publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Je veux juste mourir....

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Je veux juste mourir....



    je suis très mal, je souffre physiquement et moralement
    je suis seule ( pas dans la vie, j'ai un mari et un enfant)
    ma famille est loin, pas d'ami(e, s)
    je voudrais juste essayer de communiquer avec des gens qui pourrait me comprendre, peut-être m'aider et me soutenir....
    autour de moi, personne n'imagine à qu'elle point je suis mal, je fais toujours comme si tout aller bien (c'est tellement facile de faire semblant ) j'en "crève" c'est comme si on me rongé de l'intérieur, ça fait mal, c'est dur
    merci pour votre compréhension, pour vos messages
    amitiés à tous
    Corinne

  • :-( se n'est pas toujour facile de trouver de bon ami



    Bonjour, j'ai été toucher par votre message et je voudrais vous aider. Savez vous pourquoi vous avez ce mal être, est de la déprime ou de la mélancolie??
    En attend votre réponse, courage penser a votre famille que vous avez construit !!!

    Commentaire


    • :-( se n'est pas toujour facile de trouver de bon ami
      Merci



      Je te remercie pour ton message, ça me touche bcp
      Tu sais mon histoire et pas facile, je peux t'en parler un peu.....

      en fait, je n'ai jamais été bien; depuis ma petite enfance ( timidité maladive ), qui m'a suivie jusquà se que je travaille
      adolescence difficile, jamais d'ami (es)

      maman dépression chronique et à partir de l'ado; elle me prends pour sa confidente
      elle me dit tout, vraiment tout sur tout

      et tu sais à cette age il y a des choses que l'on ne veut pas savoir, que l'on ne veut pas entendre période difficile

      mon 1 er mariage, une catastrophe; je n'aurais jamais du rester 8 ans a vivre "cette vie"

      enfin je rencontre mon mari actuel, nous avons un petit garçon - tout va bien -

      mais tu vois "la dépression" chez moi c'était latent

      eh oui il a fallu le drame, le choc notre 2eme bébé est mort, brutalement qlqs heures après l'accouchement, on ne s'y attendait pas du tout

      voilà, et la c'est la chute, terrible.....dépression dite sévère, TS(s), alcool...
      je vais "mieux" si on peut dire, toujours se mal-être qui me poursuit, je suis très
      mal, mais personne autour de moi ne se doute, tous les jours je fais "semblant"; tout va bien!!!!

      voilà en gros
      si tu veut vraiment une amie, tu dois chercher qlq'un de bien

      merci encore
      je t'embrasse
      Corinne

      Commentaire


      • Bonjour corinne



        moi aussi jai un conjoint et 2 enfants mais depuis peu je menfonce petit a petit!pourtant jai ma famille et mes nombreux amies qui sont la mais rien ny fait!tu sais cest pas parce quon est entouré que ca resoud tout!

        moi aussi je pense au suicide...je viens decrire une lettre a tout ceux que jaime...

        Commentaire


        • Bonjour corinne
          Merci



          c'est gentil de m'avoir répondu

          ou en est tu toi ?
          tu me parles d'une lettre, tu me fais peur
          tu sais j'ai donnée pour les TS

          qu'est-ce qui a provoqué ce mal-être pour toi ?
          réponds moi STP, parle moi? ne reste pas comme ça

          je t'embrasse
          Corinne

          Commentaire


          • Reponse a matisnoa2



            bonjour comme vous je souffre de cette solitude pas d amie pas de famille du tout et pourtant 4 enfant et 2 petits enfants mais la vie pour moi c est pas ca je vous comprends avoir des amis ce serait tellement mieux pouvoir un peu s echapper de ce train train quotidien dans quelle ville habitez vous moi je suis dans les alpes de haute provence il faut qu on s en sorte par tous les moyens a bientot peut etre

            Commentaire


            • Reponse a matisnoa2
              Bonjour sevanou



              Je te remercie de m'avoir répondu, c'est vraiment très gentil

              Si tu savais comme je suis mal ce matin, j'ai mal- tu sais au niveau du plexus-
              et pourtant je dois m'occuper de mon petit garçon, je n'ai pas le choix

              C'est tu se qui provoque chez toi se mal-être ?

              J'habite dans la Sarthe

              Tu dis qu'on doit s'en sortir, je suis d'accord mais comment faire.....

              penses tu que je sois en dépression ou simplement un certain mal-être ou légère déprime

              Je t'embrasse, à bientôt

              Corinne

              Commentaire


              • Je suis Natacha...



                Je suis Natacha, Camerounaise, AFRICAINE, jai 32ans et mon mari est deceder en decembre 2009 de suite d,un cancer...il avait 36ans.tout de suite, apres sa mort, sa famille m,a jetter a la porte avec nos 2enfants. sa fille et la mienne.jai sombrer, jai cru le ta terre s,ecroulait sous mes pieds. mais Die merci,jai cru en cet etre supreme qu,est Dieu. et je m,en suis sortie.je me bat financierement pour m,sderer a forever new products, je nen ai pas les moyens pck mes revenu ne me permettent pas, mais jai foi ke ca ira. stp, parles moi de ton probleme, la solution est tjs en nous, il suffit d,avoir la volonter.je serai tjs la pour toi, je te soutiendrai...tous le monde a des problemes ma cher. bisou et bon courage, ne baisses pas les bras.je te souhaite,[LE SOLEIL]

                Commentaire


                • Rue du paradis



                  faudrait que t'en parle avec ceux qui vivent avec toi meme s'ils te comprennent pas, faire semblant sa fait souffrir encore plus(pour moi en tout ka).
                  Bon courage
                  Chui dans la meme merde que toi
                  Comment trouver le paradis à part la mort? (la grande question que je me pose souvent)

                  Commentaire


                  • Rue du paradis
                    Ne pas sombrer



                    Bonjour , à ce que je lis sur votre message vous êtes " au fond du trou noir ", j'ai connu cette période où plus rien ne va , les choses du quotidien nous fatiguent
                    la pensée de la délivrance par la mort semble la solution idéale , mais c'est faux .
                    Depuis 2003 je suis dépressive , si vous lisez mes messages depuis un certain temps vous y verrez que la solution miracle n' existe pas pour se sortir de ce brouillard qui envahit nos vies , il faut de la volonté du courage ainsi qu'un
                    travail à faire sur soi même , parfois couper les ponts avec certaines personnes proches qui au lieu de comprendre ce malaise persistant qui noue le
                    creux de l'estomac , fait couler des larmes sur les joues sans aucune raison ,
                    nous empêchant d'avoir des réactions logiques pour ceux qui ne sont pas
                    dans ce tourbillon . Non il ne faut pas faire semblant comme vous dîtes ceci pour
                    faire plaisir à nos conjoints ou parents incompétents car non médecins , c'est à
                    nous de trouver avec l'aide d'un professionnel de cette maladie qui arrivera à
                    cerner d'où vient notre mal être afin de pouvoir avancer et trouver en soi même
                    les solutions à mettre en place permettant d'aller mieux . Mais à certaines personnes il faudra plus de temps qu'à d'autres , moi cela à durer pendant 4ans
                    avant que je puisses sortir normalement de chez moi avec toujours encore aujourd'hui des jours ou l'envie de côtoyer personne reprends le dessus , ma
                    personnalité a changer depuis cette date , j'ai toujours travaillé depuis mes 17ans j'ai eu 3 enfants sans cesser ce travail qui me plaisait tant , mais en avoir
                    trop même en y donnant tout son coeur et bien plus cela fini par user le moral et
                    le physique , donc en état de très grande fatigue en octobre 2003 mon médecin
                    m'a prescrit une semaine d'anxiolytiques qui m'ont permis de faire mon travail
                    " en zombie" , suite à cette période l'arrêt maladie est tombé comme définitif .
                    Ensuite bien sûr vous connaissez la suite en étant dedans vous aussi , j'ai moi aussi pensé au suicide trouvant cette solution finale comme libératrice de ce
                    mal être , des mois , des années de morosité au quotidien . Aujourd'hui j'ai 55ans et par période ou lors d'une phrase dite par mon mari il m'arrive encore
                    de me bloquer de me replier dans ma coquille , mais je vais mieux , la vie me paraît moins triste tout en sachant qu'avoir était si mal peut revenir sans que je
                    puisse maitriser la bête qui sommeille , car avoir fait une dépression en 1983
                    ( petite ) me rappelle qu'à tout moment ces mauvais passages peuvent revenir .
                    Je vous conseille d'être honnête , dire à vos amis et proches que s'ils n'ont pas
                    l'intelligence de vous écouter , de comprendre que si parfois vos réactions ou
                    paroles ne sont pas celles qu'ils attendent , eh bien tant pis , qu'aujourd'hui vous
                    faîtes au mieux pour sortir votre tête de l'eau et que leur soutien serai d'un grand réconfort vous permettant de reprendre confiance, faire renaître ce sourire qui a
                    disparu de votre visage . C'est à vous aussi de trouver une occupation qui va vous faire bouger en vous rendant utile envers plus malheureux que vous en ayant des activités sportives , en donnant de votre temps au bénévolat ,il faut
                    chercher un moyen convenant à vos capacités pour aller vers des solutions qui
                    vous redonneront le moral quelques heures par semaine , ainsi vous sentant
                    indispensable et aimé votre santé ira bien mieux . Moi j'ai trouvé mon remède
                    dans des séances de piscine que je m'impose 4fois/semaine et en danse de
                    salon . A chacun de nous de découvrir ce qui nous convient car les psy ne donnent pas de pistes à suivre ni de solutions , ils sont là pour écouter , noter nos paroles , la vraie solution se trouve en nous et parfois nos hésitations nous
                    font rater de belles occasions . Courage , foncez sans avoir peur , c'est toujours
                    le premier pas qui coûte beaucoup et demande de l'énergie et un effort sur le
                    mental , mais une fois ce pas là franchit on avances vers des jours meilleurs .
                    Amicalement . Bejoute 37 .





                    Commentaire


                    • Rue du paradis
                      Merci pour ton message



                      bonjour, désolée je ne connais pas ton prénom ?

                      je te remercie de m'avoir répondu
                      ton histoire à l'air de ressembler à la mienne....

                      je voudrais savoir si tu serais d'accord pour que l'on en parle ailleurs
                      va tu sur d'autres forum ou chat ?

                      parce que tu vois là je te parle mais je n'ai pas les réponses, c'est chiant
                      bon, je t'embrasse
                      jespère à bientôt

                      Corinne

                      Commentaire


                      • Merci pour ton message
                        Derien



                        je m'appelle manu.
                        Sur msn on peut en parler.
                        Mon adresse: Manu__78@hotmail.fr

                        Commentaire


                        • Releve toi



                          je comprend tout a fais ce que tu ressent sauf que moi je suis dans la situation inverse ,
                          je m'explique ma femme etait dans le même cas que toi et aujourd'hui sa dépression la totalement détruite malgré le soutien que je tenté de lui apporté
                          elle vient de faire une TS et maintenant elle veut divorcé et elle est en clinique psychiatrique.
                          Je t'assure c'est la pire situation qu'il m'est été donné de vivre car je suis fou de ma femme et nous avons un petit garçon de 5ans.
                          Je ne connais pas ton histoire, mais si tu aime ton mari parle lui soigne toi va voir un psy il t'aidera et surtout pense a ton enfant.
                          ne fais pas de bêtise car je sais le mal que cela va engendrais autour de toi, et surtout aujourd'hui je vois les dégât que cela a causé sur l'amour de ma vie.
                          je te le redis relève toi ca sera dur pendant quelque mois mais au finale j'espère pour toi que tout s'arrangera.

                          Commentaire


                          • Releve toi
                            Bonsoir, et merci pour ta réponse



                            en fait tu vois notre histoire est pas si différente

                            j'ai fais une dépression dites sévère, alors hôpital psy, traitement super lourd, TS, alcool... enfin tu vois quoi

                            j'ai réussi à remonter un peu, mon mari à tjs était dur souvent mais tjs à mes cotés
                            mais voila, le truc c tjs cette sensation de mal-être, je suis vraiment mal

                            tu comprends, que crois- tu que je vais apporter à mon petit garçon

                            voilà, j'en ai marre de tt ça, je suis tellement fatiguée
                            bon, je peux pas tt te dire comme ça en qlqs lignes et puis de ttes façon c mon problème, je n'arrive pas à extérioriser

                            mais je te promets se que nous avons vécu mon mari et moi, est un véritable drame, je ne souhaite ça à pers

                            je vous embrasse et encore merci
                            peut-être je te donnerais mon msn pour que l'on puisse en parler
                            bonne soirée

                            Corinne


                            Commentaire


                            • Reponse a matisnoa2
                              Bonsoir



                              merci Bella de m'avoir répondu

                              mais tu vois c justement ça mon pb
                              je suis tte seule ds la région, connais pers et puis les gens ne comprennent pas

                              j'ai bcp de mal à en parler, à mextérioriser

                              merci pour ton message, je t'embrasse

                              Corinne

                              Commentaire


                              • Bonsoir



                                Bonsoir, je vous comprends car je ressens moi aussi ce mal de vivre. Personne près de moi pour me soutenir. Parfois j'ai même l'impression que l'on m'a jeté un sort car tout ce que j'entreprends, rate, tous les gens qui m'approchent, fuient. Ce n'est pas une blague, tout m'échappe comme si j'étais nait sous une mauvaise étoile. Mais tous les matins je me lève et je me dis que ça va changer. Voilà; véro

                                Commentaire


                                • C'est triste de faire semblant



                                  Bonsoir,

                                  Je viens de m'inscrire sur ce site, je ne trouve pas de solution à mon mal-être, je n'ai plus envie de continuer, pour qui, pour quoi...
                                  Faire semblant, je sais très bien le faire mais intérieurement, c'est intolérable, j'ai perdu la confiance en moi, le goût de vivre. Ma fille est partie aux USA, nous avons déménagé 4 fois en 3 ans, je n'ai pas d'amis.
                                  Je te comprends et je sais ce que tu ressens mais il faut continuer, espèrer des jours meilleurs.
                                  Mon mari est un égoïste et si j'ai le malheur de montrer que je ne vais pas bien, c'est un drame, donc, je fais semblant...
                                  Amitiés

                                  Commentaire


                                  • Salut



                                    twincm à la solution

                                    Commentaire


                                    • Bonjour sevanou
                                      Sans la moindre attente



                                      Mon nom importe peu, j'ai 24 ans dans 2 jours et cela fait maintenant 8...ouaouh, 8 ans; que j'ai ce malaise en moi.
                                      Avoir un malaise en soi c'est une façon jolie et non-inquiétante pour dire que tout le matin je regrette d'être encore en vie.
                                      Durant les premières années, j'attendais de meilleurs jours comme vous. Je me levais en espérant un changement, en espérant une évolution. Et je dois admettre qu'un jour ce fut le cas. Un matin j'ai compris que rien ne changerait jamais. Les jours se suivent, se ressemblent et finalement, je désir toujours ma propre mort.

                                      Alors maintenant, j'attends. Je n'attends pas d'avoir des amis ou d'avoir une personne importante pour m'aider ou autre. Je n'ai pas besoin d'aide, je ne me plains pas. Non maintenant, je garde toutes mes idées et pensées pour moi et j'attends. J'attends le jour ou les 3 personnes qui comptent le plus pour moi seront mortes. Parce que ce jour-là, ma mort ou ma vie n'auront plus la moindre importance et je pourrais ainsi, enfin mourir en sachant que je n'aurai blessé personne.
                                      Je suis quelqu'un de patient et de méticuleux; aussi je sais, que ce jour viendra.

                                      Et si je dis tous ceci, c'est parce que je sais pertinemment que les personnes qui le liront s'y accorderont aucune importance et c'est ainsi que cela doit être.
                                      Si vous avez lu tous ceci et que vous êtes mal dans votre peau, fixez vous un but. Faute d'éradiquer la douleur cela vous fera passer le temps.

                                      Commentaire


                                      • Sans la moindre attente
                                        Bonjour luceat



                                        ton message n'a pas d'importance!!!!
                                        tu vois il en a énormément pour moi
                                        merci déjà d'avoir répondu
                                        tu vois je suis comme toi chaque jour j'attends et pourtant j'ai un petit garçon qui aura 6 ans en mars
                                        mais comme toi je suis patiente et je trouverais LA solution
                                        donc tu vois on se ressemble bcp je ne veux rien je n'ai besoin de rien ts les jours je "fais semblant" et chaque jour j'attends
                                        je t'embrasse
                                        moi c Corinne

                                        Commentaire


                                        • Sans la moindre attente




                                          Vous vous trompez, votre message accorde de l'importance, en tout cas pour moi!
                                          Ce n'est pas toujours facile de se fixer un but!
                                          J'attends de mourir depuis un moment, je pense souvent à un accident de voiture, quelqu'un qui vient te foncer dessus ce qui a failli arriver ce matin! et lorsque ca arrivera j'espère bien y passer.
                                          J'ai 24 ans, je ne sais pas si je peux encore me raccrocher à quelqu'un, je veux éviter de faire du mal à certaines personnes en voulant mourir, parfois je me dis qu'elles comprendront mon acte mais je me remets en question et me dis: "Et si elles ne comprenaient pas"
                                          Je suis perdue, je suis souvent en pleure et j'en ai marre d'être ainsi
                                          Ca fait un moment que je n'ai plus bon de vivre et je le cache comme je peux!
                                          Quand j'apprends un prob de santé, un autre survient peu après et en plus il y a la douleur moral qui est là! C'est pas tjs facile!

                                          Courage à vous tous!

                                          Commentaire


                                          • Bonjour luceat
                                            Réponse au mal être



                                            Bonjour à tous,

                                            La solitude est mauvaise conseillère, je me suis faite beaucoup de tort parceque je ne voulais pas partager mes problêmes avec mes proches.
                                            On pense que les autres ne peuvent pas nous aider mais c'est faut, il ne faut pas "faire semblant" avec les gens qu'on aime.
                                            Je me surprends à écrire cela, parceque je cache ma douleur à mes proches pour ne pas les faire souffrir.
                                            Mais je pense qu'on se trompe et qu'il faut essayer de trouver de l'aide chez les autres puisqu'on ne l'a pas trouvé en nous même.
                                            Je sais que c'est très dure et que c'est plus facile d'en parler à des inconnus qu'on ne croisera jamais.
                                            J'ai lu que certaines personnes n'on pas trouvé de compréhension de la part de leur conjoint, ce qu'il faut d'abord faire c'est trouvé la source du mal et relativiser les choses, il faut s'éloigner du problème pour bien le cerner et pouvoir comprendre d'oû vient ce mal être.
                                            Et comme quelqu'un l'a dit : "L'espoir est un risque à prendre".
                                            Je vous souhaite à tous bien du courage, je sais ce que c'est que de se sentir mal dans sa peau".

                                            Commentaire


                                            • Coucou



                                              J'avais commencé à te répondre et j'ai fait une fausse manipulation avec le clavier et tout est parti. Je ne vais donc pas te raconter ma vie. Saches juste que je connais très bien les symptômes que tu décris. On a l'impression d'avoir une bête qui vous bouffe de l'intérieur et les angoisses nous mettent physiquement par terre. Faire semblant tout le temps aussi c'est ce que je fais et je peux te dire que je suis une super marrante au boulot ou en société, mais c'est un masque. J'ai vu plusieurs psy (il faut chercher beaucoup avant de trouver le bon c-à-d celui qui saura immédiatement de quoi tu parles et qui connaît "très bien" les médicaments. Et qui ne te donnera que le nécessaire !
                                              A titre indicatif le traitement qui m'a sauvé la vie et sorti la tête de l'eau est le suivant : 1 deroxat (paroxétine) le matin et 2 prothiaden 25 le soir. Parle de ça même à ton généraliste, c'est mieux que rien. Après.... il faut vivre. Je ne veux faire souffrir personne alors je tiens mais je suis toujours sur un fil et je pense souvent au suicide. J'ai un manque de sérotonine et une lourde hérédité. J'avais un seul frère (unique et adoré) plus âgé que moi et qui s'est suicidé à 40 ans. Je n'ai pas connu mon grand-père paternel qui s'est suicidé aussi. J'ai passé des caps et je vis encore mais au jour le jour. Tiens le coup il y a des gens qui t'aime autour de toi et au dessus de toi.
                                              Je t'embrasse très fort.

                                              Commentaire


                                              • Bonjour luceat
                                                La vie avant tout



                                                bonsoir à tous
                                                que de peine, que de souffrance

                                                Comprenez seulement que vos appels au secours sont la représentation de votre passé. Tous le sinstants que vous avez vécu vous ont menés là où vous êtes aujourd'hui et donc tout de suite est le début de votre changement.
                                                Vous avez tous cette prise de conscience que " ça ne peut pas durer comme ça, oui ça est la vérité. Votre démarche d'appeler au secours est justifiée et bonne et si j'avais le temps je vous expliquerai pourquoi mourir ne peut en aucun cas être la solution à votre mal-être. Vous croyez cela parce que votre vision de la vie est limitée à la forme du corps, ce qui est absolument faux. Ce qu'il faut rechercher, effectivement, la réponse à la question: "qu'est ce que je fais ici, qui suis je"?
                                                En tout premier lieu vous DEVEZ IMPERATIVEMENT VOUS ACCEPTER. Seule, chaque personne sait au fond d'elle même ce qu'elle est, mais cette réponse il faut aller la chercher, en prenant un cheminement dans la direction de le vérité et rien d'autre. Pour savoir Voir ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas demandez vous
                                                si ce qui me passe dans la tête est ici et maintenant où si c'est issu du passé, ressentez ce questionnement. Si c'est ici et maintenant ça ne peut en aucun cas vous apporter une souffrance. Il n'y a pas de souffrance dans l'instant présent, la souffrance est le fait du passé ou la projection dans le futur. Cultivez la conscience de l'instant en sentant votre corps physique, nommez chaque chose que vous faites: je prend une fourchette, je la porte à ma bouche, je déguste cette pomme ou autre, etc afin de sentir le présent avec lequel nous perdons le contact. Notre vie etst de plus en plus virtuelle et trop rapide, la conscience disparaît et avec elle nos sens. Il n'y a rien à attendre des autres
                                                Vous avez déjà une partie de la vérité parce que vous avez compris que ça ne peut pas se résumer à ce que vous "croyez" être maintenent. Votre perception de vous même est fausse parce qu'elle vous est dictée par le conditionnement de la société, et vous venez de voir que ce n'est pas satisfaisant. D'abord ce n'est pas satisfaisant parce que cela vient de l'extérieur, et que l'extérieur par rapport à vous est neutre, chacun vit dans son propre monde et ne peut absolument pas communiquer avec l'autre, car seul son monde l'interresse. Vous vous adressez à quelqu'un mais il va vous répondre en parlant de lui, c'est à dire en projetant à l'extérieur vers vous l'état de son intérieur.
                                                On ne peut blamer qui que ce soit, on est formaté pour ça!
                                                Celui qui veut sortir de là, va déciser aujourd'hui de faire le tri, de prendre sa vie en charge, car seulement lui peut le faire pour lui. Notre unique relation avec l'extérieur et donc l'autre est notre perception conditionnée. C'est précisément là qu'il faut intervenir.
                                                Bien, je ne peux pas en dire plus par manque de place et de temps, mais à s'il y a des amateurs.

                                                Commentaire


                                                • Réponse au mal être
                                                  Refus



                                                  bonsoir,
                                                  les choses considerées comme problème ont pratiquement leur origine dans le passé et sont dues à un refus, à une non acceptation: " ça n'aurai pas du arriver, ou il a fait ça mais il n'aurai pas du", par exemple. La réalité de cela est que ce qui est arrivé est arrivé, c'est là, et l'erreur est d'y resister, pour avancer il faut dire oui cela est arrivé et c'est comme ça et je l'accepte. Maintenant on n'a plus besoin de pouquoi cela est-il arrivé puisqu'on l'accepte et l'on peut passer à " maintenant que c'est comme ça, qu'est ce que je fais avec ça. Autrement dit la non résistence entraine l'action consciente puique du même coup on est libre du passé, on peut rester dans le présent et c'est là et uniquement là que se déroule la vie: ici et maintenant.Quand on a la sensation de ne pas avoir trouvé en soi la réponse , c'est parfaitement naturel et honorable parce que déjà on savait que c'est là qu'il fallait chercher, mais on est pas du tout formé pour cela. Cela demande un apprentissage qui n'est pas enseigné à l'école classique, c'est une démarche personnelle, et qui abouti si l'on ressent fortement que cela est vital. ET ça L'EST. Si vous décidez de chercher votre soi, vous apprendrez en même temps les valeurs de l'univers qui vous sortirons de la vision limitée a la forme en général et vous permettrons de vous harmoniser avec "lénergie créatrice vitale que chacun de nous possède sans le savoir" C'est à la fois simple et un long parcours spécifique à chacun.
                                                  Ceci dit le fait d'en parler autour de soi a cela de bon de sortir en même temps que les paroles, les émotions enfouies causant le malêtre. Malgré tout vous risquez d'étre décu, car pour être à l'écoute il faut d'abord être passé par les mêmes ressentis que vous tous, et les avoir vécus au plus profond de vous même, pour atteindre la prise de conscience qui conduit à la recherche de votre solution, LA VIE et non pas les conditions de vie, OUI, OUI, OUI, LA VIE, LA VIE, RIEN D'AUTRE QUE LA VIE; Qu'est ce c'est que la vie, allez y essayez de répondre en vous demandant toujours si c'est la vie ou les conditions de vie? Comment faire pour vivre si l'on ne sait pas ce qu'est la vie, le flux continu du changement de chaque chose différentes entre elles?
                                                  Parlez de votre vie, qu'est ce que c'est, la mort n'étant que la continuité du changement permanent, c'est à dire la vie qui continu son chemin éternel de transformation mais cette fois ci de façon illimitée non assujettie à une forme, etc.........
                                                  je vous embrasse bien cordialement
                                                  mikeb31

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X