publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Peur du monde, d'etre folle, de la mort .. peur de tout.

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Peur du monde, d'etre folle, de la mort .. peur de tout.



    Bonjour tout le monde.

    J'ai 16ans, depuis 1 ans j'ai peur de TOUT.
    Tout a commencé du jour au lendemain, je ne pouvais plus sortir dans la rue
    persuadé que j'allais etre victime d'un malaise.
    Le simple fait, d'aller acheté un bagette de pain à la boulangerie d'en face, etait une grande source de stress, j'avais l'impression de fournir un effort inhumain.
    J'avais cette vague impression de " flotter " continuellement, de n'etre qu'à moitier vivante, ou plutot qu'une partie de moi etait morte. Une sensation d'absenteisme d'une partie de moi meme.

    Petit à petit cette sensation " d'absenteisme " c'est attenué. En revanche j'avais cette certitude d'etre folle, ou d'etre en train de le devenir.
    J'ai penser à la skyzophrenie, au trouble compulsif ...
    Puis j'ai pensé que je tombais dans la folie.
    J'avais peur devenir folle.
    Les cours devenais l'horreur !
    Du jour au lendemain j'ai tout laché, et j'ai redoublé.
    j'etais persuadé de ne plus avoir d'avenir,
    que ma vie etait terminé, qu'elle ne pourrai jamais reprendre son continuelle cycle.
    Puis j'ai commencé à resortir un peu, bizarrement le soir je me sentais toujours mieux qu'en pleine journée.

    Je suis egalement Spasmophile, je faisait quelques crises, pourtant j'avais vraiment l'impression de me les declancher moi meme.
    En tout cas pour en revenir aux sorties, a chaques fois j'etais persuader que j'allais etre victimes d'un malaise, que je tomberai donc dans les pommes, et que je ne me reveillerai plus... jamais.
    Puis c'est symptome ce sont un peu attenué, bien qu'ils etaient encore present.
    J'ai commencé a me posé des questions existencielles, puis pleins de question à longueur de temps ( qui suis-je ?! c'est qui moi ?! c'est quoi la vie ?! c''est quoi ceci ?! c'est quoi cela ?! ) j'ai commencé à analyser toute mes pensée; et mes fait et geste de façon obsessionnelle. Ca me faisait peur, Est ce que c'etait la folie ?!
    Biensur que non. POurtant j'avais peur.

    Puis apres mes " crises " existancielle, j'ai commencé à me canalyser sur "moi" c'est à dire que H24 ma tete se posait des millions de questions par secondes ( Est ce que je vois normalement ?! C'est normal ça ?! Je me sent bien là a ce moment precis ?! Est ce que pendant que je suis en train de faire ceci je me sent moi ?! je sent mon corps c'est bon ?! bon ça va j'ai pas l'impression de faire un malaise la, si )
    Parfois pendant que les gens me parler, STOP mon cerveau s'arreté je ne les entendaient plus, je me demandais simplement ( Et là tout va bien ? je suis bien presente au moins ? je le vois normalement, tout va bien ? je ne resent rien de bizarre, aucune sensation de folie ? ) et bizarrement A CHAQUE FOIS que je me posais des question ça n'allais plus.
    En faite j'avais l'impression que ça n'allais JAMAIS !
    Que meme quand je ni pensé pas ça n'allais pas, en faire j'y pensé de façon obsessionelle, et meme quand je pensé ne plus y reffléchie, je continuer inconsciament.

    Un dernier point, j'ai peur de l'inconnu et de l'avenir ( donc en rapport avec l'inconnu egalement ) j'habite à Nice, quand je suis en vacance à Paris par exemple comme je ne connais pas, je refuse de sortir, grand mal etre.
    A Nice je ne mange que dans des endroits que je connais, impossible d'aller manger dans des endroit inconnu, meme si mes amis connaissaient tres bien. Pour moi c'est une grande sources d' angoisse.
    Bien evidament je ne donne qu'un exemple pour " ma peur de l'inconnu" elle est bien plus vaste.

    Pour conclure j'ai peur de me retrouver dans des endroits peuplée de monde et bruyant, j'ai peur de devenir folle et mourir, peur de l'inconnu... peur de TOUT.
    Si on regroupe tout cela, je n'est peur que d'un chose, j'ai peur de la vie en elle meme.
    Je ne suis jamais rassurer.

    Il y a des jours, ou je sourit ou je me dit que je vais m'en sortir que ce n'est qu'une mauvaise passe, et que bientot je retrouverai ma vie d'avant.
    Pourtant il m'arrive souvent de pleurer à n'en plus finir, de me dire que c'est fini, que ça ne sera jamais comme avant, et que je serai confronter a tout cela TOUTE ma vie, que c'est la fin .

    Merci pour ceux qui ont eu le courage de lire jusqu'au bout.
    Quelqu'un a t'il un cas similaire au mien ?
    merci d'avance pour vos reponses.

  • Je comprend..



    salut,et bien dis moi,à tu lus ce que j'ai conseillé à twincm?vos problèmes sonts différents mais c'est la meme solution.bisous poutou poutou...

    Commentaire


    • tretime
      tretime commenté
      Modifier le commentaire
      Pilules pour l'аnxiété - http://500cosmetics.com J'ai reçu la commande à tеmps et ce medicament fonctionne parfaitеment.

  • La vraie vie



    Petite Philou
    Tu es si jeune! C'est presque normal le spleen à ton âge! On a l'impression que personne ne vous comprend
    J'ai eu ton âge,je pleurai souvent avec des idées de mort,la peur et puis....d'autres m'ont souri,je me suis refugiée ds des mondes à moi avec des elfes,des princesses,une bulle où me blottir et cela ne faisait de mal à personne
    Non tu n'es pas folle,tu souffres et tu ne sais pas comment le dire
    Ecoute Philou,j'ai à présent 49 ans ,peut-être ne serai-je plus là l'ans prochain et je regrette de ne pas avoir profité de la vie(because maladie)
    Tu as de beaux jours devant toi,PROFITE-EN !!
    Redresse-toi! Regarde-toi!
    Ne reviens pas en arrière
    Courage!

    Commentaire


    • La vraie vie
      Re: merci pour vos conseilles.



      Merci beaucoup pour vos conseilles, je les gardes precieusement.

      Vous avez sans doute raison, j'ai toute la vie devant moi.
      Je devrai perseverer et positiver d'avantage. De toute façon je n'est plus rien a perdre.

      Bonne année a tous.

      Commentaire


      • Re: merci pour vos conseilles.
        Rien à perdre..mais gagner un peu



        Re-bonjour Philou
        Cette année,rien à perdre effectivement mais juste avancer de qlques pas.Tu parles de tes souffrances mais...qu'aime-tu ds la vie? Les voyages,le ciné,le dessin , la mode,les animeaux?
        Imagines-tu tout ce que tu pourras voir et vivre plus tard?
        Pour l'instant tu en es au stade de "pourquoi moi?"en te regardant ds la glace et tu as un sacré vertige
        Plus tard tu te diras "parceque toi"au bord d'un regard
        Et un jour"Parceque nous" peut-être au bord d'un berceau
        Mon fils de 20 ans est comme toi,il est beau et intelligent mais il a tjrs l'impression que personne ne peut l'aimer
        Ce n'est pas rien ce que tu éprouve,cela prendra du temps,allez! Courage!

        Commentaire


        • Je l'ai vécu comme toi et au même age



          J'avais 15 ans et demi quand j'ai commencé à me poser les questions : Qui je suis, pourquoi je suis moi, est ce que je suis vraiment là etc... peur du monde peur de tout et le pire peur de moi; personne ne comprenais mon état de mélancolie, j'avais toujours été la joie de vivre, j'étais heureuse avec peut ètre une trop grande sensibilité, je ne manquais de rien, j'étais aimée et voilà que quelque chose en moi changeait, j'avais l'impression d'ètre habitée par quelqu'un d'autre ( on ne parlais pas encore de chsyzophrenie), je savais pas ce que c'était sinon j'aurais eu peur de le devenir, j'avais peur de tout ce que tu as écrits et plus encore; J'ai fais des crises d'angoisses terribles, je n'arrivais plus à avaler, je n'avais plus faim, heureusement j'avais ma mère qui, même si elle ne comprenais pas répondait à toutes mes questions, m'a emmenée chez le médecin qui, me connaissant depuis ma naissance n'a pas mesuré assez justement la gravité de mon état mental et à décrété que ce n'était qu'une crise d'adolescence; Ma mère m'a emmenée voir un psychothérapeute et pendant 2 ans 2 fois par semaine je suis allé le voir et il m'a sauvé, c'est une dépression nerveuse que tu fais et il faut que tu consultes; J'espère que tu auras la chance de tomber sur le bon psy; Tu n'est pas folle, les fous ne se posent pas toutes ces questions, tu as vraiment une autre personne en toi, c'est la femme que tu es en train de devenir qui chasse l'enfant que tu étais; Mon vieux docteur n'avait pas tort, c'est une crise d'adolescence mais certaines la ressentent trés douloureusement, comme toi et moi; Force toi à sortir même si tu as peur, bouge, marche, parle à des gens de confiance, inscrits toi dans des ateliers, de peinture ou autres, occupes toi, c'est en créant qu'on se crée, tu t'en sortiras et tu connaitras de grands bonheurs, des peurs réelles, des vrais soucis et tu les affronteras avec succés parce que tu sera forte.
          J'ai 57 ans, il n'y a pas longtemps, alors que je discutais avec mon fils d'une de ses copines qui n'allait pas bien, il m'a dit : Je comprends pas maman comment une femme comme toi a pu faire une dépression nerveuse! Je lui ai répondu : Moi non plus Bon courage.

          Commentaire


          • Je l'ai vécu comme toi et au même age
            Merci beaucoup




            Merci Beaucoup pour votre message, il me rassure enormement.
            Le therme " depresion nerveuse " ne devrait rien avoir rassurant, mais j'avais tellement peur de devenir folle.
            Je vais consulter un psychiatre cette semaine meme !
            Je retrouve enfin un peu de courage, et j'espere vraiment que d'ici la fin de l'année je pourrai enfin re-vivre à peu pres normalement.
            Merci vraiment !!!

            Commentaire


            • ..courage



              Bonjour,

              Je tenais à te répondre pour tout simplement te dire que tu n' est pas toute seule et que la situation va s' arranger !!

              Il faut du temps certes mais tu vas aller mieux..pour cela je te déconseille tous les médicaments genre anti-dépresseurs etc....ce n'est pas la solution...essaie plutôt les huiles essentielles de fleurs de BACH ...va voir un psycholoque / sophrologue ....un homéopathe uniciste et un ostéopathe....

              Il est important que tu te dises que toutes ces angoisses sont dans ta tête et qu' il ne peut rien t'arriver.....

              Bon courage

              Commentaire


              • Exactement pareil



                Je n'ai plus gout à la vie non plus, les mots qui sortent ne veulent plus rien dire pour moi, je ne ressens plus rien. Je ne comprends plus rien, je n'arrive plus à pleurer, à rire. Rien ne vient du fond de mon ame, je me perds. J'ai perdu ma raison. J'en peux plus. A force de penser penser penser toujours à la meme chose constament c'est à dire mon mal etre je n'arrive plus à rien ressentir du tout c'est de pire en pire, je me suis perdue. Joie de vivre envolée, envies aussi, je suis constament deconcentree sur ce que je fais, ce que je dis. J'en viens à ne plus parler presque, ma vie est un veritable enfer. Je ne mesure plus rien. L'amour pour moi meme est parti. Et pour quiconque d'ailleurs. Je fais des choses c'est à peine si je les ressens. Je n'ai plus envie de rien. Me laver, manger, sans cesse j'y pense je n'arrive pas à péter mon cable pour aller mieux. Je me suis dissoute. Perdue. Tout ça parce que j'ai eu enormement de soucis. C'est une barriere qui m'empeche de continier ma vie. (desolée pour toutes les fautes). Je me repete sans arret. Je suis ame errante. Morte. Tout en moi est mort. Je n'ai plus que rester devant l'ordi a attendre des solutions. Plus de courage QUE DALLE ! Je ressens rien rien RIENNN !! Je n'avance plus ma vie s'est arretee à un stade, une conversation, impossible de la suivre, sans arrete concentree sur mon ... de probleme de merde ! J'essaie de m'amuser mais au fond je n'y crois plus. Ce sont sans arret les memes mots qui sortent. Je me mets à avaoir peur des gens. Confondue . Peur de la vie, de devenir folle. Je suis entrain de perdee la raison. Quand je dis que je ressens plus rien c'est rien du tout. Ma tete va exploser. Sans arrete les meme pensees (desolee de me repeter, j'essaie de me retoruver). On pourrait me faire croire n'importe quoi vis à vis de moi. Il faut absolument que je retrouve l'envie mais comment ? Je suis dans un tunnel. Aidez moi je vous en supplie.

                Commentaire


                • Exactement pareil



                  Je n'ai plus gout à la vie non plus, les mots qui sortent ne veulent plus rien dire pour moi, je ne ressens plus rien. Je ne comprends plus rien, je n'arrive plus à pleurer, à rire. Rien ne vient du fond de mon ame, je me perds. J'ai perdu ma raison. J'en peux plus. A force de penser penser penser toujours à la meme chose constament c'est à dire mon mal etre je n'arrive plus à rien ressentir du tout c'est de pire en pire, je me suis perdue. Joie de vivre envolée, envies aussi, je suis constament deconcentree sur ce que je fais, ce que je dis. J'en viens à ne plus parler presque, ma vie est un veritable enfer. Je ne mesure plus rien. L'amour pour moi meme est parti. Et pour quiconque d'ailleurs. Je fais des choses c'est à peine si je les ressens. Je n'ai plus envie de rien. Me laver, manger, sans cesse j'y pense je n'arrive pas à péter mon cable pour aller mieux. Je me suis dissoute. Perdue. Tout ça parce que j'ai eu enormement de soucis. C'est une barriere qui m'empeche de continier ma vie. (desolée pour toutes les fautes). Je me repete sans arret. Je suis ame errante. Morte. Tout en moi est mort. Je n'ai plus que rester devant l'ordi a attendre des solutions. Plus de courage QUE DALLE ! Je ressens rien rien RIENNN !! Je n'avance plus ma vie s'est arretee à un stade, une conversation, impossible de la suivre, sans arrete concentree sur mon ... de probleme de merde ! J'essaie de m'amuser mais au fond je n'y crois plus. Ce sont sans arret les memes mots qui sortent. Je me mets à avaoir peur des gens. Confondue . Peur de la vie, de devenir folle. Je suis entrain de perdee la raison. Quand je dis que je ressens plus rien c'est rien du tout. Ma tete va exploser. Sans arrete les meme pensees (desolee de me repeter, j'essaie de me retoruver). On pourrait me faire croire n'importe quoi vis à vis de moi. Il faut absolument que je retrouve l'envie mais comment ? Je suis dans un tunnel. Aidez moi je vous en supplie. Je dois tellement me retrouver. Mais je dis non à tout. Car je sui dans un enorme trou un tunnel sombre qui s'apparente à l'enfer. Je n'arrive plus à reflechir sur moi meme; Le seul lieu que j'avais ou je commencais à aller mieux on me l'a enleve !!! Raisons financieres. Ma vie j'ai l'impression qu'elle s'arrete ici. J'ai 17 ans maintenant. J'arrivais enfin à me trouver une personnalité à aller vers quelqu'un, à lui demander quelque chose, bien m'entendre avec lui, etc. Et BAMMM plus rien que dalle ! J'ai besoin sans arrete d'ecrire en sachant qu'il y a quelqu'un derriere. Meme si ça avance à rien. Pour me resituer, savoir ce qu'il se passe. Tout ce que je viens d'ecrire.

                  Commentaire


                  • Tiens bon!!!!



                    bonjour philou.. moi j'ai 21 ans je suis dépréssive jprends des axiolitiques et vendredi jreprendrs mes anti dépresseur.. je veux guérrir de cet maladie qui te pourri la vie!!! la dépression entraine fatigue, angoisse, tristesse, culpabilité,pessimisme, desespoire et favorise les envie de suicide... ne tinkiète pas tu n'es pas seule ce cas là.. pour guérir il t'en faudra du temps et un long chemin a parcourir je te souhaite un bon courage et soit forte..

                    Commentaire


                    • Même situation



                      Hello,

                      j'ai connue la même situation,
                      je faisais des crises d'angoisses, j'avais peur de prendre le bus, d'aller au ciné, au resto parce que j'avais peur de vomir en public,
                      ça ma vraiment gênée parce que j'avais des partiels (j'ai 19ans et en 2ème année de sociologie), donc je suis allée voir un médecin dans ma ville universitaire ( pas mon médecin traitant), et il m'a prescrit des antidéprésseurs (seroplex, 10 mg/jour)
                      le 1er mois où je les ai pris a été abominable, j'avais l'impression d'être folle, de pas bien voir, de ne pas me reconnaitre dans la glace, bref presque la même chose que toi, sauf que toi tu ne prends pas de médoc ^^

                      puis au bout d'un mois et demi les effets se sont estompés, et je suis allés voir une psychiatre qui m'a expliqué que j'étais en dépression, et que c'était normal, que toute les femmes en font etc...

                      bref il ne faut pas que tu rumines ton mal être, parce que plus tu penses que tu es folle, plus tu angoisses. moi je faisais mes crises quand je pensais à ça.

                      il faut aussi savoir que tu as 16 ans, et c'est normal d'avoir peur de l'avenir, de la vie et de la mort, parce que es entre l'age ou tu deviens adulte et l'âge où tu dois commencer à t'envoler.

                      la peur d'être folle, la peur de vivre, est peut -être lié aussi que tu as besoin d'amour. dans mon cas, j'avais peur d'être folle et que mes proches ne m'aimeent plus...

                      si tu es en dépression, ne t'inquiéte pas, c'est pas grave!

                      juste une petite question, as tu eu une maladie avant les 1er signes de mal être? as tu été choqué de qqc ?

                      en fait la dépression peut être provoquée par une maladie ( moi en l'ocurence c'était la mononucléose) et ça engendre un dysfonctionnement dans le fonctionnement des hormones. quand tu es en dépression, l'hormone de la sérotonine(hormone du bien être) ne fonctionne plus, et c'est pour cela que tu ne te sens pas bien.

                      j'espère avoir pu t'aider, n'hésite pas à me poser des questions.

                      et parles en a ton entourage, va voir un médecin ....

                      Commentaire


                      • As-tu consulté un neurologue?



                        J'espère que cet article pourra t'aider, moi il m'a sauvée...
                        http://www.suite101.fr/content/epilepsie-vertiges-et-troubles-nerveux-quel-diagnostic-a28148
                        copie l'url ou cherche sur Suite.101.fr Epilepsie, vertige et troubles nerveux, quel diagnostic?
                        Bonne chance!

                        Commentaire


                        • Je l'ai vécu comme toi et au même age
                          Je vis la même chose



                          Bonjour, je suis une femme de 25ans, et je vis ce que vous avez vécu, actuellement je vis un vrai enfer, je me sens planer, flotter, j'ai une impression que le fait dêtre vivante est une souffrance, et pourtant, plus jeune, jétais une fille très optimiste, très rêveuse, je vivais avec mon imagination, que des beaux reves, depuis que je suis rentrée a la Fac, 3 ans après, je commençais légèrement a me lasser, puis cette peur de mourir, avoir l'impression que des que je posais le pied a lextérieur, j'allais mourir, puis une peur de la voiture, car la voiture a été ma cause, j'ai faillit faire un malaise dans la voiture alors que jétais seule, depuis 5 ans je conduis de moins en moins mais pas seule, depuis ce jour, je n'ai plus repris le volant toute seule, pour des longues distances, je me déplace que pas loin du quartier.
                          j'ai eu mon diplôme en juillet, et j'ai commençait a travailler, en tant que stagiaire, j'ai rencontré un homme a l'endroit meme, et ça a ete une relation un peu compliquée et c la que les symptômes sont revenus, trop bizarre, c'est le cerveau qui travail tout le temps qui se pose un tas de questions, sur qui suis je? qu'est ce qu'un etre humain? a qoi ça sert de vivre? quel est mon objectif dans la vie?........etc. je ne cesse de bouger, d'essayer de travailler mes mains pour m'occuper, mais le cerveau est absent, comme si que je vivais enfermée dans mon corps, et le pire c'est que meme mon corps je ne le sens plus, je crois devenir folle, j'ignore si vous avez vecu ça aussi, mais ayant combattu ça, j'espere de tout coeur pouvoir trouver du soutien, car je suis arrivée a un stade, ou je me crois plus capable, car des que cette sensation arrive, c le relâchement total du cerveau et meme du corps, et le soir je ne dors plus de peur que mon âme me quitte, c affreux, peut etre que je vous ecris, c pour trouver un soutiens, et surtout car vous, vous pouvez comprendre cela, car vous l'avait vecu, j'espere avoir une reponse. A bientôt je lespéré.

                          Commentaire


                          • Les memes peurs



                            Bonjour philou, voila g lu ce que tu as ecrit et je voulais te dire que j'ai les mêmes symptomes que toi, moi g peur de tout, et pour moi le fait de vivre est une souffrance, au point ou je me croit perdre la tete, ou peur de mourir, je suis en panique, car je me sens évidé de mon corps, des sensations bizarres des fois je me demande meme ou je suis, qui suis je, que fais je dans ce corps..........? trop de questionnements que je ne me posais pas avant, je voudrai savoir ou en ai tu? je viens a Nice dans quelques jours et je voudrai vraiment pouvoir parler de ça avec toi, fais moi signe stp.

                            Commentaire


                            • J'ai vécu la même situation...
                              Bonjour



                              bonjour, voila je suis une fille de 25ans, et a vrai dire depuis peu rien ne va plus et cela a cause d'une déception amoureuse, trop compliquée, mais c t le soucis majeur, le probleme avec moi c que g du mal a me reconcilier avec moi meme, trop de remords et de tristesse, et du coup je ne m'aime plus, plus envie de plaire, ou bien c encore pire g peur de plaire, et du coup je m'enferme a l'interieur de moi, pour fuir la realité, la je vois un psy qui m'aide a combattre tout cela, car toutes ces sensations ne sont que le combat du conscient et de l'inconscient, a vrai dire il n'ya ni traitement ni rien du tout juste un vrai travail sur sois, savoir controler son cerveau et non lui qui nous controle, voila j'essaye de combattre ya des hauts et des bas, mais si tu veux moi aussi ça me ferai du bien de pouvoir discuter avec des gens qui vivent la meme chose, peut etre qu'on arrivera a mieux surmonter.

                              Commentaire


                              • J'ai vécu la même situation...



                                xlu tout le monde merci de bien vouloir jeter un coup d'il à mon message.J'ai grave besoin de soutiens en ce moment et j'espère en trouver sur ce forum de santé (mon premier d'ailleurs).Difficile a expliquer mais pour ceux qui souffrent et ou qui on souffert de cette horrible maladie qu'est la dépression depuis longtemps êtes les mieux placer pour savoir ce que je ressens. J'ai 20ans aujourd'hui et je suis étudiants en licence informatique. Je souffre de cette maladie depuis mon bas âge et je n'ai aucune idée de la manière dont ces moments de peur de stress et d'angoisse existentielles se sont introduits dans ma vie mais je sais à quels points ils l'ont immensément pourrit.J'ai présentement hyper honte de moi aujourd'hui et mon souhait le plus cher est d'avoir des conseils qui me sortiront définitivement de cette situation et ne plus avoir à y sombrer .
                                Je suis convaincu aujourd'hui que ma vie n'a été basé que sur des mensonges qui ont été savamment inventé par mes parents et ceux durant 20 ans.Je souffre de dépression depuis depuis que je suis tout petits et je n'ai pas eut la chance d'avoir des amis(es) peut être même des parents qui comprenais la situation que j'endurais si n'est récemment que moi même je suis convaincu de souffrir de dépression.Pour m'avoir cacher la vérité durant tout ce temps (et je ne sais pourquoi) j'ai moi même fini par me laisser convaincre que j'étais un enfant nés avec un handicap psychique puisse que tout le monde se moquait de moi et me traitait de fou. Je ne souviens presque plus de mes moments de jeunesse et de tristesse à cause de je ne sais quelle magie qui me rassure sur ce point la mais plus j'en parle et souvent les nuits j'ai comme des flash ou des images d'une jeunesse dégoutantes qui me viennent a l'esprit Et quand je suis dépressif comme à l'instant ou je vous parle j'ai une peur horrible de devenir fou puisque je me rend compte de faire ne faire que me repeter ,j'ai du mal à me concentrer ma vision vision devient flou la plus part du temps pendant quelque minutes j'ai du mal à revenir à moi (à la réalité) je me sent seul et incompris de tous j'ai les nerfs qui s'enflamment PIRE je deviens attentif à toute sorte de bruit ce qui me plonge encore plus dans l'obscurité. J'ai peur passer le restant de ma vie à marcher seul à penser que je suis incompris ou que je deviens FOU. A cause de ces attentions à presque toute sorte de bruits auxquelles je prêtais stupidement (et prêtes souvent) et de ces pertes de mémoire qui se manifestaient exagérément c'était devenu pour moi un réflexe de peur .C'est drôle!! pour les surmonter la plus part du temps vu que personne me comprenais il m'arrivait de pleurer. Ça devenait presque tout le temps du jeu pour mon entourage de me foutre la trouille en me faisant croire que j'hallucinais en se cachant pour siffler (après quelque minutes de silence pour attirer efficacement mon attention) ou m'inciter à la bagarre ou toutes les choses qui font monter l'adrénaline ou par exemple ou en huant des cries ou mon nom dans mon dos ou encore en m'appelant sur mon tel en me mettant dans des situations ou JE SUIS INCONSCIEMMENT AMENER A ME RÉPÉTER à entendre toujours les mêmes paroles utilisés par mes parents pour me remonter le moral JE NE SUIS PAS UNE MACHINE !!!! , à crier car avec le temps touts ces éléments ont fini par me donner des insomnies et à me rendre superhyper nerveux .Il met même arriver d'avoir des envies de me suicider ou de poignarder certaines personnes ( ne pas le mentionner serait me mentir à moi même).J'ai donc fini secrètement par m'adapter au gens tout en me trouvant différents des autres (c'est dur à l'admettre) et avec le temps été amener à consommer de l'alcool du tabac et même la drogue qui me rendaient encore plus dépressif surtout quand je me retrouve seul à ne rien faire. Sans vouloir me venter je suis de nature beau gosse ,assez brillant à l'école (j'ai obtenu mon exam d'entré en 6ème en candidat libre ,obtenu mon bac avec mention et aujourd'hui je suis une formation d'ingénieur informatique) bref le pti intello dont rêve beaucoup de parent et ma seul source de motivation.J'ai néanmoins su avec le temps mes peurs (je suis tout de même physiquement assez lourd).Aujourd'hui quand ces tocs ce manifestent j'ai l'impression que ca ne finira jamais et j'ai peur que ces erreurs me rattrapent dans l'avenir et j'aimerais pouvoir un jour savourer le plaisir du véritable à amour car à cause de ces tocs beaucoup de filles ont souffert de moi car je ne le fait pas avec les émotions de peur de souffrir moi même d'une déception amoureuse ou perdre mon contrôle et pourtant j'aimerais pourvoir fonder une famille plus tard
                                Bien que ces pulsions soient de nature forte j'ai toujours à l'esprit des pensées positives je veux être témoin d'un proverbe que j'aime bien "Rira bien qui rira le dernier". En d'autre mots je me personnellement forger à l'esprit que je me doit de réussir pour m'attirer plus le respect d'un grand nombre et faire plaisir à mes parents
                                Personnellement ,contrairement à ce que mes parents pensent,j'estime que la vie que j'aimerais mener va au delà des murailles scolaires et j''aimerais pouvoir avoir une totale confiance en moi sortir à entendre des choses ou voir des personnes qui me replongent dans un passé douloureux BREF J'AIMERAIS CONNAITRE LA VÉRITÉ SUR CES MALAISES QUI ME FOUTRE LE MORAL A ZÉRO POUR UN RIEN J'EN AI MARRE DE ME SENTIR DIFFÉRENT DES AUTRES D'ARRÊTER DE ME POSER PLEIN DE QUESTION A MON SUJET SUPPRIMER CES TOCS NERVEUX QUI DURENT DEPUIS TROP LONGTEMPS QUI ME FONT TOURNER EN ROND ME RÉPÉTER SANS CESSE ET FAIRE N'IMPORTE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!!!!!!
                                ET POUVOIR SORTIR DÉFINITIVEMENT DE CETTE SITUATION !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!
                                j'ai lu le cas de beaucoup de personnes qui ressemblaient au miens sur ce forum
                                JE VOUS EN SUPPLIE CONSEILLER MOI ET AIDER MOI A SORTIR DE CETTE SITUATION NATURELLEMENT SANS MEDOC !!!!!
                                Autrement dit jai vecu la même situation quand jétais pti de nombreuse fois aujourd'hui elle se manifeste par des crises de nerfs comme si j'avais les nerfs qui s'enflammaient J'ai deja poster un message sos ici mais sans réponse j'ai vraiment besoin de conseil et solution pour me tirer de l'affaire

                                Commentaire


                                • Re: Peur du monde, d'etre folle, de la mort .. peur de tout.

                                  Crise d'angoisse stress quasi permanent

                                  Bonjour, je me permets de t'écrire parce que moi aussi je suis un peu dans le même cas que toi, crise d'angoisse etc. Je voulais savoir si tu avais réussi à te sortir de tout ça et comment as tu fait, maintenant 4 ans sont passés depuis ton premier post.
                                  A bientot

                                  Commentaire


                                  • Re: Peur du monde, d'etre folle, de la mort .. peur de tout.

                                    Crise d'angoisse stress quasi permanent
                                    Peur

                                    Bonjours, depuis un choc emotionnel qui ma fait beaucoup souffrir, jai pense au pire voir mourrir pour arreter de penser pour quon me lache, je me sens folle je me sens mal, je mange plus je dors pas, jai peur que ma souffrance partent jamais que un jours a force de souffrir je passe a lacte.. aidez moi svp..

                                    Commentaire


                                    • Re: Peur du monde, d'etre folle, de la mort .. peur de tout.

                                      Peur
                                      Peur

                                      Bonjour,
                                      A fin de traité ton mal être il est important d'identifié la cause et bien sur tu doit consulté un thérapeute pour mettre des mots sur ta souffrance ,chacun vie sa maladie et ces angoisses différemment mais tu dois en parler avec ton médecin traitant qui te dirigeras .
                                      tu as juste besoin d'exprimé tes angoisses ...
                                      Bon courage ..

                                      Commentaire


                                      • Re: Peur du monde, d'etre folle, de la mort .. peur de tout.

                                        La peur . . . .

                                        Bonjour je suis exactement comme vou j'ai pris lebtemp de tou lire car phrase après phrase je le reconnais dans votre recenti vos symptômes. J'ai 20ans sa fait 3annees maintenant que je subit sa je suis enceinte de 7moi et je peut même pas profiter de ma grossesse San me poser tt ses question . . . Esque je serai une bonne mère? Esque je pourrai bien men occuper car j'aurai peur de faire des crise et de lui faire du mal . . . J'ai jamais pris de cacher je ne peut me permettre de voir des professionnel comme psy ou sophrologue car cela coute très cher j'essaye tou les jour de men sortir persone autour de moi comprend ce que j'ai exactement disen que je fait du cinéma pour me faire plaindre ect je sui vraiment tt seul dans ce combat Alor je cherche des personne comme moi pour m'aider a aller mieux car c de la souffrance tou les jour . .

                                        Commentaire


                                        • Re: Peur du monde, d'etre folle, de la mort .. peur de tout.

                                          J'ai vécu la même situation...
                                          Je suis exactement comme toi !!!!

                                          Moi aussi je j'ai les même symptôme que toi j'ai 20ans et sa fait 3ans que je porte sa sur mes épaule je sui tomber enceinte il ya 7moi et la maladie devient pire j'ai encore plus peur de tout je l'est trouver aucun moyen de men sortir les médicament je veu pas ! J'ai entendu parler de la sophrologie qui et quelque chose de bien pour aller mieux mais je ne peut en faire car les séance coute chère. Personne ne me comprend Alor je cherche des gens pareil que moi pour essayer d'aller mieux ensemble se donner des conseille , et essayer de guérir . . . .

                                          Commentaire


                                          • Re: Peur du monde, d'etre folle, de la mort .. peur de tout.

                                            Mal être "il y a une solution forcément"

                                            Contactez cette adresse: khounon@yahoo.fr
                                            c'est quelqu'un qui peut vous aider à vous en sortir. c'est réel car ayant fait l'expérience.

                                            Commentaire


                                            • Re: Peur du monde, d'etre folle, de la mort .. peur de tout.

                                              Tu veux te sentir dans ta peau?

                                              contacte buyencarlos@gmail.com

                                              Commentaire


                                              • Re: Peur du monde, d'etre folle, de la mort .. peur de tout.

                                                Merci beaucoup
                                                Philou

                                                Je n est jamais réussi a mettre des mots sur ce que je ressent merci a toi comment va tu ?
                                                Comment est tu maintenant ? C'est important pour nous de savoir si il yen a qui s en sorte masque tout le monde parle de son mal être mais pas d après ... Merci en attente bisous

                                                Commentaire

                                                Publicité

                                                publicité

                                                Chargement...
                                                X