publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Plus d'espoir....

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Plus d'espoir....



    En quelques années, j'ai perdu mon frère et mon père... Gros chocs.
    Mes enfants vivent chez leur papa à 350 km.
    Puis, il y a 4 mois, l'homme de ma vie me quitte. Je suis encore très amoureuse de lui, il me manque... Une partie de moi est comme ailleurs.
    Je vis maintenant dans un taudis trouvé vite fait pour quitter le domicile. Seule, je ne connais presque personne dans la région. J'en peux plus.
    Envie de rien. Je ne sors que très peu et suis très fatiguée.
    Mon médecin m'a orienté vers un psychiatre. 2 séances de passées et me voilà sous médocs et en arrêt maladie pour 2 mois.
    Je dors très mal et ne fait que penser, réfléchir et regarder les photos de ce passé si beau.
    L'avenir.... Je le vois très noir. Je ne sais plus quoi faire pour être bien. Si c'est possible un jour....
    Que faire lorsqu'on n'a plus d'espoir ? Plus d'envies ni de projets ?

  • Réponse à boheme.



    Difficile de se redresser après tout cela et je comprends votre souffrance. Il faut penser à vos enfants qui vous aime et qui ont besoin de leur maman. Votre médecin vous a orienté vers un psychiatre et cela est très bien. Cela vous permettra de remonter tout doucement la pente, car les médicaments, bien qu'ils ne fassent pas de miracle vous aideront et permettront d'atténuer vos angoisses. La vie est faite de bons et de mauvais moments qu'il faut savoir affronter tant bien que mal. Vous aurez naturellement des périodes difficiles ou l'anxiété gagne. Il faut pour cela essayer de penser uniquement à vos enfants, et à ceux qui vous aime et vous soutienne. L'homme de votre vie vous a quitté mais il faut vous dire qu'un jour où l'autre vous retrouverez quelqu'un qui vous aimera et vous pourrez à nouveau vous aussi aimer. Il vous manque, c'est une évidence et il est difficile d'effacer des années de bonheur. L'idéal serait de reprendre votre travail le plus rapidement possible. Bien entendu, cela n'est pas évident, d'autant plus que vous êtes très certainement sous anti-dépresseur et somnifère et la fatigue vous empêche de vivre normalement. Pour éviter de "broyer trop de noir", il faut occuper votre esprit et vous concentrer sur des centres d'intérêt que vous aimez (lecture, jardinage, etc...). Parlez de vos souffrances et les forums sont là pour vous aider et apporter des soulagements à vos émotions et au quotidien à gérer. Accrochez-vous pour ne pas tomber dans la dépression et le sursaut est indispensable. Vos enfants, même s'ils sont loin et chez leur père viendront vous voir, car vous leur manquerez. Surtout éviter de regarder photos et autres souvenirs de votre vécu avec votre mari, car cela ne fera qu'aggraver votre état et risque de vous entrainer dans une dépression plus profonde. Il y a toujours lieu d'espérer pour entreprendre et continuer à vivre. Courage Bohème.

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2011-07

    publicité

    Chargement...
    X