publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

L'alcool quel gachis

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • L'alcool quel gachis



    Lorsque j'ai connu mon ami au mois d'avril 2012, il voulait sortir de la spirale infernale de l'alcool ; son souhait était de rencontrer une femme qui lui apporte son soutien. J'ai craqué en voyant cet homme, avec ce regard d'une grande douceur, il s'est montré attentionné, me disant des mots tendres, j'étais sa p'tite fée, son rayon de soleil, il disait à qui voulait l'entendre qu'il était enfin heureux et qu'il ferait tout pour me garder ; je lui ai fait confiance et c'est vrai qu'il consommait toujours de l'alcool mais avec modération et on a vécu quelques mois un très grand bonheur !
    Je suis partie un mois chez mes enfants et j'appréhendais le retour, je m'étais rendu compte quand je l'avais au téléphone qu'il avait bu certains soirs !
    A mon retour tout était à refaire, mais cette fois y avait plus la même motivation, il ne voulait plus rien entendre, me disant qu'il m'avait menti et que je n'avais qu'à faire comme lui et ses amis, que je ne m'en porterais que mieux, pour lui l'alcool soigne tout, je n'aurais plus besoin de voir le médecin, enfin bref !!! Je n'ai jamais vu quelqu'un d'aussi borné par rapport à la médecine, aucun suivi, rien, mais pour lui tout baigne !
    Jusqu'au jour où, il a du être emmené aux urgences pour une pancréatite aiguë provoquée par un calcul à la vésicule billiaire il s'en est bien sorti, mais pour lui les perfusions qu'on lui a mises l'ont empoisonné, il suit à la lettre son régime sans graisse pendant 15 jours, pour l'alcool il n'est pas aussi strict, les 15 jours échus, il remet ça de plus belle avec ses amis alcoolos, il a un très mauvais entourage, tous carburent au whyskie, au pastis, 2 fois par jour, on boit 3 voire 5 d'affilée (double dose plutôt 5 que 3 cl) ! Là j'ai pris la décision de le quitter, non pas sans l'avoir mis en garde, mais il m'a dit qu'il ne changerait pas, qu'il était alcoolique et qu'il s'en fichait de crever etc... Tout s'est effondré pour moi, je retombe dans ma solitude et j'ai mal, mal de voir un tel gâchis, il a tellement de qualités par ailleurs !!!
    J'aimerais savoir s'il ne joue pas avec sa santé, consommer de l'alcool fort après une pancréatite, quels risques pour lui ??? J'aurais tellement voulu le sortir de là et j'y ai vraiment crû, je le vis comme un échec, mal, très mal !!!
    J'avais besoin de me confier, et je vous remercie d'avance pour vos réponses qui me seront d'un grand soutien je pense
    Fleurdeblenoir



  • L'alcool quel gachis



    Salut,

    Mon mari est alcoolique est depuis environ 8 ans et il n'a que 35 ans (moi 30 ans), donc le gachis que procur l'alcool je connais !

    Pancréatite ou pas, l'alcool tue il faut se le dire. Visiblement ton ami ne souhaite pas arrêter, il n'y arrivera donc pas. Je crois que tu ne peux rien faire pour lui, tu as bien fait de partir.

    Au bout de quelques années, les familles des malades alcooliques (car il s'agit bien d'une maladie) peuvent tomber malade à leur tour. C'est mon cas. Je ne bois pas, mais je suis souvent déprimée, toujours angoissée et stressée, si bien que je commence à avoir des syptômes comme mal à le poitrine, des difficultés à respirer (crises d'angoisse)...

    Mon mari essaye de s'en sortir lui (médicaments, psy) mais je me demande constamment s'il a vraiment la volonté car il boit toujours.

    Je t'envie ce courage qui fait que tu es partie. Je n'ai pas le même car je l'aime de tout mon coeur.

    Voilà, c'est ma vie ... Malheureuse avec mon mari ... Malheureuse sans mon mari ... Isolée car plus de vis sociale à cause de cette maladie ...

    L'alcool ne tue pas que l'alcoolique !!

    A bientôt

    Commentaire


    • L'alcool quel gachis



      Merci Léa pour ta réponse rapide
      Le courage de partir, oui,on peut le dire ce n'est pas évident !
      là je me sens un peu mourir loin de mon ami que j'adorais aussi parce que c'est un homme charmant et attentionné par ailleurs. Mais moi aussi je commence à aller mal, crises d'angoisses, stress, mal être, solitude à deux, quand ils sont alcoolisés, il n'y a plus aucune conversation.
      Le pire dans tout ... est que je pars pour la 3ème fois, 1ère fois j'ai quitté un mari violent après 17 ans de mariage pour aller avec mes 3 enfants dans un foyer pour femmes !!! après plusieurs années, 20 ans exactement (il faut beaucoup de tmps pour se reconstruire) je retrouve un ami avec lequel je vis 6 ans, idem ... problème d'alcool encore, re séparation ! Eh voilà une 3ème, à croire qu'on a un destin et qu'on ne peut pas y échapper ! J'ai 68 ans et j'aurai galéré toute ma vie à cause de ce fléau qu'est l'ALCOOL
      Je te souhaite bon courage, écoute ton coeur si tu crois que c'est la meilleure solution, restes mais de toute façon tu y laisseras des plumes !!! à moins que et je te le souhaite de tout mon coeur, il accepte de se soigner.
      à bientôt de te lire si tu le souhaites

      Commentaire


      • L'alcool quel gachis
        L'alcool quel gachis



        Merci Léa pour ta réponse rapide
        Le courage de partir, oui,on peut le dire ce n'est pas évident !
        là je me sens un peu mourir loin de mon ami que j'adorais aussi parce que c'est un homme charmant et attentionné par ailleurs. Mais moi aussi je commence à aller mal, crises d'angoisses, stress, mal être, solitude à deux, quand ils sont alcoolisés, il n'y a plus aucune conversation.
        Le pire dans tout ... est que je pars pour la 3ème fois, 1ère fois j'ai quitté un mari violent après 17 ans de mariage pour aller avec mes 3 enfants dans un foyer pour femmes !!! après plusieurs années, 20 ans exactement (il faut beaucoup de tmps pour se reconstruire) je retrouve un ami avec lequel je vis 6 ans, idem ... problème d'alcool encore, re séparation ! Eh voilà une 3ème, à croire qu'on a un destin et qu'on ne peut pas y échapper ! J'ai 68 ans et j'aurai galéré toute ma vie à cause de ce fléau qu'est l'ALCOOL
        Je te souhaite bon courage, écoute ton coeur si tu crois que c'est la meilleure solution, restes mais de toute façon tu y laisseras des plumes !!! à moins que et je te le souhaite de tout mon coeur, il accepte de se soigner.
        à bientôt de te lire si tu le souhaites

        Commentaire


        • Force pshycologique et l"amour de soi même



          bonjour,je pense que vous êtes une femme d exception pour cet homme qui vous ne le prouves malheureusement pas et qui vous fais énormément souffrir,la réponse ,c'est lui qui l'a ou qui veut pas l'accepter,je pense qu'il n'y a plus grand chose à faire sinon à lui de s'en sortir,dans le cas contraire ,il emmènera tous les gens autour de lui dans l'enfer de la monotonie!!!
          LA VERITE EST QUE C EST UN COMBAT PERSONNEL OU IL NE VEUT PAS GAGNER ET A ACCEPTER DE PERDRE ,VOIR MEME ,SA PROPRE VIE!!!!Peut etre que sans vous ,il va réfléchir et faire quelque chose,dans le cas contraire ,c est foutu,ses connaissances de buvette seront sa seule confidentialité,son amour pour leur promiscuité,soutien vers la fin et son orgueil d'homme de ne pas écouter ses proches qui l'aiment!!!ALERTE:il va t 'entrainer dans sa déroute et t'emmener dans les entrailles de la folie,de la persécution individuelle,il faut attendre et regarder même si ça fait très mal!!!rien d'autre ne servira sinon entrainer tout le monde dans la destruction!!
          IL EST DIT QU IL Y A DEUX CATEGORIES D INVIDIDUS:
          -Ceux qui veulent construire a long terme et le conserver
          -l autre est de construire et une fois que l'on a tout ,tout détruire avec ce qui est autour de la personne sans aucune raison et aucune envie de faire du mal!!(même s'il en fait)
          C"est ainsi la nature de l'homme,l'être humain, avec ses forces et ses faiblesses!Voilà ,j 'espère avoir pu aider un petit peu,bon courage et force d'esprit sera la clé de toute cette histoire.

          Commentaire


          • Force pshycologique et l"amour de soi même
            L'alcool quel gachis



            Merci Sebaeho
            Une femme d'exception, peut-être pas mais une femme amoureuse sûrement qui a trop présumé de sa force de caractère et qui a surtout fait confiance à un homme qui était peut-être sincère au départ mais trop faible pour résister à un entourage malsain ! Vous parlez de l'enfer de la monotonie, c'est tellement vrai, moi qui ne boit pas, je m'ennuie à mourir avec ces gens qui n'ont plus aucune conversation quand ils ont bu, je trouve ça tellement dégradant !!!
            Apparemment je le classerais dans la 2ème catégorie d'individus, qui détruit tout une fois qu'il croit que tout est acquis et qui se dévalorise lui-même quand il est entre deux vins ! la fuite dans l'alcool, c'est plus facile que de parler de ses problèmes, de ses complexes, de ses peurs, alors que moi je suis toujours favorable au dialogue.
            Nous avons gardé des contacts, je sais que je lui manque et il me manque aussi mais je reste sur mes gardes, je ne tiens pas à ruiner davantage ma santé.
            Merci en tout cas de m'avoir répondu, oui ça fait du bien de se sentir comprise, je tiendrai bon, mon plus grand bonheur serait qu'il prenne conscience que la vie est bien plus belle quand on la vit à deux, sans cette satanée maîtresse qu'est la bouteille !!!

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2013-012013-02

            publicité

            Chargement...
            X