publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

J'ai perdu mon grand frère de 29 ans, ou dois je aller?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • J'ai perdu mon grand frère de 29 ans, ou dois je aller?



    Bonjour, dimanche 24 aout, mon grand frere est parti.

    depuis, toute la famille déprime, bien évidemment... je la je dois rédiger mon mémoire de fin d'études, qui valide mon diplome d'ingénieur.
    je déménage à angouleme ce week end, mon copain a aussi déménagé ce week end a bordeaux, et mes parents sont en auvergne, a thiers.

    cela fait trop de distance, et je ne sais pas ou aller... je sais pas ce que je veux, j'ai envie de rien
    je pleurs plusieurs fois par jour, malgrè les anxiolitiques...

    je suis perdue, et ce ... de mémoire à faire...

    ou dois je aller? mon copain? mes parents et mon petit frère qui dépriment eux aussi?

    j'ai besoin de votre avis

  • J'ai perdue mon mari le 30juin 2008( message samedi6 septembre a10h45)



    il est vrai que perdre un etre cher ,et une situation tres douleureuse mais la vie continue il faut que nous fassions notre deuil il parait qu'il faut un an pour emmerger mais vous avez la chance de pouvoir poursuivre des etudes concentres vous sur elles ,j'ai une enfant mineur de 16 ans elle a encore besoin de moi,trouvez vous des amis ,n'hesitez pas a communiquez,je suis maman de 5 enfants 8 petits enfants j'espere retouvee la motivation ,et j'espere que vous aussi a present tous les jours je rencontre des gens qui souffrent sachez que nous ne sommes jamais seul et je suis sure que vous avez un ange gardien qui saura vous guidez,c'est la premiere fois que je communique sur un site,il serait souhaitable de vous remettre au travail votre vie en depant et votre frere ne souherait certainement pas que vous baiser les bras ,je vous rapelle que je vous comprends la douleur est aigu ,mais les morts ne souffre plus affectueusement une maman ,a bientot pour de meilleures nouvelles

    Commentaire


    • Bonjour



      Bonjour, je tiens à vous préciser quavant tout propos vous faites acte de courage que de vous adresser à un forum dans la situation difficile que vous traversez.

      Il faut savoir quaprès un choc traumatique au niveau physique cela prend du temps que de se reconstruire, peuàpeu votre corps assimile se rééduque dans le but de reprendre le cours de son existence
      Pour létat psychologique le processus est le même car vous avez subi un choc et vous avez à présent besoin dassimiler vous rééduquer et surtout vous reconstruire

      De plus la situation particulière de tous ces bouleversements nest pas fait pour vous apporter de la stabilité, déménagements, éloignements des proches.
      Tous les anxiolytiques de la planète ne résoudront rien en matière de chagrin car dites vous bien quune béquille chimique ne remplacera jamais la force et la volonté daffronter lépreuve.

      La recherche de soutien dans votre cas est tout à fait compréhensible mais la seule chose à ne pas oublier est que si vos proches sont dans le même état que vous alors vous allez alimenter sans vous en rendre compte évidemment la profonde tristesse qui vous anime en telle situation et en plus dirais je cela ne peut pas être autrement .

      Pour exemple une personne déprimée au contact dune autre dans le même état va passer son temps à comparer les souffrances à son propre vécu et au bout du compte je dis souvent par expérience que rien de positif ne résulte souvent de ces mises en relations .la seule exception est le forum de parole mais la encore cest différent car un médiateur recadre en permanence et aide les patients à se repositionner.

      Les réponse que vous recherchez auprès dautres qui souffrent tout autant que vous, sont en vous, je sais cela fait cliché mais je vous assure que cest pourtant la vérité, ne cherchez pas en vain chez les autres ce que vous narrivez pas pour le moment à accepter dans votre propre intérieur .
      Faire le deuil dun proche prend du temps et cest inexorablement lépreuve la plus difficile rencontrée dans une vie pourtant notre psychisme a bien des facultés et une des principales et de sadapter à une situation donnée.
      Bien sur je prends en compte le fait que tout cela est très récent et jai la certitude que dans quelques temps vous ne lirez pas mon post avec la même perception quaujourdhui.
      Se concentrer jour après jour sur un objectif précis peut être dans un premier temps une piste d travail à suivre (rédaction du mémoire, écriture ou autres) tout ce qui peut vous repositionner sur le chemin du réaprentissage de lenvie de faire.

      Cordialement

      Ps : En deux mots je suis thérapeute spécialisé en relatiologie ( thérapie basé sur lestime de soi ) .
      Actuellement entre un livre en écriture et mon projet de création dassociation basé essentiellement sur cette méthode, jai décidé dapporter mon concours à ce forum de façon totalement bénévole .
      Je vais adapter ma disponibilité durant une période déterminée avant léchéance de mes projets et je vais essayer par ma modeste contribution à vous apporter je lespère sincèrement quelques clefs issues de mes recherches et de mon travail en matière comportementale.

      Nhésitez pas à me contacter .

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2008-092008-10

      publicité

      Chargement...
      X