publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Depression ou déprime ? :triste:

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Depression ou déprime ? :triste:



    Bonjour je me suis inscrits récemment sur le forum, alors voilà je vais vider mon sac de A à Z pour connaître vos opinions.
    Dans la vie Je m'appele Henry et j'ai 20 ans, actuellement en terminale STG.
    Je ne sais pas vraiment ce qui m'arrive et que faire face à cela... Je n'ai pas eu de repère en étant petit, mon père est parti lorsque j'avais sept ans et je ne l'ai pas revu depuis ou très peu, ensuite mes problèmes ont commencé, ce n'est pas le fait que mon père soit parti.. mais plutôt le jour ou ma mère a rencontré mon beau-père. En effet, quand j'ai commencé à grandir et à être capable de bien analyser les choses ( à l'age de 13) mon beau-père a commençait à boire tous les week-ends, lorsqu'il buvait c'était le gros stress à la maison, j'étais très lié avec ma mère et j'avais peur qu'il lui fasse du mal et c'est là que j'ai commence a être très anxieux, j'ai commence à appréhender les week-ends, les disputes entre eux (après chaque dispute il se saoulait) , j'ai commencé à m'imaginer des scénarios les pires qu'ils soient , je dormais avec un couteau en dessous de mon oreiller et je disais à ma mère d'en faire autant, lorsqu'il buvait nous étions tous couchés afin d'essayer de trouver le sommeil, (ma mère, ma petite soeur, et mon petit frère) car il poussait des cries dans la maison, bougeait des chaises, parler tout seul et se battait avec les portes...Il etait tellement violent un jour qu'il cassait tout, on avait dû appeler la police mais ils n'ont rien fait..Enfin bref, j'ai eu mon 1er ordinateur peu de temps après avec internet, au début je jouais modérément mais plus je jouais moins je pensais au week-end suivant et c'est là qu'a commencé la dépendance, avant l'ordinateur j'étais vraiment beaucoup dehors à faire des foots pendant de très longues heures, mais l'ordinateur a commencé à me couper du monde, ma mère etait rassuré que je sois à la maison à jouer sur l'ordinateur plutôt que de trainer dehors et de risquer de faire des bêtises ! Au début mes amis venaient me chercher pour faire un foot et j'ai commencé à leur dire :" non pas aujourd'hui" etc jusqu'à ce qu'ils ne viennent plus du tout me chercher, de plus, nous avions de gros problèmes d'argent alors l'ordinateur était la seule échappatoire, j'ai été comme ça pendant 5 ans, à dormir 5 heures par nuit et à jouais 7heures par jour pendant la période scolaire et 16-17 heures pendant les vacances, c'est simple je ne faisais que çà et dormir j'ai forcément pris beaucoup de poids les années suivantes. Au bout de 5 ans ma mère s'est séparée de mon beau-père et nous sommes allé vivre ailleurs, logiquement tout aurait dû aller pour le mieux, mais on n'efface pas 5 ans comme ça du jour au lendemain, c'est simple toute mon adolescence je l'ai passé devant l'ordinateur. Pour ce qui est de mon parcours scolaire j'ai réussi à avoir le BEPC (brevet des collèges) ensuite vu que l'on a déménagé je suis arrivé dans un nouveau lycée et je suis passé du public au privé, j'ai fait 2 secondes dans ce lycée, ensuite j'ai été réorienté dans un autre lycée privé pour faire ma première STG, j'ai vraiment eu beaucoup de mal à m'intégrer pour cause : gros gros manque de confiance en soit, pas à l'aise avec les gens de mon age, peu de conversation, et grosse timidité, mais j'avais d'excellentes notes et je travaillais très peu, comme la légère impression d'être sur-noté (sans vantardise) si je travaillais très peu c"était encore à cause de mon addictions aux jeux videos, ensuite je suis passé en Terminale STG, je me suis totalement désintéressé à la matière, j'ai commencé à déprimé, à perdre totalement confiance en moi, donc j'ai arrêté les cours et je me suis dit qu'un break allait me remotiver pour terminer ma terminale STG dans un autre lycée (cette fois-ci public) .

    ... était pour expliquer un peu comment j'ai vécu mon adolescence.. si certaines personnes ont lu jusqu'ici je vous en remercie.

    Maintenant, j'ai repris hier dans mon nouveau lycée, le lycée en lui même me plaît, mais maintenant j'ai un sérieux soucis, je n'arrive plus à me fondre dans la masse, le fait qu'il y ait beaucoup de gens me met très mal à l'aise, j'ai complètement perdu confiance en moi je ne me trouve pas à la auteur, j'ai beaucoup trop de mal à aller vers les autres pour essayer de discuter , de plus je ne connais personne donc forcement ca n'aide pas. Maintenant je stresse pour un rien, je m'imagine toujours un scénario catastrophe, je me sens vraiment mal, plus envie de rire, de parler et de manger , j'ai cet air triste qui m'envahit, j'ai beaucoup de mal à m'exprimer ( je bagaye lorsque l'on me pose une question par l'angoisse ). J'ai toujours peur de passer pour un naze lorsqu'un prof m'interroge, j'ai de plus en plus d'idées noires mais paradoxalement j'ai envie de profiter , je n'ai pas envie de passer à l'acte , ce dont je souhaite c'est de travailler (avoir un job) et dans ce job je voudrai que la monotonie s'installe pour ne plus avoir à apprendre . Très honnêtement j'en ai marre d'être en cours , d'écouter les profs, d'apprendre, d'attendre que l'heure sonne, de prouver qu'on a bien appris sa leçon , je n'ai aucune idée sur l'avenir et je n'arrive pas à me projeter, j'ai trop de mal à me voir derrière un bureau et a faire pleins de calcules (je suis en terminal STG compta) ... De plus je ne m'aime pas physiquement (trop gros) et j'ai beaucoup de mal à me concentrer, par exemple en cours je me fait toujours des scénarios pour n'importe quoi au lieu d'être attentif, je m'évade à chaque cours et j'ai cette énorme impression d'être mou et je me fou de tout même l'ordinateur maintenant commence à me saouler et j'ai aussi cette grosse peur de l'argent d'en manquer, mon plus grand rêve serait de gagner au loto et de ne plus a avoir à me soucier de quoi que ce soit ... de rester chez moi à rien faire . Ca me bouffe vraiment la vie, j'en peux plus vraiment.. Mais tout ceci je n'arrive pas à en parler a ma mère, elle a très bien vu que ca n'allait pas, mais j'ai trop peur de sa réaction et elle me met la pression comme quoi je dois avoir le BAC.

    Apparemment j'aurai les symptômes anxio-dépressif, comment réagiriez-vous face à cela ? j'ai vraiment besoin de vos réponses. et merci à tous ceux qui ont réussit à lire jusqu'au bout !

  • Réponse
    Salut



    Bonjour Caroline, d'abord merci pour ta réponse, ca fait vraiment plaisir, comment je vais ? et bien comme la dernière fois que j'ai posté, je brasse encore du noir, je vais surement consulter un médecin car tout ceci me bouffe trop le moral, je te tiendrai au courant merci encore. A bientôt !

    Commentaire


    • Réponse
      Merci



      Salut Caro, j'ai rendez-vous demain avec mon medecin generaliste, j'éspère un médicament miracle qui m'enlève ce poids de l'anxiété et qui me redonne enfin le sourire, car pour mon entourage ca doit pas etre trop de voir quelqu'un qui fait toujours la gueule ... je te dirai ce qu'il m'a prescrit / dit. à bientôt et merci pour ton soutien.

      Commentaire


      • Réponse
        Caroline a raison



        je pense qu'il ne faut pas tarder à voir quelqu'un un psy ou un psychiatre avant que ça empire.
        J'ai ma femme qui n'a pas voulue m'écouter quand je lui disais de consulter elle était bien soit-disant mais je voyais le contraire aussi un jour elle a craquée et maintenant elle est hospitalisée et la guérison n'est pas en vue alors que si elle avait fait quelque chose avant de craquer elle aurait guérrie plus vite.

        Commentaire


        • Caroline a raison
          Retour du medecin



          Salut, alors je reviens du médecin, il m'a préscrit du zoloft je ne sais pas si ca vous parle et m'a dit que plutard je devrai consulter un psy. A bientot

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2009-09

          publicité

          Chargement...
          X