publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Depression

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Depression



    Ce matin je me suis levée avec un peu moins d'angoisse ,j'ai m'a belle fille qui m'a proposée un spray aux huiles essentielles que l'on diffuse sur loreillé cela permet de se relaxer en respirant les senteur et permet aussi de trouver le sommeil .Je ne sais pas si c'est celà qui m'a aider à mieux dormir mais j'essaye tout les propositions que l'on me suggére

  • Depression, addiction comment s'en sortir?



    à 6 ans on m'a diagnostiqué dépressive! Traduit par des troubles alimentaires, crises d'annorexies dans les moments où je suis vraiment pas bien comme en ce moment. Plus les addictions, alcool je bois un peu tout les jours ça me détend, et la cigarette . j'ai 34 ans et je suis fatiguée j'aimerai sortir de cette maladie mais je ne veux pas prendre de médicament, et la psycothérapie ne m'a rien apporté!

    Commentaire


    • Depression, addiction comment s'en sortir?
      Psycho et connaissance de soi



      bonjour,
      j'ai déjà beaucoup répondu sur ce site,des réponses sérieuses, apparemment trop sérieuses pour être prises au sérieux.
      Le fait que vous ayez pu être dépressive à 6 ans n'a rien d'exceptionnel, soit vous le devez à un choc psychologique un peu avant, c'est à dire un refus de votre part ou un refus de la part de votre entourage, parents etc......., soit vous le devez à votre bagage transgénérationnel de naissance (ou karma). Restons simple et n'expliquons pas trop pour l'instant. Tout ce qui est chez vous une fuite à la vie présente, addictions, alcool, tabac, troubles alimentaires, montrent un mal-être, c'est à dire un manque d'ordre dans votre vie. Vous êtes victime d'un blocage inconscient lié à un choc psychologique, accompagné d'émotions enfouies, qui travaillent en vous sans que vous en soyez consciente. Tout le monde ou presque sur ce site, se gargarise, revient sans cesse sur les conséquences, la dépression, mais personne ou presque ne s'attaque à la cause. Pour éliminer un mal-être, comme pour éliminer une maladie, il faut détruire la cause. C'est une loi, aucun effet n'existe sans cause.
      Donc il faut chercher si vous le sentez, ce qui vous met encore aujourd'hui hors de vous, qui fait remonter en vous des émotions passées, et si vous trouvez, ne pas les repousser, mais les vivre, pleurer, s'il faut pleurer, mais affronter.
      Si vous n'avez pas de ressenti qui remonte, le passé est le passé, acceptez le tel qu'il est, avec ses hauts et ses bas, et appliquez vous à vivre chaque instant avec la plus grande conscience possible, être présente à chaque instant et non dans des pensées automatiques inutiles. Votre vis, si vous y réfléchissez, n'a d'existence REELLE, que dans l'instant qui meurt et se renouvelle sans cesse, le passé n'existant pas du tout, et le futur n'étant qu'une vue de l'esprit, qui n'existera jamais, car il n'y a en réalité que l'instant présent qui s'écoule, évolue, change......
      Les médocs, l'aide, le partage, tout peut aider, mais comme vous êtes à l'origine du mal-être par une prise de position dictée par vos valeurs conditionnée, VOUS êtes aussi le remède par la recherche, la compréhension, et la libération de vos émotions grâce au changement de vos valeurs non appropriées.
      Cordialement, et courage
      mikeb31

      Commentaire


      • Psycho et connaissance de soi
        Reponse à mikeb31



        le fond du problème je le connaît pour y avoir travailler avec des psy très longtemps, j'ai percé l'abcès il y a quelques années déja mais plus le temps passe plus je m'en fonce. Je ne suis pas de nature à me voier la face bien au contrère. Quant à mon karma il n'est pas terrible bref faut faire avec chaque jour est un long combat et que parfois il est difficile d'être positif. Quant à mes valeures sont peut être rigide mais je suis contre les camisoles chimiques qui ne font que vous enfoncer encore un peu plus dans cette spirale, j'en parle en connaissance de cause!

        Commentaire


        • Reponse à mikeb31
          ... aveuglette



          bonsoir, et merci d'entrer un peu plus dans le sujet, votre sujet.
          Donc pour nous qui vous lisons, le grand Jack ou moi, c'est à l'aveuglette et en décortiquant vos mots qu'on peut essayer de vous aider, avec des lois essentielles en espérant toucher le bon point.
          VOUS connaissez le problème, donc vouis êtes LA solution, car bonne nouvelle, il n'existe pas de problème, votre PERCEPTION des choses semble créer un problème, car comme vous le dites:" chaque jour est un long combat".
          Alors remettons les pendules à l'heure, chaque jour il va arriver une multitude d'évènements, auquels vous ne pouvez rien, ils arrivent de 'l'extérieur par rapport à vous, MAIS, ils arrivent jusqu'à vous, ce n'est pas un hasard. Jusque là pas de problème, il y a problème uniquement si vous y réagissez avec votre conditionnement. Alors pour changer ça, il faut d'abord accepter ce qui arrive jusqu'à vous, de façon à ne pas créer de résistance, sachant que ce qui arrive est ce que nous attirons par notre façon de penser, de parler, d'agir. Donc après avoir accepté ce qui arrive la bonne question est: voilà cela est comme ... est là devant moi, qu'est ce que j'en fait, cette situation demande -t-elle que je m'en occupe ou non? Là, vous voyez il n'y a pas de problème, il y a une situation extérieure à vous, devant vous, et vous demandez s'il faut en faire quelquechose, vous êtes détachée de la situation et vous ne réagissez pas de façon conditionnée, incontrôlée avec votre mental, mais vous utilisez votre intellect. C'est à dire que vous ne mêlez pas d'émotion à une situation qui vous est extérieure donc neutre; Si au contraire vous réagissez, c'est l'émotion qui guide et vous ne contrôlez rien, et de là naissent vos problèmes.
          Pour ce que vous appelez le fond du problème, est-il vraiment résolu, répondez à cette question, en repensant à ce problème quel est vores ressenti. Je connais une personne qui a gardée une émotion enfouie 60 années, et en a fabriqué un polype dans le nez. Il a suffit qu'elle en parle pour lâcher cette émotion avec force et rage, que je lui montre que 60 ans après l'évènement elle en parlait encore avec colère pour qu'elle comprenne que c'était complètement dysfonctionnel, fait du passé terminé qui n'avait plus aucune existence réelle aujourd'hui, juste un souvenir d'un passé émotionnel non évacué, pour que son polype disparaisse!!!!
          Comprenez que vous faites vivre quelque chose qui n'a pas d'existance aujourd'hui. Le matin vous vous levez, et votre vie est uniquement ce que vous êtes à chaque instant qui défile. Quand vous vous douchez, votre vie est de prendre le savon, d'être sous l'eau, de vous essuyer, de vous habiller, de déjeuner, etc... Tout ce qui défile dans votre mental, n'est que souvenir accompagné d'émotion, ça ne vit pas dans la réalité, c'est un film, alors quand ces pensées arrivent, reconnaissez les entant que pensées, elles ne sont pas vous. A ce moment précis reprenez contact avec votre présent réel, par exemple: je prend mon bol ou ma tasse, je la porte à mes lèvres, etc vivez ce qui est réel. De cette façon vous êtes dans votre vie, et plus vous le faites à chaque fois que vous en prenez conscience chaque jour, vous progressez vers la libération. Chaque instant de la vie est formidable si vous le vivez consciemment.
          Si vous êtes contre les médocs je vous dis bravo, du moment qu'ils ne vous sont pas absolument nécessaires. Mais il faut pour avancer, vous construire, acceptez les événements, pardonnez à tout le monde s'il y a besoin, pardonnez vous et acceptez vous, tournez la page, et vivez. Peut être un jour vous découvrirez de quoi est fait un être humain, vous aussi, et votre vision de vous même et des autres sera changée. C'est tout ce qu'il y a à changer, en cherchant ce qui est vrai, réel en chaque chose, c'est à dire en apprenant à voir en pleine conscience, donc avec des valeurs sélectionnées pour leur vérité.
          Votre karma est ce qu'il est, ni bon, ni mauvais, il est, vous naissez avec, et si vous en prenez conscience, le but d'une vie est de le reconnaître, comprendre que les forces lui appartenant vivantes en vous, vous dirigent, et de travailler pour vous en libérer........ à approfondir.............
          Alors en attendant peut-être une décision de changer, vivez chaque instant intensément comme s'il était le dernier, servez vous de tous vos sens, apprenez de vos expériences, riez -en, quelles qu'elles soient, car de toutes façons elles sont, vous ne pouvez pas les renier, elles sont finies, on les regarde, on en apprend quelquechose et on tourne la page, Vive aujourd'hui, le premier jour tout neuf du restant de ma vie!!!!!!!!!!!!!!!!
          Encore un mot: ne cherchez pas à être positif, mais soyez, ça suffit, soyez en étant consciente d'être, goutez et appréciez chaque instant, le seul que vous ayez, il n'y en a pas un qui vaut mieux qu'un autre, mais on en parlera peut-être une prochaine fois.
          pas de prise de tête et bonne soirée
          Cordialement
          mikeb31

          Commentaire


          • ... aveuglette
            Le fonctionnement de notre cerveau



            Comprendre le fonctionnement cérébral est un préalable indispensable à la compréhension de nos problèmes.
            Nous avons tous un cerveau gauche conscient, logique, volontaire, raisonné et un cerveau droit inconscient, émotionnel.
            Un jour, nous arrivons avec notre cerveau gauhe conscient à la conclusion que nous avons un problème dont nous n'arrivons pas à nous débarassr et nous imaginons à TORT QUE C'EST PAR MANQUE DE VOLONTE
            Il peut s'aggir d'un trouble précis du comportement tel une addiction, un trouble alimentaire ect.....Mais le trouble peut également être PLUS GENERAL et PERMANENT, tel que le manque de confiance en soi, le stress, l'anxiété, la dépression.
            La raison de l'existence de ce problème est simple et C'EST NORMALE: le cerveau conscient et sa volonté n'ont ABSOLUMENT pas les moyens d'affronter le cerveau émotionnel, qui est infiniment plus puissant.
            Le cerveau gauche et le cerveau droit habitent ensemble, bien sûr, mais ils ne fonctionnent pas de la même manière et ils communiquent très mal.
            Imaginons qu'un jous vous viviez un événement traumatisant.Votre cerveau droit inconscient n'a pas les moyens de prendre de la distance par rapport à cet événement. Il va donc le vivre au 1er degré et comme il a un disque dur, il va graver "traumatisme". Il s'en souviendra toute sa vie, c'est à dire la vôtre.
            Votre cerveau gauche, lui, peut prendre de la distance, analyser, disséquer, digérer l'évenement et il va le faire! il va transmormer, le mauvais souvenir, le mauvais souvenir en souvenir avec lequel on peut vivre et il va le "ranger" dans la boite à souvenirs que nous avons tous.
            Et vous pensez que c'est réglé... A gauche oui mais pas à droite! En effet, côté inconscient, lévénement reste gravé et vécu comme un traumatisme et ce même si, paradoxe, vous l'avez complètement oublié à gauche.
            Ce qui explique votre cerveau droit puisse avoir besoin de se rassuerer par exemple en mangeant, fumant, qu'il déprime ou que dans certaines circonstances, il panique. L'idéal serait bien sûr que nos 2 cerveau communiquent un peu mieux et que notre cerveau conscient puisse aider notre cerveau émotionnel à mieux vivre le passé et à changer d'attitude. Mais le plus souvent, la communication entre les 2 est difficle voir impossible car la porte est close.
            Avec tous mon respect lili 34152

            Commentaire


            • Le fonctionnement de notre cerveau
              Copie conforme



              bonsoir lili
              c'est bien ce que vous avez copié je ne sais où, et ça n'a pas d'importance, il n'y a rien de vous là dedans juste un cours et on s'en fout. Si vous avez un réel problème, c'est encore un moyen de fuire. Allez bonne nuit
              mikeb31

              Commentaire


              • Le fonctionnement de notre cerveau
                Commen fonctionne le cervau



                J'ai eu l'information que les symptomes de la dépression et aussi quelques autres maladies menthal sont souvant les mémes que celles de la démence. Pour bien séparer les deux maladies, il faut faire un PET CT. (voir www.hungariantravel.org/medical

                Avec cette diagnostique bien séparé les deux, on peut commencer le traitment vraiment éfficase.

                Commentaire


                • Copie conforme
                  Un peu de tolérence!



                  je vous trouve très catégorique et voir même en colère lorsqu'on ose vous démontrer qu'il existe une autre façon de traiter le problème. Les personnes qui ecrivent sur ce forum cherchent un peu d'écoute et réconfort non un jugement ! conclusion: vous devriez revoir votre façon d'aider les gens en détresses un peu de tact et de psycologie ne vous ferez sans doute pas de mal!
                  pour finir c'est peut être pour ça qu'on ne vous prends pas au sérieux!

                  Commentaire

                  Publicité

                  Forum-Archive: 2011-032011-04

                  publicité

                  Chargement...
                  X