publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Angoisse

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Angoisse



    je suis angoissé depuis plusieurs emaines et je n'arrive pas à mettre de cause sur mon angoise je voir un psy mis il ne m'aise pas il me bourre de médicament je suis désepsérer je ne supporte plus la solitude j'i besoin de soitien et de pouvoir dialoguer je me sens regrsser j'ai du mal à me bouger chez moi je souffre de ses angoisses cela prends au tripes
    j'aimerais discuté avec des personnes qui comprennne t ou non ces symptomes j'ai besoin de contaxct je suis seule j'ai deux enfant mais il faut que je les préserve j'ai besoin de parler de raconter mon angoisse et d'essayer de trouver une solution
    merci de me lire

  • Sa va passe!!!!!!



    malheresment dans le moment d'angoise rein a faire
    il faut laisse le temp passe dans cette moment on tres fragile mais je suis sure yotu va passe cette moment
    bonne courage desole pour mes faur de s ecriture

    Commentaire


    • Les médicaments sont une bonne aide pour les crises d'angoisse...



      Bonjour,

      Tes crises d'angoisses ont-elles lieu lorsque tu dois sortir uniquement ou tout le temps ?
      Les médicaments sont précieux pour te soulager, mais pour la soigner la cause il faudrait peut-être voir un psy spécialiste de la thérapie comportementale et cognitive.
      Est-ce ta solitude qui crée ces angoisses ? Es-tu mieux avec d'autres personnes ?

      Tu fais peut-être ce l'on appèle du trouble panique avec agoraphobie : c'est à dire (j'ai un document sous les yeux qui m'a été remis par mon comportementaliste) La répétition de ces crises et la crainte de leur retour : comme il est très pénible de ressentir une attaque de panique, les personnes atteintes vivent dans la hantise d'en ressentir à nouveau. Elles tendent à observer trop attentivement leurs moindres sensations corporelles ou psychologiques dans la crainte d'un début d'attaque de panique. Peu à peu, elles se mettent à éviter toutes situations qui pourraient, selon elles, favoriser ces malaises.

      L'agoraphobie : c'est une peur intense des endroits où l'on se sent "coincé" (lieux publics ou communs) loin de tout secours en cas de malaise (solitude, lieu isolé...) et parfois ce sont toutes les sorties hors de chez soi qui deviennent impossibles...

      Ces infos t'aiguillent-elles un peu ?

      Je reste à ta disposition.

      Cordialement...

      Commentaire


      • Angoisse



        Je suis angoissée de naissance ( ça doit être ça parce je crois que j'y ai toujours étée), ces temps-ci, c'est le summum, je prends du Xanax et des antidépresseurs depuis 1 semaine, j'attends que ça fasse effet, je sors très peu aussi et ^suis même angoissée de prendre ma voiture.!
        Ce qu'il faudrait pouvoir arriver à faire c'est de trouver la ou les causes des angoisses et réussir à la rayer de la liste, mais dur, dur .....
        Il faut aussi se fixer un pôle d'attraction, c'est à dire faire un truc qui t'intéresse vraiment et que tu t'y tiennes, dur, dur aussi .....
        Vos deux enfants sont déjà un sacré pôle d'attraction et d'occupation de l'esprit, moi je suis seule et il y a des jours où je ne parle à personne, muette alors je cause toute seule.
        Courage, ça va passer, mais je ne sais pas si les psy sont d'une grande utilité là-dedans !
        Si vous voulez m'écrire, ce sera avec plaisir que je répondrai.

        Commentaire


        • Angoisse
          C'est sûre que d'être seule n'arrange rien !



          Bonsoir,

          Un psychiatre ou thérapeute spécialiste de la thérapie comportementale et cognitive aident beaucoup puisque le mien m'a sortie de mon agoraphobie. Je ne pouvais pas faire un pas hors de chez moi, j'étais terrassée par des montées d'angoisses et de panique.
          Il m'a réappris à m'exposer peu à peu pour à l'époque faire 4 mètres en dehors de chez moi.
          Aujourd'hui, grâce a cette thérapie, j'ai repris depuis 2 ans la conduite de ma voiture ce que je n'avais plus fait depuis 1991.
          Avec de la volonté et de la confiance... Je suis très fière de mon parcours grâce à son aide.
          Il est sur Lyon. et grâce au ouvrages du Doct Frédéric Fanget qui m'ont redonnés confiance en moi.

          Le bénévolat peut-être une solution pour rester moins seule. Pour moi, le bénévolat m'a permit de me tester et de reprendre confiance.

          Cherche peut-être dans cette voie pour t'occuper.

          Ai-je répondu à ta question ?

          Cordialement, à ta disposition.

          Commentaire


          • Sa va passe!!!!!!
            Salut



            Je peux vous aider mais a la seul condition de tout me dire sur votre probleme et aussi que vous vouliez vous sortir de votre angoisse , je suis la simplement pour vous ....

            Commentaire


            • Pour cathy



              Bonjour ce que tu vis actuellement est devenu mon quotidien depuis plusieurs années . Au début il y a beaucoup de panique , il faut trouver ce qui a provoqué tant de souffrances en toi , les spy sont gentils mais t'aident médicalement sans te donner LA SOLUTION à toi seule te faire un long travail afin de mettre de côté ce qui te fait tant de mal . Des comprimés à prendre je connais , une chose peut aussi t'aider une hospitalisation en soin avec un bon spy en maison de repos aide à faire le tri et met tout à plat ce qui ne vas pas ( j'y suis passée) . Les questions sont souvent très dures à entendre , les larmes coulent souvent lors de ces séances de thérapeutes mais il faut être honnête si l'on veut avancer et découvrir ce qui cloche et le traitement qui doit en découler . Juste un petit conseil lors d'une crise d'angoisse qui te prend subitement sans aucun motif mettre à fondre sous ta langue un anxiolytique le résultat est plus rapide qu'en l'avalant avec un verre d'eau . Que fait tu au quotidien , il y a t'il des amis , des parents , des voisins que tu pourrai voir afin de boire un café , faire une balade ,
              parler de la pluie et du beau temps . Il te faut te trouver une occupation pour sortir de chez toi très dur mais réalisable si tu t'en sens la force et avec beaucoup de volonté c'est possible . Si dans la journée tu es seule va faire " du lèche vitrine " comme on dit , mets toi à un sport qui t'occupera l'esprit , va à la piscine , fait de la danse tu aimeras mieux ton corps qui souffre , trouve toi une obligation qui chaque matin t'obligera à aller vers du meilleur . Tu as 2 enfants , essaye de faire un planning où tu te trouves des activités avec eux , en voyant leur joie de pouvoir
              te faire sourire à leur bonheur d'avoir une maman qui veuille participer et les emmène à des loisirs qu'ils aiment te fera passer un bon moment , ton coeur sera plus léger . Ne tombes pas au fond du trou , j'ai connu cette période que je vais te détailler afin que tu réagisses vite . Voici mon histoire : à 12ans mon père m'a " touchée " comme on dit , à 20ans je me suis mariée avec un garçon de 18ans enceinte ceci pour fuir ce lieu où je ne me sentais pas en sécurité , mon mari étant papa trop jeûne m'a trompé plusieurs fois , mais comme c'est moi qui l'ai " choisi " j'ai subi en silence car aucun soutien familial possible affection zéro
              des parents , j'ai eu 3 enfants que j'ai dû souvent protéger de leur père très impulsif pas patient , instable au travail , durant toutes ces années de 1975 à 2003 j'ai tenu la barre haute ne me permettant aucune fantaisie pensant d'abord à mes enfants que j'aime énormément , ils sont tous partis aujourd'hui faire leurs vies ( 2 près de chez moi ) le 3ème rejeté par son père dès le début est au Luxembourg et nous communiquons par tel depuis 2004 date de son départ définitif sans espoir de retour vu son manque d'affection paternel , ce fils me manque chaque jour mais je le sais heureux maintenant , je continue d'avoir l'espoir de sa visite surprise en l'absence de son père qui travaille . Ma vie de femme a été faîte de travail de 17à 49ans puis lasse sans doute de tous ces soucis mon cerveau à dit stop........Dépression le grand trou noir , le gouffre où l'on descend à très grande vitesse , les noeuds au ventre , la boulimie , refuser de manger car rien ne reste dans l'estomac , se recroqueviller sur son lit dans le noir pendant des heures , ne plus se laver car le corps nous fait tellement mal que la douche en devient impossible , rester des heures sur son canapé en ressassant le pourquoi MOI !!!!!!!!!! j'ai vécu tout ça , il faut se dire qu'une fois la maladie installée elle s'incruste et c'est très difficile à s'en sortir . Je sais que ce que je viens de te raconter peut te paraître faux mais c'est la vérité , aujourd'hui je suis là vivante avec seulement 3 anxiolytiques /jour mais j'ai pris ma vie en main il y a 2ans sortant de ma coquille , je vais en cours de danse le mercredi soir et depuis septembre je m'impose 4 séances d'aquagym / semaine . L'eau me fait du bien et pendant 45mn plus rien n'existe , j'en ressors détendue et mon sommeil en devient meilleur aussi . Ceci est ma solution personnelle qui m'a permis d'avancer en trouvant ces activités soulageant ma douleur , mais à toi de trouver ce qui t'apportera la paix te redonnera la confiance perdue , ne baisses pas les bras , si tu as besoin de parler je suis là , une amie qui peut comprendre ton désarroi mais sans la solution miracle , courage . Bonne journée . Bejoute 37 .

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2010-10

              publicité

              Chargement...
              X