publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mon frere va mal comment je peux l'aider ?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mon frere va mal comment je peux l'aider ?



    bonjour,
    Je vais un peu vous expliquer ce que je sais déjà sur sa vie.
    Mon frere a toujours été attiré par les drogues et là il y a de cela un an voir un peu plus mon frere allait mal. Je n'avais plus de nouvelles (meme si on a peu de nouvelles de lui en général) et au finale j'ai réussi à en avoir par une collègue de travail à lui que j'ai contacté grace à son facebook. Elle a été le voir et il s'est avéré qu'il n'avait plus d'éléctricité et plus de téléphone. Donc plus de sous. Il devait meme etre expulcé de chez lui. J'ai donc décidé d'aller le voir. J'avais informais mes parents et eux m'ont donner de l'argent à lui faire passer. Là je pensais qu'il était dépendent à l'alcool. Donc on passe un peu de temps ensemble je lui donne l'argent de nos parents. Et je vois éffectivement qu'il boit beaucoup. Il me dit qu'il boit une bouteille de votka par jour mais en faite c'est pour pouvoir arreter l'héroïne. Car son medecin lui a donné en plus des médicaments. J'ai eu tres mal au coeur de le voir si mal car il mélangeait l'alccol et les médicaments pour arreter l'héro. Il titubait il était vraiment pas bien. Et puis au fur et à mesure du temps apparement il allait de mieux en mieux. Il avait vraiment diminé l'alcool et aussi les médicament neuroléptique (je crois) et antidepresseurs. Il boit quand meme toujours plus ou moins. Et là il y a un mois de ça il devait avoir quatre semaines de vacances et depuis je n'ai presque pas de nouvelles il devait venir me voir car je suis enceinte de huit mois mais au finale il me dit qu'il a le dos bloqué et qu'il ne peut pas venir moi je suis trop loin en ce moment pour y aller en voiture. Donc je m'inquiète !!! Qu'est ce qu'on a le droit de faire au niveau cure de desintoxication et qu'est ce que vous me conseillez de faire ? J'en avais deja parlais à nos parents il y a un an pour ne pas lui faire passer du liquide car c'est trop tentant pour lui mais nous ne savont pas quoi faire pour lui !!!
    Merci de votre aide si vous voulez bien !!!
    émilie

  • Re: Mon frere va mal comment je peux l'aider ?

    .

    L'héroïne, bien pour les bons trips, mais pour arrêter, c'est beaucoup plus dur. Le manque ce ressent pas spécialement après la " chut " ( quand la drogue commence à plus faire effet ) mais après 1 journée après cela dépend des doses journalières.
    Je sais que pendant la chute on a grave les hallucinations et on ce sent bizarre, comme si qui nous manquais quelques choses d'important et que sa nous empêchait de dormir.
    Moi je dirais que ton frère devrais être enfermer dans une maison, " pas une pièce " c'est trop souffrant .. Mais faire attention au fenêtre car le manque peut nous faire faire vraiment n'importe quoi.
    Par contre je ne comprend pas pourquoi il c'est mît à l'alcool pour arrêter, il aurait dû rester dans la drogue, mais rétrograder, souvent les anciennes personnes qui prenais de l'hero et qu'il sont arrêter il fume du " cannabis " ou " shit ".

    Commentaire


    • Re: Mon frere va mal comment je peux l'aider ?

      F. pompidor - psychothérapeute à montpellier vous répond

      Bonjour,
      Je vous félicite tout d'abord pour cette naissance à venir. J'espère que vous prenez soin de vous.
      Votre frère se trouve dans une situation critique car la spirale de la dépendance à commencer de s'abattre sur lui : tout son argent passe dans sa consommation, il a encore son emploi mais pour combien de temps dans cet état ? Et ensuite, c'est peut-être la rue qui l'attends car j'ai cru comprendre qu'il n'y avait pas de relation entre lui et vos parents ?
      Je vous conseillerai de tenter de lui faire prendre conscience de la gravité de sa situation, qui pourrait basculer très rapidement (en cas de perte d'emploi par exemple) afin de retourner consulter un médecin addictologue (libéral ou à lhôpital) afin qu'il l'aide à lutter contre ses dépendances dans un cadre strict (un centre de désintoxication n'est pas exclu). En parallèle, je lui conseillerai d'entreprendre une psychothérapie afin de régler les problèmes de fond (familiaux ?) mais je sais bien que la motivation à se soigner vient souvent en contradiction avec la dépendance !
      De plus, entreprendre cela seule n'est-il pas trop lourd pour vous, surtout dans votre situation ? Trouvez des soutiens.
      Je vous souhaite bon courage.
      cordialement

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2014-08

      publicité

      Chargement...
      X