publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Comment aider un alcoolique?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Comment aider un alcoolique?



    Bonjour,
    Je viens à vous car mon conjoint est alcoolique.
    J'ai 30 ans,lui 31 et nous avons 2 enfants en bas age.

    Tout a commencé il y a un peu plus d'un an quand son pere est mort.
    Il a commencé à boire énormément en soirée, puis à boire plus que raisonnablement en journée avec des amis (on va au champignons? alors emmenons un pack de bieres !), et enfin tout seul.
    Je vous passerais les gentillesses que je me ramasse quand il boit... ou les mensonges comme quoi il n'a pas bu alors qu'il est en train de vaciller et n'arrive plus à aligner deux mots, ...
    J'ai tout essayé : la méthode gentille, la méthode "je fais la gueule", la méthode "insultes", la méthode "péage de plomb de ma part", la méthode "je te quitte", ect...
    S'il arrete de boire quelque temps (le temps de me faire souffler peut etre), il recommence toujours pour une raison quelconque.

    Au début, il disait que j'avais tort, qu'il pouvait boire raisonnablement pendant les repas entre amis. Puis il s'est bien aperçu que non. Il lui suffit de boire une biere une seule, et le lendemain il se boit une bouteille de n'importe quel alcool.

    J'ai un pere alcoolique, j'ai vu sa chute et je sais comment mon conjoint va finir s'il ne se prend pas en main.

    Il avait commencé les médicaments, mais ça me fait peur par rapport à ce que j'ai vu chez mon pere.

    Je lui ai parlé des AA il y a un bon moment, et la, il m'a demandé de l'accompagner à une réunion cette semaine.

    Je ne veux pas l'abandonner mais ça devient dur de le supporter. Je n'ai aucune envie de revivre la décadence de mon pere.

    Si vous avez des conseills, des vécus, à me raconter, je suis preneuse.
    Merci d'avance.

  • Attention a l'alcoolisme iatrogène (provoqué par le médecin)



    http://alcoolismeiatrogene.sosblog.fr

    Commentaire


    • Attention a l'alcoolisme iatrogène (provoqué par le médecin)
      Merci



      oui il a déja essayé d'arreter tout seul mais n'a jamais réussi à tenir plus d'un mois.
      Au bout d'un certain temps d'abstinence, il se dit qu'un verre ne lui fera pas de mal, et il replonge direct. Il voudrais boire un verre ou deux en soirée mais il ne peux s'arreter quand il commence.
      Je vais lui proposer le forum, il sera peut etre plus à l'aise derriere un écran. Au moins, il est prét à faire un essai pour une réunion au AA. Le soucis c'est que les réunions AA sont à au moins 1h de route.

      Ce que je ne comprends pas, c'est qu'il n'arrive pas à arreter. Il a pourtant un trés bon exemple de la décadence d'un alcoolique (mon pere). De plus, il a 2 enfants, moi et sa mere à coté de lui. J'ai l'impression qu'il préfere alimenter son mal-etre plutot que de faire l'effort de s'en sortir.

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2012-10

      publicité

      Chargement...
      X