publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Y'a-t-il une solution à mes problèmes?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Y'a-t-il une solution à mes problèmes?



    Bonjour,

    il y a plusieurs problème que j'aimerais régler, ils sont les suivants: j'ai peur des femmes ; je n'ose pas les regarder quand elles me regardent (à part quand je leur parle), j'ai peur que les femmes voient ce que je ressens (dans une certaine mesure), je n'ai pas du tout envie de faire quoi que ce soit pour mon avenir sur le plan professionnel alors que j'ai 21 ans, souvent, je réponds aux gens sans même avoir capté ce qu'ils m'ont dit et je n'ose pas demander la définition de leurs mots, je fais n'importe quoi au lieu d'être cohérent. Tout ça, ça me gâche la vie. J'ai était voir une psychothérapeuthe, mais j'ai pas aimé. Y'a-t-il une solution ou devrai-je vivre avec mes peurs et sans motivation pendant toute ma vie?

    Bonne nuit.

  • Prend du recule pour mieux cerner les choses, en tout cas t'es sur la bonne voie!



    bonjour,
    à 21 ans t'es certes jeune mais pas au point de ne pas pouvoir résoudre ton problème qui se résume en 2 point qui se rejoignent
    1/manque de confiance en toi,2/la timidité qui est entrainé par ce manque de confiance en toi.
    cherche sur le web et selon ton temps tes gouts et envies de trouver des activités qui te redonne confiance et par la même occasion tu peux vaincre ta timidité. le théâtre et jeux de rôle sont bien contre la timidité, pour ce qui est la confiance tu dois persévérer dans une domaine où t'as déjà quelques connaissances.
    pour te rassurer ,le faite que tu ai entrepris ce démarche pour en parler à d'autres personne c'est que toi même t'es conscient qu'il y a un problème et c'est le premier pas vers la

    Commentaire


    • Prend du recule pour mieux cerner les choses, en tout cas t'es sur la bonne voie!
      Merci



      Bonjour,

      J'avais de la motivation aujourd'hui, j'ai donc trouvé une formation sur le web, le problème c'est qu'après la motivation, j'étais angoissé par rapport à ma mère, de peur de perdre cette motivation.

      Bonne nuit

      Commentaire


      • Merci
        Peut etre que..



        mais que s'est il passé avec ta mère???tu sembles ou tout semble partir de là!
        reflechis bien, comment cela s'est il passé autrefois, en grandissant, t'a telle valorisé quand tu faisais les choses bien, et t a telle rassuré quand tu avais des doutes, ou que tu te faisais mal!une mere avant tout devait tre rassurante, affectueuse, liberant l enfant quelle aime, vers son avenir, lui donnant confiance dans ses choix, tout en le conseillant au besoin!!
        a tu eu cette relation educative et aimante?
        si oui, ce n'est que la crisqe ds'adolescence qui perdure, elle finira bien par se calmer..........comme nous tous l avons eu!
        si c'est non!! alors, il va y avoir besoin de "reparation", de construction, car l'image de toi meme n'etant pas construite de part le regard de ta mere, tu souffres et perds du temps pour ta propre vie...si tu veux bien y reflechir!!je te laisse ce moment necessaire! et selon ta reponse on peut continuer a en parler, et voir les solutions possibles!
        courage....tu n es pas seul!
        bises
        cisca

        Commentaire


        • Merci
          Peut etre que..



          mais que s'est il passé avec ta mère???
          tu sembles ou tout semble partir de là!
          réfléchis bien, comment cela s'est il passé autrefois, en grandissant,
          t'a telle valorisé quand tu faisais les choses bien, et t a telle rassuré quand tu avais des doutes, ou que tu te faisais mal!
          une mère avant tout devait être rassurante, affectueuse, libérant l'enfant quelle aime, vers son avenir, lui donnant confiance dans ses choix, tout en le conseillant au besoin!!
          a tu eu cette relation éducative et aimante?
          si oui, ce n'est que la crise d'adolescence qui perdure, elle finira bien par se calmer..........comme nous tous l avons eu!
          si c'est non!! alors, il va y avoir besoin de "réparation", de construction, car l'image de toi même n'étant pas construite de part le regard de ta mère, tu souffres et perds du temps pour ta propre vie...si tu veux bien y réfléchir!!je te laisse ce moment nécessaire! et selon ta réponse on peut continuer a en parler, et voir les solutions possibles!
          courage....tu n es pas seul!
          bises
          cisca

          Commentaire


          • Peut etre que..
            Je n'ai pas eu cette relation



            Bonjour cisca,

            Merci de ta réponse.

            Je n'ai pas eu cette relation car quand j'étais plus jeune, je me faisais souvent frappé, sans que l'un de mes parents soit là pour faire cesser cela et me laisser digne. Je ne me suis pas senti du tout protégé et valorisé, ça s'est répercuté ensuite en primaire, au collège etc.

            Bonne nuit

            Commentaire


            • Rectification



              rectification : problèmes

              Commentaire


              • Peut etre que..
                ?



                Je ne suis pas le seul à quoi?

                Commentaire


                • ?
                  Aide éventuelle



                  Bonjour,
                  je viens de lire les échanges qui ont eu lieu sur votre demande d'aide. Tout d'abord, vous avez eu raison de demander de l'aide ou des conseils. Ce que "cisca" a voulu dire quand elle (ou lui, je n'en sais rien) écrit que vous n'êtes plus seul c'est que vous devriez réaliser enfin que vous n'êtes pas seul au monde : beaucoup de personnes sont prêts à vous aider. Mais il y a autre chose, et mieux ...
                  Si j'ai bien compris, vous avez ,dans votre enfance, été battu ... sans que vos parents soient intervenus pour vous défendre. Est-ce que cette absence a été volotaire de leur part, ou non ? Il semble également que c'est ce que la femme représente, à travers votre mère, qui vous "angoisse" le plus ? Qu'y a-t-il deriière tout cela. Pourquoi "l'image" que vous renvoie la féminité vous révulse autant ?
                  Savez vous que nous sommes tous issus d'un homme (notre père biologique) et d'une femme (notre mère biologique) ? Ceci veut dire que nous avons tout à fait naturellement en nous un "côté" homme et un "côté" femme (c'est ce que nous explique, par exemple, le mythe d'Eve sortie de la "côte" d'Adam). En conséquence, vous ne devez ni mépriser, ni avoir peur de cette partie que la vision d'une "femme" vous renvoie quand vous en rencontrez une. En faisant cela, c'est la moitié de vous même que vous rejetez ou que vous méprisez.
                  Je vous suggère de bien réfléchir à ce que je viens de vous expliquer et à vous accepter comme vous êtes quoi qu'il s'est passé dans votre enfance. Vous êtes un être humain entier avec un corps mi-masculin/mi-féminin et un esprit mi-masculin/mi -féminin. Nous avons un cerveau en deux parties qui correpondent à droite au fémini et à gauche au masculin. Sauf à vous faire enlever la moitié de votre cerveau (ce qui absolument impossible) vous serez naturellement et indéfiniment mi-homme et mi-femme. acceptez vous tel que vous êtes, et si votre "côté" féminin vous a un jour blessé, pardonnez-le. En le faisant vous vous pardonnerez vous même. Bonne chance, mon Frère humain

                  Commentaire


                  • Aide éventuelle
                    :bien:



                    bonjour delor 974

                    très bien, j apprécie votre explication, concernant ce que j ai voulu dire a notre " ami" en difficultés.
                    Votre façon d'aborder la présence du féminin et masculin en nous et autour de nous, est sympathique et réconfortante!
                    J espère que cela suffira a ramener la Paix dans la vie intérieure de chacun!
                    bonne journée a tous!
                    au fait je suis une femme de 51 ans!
                    Cisca

                    Commentaire

                    Publicité

                    Forum-Archive: 2010-082010-09

                    publicité

                    Chargement...
                    X