras bcp moins les effets négatifs !!!!

      Commentaire


      • Je suis accro à la codéine depus 10 ans



        Je prends parfois jusqu'à 4 boîtes de codoliprane par jour, au début c'était 2 cachets puis la dépendance s'est installée mais sans codéine je ne peux absolument pas marcher et encore moins bouger, je suis pliée en 2 et la douleur est atroce. J'ai de graves problèmes de dos depuis l'âge de 12 ans, je ne peux plus prendre d'anti-inflammatoires et les infiltrations ne font aucun effet, alors il ne reste que la petite sur de la morphine que je sais devoir prendre un jour. Je ne me considère pas comme droguée, car acheter du shit me coûterait moins cher mais ne soulagerait pas la douleur, je le sais j'ai essayé!

        Commentaire


        • Codeine
          Dépendance codéine



          Je me croyais seule dans mon coin! Je sais que pour arrêter c'est hospitalisation et prise de subutex, alors drogue pour drogue...

          Commentaire


          • Je suis accro à la codéine depus 10 ans
            Bjr



            moi je prends sirop je tussipax ca me rends zen par contre c f bien chuter ma libido j'aime bien et toi ta libido presente ou plus ?

            Commentaire


            • Bjr
              Slt philou



              ma libido? c'est quoi ce truc? franchement? plus rien, le désert total, le manque total d'envies, de besoins et pourtant je ne suis pas assez âgée pour que tout s'arrête! Même le plus sexy des mecs ne me fait aucun effet alors je vis sans, sans mec et sans libido et ça ne me perturbe pas le caractère, je suis sociale, marrant, sympa, extérieurement rien n'a changé donc...bisous

              Commentaire


              • J'avance...



                J'ai vu un médecin addictologue cette semaine.
                Je lui fait le bilan de ma dépendance à la Codéïne (200mg/jour pris sous forme de Klipal 25mg donc 8 comprimés au réveil. Le problème est le paracétamol, 300 mg/comprim. Le paracétamol bousille le foie et les reins).
                Elle m'a ordonné des analyses de sang.
                Ensuite on va établir un protocole avec la sécu pour que je prenne de la codéïne pure (VICODIN).
                J'ai la chance d'être tombée sur cette toubib.

                Commentaire


                • Dépendance codéine
                  Dépendance codéîne



                  Bonjour, je me croyais aussi seul, sans personne pour comprendre. J'ai 34 ans, j'ai été dépendant de la codéïne de 23 ans à 28 ans je prenais 6 boites de codoliprane par jour plus du Valium, des somnifères,... j'ai eu un petit éléctrochoc quand il m'a annoncé qu'à ce rythme il me restait royalement deux ans. On a tentait le tout pour le tout et le salut est venu du Subutex qui a fonctionné immédiatement, aucun effet secondaire, j'ai juste gardé une petite dépendance aux somnifères. Ces derniers mois cette dépendance c'est accentuée et j'ai décidé de faire une hospitalisation pour en finir une bonne fois pour toute. Les deux premières semaines ont été un enchantement, puis la troisième semaine j'ai eu des crises d'angoisse violantes ainsi que de l'immense tristesse. Je suis ressorti de l'hopital mais j'ai replongé dans la codéîne. Mon témoignage pour dire aux dépendant de la codéîne que des solutions existent comme le Subutex qui est un moindre mal mais qu'il faut être très bien suivi pour s'en débarrasser. Je regrette d'avoir essayé de le faire et je ne vois plus trop de solutions.
                  J'ai hâte de lire toutes vos expériences.

                  Commentaire


                  • Dépendance codéîne
                    Nathok



                    La Codéïne pure est un substitut comme le Subutex. Sur le plan physique, il n'y a aucun danger.
                    Dans le Codoliprane c'est le Paracétamol qui est un poison pour le foie et les reins à partir de 4g. Donc si tu prenais 6 boîtes de codoliprane pas jour tu prenais 400mg de paracetamol x 16 comprimés x 6 boites, tu arrivais à un total de 38,400 gr/jour !!!
                    Donc subutex ou Codéïne pure mais surtout pas de Codoliprane ou Klipal quand on a besoin de cette dose de codéïne.
                    Bon courage !

                    Commentaire


                    • Merci



                      Merci, toutes vos expériences, vos témoignages, vos encouragements m'aident, j'ai la chance d'avoir de la famille et des amis géniaux mais ils ne comprennent pas toujours, parfois pour eux, il suffit de vouloir arrêter, je sais que vous comprenez (j'essaie de pas chialer comme une madelaine) et contrairement à ce que pensent certains, on choisit pas de tomber dedans, j'ai commencé parce qu'on m'avais enlevé mes dents de sagesse. Je nous souhaite à tous courage, santé et victoire.
                      Bonne m..... à tous.
                      Je trainerai souvent sur le forum.

                      Nath_ok

                      Commentaire


                      • Merci
                        Si tu veux ...



                        parler, je suis là pour échanger, te comprendre et te soutenir.

                        Commentaire


                        • Chacun sa teknik;;;



                          Peu importe la droge,alcool,cok,codéine,jeu vidéo.Limportant,cest de vouloir arreter,etconnaitre SA facon dy arriver;dun coup,progressivement,on est tous différents;de vouloir arreter,c carrément bien parti!comment?faut se connaitre,essayer;chacun sa thérapie;substitution,arret progressif,sport...quand on sait cedont on a besoin,c deja énorme.Apres,le grand mot est VOLONTE.Je sai de koi je parle...

                          Commentaire


                          • Chacun sa teknik;;;
                            Codeine similaire à l'héro !!



                            Après la codeine,j'ai malheureusement tout pris...et en inject...pendant Env 15 ans...héro,coke,speed et...pour les teufs...LSD,extazy ect...Tout ce qui est coke,amphèt,exta,on peut effectivement arréter avec la volonté ! Mais,pour la codé et l'héro,c'est bcp plus hard car il y a une dépendance physik qui fait que tu es une véritable larve qd tu n'en prends pas ! J'ai tout de mème réussi à arréter à l'hosto ! Qd on sort,on n'a plus de symptomes physik mais on reste une larve sans volonté(justement !) pendant des mois et des mois !

                            Commentaire


                            • Suite codeine similaire à l'héro



                              Il est très dur de ne pas craker après une cure...tellement on est mal hyper longtemps !! je ne prends plus d'héro iv mais je n'ai jamais vraiment réussi à vivre sans cette substance...j'ai été sous sub et maintenant méthadone que je diminue progressivement av l'aide de mon doc ! Je conseille cette méthode à ceux qui n'en sont qu'à la codé...DIMINUER TRES PROGRESSIVEMENT....Si j'avais fait ça au départ,je n'aurais peut etre pas eu ce parcours ! Et,SURTOUT,pas de codoliprane...déjà que la codé détruit l'organisme,inutile d'en rajouter av le doliprane à fortes doses ! Il y a un anti toussif à base de codé en vente libre...ça pourra en aider certains à decrocher...avt d'aller plus loin ! Bien que je ne comprene pas pourkoi il est en vente libre ?!?! Pour moi,ça a été le départ de ma toxicomanie...et pourtant,je suis kelk'un de volontaire,positif ect !!! Bonne chance à tous !

                              Commentaire


                              • Dépendance codeïne



                                Hi, j'ai eu à peu de chose près le même parcours que toi, j'étais dépendant à la codeïne, je prenais l'équivalent de 6 boites de Codoliprane dan les pires moments plus quelques somnifère, un peu de valium et même des médicaments aux hazard quand j'avais rien sous la main.
                                Après plusieurs tentatives pour arreter (cure de désintox) le psy de l'époque m'a prescrit un médicament de substitution et du jour au lendemain je suis passé de tout ca à un cachet de Subutex, ca m'a paru sur le moment le solution miracle sauf que maintenant c'est le Subutex que j'ai du mal à arrêter mais c'est tjs mieux que tout ce paracétamol. Essaie de voir un psy ou vois avec ton médecin si ca peut-être une solution dans ton cas.
                                Je te souhaite bonne chance et si tu veux discuter je passe de temps en temps.
                                Salut.

                                Commentaire

                                Publicité

                                publicité

                                Chargement...
                                X